L'offre en SSD externe ne cesse de grandir

Christophe Laporte |

Après avoir délogé les disques durs de nombreux terminaux (à l’exception de l’iMac), la mémoire Flash a trouvé un nouveau relai de croissance : les supports de stockage externe. La baisse continue (ou presque) de la mémoire flash aidant, c’est au tour du petit disque dur externe d’être menacé.

L’offre en SSD externes est chaque jour plus variée. Le fabricant français Bleu Jour commercialise depuis peu l’eSSD, un support de stockage SSD (PCIe NvMe) compact qui se connecte à votre ordinateur à l’aide d’un câble USB-C.

Garanti 5 ans, il est disponible en plusieurs couleurs et dans des capacités allant de 256 Go (135 €) à 2 To (389 €).

Autre sortie récente sur ce segment : la nouvelle gamme X200 portable d’Emtec. Plus léger que le modèle présenté précédemment (38 grammes contre 60 grammes), cette gamme de SSD externe propose des débits pouvant atteindre jusqu’à 450 MB/s en lecture et 420 MB/s en écriture.

Plusieurs capacités sont disponibles à la vente :

Il dispose d’une interface USB-C 3.1 et est livré avec un câble USB-C vers USB-A.

avatar raoolito | 

et toujours cette question du TRIM qui posera probleme sur macOs, sauf si apple se décidait à enfin corriger cela. alors, certes, jusqu’à quel point est-ce sensible pour les particuliers  ? Surtout que les SSD sont tout sauf fait pour stocker sur du long terme.
perso, j’en démordrais pas  : je reste sur mon bon vieux thunderbold2 externe, du robuste, du fiable et du pas lent ^^

avatar fte | 

@raoolito

Ce n’est pas dramatique. Si peu de personnes utilisent macOS.

avatar raoolito | 

attention quand meme, sous windows la situation n’est pas tellement mieux. Il faut toujours vérifier si le pont usb-c > pci exp ou sata laisse passer le TRIM. C’est pas toujours le cas (en fait c’est vraiment pas souvent le cas)
ensuite ca depend aussi de la qualité de la memoire flash à l’intérieur. QVO ou TLC: trim obligatoire)

avatar SartMatt | 

Faut de mettre à jour. C'était pas souvent le cas il y a cinq quand le TRIM était encore jeune. Mais aujourd'hui, quasiment tous les ponts actuellement sur le marché laissent passer le TRIM. Pour ceux en NVME, je pense même qu'il n'y en a aucun qui ne laisse pas passer le TRIM.

avatar MJohnson | 

@raoolito

Pourquoi le SSD n’est pas fait pour du stockage à long terme ?

avatar fte | 

@MJohnson

"Pourquoi le SSD n’est pas fait pour du stockage à long terme ?"

Non connecté, non alimenté, un SSD s’efface en quelques mois, au mieux années. Peu d’années.

avatar MJohnson | 

@fte

J’ai appris quelque chose aujourd’hui, merci 😁

avatar damienjdc | 

@fte

Moi aussi !! :-)

Et en ce qui concerne les clés USB, c'est une technologie proche des SSD ou complètement différent ? Les données inscrites sont plus pérennes ?

Merci

avatar fte | 

@damienjdc

"Et en ce qui concerne les clés USB, c'est une technologie proche des SSD ou complètement différent ? Les données inscrites sont plus pérennes ?

Merci "

Basiquement, idem.

La durée de rétention est inversement proportionnelle à la vitesse d’écriture, pour se donner une grossière idée. Mais ça s’efface. Et ça n’aime pas les orages non plus.

avatar SartMatt | 

T'es sûr pour le lien avec la vitesse d'écriture ? Je n'ai jamais entendu parler de ça.

Il y un lien entre durée de rétention et usure. Les normes du JEDEC prévoient qu'une mémoire flash doit avoir une durée de rétention de dix ans lorsqu'elle est neuve et 1 an lorsqu'elle a atteint sa limite de nombre de cycles d'effacement.

Il y a aussi un lien important avec la température : plus la température est élevée lors des écriture, plus la durée de rétention sera longue. À l'inverse, plus la température elle est élevée lors du stockage, plus la rétention sera courte (cf https://www.extremetech.com/computing/205382-ssds-can-lose-data-in-as-li... ).

avatar fte | 

@SartMatt

"T'es sûr pour le lien avec la vitesse d'écriture ? Je n'ai jamais entendu parler de ça."

Grossière simplification. Pardon. C’est plus lié à la technologie. Les Flash de clé USB retiennent mieux, les anciens SSD aussi. Les flash multicouches massives et trois bits par cellules oublient plus vite. Je disais grossi modo parce que clé ou vieux = techno qui tient mieux que les très rapides nvme de 2019. Moyen mnémotechnique on dira.

En théorie du moins.

En pratique je n’ai vu qu’un seul cas, un PC resté éteint dans des locaux d’une entreprise en faillite, locaux vidés après peut-être deux ans. Le PC ne bootait plus. Il y avait un Windows corrompu, plein d’erreurs d’accès et des fichiers partiellement corrompus. Je n’avais jamais vu un FS dans cet état, j’ai mis ça sur le compte d’effacement de secteurs flash. Le disque dur de la machine était pile poil OK par contre.

Pour la température, je ne savais pas que ça influait la durée de rétention. Nombre d’écritures possibles oui, rétention, non. Merci de l’info.

avatar socotran77 | 

@fte

Salut Fte
Bon alors tu me conseillerais quoi toi pour avoir un peu de sécurité vu que mes dd font du bruit et que j'ai un peu peur qu'ils me lâchent
Il me faut 2 to et budget serré
Merci

avatar fte | 

@socotran77

"Bon alors tu me conseillerais quoi toi pour avoir un peu de sécurité vu que mes dd font du bruit et que j'ai un peu peur qu'ils me lâchent
Il me faut 2 to et budget serré"

Théorie.

Un bon backup doit faire appel à :
- deux copies (en plus de l’original)
- deux sites de stockage
- deux logiciels
- deux méthodes de backup

En pratique, avec des moyens limités, techniques et financiers, on fait ce qu’on peut.

Bref. Je recommande Arq backup par exemple et un stockage en ligne type Backblaze. Ce n’est qu’une moitié d’un bon backup, mais c’est une excellente moitié.

avatar SartMatt | 

+1 pour Arq Backup, excellent logiciel qui gagnerait à être plus connu !

Et en plus, la politique de licence est très bien (licence à vie et multi-poste).

Pour le stockage, perso j'utilise une licence Office 365 Famille, ça permet d'avoir beaucoup d'espace à un tarif défiant toute concurrence : 6 To (en 6 espaces de 1 To) pour environ 50€ par an en profitant des promos.

avatar SartMatt | 

Oki, je vois mieux. Je ne savais pas que les flash plus récentes perdaient aussi en durée de rétention, je pensais que c'était uniquement sur l'endurance qu'elles perdaient :(

avatar SartMatt | 

Oki, je vois mieux. Je ne savais pas que les flash plus récentes perdaient aussi en durée de rétention, je pensais que c'était uniquement sur l'endurance qu'elles perdaient :(

avatar Nesus | 

@fte

Oui, théoriquement c’est vrai. Sauf que j’en ai un que je sors une fois par an depuis 5 ans (pour test) et qu’il n’a toujours pas perdu de données.

avatar fte | 

@Nesus

Donc ? Comme un exemplaire ancien à toutes ses données, vérifié avec un md5 ou sha sur l’ensemble des fichiers ?, ça veut dire que le problème n’existe pas ?

Les CD gold archive thingy donnés pour 50 ans, je m’en souviens bien. Je m’en souviens bien parce qu’aucun n’a tenu plus de 5 ans, dans les archives de mon entreprise. Près de 500 CDs je suppose. Ce n’était que du backup de backup...

Il n’y a que ça de vrai de toute manière : multiplier les copies.

avatar Nesus | 

@fte

Entièrement d’accord, mais je ne vois pas en quoi cela contredit mon test. Pour info, je ne suis pas le seul à le faire et nous avons à peu prêt tous le même résultat.
Le but du jeu est de copier un certains nombres de fichiers plus ou moins volumineux et de vérifier leur intégralité. Jusque là pas de problème.

avatar fte | 

@Nesus

"Le but du jeu est de copier un certains nombres de fichiers plus ou moins volumineux et de vérifier leur intégralité. Jusque là pas de problème."

Tu testes la durée de vie du support en faisant ça. Qui sera très longue si tu ne fais que peu d’écritures. Pas la durée de rétention. Ou alors je n’ai pas saisi la procédure.

Écrit un gros fichier au contenu aléatoire pour remplir le SSD. Garde le hash crypto du fichier dans un coin et/ou une copie. Range le SSD dans une armoire deux ans. Branche et calcule le hash du fichier et vois si ça colle, ou compare byte à byte avec la copie de sauvegarde. Là tu testes la durée de rétention. Ça remet le compteur à zéro par contre. 10 dans l’armoire, deux après un an, deux après deux ans... et vois.

À part ça les tests de durée de vie donnent aussi en général un nombre d’écritures deux ou trois fois supérieur à la data sheet, voire plus.

Il vaut mieux sous-estimer que sur-estimer avec ce genre de jouets je pense.

avatar Nesus | 

@fte

Un gros fichier est beaucoup de petits pour tester à la fois la gestion du brut et de l’aléatoire. Et bien sur rempli à 100%.
Une bonne gestion de la sauvegarde c’est de faire confiance à rien. Dans les faits, les ssd sont quand même de bon moyens de sauvegarde non pérennes.

avatar fte | 

@Nesus

"Dans les faits, les ssd sont quand même de bon moyens de sauvegarde non pérennes."

C’est quoi une sauvegarde non pérenne ?

Disons que c’est un bon moyen d’accélérer un NAS redondant, soit en cache soit en stockage, espace de travail. La sensibilité électromagnétique reste un problème.

Ce n’est pas un backup, et n’est pas adapté à du backup ni en capacité / coût ni en fiabilité. Quand ça pète ça pète d’un coup sans espoir de récupération aucune, contrairement aux disques durs qui annoncent les pannes très souvent et dont les données restent récupérables de façon plus ou moins accessible (du frigo à la salle blanche, disons).

Et des SSD qui ont stoppé tout service d’un coup, j’en ai vu pas mal. Et jamais récupéré quoique ce soit. Jamais vu un SSD arriver en bout de vie de ses cellules par contre. Mon plus vieux est un Samsung de près de 7 ans et plus de 5 fois son nombre d’écritures nominal, dans un Mac mini serveur. (Backupé ;)

avatar koko256 | 

@fte

L'argument s'inverse. Un exemple qui va mal et on en fait une règle. J'ai eu plus de problèmes avec des mémoires magnétiques...

avatar Dark Phantom | 

@fte

Ok. Cependant j’ai des dizaines de clé usb oubliées depuis plusieurs années et parfois j’en prends une, il y a encore des choses dessus et ça se lit. Même chose pour les cartes SD pleines de photos.
Même chose sur des disques durs vieux de plus de dix ans mais qui marchent encore.
En revanche , les CD parfois c’est effacé, sauf la musique

avatar fte | 

@Dark Phantom

"Cependant j’ai des dizaines de clé usb oubliées depuis plusieurs années et parfois j’en prends une, il y a encore des choses dessus et ça se lit. Même chose pour les cartes SD pleines de photos. "

Les vieilles clés ou cartes sont supposées tenir une dizaine d’années, de part leur technologie.

Ça se lit ne veut pas dire qu’il n’y a pas de cellules flash effacées.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR