Microsoft : le tableau interactif Surface Hub 2X sortira-t-il un jour ?

Mickaël Bazoge |

Arrêtez de retenir votre souffle si depuis le printemps 2018 vous attendez la Surface Hub 2. Le tableau interactif de Microsoft a depuis connu quelques changements, à commencer par la création d'une gamme : ce sont finalement deux versions du même concept qui sont proposées. La première, la Surface Hub 2S, est un écran tactile de 50 pouces (3 840 x 2 560) propulsé par un processeur Core i5 de 8e génération.

Ce modèle, doté d'une caméra 4K pour les réunions en vidéo, est évidemment destiné aux entreprises. Le produit, qui peut être équipé d'un support mobile, est commercialisé depuis septembre dernier en France au prix rondelet de 9 699 €, avec une version de 85 pouces à venir. Reste à régler le cas du Surface Hub 2X, le second appareil de la famille, beaucoup plus ambitieux.

Cet écran interactif a en effet pour particularité de pouvoir être basculé comme qui rigole à l'horizontale comme à la verticale. Il est aussi possible d'en placer jusqu'à 4 cote à cote, ce qui forme comme une grande fenêtre tactile sous Windows 10. Le site Petri a obtenu une déclaration de Microsoft qui confirme que l'engin n'est pas prêt de sortir : le fabricant explique qu'il continue de « dialoguer avec ses clients » et qu'il travaille à l'alignement de sa feuille de route pour mieux répondre à la demande des entreprises intéressées.

Entre les lignes, on comprend que Microsoft n'a pas (encore ?) trouvé suffisamment de clients pour la Surface Hub 2X. Il est même probable que l'éditeur envisage très sérieusement de l'annuler purement et simplement. Une des raisons qui revient est le retard pris dans le développement de Windows Core OS, l'infrastructure logicielle sur laquelle s'appuie la version de Windows 10 de cette gamme. En revanche, Microsoft a l'intention de déployer la version 85 pouces du Surface Hub 2S cette année. Mais si vous aviez l'intention de jouer à la roue de la fortune au bureau avec un grand écran, c'est mal parti.


avatar pim | 

En quoi ce machin est une révolution ? Les écrans tactiles de toute taille sont disponibles sur le marché, en brancher deux ou trois sur un PC quelconque ou un Mac ne me semble pas poser le moindre problème. C’est juste une question de carte graphique et de nombre de prises disponibles.

avatar en chanson | 

@pim

Le mac ne gère pas le tactile.

avatar Lax | 

@en chanson

Les écrans tactiles fonctionnent très bien sur mac.

avatar Dimemas | 

Ah bon ?
donne donc des exemple.

Indice ! On parle de macOS là quand même, tu sais l'OS où Cook et Schiller disent que le tactile est inutile !

avatar Lax | 

@Dimemas

BeePotato dans le post suivant à très bien expliqué la chose.
Je suis revendeur agréé Sharp, Promethean, Kramer et Barco pour le B2B. Je sais de quoi je parle, j’ai équipé plusieurs entreprises en écrans tactiles interactifs que ce soit sur PC ou sur Mac.
Je confirme que l’OS fonctionne très bien au doigt. L’écran n’est rien d’autre qu’un dispositif de saisie autant que la souris. Un simple câble usb branché suffit à rendre l’interface tactile.

avatar BeePotato | 

@ en chanson : « Le mac ne gère pas le tactile. »

Si, si.
L’interface n’est pas conçue pour être pilotée au doigt, mais une fois affichée en grande taille sur un tel écran c’est déjà moins un problème, et pour un usage de ce genre on utilisera probablement une application dédiée, qui, elle, sera bien conçue pour le tactile.

avatar Dimemas | 

génial, tu viens de te contredire dans propre phrase !

avatar BeePotato | 

@ Dimemas : « génial, tu viens de te contredire dans propre phrase ! »

Absolument pas. Tu révèles juste une incapacité à comprendre un paragraphe pourtant court et simple, sans doute parce que tu confonds « gérer le tactile » et « avoir une interface conçue pour être utilisée au doigt ».

avatar Bigdidou | 

@en chanson

« Le mac ne gère pas le tactile. »

Pas plus ni beaucoup moins qu’un PC sous Windows, en fait.

avatar Ghaleon111 | 

C’est faux, sur Windows, une tap dans un champ d’écriture fait apparaître un clavier tactile complet avec prédiction comme sur smartphone.
Il est optimiser pour la reconnaissance manuscrite, le surface pen, le surface dial, le dessin avec logiciels pro, Windows ink, interface avec éléments qui s’écartent et grossis en usage tactile, store d’apps tactile Netflix compris et autres etc...

Mac OS à la même adaptation au tactile qu’un Windows 7.

avatar Bigdidou | 

@Ghaleon111

‘C’est faux, sur Windows, une tap dans un champ d’écriture fait apparaître un clavier tactile complet avec prédiction comme sur smartphone.’

Il faut souvent en forcer l’apparition, mais oui. Et il est tellement bien intégré,que bien souvent, il masque ce que tu est en train d’écrire. Une grosse blague.

Et puis, et donc ?
Il y a aussi un excellent clavier virtuel sur MacOS avec prévisions, et tout.

« Il est optimiser pour la reconnaissance manuscrite, le surface pen, le surface dial, le dessin avec logiciels pro, Windows ink, interface avec éléments qui s’écartent et grossis en usage tactile, store d’apps tactile Netflix compris et autres etc... »

Optimisé ?
A peine prévu pour.
C’est pas faute d’avoir essayé de m’emparer de ça sur ma surface book 2, mais c’est tellement « optimisé » que ça reste du gadget.
Il reste le dessin, je ne sais pas ce que Windows apporte spécialement au logiciels prévus pour, mais à mon avis pas grand chose.

avatar Ghaleon111 | 

@Bigdidou

Niveau dessins ça fait comme sur un iPad Pro mais avec plus d’outils car les logiciels sont plus complets.
L’équivalent à peu prêt sur Mac OS c’est qu’il faut obligatoirement un iPad Pro en plus du Mac pour utiliser Sidecar alors que la surface se suffit à elle même.

Comparer le clavier tactile de Mac OS avec celui de w10 😂🤣
Celui de Mac OS c’est comme sur w7 donc pas comme sur un smartphone/iPad donc vraiment pas terrible.

Il n’y a rien de gadgets, faut arrêter la mauvaise fois, même naviguer sur le web Mac OS n’est pas adapter au tactile car les navigateurs ne sont pas optimisés pour.

avatar Bigdidou | 

@Ghaleon111

« Comparer le clavier tactile de Mac OS avec celui de w10 😂🤣 »

Tu es allé voir celui de Catalina ?
Non.
Tu sais, j’utilise au quotidien un surface book 2 (enfin de moins en moins) et un mbp.

J’adorerais que Windows 10 apporte un vrai plus à une utilisation tactile, et c’est parce que je le croyais que j’ai acheté cette surface.
Mais à l’usage, j’ai dû vite déchanter.
Du gadget, rien d’autre.

avatar Ghaleon111 | 

@Bigdidou

Le petit clavier qu’il faut toujours laisser afficher et cliquer dans le dock pour le faire apparaître au lieu de se comporter comme sur iPad et w10 ? Et celui de Windows a même le slide pour écrire plus vite

Le tactile sur w10 est agréable pour la navigation web, prise de note, apps diverses, gestionnaire de fichiers tierces optimiser tactile sur le store, l’app Netflix bien mieux que le site web sur Mac, dessin etc...

Donc tu es en train de dire que l’iPad est un gadget ?

avatar Bigdidou | 

@Ghaleon111

« Donc tu es en train de dire que l’iPad est un gadget ? »

Ah, tu n’as pas remarqué la légère différence entre la logithèque de l’iPad et les quelques applications tactiles pour la plupart totalement accessoires et affreuses du store de Microsoft.
Oui, alors je vais t’accorder Netflix.
Sur le plan de l’interface tactile, la Surface est une magnifique console Netflix.
Formidable.

Et sinon, je n’ai jamais fait de l’iPad mon ordinateur principal. Pour la consultation du contenu, oui (Netflix, formidable), mais sinon...

À mon avis, les deux gros chantiers de Microsoft, c’est cette interface tactile encore à l’état d’embryon (si tant est qu’elle du sens) et une gestion moderne de fichiers.
L’absence de système de gestion par tags est pour moi totalement incompréhensible.

avatar Ghaleon111 | 

@Bigdidou

Je suis d’accord, il y a beaucoup d’améliorations à faire.
La surface est surtout un pc et toutes les possibilités qui vont avec et qui a des capacités de consultation légère et production tactile sans aller aussi loin que l’iPad qui est spécialisé dans ce domaine.

L’avantage est qu’il se suffit à lui même puisque dans tous les cas c’est un pc windows donc ça fait le taf mais personnellement, j’avoue que je préfère avoir un Mac car Mac OS c’est quand même top et un iPad Pro même si c’est plus chère et que j’y perd en polyvalence en mobilité car iPad os n’est pas aussi puissant que Windows.

J’ai l’impression que qu’importe les choix qu’on fera, il y aura toujours des compromis à faire.

avatar Bigdidou | 

@Ghaleon111
« L’avantage est qu’il se suffit à lui même puisque dans tous les cas c’est un pc windows »

Ah, absolument. Ma Surface book 2 est une des meilleures machines PC portable que j’ai eues entre les mains (elle peut, vu le prix...;))

« J’ai l’impression que qu’importe les choix qu’on fera, il y aura toujours des compromis à faire. »

Oui ;)
Surtout avec les choix « 2 en 1 ».

avatar byte_order | 

@pim
Les Surfaces Hub n'ont pas besoin d'être connecté à un ordinateur, ce *sont* des ordinateurs.

Et à l'époque des premiers Surface Hub, en 2015, pas grand monde n'avait proposé à un tarif raisonnable ce type de produit.

Avant, c'était des produits de niches, nettement plus cher, mais ce n'était *que* des écrans tactiles, qui nécessitait d'être relier à un ordinateur externe.

Apple aurait pu proposer en concurrence un iPad de 80 pouces depuis longtemps, par exemple. Elle ne l'a pas fait.

avatar krully37 | 

@byte_order

Pour de bonnes raisons alors vu que le marché est tellement demandeur que Microsoft peine à finaliser son produit pour qu’il intéresse d’éventuels clients.

avatar byte_order | 

@krully37

C'est le modèle 2X annoncé, celui qui peut fonctionner à plusieurs façon "Wall" et qui supporterait la rotation en temps réel, qui a du mal a trouvé son débouché, pas tous les modèles de Surface Hub !

La Surface Hub en général, mono écran tactile multitouch de grand taille intégrant un ordinateur sous Windows 10, elle, n'est pas en mal de demandeurs.

avatar vrts | 

Tu es le seul a utiliser le mot revolution ici. Meme Microsoft ne l'utilise pas pour decrire son produit.

avatar pim | 

@vrts

On est bien d’accord, ce n’est en rien une révolution.

avatar Spuolg | 

En effet, ce n’est pas une révolution. C’est une rotation. ;-)

avatar razerblade | 

@pim

Hey le fanboy on se calme. Microsoft a toujours été très présent en entreprise, personne n’a parlé de révolution. Par contre, les écrans comme ça sont vraiment géniaux pour travail en groupe ou faire des conférences en entreprise.

avatar Dimemas | 

le mot révolution a été déposé par apple qui l'utilise à toutes les sauces dans ces mes... euh communiqués :D

avatar monsieurg33K | 

J’ai beaucoup aimé le concept à l’époque. Pour les entreprises qui peuvent se le permettre bien sûr, en espérant que la qualité audio soit là également, indispensable pour la visio.

avatar occam | 

Le retard indéfini du Surface Hub 2X pourrait être un atout majeur dans la lutte contre les coronavirus, SARS, et autres infections transmissibles par voie respiratoire.

Si tout le monde retenait son souffle pendant un laps de temps suffisant, la progression du virus serait enrayée.

N.B. Il est significatif à cet égard que la primeur de l’annonce de ce retard ait été communiquée via le site Petri.
Site bien nommé, puisque Petri est le nom de l’inventeur des cuvettes cylindriques pour bouillon de culture utilisées en laboratoire.

Microsoft est donc bien conscient du potentiel prophylactique de la rétention de souffle. MS nous ayant tellement pompé l’air pendant tant d’années, c’est la moindre des choses.

avatar JLG01 | 

L’éternel souci (problème) de MS, des promesses, des tonnes de projets extraordinaires ou merveilleux, et toujours le même Windows.

avatar Dimemas | 

et apple n'a jamais foiré un seul projet récemment ? ahah
le plus humiliant l'airpower

tu peux te rassoir c'est bon

avatar Achylle_ | 

@JLG01
Il y a quand même un monde entre winXP et W10 hein...

avatar Biking Dutch Man | 

J’atrends les crayons en couleur façon flipchart!

avatar BeePotato | 

@ Mickaël Bazoge : « Microsoft qui confirme que l'engin n'est pas prêt de sortir »

➔ « près » plutôt que « prêt ».

avatar koko256 | 

@BeePotato

Ou alors c'est un jeu de mot ultra subtil de MacG ;). Ou alors de l'écriture inclusive ? Il n'est pas prêt.ès de sortir.

Blague à 2 cents à part, on peut signaler les fautes en sélectionnant le texte erroné et choisissant l'option "signaler un faute" du menu contextuel. Ça marche dans l'appli et cela envoie un email et la faute est corrigée très rapidement.

avatar BeePotato | 

@ koko256  : Oui, c’est très bien pour ceux qui utilisent cette application. Mais moi, je consulte le site web, qui ne propose — si je ne m’abuse — rien de similaire.
Note que je ne suis tout de même pas fan de l’usage des commentaires pour signaler les fautes, donc je ne le fais que très exceptionnellement. Cette erreur avec « prêt de » étant malheureusment assez répandue, je me suis dit qu’elle valait bien une exception, avec un commentaire pouvant servir à quelques lecteurs, au delà de la simple remarque à l’auteur de l’article.

avatar fabm | 

Les grands écrans tactiles pour salle de réunion n’ont un sens que s’ils sont accompagnés d’un service de travail collaboratif et de visio conférence digne de ce nom. A ce titre, je vous invite à regarder les écrans Webex. Ça coûte un bras, mais c’est une tuerie pour ceux qui travaillent avec des équipes dispersées...

avatar madiavision | 

J’ai eu l’occasion de tester le 2S dans une boutique Microsoft à San Francisco il y a 15 jours : le produit est sympa et était pour le coup relié à un pc portable. Malheureusement, je ne pense pas qu’il se vendra en masse car il est trop cher (12000 dollars) quand vous avez en face un Flip2 qui fait pareil pour 4 fois moins cher.
C’est le genre de produit sexy qu’on rêve d’avoir au bureau. Mais quand le service achat voit le ratio coût-gain éventuel : il laisse tomber.

avatar byte_order | 

@madiavision
> le produit est sympa et était pour le coup relié à un pc portable

Ce qui n'est pas une nécessité, car contrairement à pas mal de produits présentés comme concurrents qui sont des écrans tactiles multipoints de grande taille, les Surface Hub sont des "Surfaces", c.a.d. des ordinateurs tout-en-un hybrides.

Après, oui, du coup, c'est vendu nettement plus cher.

avatar Dimemas | 

article putaclic encore là pour faire de fanboyisme de bas étage en faisant fi de ce qui est prévu puisque bon il y en a qui ont la mémoire courte ici.

Et il s'agit de la branche entreprise, c'est complètement différent.
ça se saurait si apple était destiné pour les entreprises et professionnels :p

avatar 7X | 

Y a-t'il un spécialiste de la pédagogie dans la salle ? Je ne le suis pas, mais je me dis que ces écrans tactiles sont peut-être sexy mais aussi un retour au tableau noir : l'orateur est dos à son public et masque la moitié de la surface d'affichage. Un orateur face à son auditoire avec PC ou tablette projeté sur un grand écran visible de tous n'est-il pas plus efficace ?
Mantra : Ne pas confondre innovation et progrès.

avatar JokeyezFX | 

@7X

Merci d’écarter les débats entre windows et macOS! Ça saoule un peu à la longue.

Pour revenir à la « prouesse technique » ou la « révolution » de ce produit qui, comme mentionné plus haut, n’en est pas une, peut-être pourrions nous nous projeter sur ce qui pourrait rendre ce produit une vraie révolution?

Et dans un contexte où l’on se remémore les 10 ans de l’iPad, on a bien lu et relu ces derniers temps que ce qui a fait de l’iPad une sorte de révolution était bien le type d’intéraction proposée entre l’homme et la machine, au delà du côté tactile, le côté d’interface graphique adaptée pour un écran tactile de ce format.
On a pas juste grossis l’iPhone, on a pensé à un nouveaut type d’interface graphique optimisé pour rendre clair la lecture d’un maximum d’éléments, le tout dans la plus grande cohérence.

Revenons au Surface Hub.
Microsoft devrait, de mon point de vue, travailler sur ce même aspect pour optimiser tout type d’interactions homme-machine et d’interface graphique adapté à ce nouveau format.
De plus, Microsoft dispose de la technologie Kinect, un atout de plus pour rendre de nouveaux usages de démonstrations plus cohérentes avec la surface exploitée.

Voilà une discussion bien plus intéressante, je trouve, que d’essayer de démontrer que Windows ou macOS a la plus grosse (compatibilité tactile), puisque de toute façon, l’un comme l’autre n’en a qu’une toute petite (d’expérience tactile adaptée à ce nouveau format vraiment satisfaisante), non?

avatar bdlapierre | 

Microsoft dépense parfois des fortunes en recherche et développement, fais des conférences dessus, pour ne rien aboutir au final.
C’était le cas du passionnant projet de peinture digitale, nom de code « Gustav »

https://www.microsoft.com/en-us/research/project/project-gustav-immersive-digital-painting/

Au final ils n’ont sorti qu’une version allégée du programme sans aucune application professionnelle.

CONNEXION UTILISATEUR