Wacom revoit sa petite tablette graphique Intuos Pro

Anthony Nelzin-Santos |

Le grand dépoussiérage du catalogue de Wacom continue. Après l’immense Cintiq Pro 32 et le grand Cintiq 16, voici la nouvelle version de la petite Intuos Pro Small. La benjamine de la gamme de tablettes professionnelles rattrape son retard sur les modèles Medium et Large, qui bénéficient de bordures plus fines et du stylet Pro Pen 2 à 8 192 niveaux de pression depuis plusieurs années.

La gamme Intuos Pro, la nouvelle Intuos Pro Small à droite. Image Wacom.

L’Intuos Pro Small « conserve la même surface de travail que le petit modèle de la génération précédente », c’est-à-dire 16 x 10 cm, « mais ses dimensions sont beaucoup plus compactes », soit 26,9 x 17 cm, explique Wacom. Comme toutes les tablettes de la gamme Intuos Pro, le modèle Small se connecte avec un câble USB-C ou sans fil en Bluetooth, et possède une Touch Ring qui permet notamment de zoomer ou défiler.

L’Intuos Pro Small avec le Pro Pen 2. Image Wacom.

Quelques différences persistent toutefois entre les différents modèles. Alors que les grands modèles possèdent huit touches ExpressKeys, le petit n’en possède que six. Wacom n’a pas jugé bon d’adapter ses « feuilles texturées », qui rendent la surface de travail plus lisse ou plus rugueuse, au petit format de l’Intuos Pro Small.

L’Intuos Pro Small est un peu moins large qu’un MacBook Pro 13".

Autrement, les spécifications des trois modèles sont identiques, et la surface de travail de l’Intuos Pro Small peut donc être utilisée comme un trackpad avec les doigts. La petite tablette graphique est livrée avec le stylet Wacom Pro Pen 2, mais est aussi compatible avec le Pro Pen 3D et le nouveau Pro Pen Slim. La Wacom Intuos Pro Small est immédiatement disponible au prix de 229,90 €.

avatar AHOU | 

Pourquoi acheter ces petites tablettes de merde lorsque l’on peut utiliser un iPad Pro, bien plus précis (Apple Pencil 2ème génération), versatile, design, utile, incroyable, désirable, attirant et pas beaucoup plus cher (le 12 pouces ne coûte que dans les 1000€) ? 😅

avatar @web | 

@AHOU

Peut-être parce qu’il y a un marché pour ça, et que la finalité des deux produits est différente?
Je te réponds depuis un iPad Pro 2018 12 pouces, juste incroyable comme produit pour l’info graphiste et illustrateur que je suis.
Pourtant, j’ai aussi l’intuos pro médium... puisqu’ Adobe n’a toujours pas porté Photoshop sur iPad (annoncé pourtant depuis des mois).
Ce n’est qu’un exemple, le miens.
Je suis persuadé qu’il y a d’autres raisons en fonction de chacun.
Mais d’accord avec toi, il est important de bien considéré son achat d’une tablette Wacom, chère, très bonne certe, si c’est une version Large... les prix s’envolent et la Cintiq qui me paraissait indispensable il y a encore 8 mois est maintenant loin de mes projets... Merci mon iPad Pro!

avatar Crunch Crunch | 

Parce que tout le monde ne veux pas dessiner sur iPad, peut-être ;-)
Un bon vieux ordi, avec GRAND écran (27") c'est toujours bon :-D

avatar oomu | 

?

Je vais prendre au sérieux votre commentaire malgré la fin insistant sur l'absurdité.

-
Pourquoi une bête wacom intuos entrée de gamme plutôt qu'un sophistiqué et performant ipad pro 12" + crayon apple ?

Pour travailler avec des logiciels sur ordinateurs de bureau.

parce que par exemple pour Zbrush ou Modo, vous prenez une tablette graphique, vous la branchez en usb, et PAF : le stylet permet de sculpter (avec gestion de la force mise dans le "pinceau"), tourner la caméra etc, tout en regardant le résultat sur l'écran de travail (par exemple un 27'" )

sur ipad pro (que j'ai), soit vous changez complètement de mode de travail (c'est à dire, vous remplacez vos logiciels mac/windows par les quelques uns ipad qui correspondent, mais j'ai cité spécifiquement ZBrush et Modo parce que je suis perfide)

ou alors vous essayez de la convertir en une "tablette" . Vous devez donc dépenser le prix de l'ipad pro + crayon (qui sont d'excellents outils de dessin numérique, tout à fait)

puis vous décidez entre duet display ou astropad, peser leurs forces et si un dongle vous est indispensable pour la précision et réactivité , ou un autre logiciel qui simule juste une surface de travail tactile

Enfin, contrairement à une tablette wacom, vous ne voyez pas le curseur avant que le stylet touche la surface de l'ipad (et provoque une action du logiciel). Cela change considérablement les réflexes.

Une wacom intuos, vous regardez uniquement l'écran de travail, vous voyez où est le curseur juste en ayant le stylet lègèrement au dessus de la tablette.

Enfin, une wacom possède des boutons physiques (sur la tablette) qui vont être associés à des fonctionnalités du logiciel utilisé. Beaucoup de gens se reposent là dessus.

L'investissement nécessaire est considérablement moindre.

----
(ce commentaire ne doit pas servir d'excuses pour nier l'utilité de l'ipad pro, son confort et qualité quand on l'utilise pour ses forces: des logiciels natifs profitant d'une interaction directe)

avatar ForzaDesmo | 

@oomu

+1
Pas mieux.

avatar Shralldam | 

@AHOU

Le terme « merde » n’engage que vous.

C’est clair qu’un iPad Pro avec Procreate, c’est une tuerie. Mais les tablettes Wacom sont loin d’être ce que vous décrivez. Elles peuvent servir dans de multiples cas de figure. La mienne est une vénérable Intuos de première génération, elle a plus de 10 ans et fonctionne toujours très bien.

avatar Grug | 

Une tablette classique a encore son utilité (Photoshop, portabilité d'un appareil à l'autre, pointeur sur grand écran, etc.)
Par contre, si Wacom a été incontournable pendant des décennies, on trouve maintenant des modèles chinois (Huion, Gaomon ) avec un très bon rapport qualité prix.

Sur les équivalent Cintiq aussi, … mais pas avec un mac. ;)

avatar Samie | 

@AHOU dit le mec qui n'a jamais dû utiliser "ces petites tablettes de merde" ...

avatar YARK | 

Ce ne sont pas des tablettes de merde. Elles sont très précises et en attendant Photoshop sur iPad, toute retouche est quand même bien plus facile sur un grand écran.
Après, pour avoir enfin Youpi, Grâce à toi Seigneur, pardon, à toi Banquier, acheté un iPad Pro 10"5, j'avoue que oui, c'est très sympa de dessiner sur une tablette, si ce n'est ce côté "patin à glace" à cause du verre.
Après, il m'arrive de travailler avec Astropad, mais je sais pas pourquoi, même connecté avec un cordon, je trouve une micro-latence ou comme une sensation d'être "extérieur" à l'écran, bref quelque chose d'indéfinissable qui m'empêche vraiment d'être à l'aise.
Donc, en attendant : soit app Mac + Wacom, soit app iPad+tablette.
- en attendant Photoshop iPad entre autres
- en attendant le prochain iOs qui palliera peut-être les petits défauts d'Astrolab signalés ci-dessus.

Enfin, et c'est ce qui m'inquiète avec cette satanée tablette, c'est de pouvoir maintenant dessiner avachi dans un canapé. Va falloir sérieusement penser à refaire du jogging...

avatar PahraDeHaske | 

Non je confirme ce ne sont pas des tablettes de merde, côté performance pour avoir déjà tenté d'autres crémeries, c'est la marque la plus fiable.
La seule chose que je leur reprocherai ce serait du côté des finitions, plastique cheap et terriblement fragile au point de présenter une usure anormalement élevée au bout de quelques mois d'utilisation seulement. Et côté logiciel c'est vraiment galère, j'ai des bugs complètement délirants comme la tablette qui se déconnecte dès lorsque je branche un périphérique sur mon Mac.

avatar iPop | 

J’en ai eu trois et ça fait plus de vingt ans que j’en essaye. Même les premières avec un câble (oui c’était épais) au crayon qui possédait une boule. J’ai hélas jamais adhéré.
iPad Pro plus Pencil = imbattable.

avatar Sterfput | 

Cela fait plus de 20 ans que j'utilise des tablettes Wacom, au départ en alternance avec la souris. Mais depuis 10 ans, uniquement la tablette Wacom à cause d'un gros problème de tendinite causé par une trop grande utilisation de la souris. Maintenant les douleurs ne sont qu'un lointain souvenir, la position de l'avant-bras étant plus naturelle, pas de torsion comme avec la souris ! Merci Wacom !

CONNEXION UTILISATEUR