Ghost Canyon, le nouveau NUC modulaire d'Intel

Mickaël Bazoge |

À l'heure où Apple redécouvre les vertus de la modularité avec le Mac Pro, Intel creuse le sillon des NUC (Next Unit of Computing, en toute simplicité), ces ordinateurs de bureau guère plus gros qu'une boîte d'iPhone… ok, disons deux. Ce format de mini-PC popularisé en 2012 par le fondeur a été comparé au Mac mini, bien que le bloc d'Apple soit plus grand qu'un NUC standard. Le principe est aussi un peu différent, Intel laissant une large place au « do it yourself » : si les NUC peuvent être commercialisés « prêt à l'emploi », ce design a été conçu pour être facile à bidouiller… Ils peuvent même se transformer en hackintosh !

Le processeur qui se remplace avec un peu d'huile de coude.

L'entreprise a lancé durant le CES une nouvelle génération, qui se présente crânement comme un concurrent des tours de bureau tout en conservant une compacité telle qu'il est toujours possible de les balader facilement dans un sac à dos. Le Ghost Canyon, alias NUC 9 Extreme, prend plus de place que ses prédécesseurs avec son volume de 5 litres, mais il y gagne au moins sur deux plans : le processeur peut être remplacé, tout comme la carte graphique. Une RTX 2070 de Nvidia peut trouver une place dans la boîte, comme l'a annoncé Asus.

Le design modulaire de la carte-mère, baptisé Intel Compute Element1, permet de changer de processeur en deux coups de cuillère à pot (et un tour de tournevis). Le fabricant propose d'ores et déjà trois Core de 10e génération : Core i5-9300H (à partir de 1 199 $), Core i7-9750H (1 299 $) et Core i9-9980H (1 799 $), tout ce petit monde avec une carte intégrée (Intel UHD Graphics 630), 8 Go de RAM DDR4 et 128 Go de SSD. Les slots M.2 et SO-DIMM permettent de bonifier le stockage et la mémoire vive. Le boîtier comprend sa propre alimentation.

Le Tomahawk de Razer.

Intel lancera la commercialisation du Ghost Canyon en mars, tandis que d'autres constructeurs embrasseront ce format. C'est le cas de Razer qui a dévoilé un ordinateur de bureau sous sa marque (une première), le Tomahawk. Bien que le boîtier soit plus volumineux que le Ghost Canyon, le spécialiste du gaming s'appuie sur la technologie Compute Element.


  1. Ce nom rappelle peut-être quelque chose : en 2017, Intel avait lancé les Compute Card, des ordinateurs de la taille d'une carte de crédit intégrant tout le nécessaire pour motoriser une télé, une tablette, etc. Le concept a finalement été abandonné en mars dernier.  ↩

Tags
avatar Mdtdamien | 

Les tarifs ne sont-ils pas exorbitant pour la configuration proposée ?

avatar fousfous | 

Donc en prix public les processeurs du MBP 16" coûtent plus de 1000€, ça aide à relativiser le prix de la machine.

avatar SquallX | 

@fousfous

C’est le prix de la machine complète avec les composants listes ci dessous

avatar fousfous | 

@SquallX

Ah d'accord je pensais juste que c'était le prix du module processeur.

avatar SquallX | 

Je rêve d’un Mac de ce format avec cette puissance ou du format du tomahawk... Ce serait parfait.

avatar Ginger bread | 

Y a t’il un OS par défaut installé dessus à l’achat?

avatar Crist'o (non vérifié) | 

@Ginger bread

A vérifier sur cette génération de NUC mais, de mémoire, les précédentes offraient le choix entre un W10 pré installé ou, sur certains modèles, pas d OS et avec une qualification de la machine pour un Linux (recommandation Ubuntu, me semble t-il).

Voir ici https://www.intel.fr/content/www/fr/fr/support/articles/000005628/intel-...

avatar CorbeilleNews | 

Mieux vaut se tourner vers de l'AMD

Moins cher

Plus puissant

Moins énergivore

!!!

avatar pocketalex | 

@ CorbeilleNews

carrément

Les derniers Ryzen sont des monstres en multi et ils offrent un rapport prix/puissance/consommation bien plus intéressant

Il existe des boitier mini-ITX tout petits et parfaitement aptes à recevoir une bonne RXT 2080 et ainsi avoir une mini tour tout en aluminium, sublime, qui est un monstre de puissance, ou une Vega pour un hackintosh de folie.

Et, cerise sur le gâteau, installer MacOs dessus n'a jamais été aussi simple !

EDIT : je pensais notamment à ce boitier mini ITX de chez streacom : lien
Tu lui glisses dedans un bon Ryzen 3900x, 32Go de RAM, 1to SSD en nVme, une Vega 64 8Go ou un RX 5700 et tu as une station de travail de folie, pour bien moins cher qu'un iMac Pro et autrement plus puissant. Et beau. Et transportable.

avatar Babyfasty | 

Je ne savais pas que MacOS était compatible AMD…

avatar pocketalex | 

@ Babyfasty

disons plutôt que MacOS n'est compatible QUE AMD, depuis Mojave...

Peut-être qu'avec l'arrivée du Mac Pro on aura droit à des drivers Nvidia pour Mojave et Catalina, mais rien n'est moins sur, on ne sait pas à date si l'absence de drivers est due à Nvidia qui aurait levé le pied, ou à Apple qui bloquerait, mais en l'état, il n'existe PAS de drivers pour les cartes Nvidia pour Mojave et Catalina

avatar Dimemas | 

je plussoie, mon ryzentosh tourne comme une horloge

par contre linustech ou optimum tech ne recommandent pas forcément le streacom DA2 (ça chauffe dur)
privilégie plutot le ncase M1 (fantastique ce boitier !) ou le ghost S1 (ou les cerberus !)

Y a aussi le mjolnir qui arrive bientot !

avatar pocketalex | 

@Dimemas

Le streacom est pas du tout optimisé pour le refroidissement, je te remercie de le souligner et j'avoue avoir un peu volontairement omis cet aspect

... parceque je trouve ce boitier franchement magnifique

Et des boitiers magnifiques, c'est assez rare dans le monde PC

Les boitiers que tu proposes sont effectivement bien plus efficaces sur ce point

J'avais maté une vidéo Youtube de chez Linus Tech Tips ou ils avaient monté une config de dingo, mais en Intel et non en AMd, dans ce boitier, et comme c'est Linus Tech Tips, ils ont ensuite bidouillé de malade pour ajouter une solution water cooling.

Vu l'espace du bousin, c'est comme de faire rentrer une famille nombreuse dans une fiât mini. Ils ont bien évidemment galéré comme des malades, mais ils y sont arrivés, et l'engin était parfaitement refroidi, et parfaitement silencieux, mais au prix de sacrés efforts

avatar Dimemas | 

Ahah j’adore la comparaison mais tu as raison
Pour une configuration légère ça va ! Mais un 3700X ça commence à être juste

C’est d’ailleurs pour ça que le futur O11D mini (tu peux mettre un atx d’ailleurs) ou le NZXT h210 sont mieux car plus grand (voire trop pour du mini itx)
Je reste fan du microatx perso pour l’instant mais je lorgne énormément sur la x570 taichi qui permet le support du TB3 presque comme un Mac si ça t’intéresse ;)

avatar pocketalex | 

@Dimemas

Dans la série "beaux boitiers", mon hackintosh est monté dans un boitier Prodigy de Bitfenix

Le boitier est en plastique, et non en noble aluminium, mais tout de même, il a du style, et quand les gens le voient il fait son effet

Seul souci avec ce boitier, il est parfait pour monter une tour mini ITX avec un lecteur optique, un lecteur de cartes (format 2.5"), 4 HDD et 3 SSD, ou, pour le dire autrement, il est relativement "gros" avec gavé de place dedans, et si je devais remonter une tour, je chercherais un intermédiaire plus gros que le Mac mini, pour faire rentrer une CG desktop, et plus petit que le Prodigy.

dommage que Bitfenix n'ait jamais sorti une version "mini" de ce boitier

Le steamcom cochait toutes les cases, mais il est connu pour être poussif niveau aération

avatar Dimemas | 

Oh j'oubliais tient !
tu as le A4 sfx qui lui ressemble beaucoup et qui est très bien aussi

ou le phanteks evolv itx (qui fait plus PC)

(tu as le circle pro aussi mais on peut pas en faire un hack à cause de la limitation de la taille du GPU (213mm), gros point faible chez AMD alors qu'une RTX passe ... et accessoirement il coute 450 euros mouarf)

avatar flux_capacitor | 

Babyfasty parlait des CPU AMD, pas des GPU AMD…

avatar Babyfasty | 

merci

avatar pocketalex | 

@ Babyfasty

a relire, effectivement, je suis rentré dans le coté GPU alors que tu parles des CPU

Ben écoute, c'est ce que je pensais aussi !

Et par ailleurs pendant longtemps les hackintosh c'était Intel ONLY

Et récemment je ne sais pas trop ce qu'il s'est passé, des développeurs géniaux qui nous auraient mis en place une passerelle fonctionnelle, un truc comme ça, mais tout le monde s'est mis à affirmer que maintenant "ça fonctionne et c'est devenu facile" et les tutos se sont mis à fleurir sur le net

D'un point de vue timing, c'est un sacré coup de bol car cela arrive au moment où AMD sort des nouveaux Ryzen qui font encore mieux que les précédents qui étaient déjà très intéressants. Là, on rivalise avec les Xeons haut de gamme des Mac Pro

Les benchs des hacks en AMD Ryzen font franchement rêver

avatar celebration | 

@pocketalex

Waw. Beau !

avatar Deuxbase | 

Et avec une interface ethernet 10Gbps !! :)
Car 2*1Gbps est ridicule, ça ne sert pas à grand chose surtout que windows (non serveur) ne sait pas agréger les deux. C'est différent sous Linux, mais même là je ne vois pas l'intérêt dans une utilisation standard non serveur.

avatar Eldemian | 

On peut faire du NIC Teaming dans Windows 10 Pro en tout cas. Et probablement du LACP avec un carte compatible

avatar pocketalex | 

@ Eldemian

quoi qu'il en soit, l'ethernet 10GbE est bien plus intéressant que l'agrégation de 2 ou 4 lignes 1GbE.

Surtout que le prix des périphériques 10GbE est en train de devenir rudement accessible (switchs, convertisseurs TB3/10GbE, NAS, etc)

avatar Ghaleon111 | 

Le mac mini a trouvé son maitre.
Très compact, évolutif facilement, beaucoup plus puissant avec grosse cg nvidia etc...

avatar pocketalex | 

@ Ghaleon111

Les mini boitiers avec des composants de tarés (I7, i9, xeons, Ryzen et RXT 2070 ou 2080 ou Vega 64 ou RX5700) sont en train de devenir la tendance du moment, ce Nuke Ghost en est un excellent exemple, et je t'avoue que j'en suis pas mécontent parceque la grosse tour en tôle, c'est sympa quand t'es ingénieur CAD, mais sinon un joli petit boitier qui en plus dépote de folie, c'est cool

belle tendance donc

Pages

CONNEXION UTILISATEUR