Disques durs : HGST domine toujours le bilan de fiabilité de Backblaze

Anthony Nelzin-Santos |

Avec ses 106 919 disques durs en opération, le fournisseur de services de sauvegarde et de stockage en ligne Backblaze est bien placé pour avoir un avis sur la fiabilité des uns et des autres. Un avis éclairé par des chiffres : depuis cinq ans, Backblaze publie régulièrement un rapport détaillé, et depuis cinq ans, Hitachi Global Storage Technologies (HGST) obtient les meilleurs résultats.

Blackblaze utilise plusieurs dizaines de milliers de disques HGST et Seagate, mais seulement quelques centaines de mécaniques Toshiba et Western Digital, une différence d’échelle qui empêche toute comparaison hâtive. Même si les disques déployés à moins de 45 exemplaires sont exclus, il faut garder à l’esprit que les modèles les plus récents sont aussi ceux qui souffrent du taux de panne le plus élevé, le temps de sortir de la première partie de la courbe des incidents en baignoire.

Ces précautions prises, cette étude au long cours reste particulièrement intéressante. La mauvaise réputation des disques Seagate ? Aucune mécanique n’est aussi fiable que celle du Seagate Enterprise Capacity V.6 de 10 To, dont le taux de panne plafonne à 0,33 %. Les peurs sur les disques de forte capacité ? Les disques 12 et 14 To mis en service cette année tombent en panne aussi souvent que les disques de 3 et 4 To fraîchement installés en 2016.

Faut-il en conclure que l’on peut acheter des disques Seagate de forte capacité les yeux fermés ? Pas vraiment. D’abord parce que certains disques Seagate ont parmi les taux de panne les plus élevés (2,13 % pour les 4 To) et que les disques HGST sont globalement plus fiables (0,36 % pour les 4 To). Ensuite, parce que Backblaze utilise surtout des disques expressément conçus pour les data centers.

Prenez les disques HGST, maintenant commercialisés sous la marque Western Digital, qui a récupéré la société fondée par Hitachi et IBM en 2011. Backblaze est intéressée par les mécaniques capables de résister aux vibrations et d’encaisser des centaines de To de données par an, comme celles du WD Ultrastar HC530, qui atteint 14 To pour 760 €. La gamme grand public (WD Blue ou Black) ne dépasse pas 6 To, les disques pour les NAS et enregistreurs sont moins endurants ou moins adaptés.

Alors quoi, on oublie tout ? Non : on retient plutôt que le taux de panne annuel, tous fabricants confondus, n’a jamais été aussi bas (1,25 %). On s’ébaubit que la capacité moyenne atteigne 7,7 To, alors qu’elle n’était que de 4,5 To en 2016. On se rappelle qu’un disque qui a passé ses premiers mois sans encombre devrait tenir quelques années… mais qu’on devrait tout de même le sauvegarder. Et vous vendre de la sauvegarde, au final, c’est bien ce que Backblaze veut faire.

avatar huexley | 

On retient surtout que les disques CA CASSE ALORS FAITES DES BACKUPS !

avatar corben | 

Rien ne vaut un NAS avec du RAID avec 4 disques

avatar iDanny | 

@corben

Même réponse chaque année: non, le RAID n’est pas une solution de sauvegarde mais de haute disponibilité.

Rdv l’année prochaine ?

avatar nicky_rabbit | 

Heu ... et comment backuper facilement en *local* ? Car un NAS de 4 x 10 To = 30 To utile environ il faut arriver à le case sur ... quoi exactement ?

avatar rikki finefleur | 

nicky
C'est justement bien la le problème , ne faire aucune confiance aux disques, multiplier les backups ailleurs ou sur place.

avatar macguy37 | 

Backuper en local ?

Mais c'est pourtant simple : sur un autre NAS tout simplement.

Si possible pas le même modèle (ça, j'étais content d'avoir pris cette précaution quand il y a eu le bug des C2000 CPU Intel sur les syno DS1515...)

Et surtout pas dans la même salle / piece.

Toutes les grandes marques (Synology, Qnap et consors) ont des systèmes de backup d'un NAS vers un autre, notamment en rsync. C'est simple, fiable.

avatar lulubotine | 

Et les ssd ?

avatar Sephi-Chan | 

Une autre solution pour ceux qui le peuvent : appliquer le minimalisme aux données et avoir ainsi peu de données importantes à sauvegarder.

Que ce soit en matériel ou immatériel, beaucoup de gens accumulent infiniment plus que ce dont ils ont besoin. Réduire ça, c'est moins d'argent dépensé, moins de consommation, moins de soucis de conservation, moins de temps passé à s'en occuper. :)

avatar ney | 

@Sephi-Chan

C’est une bonne pratique mais dans le cas des photos par exemple, passé le tri des photos inutiles, c’est difficile de restreindre encore plus non ?

avatar lulubotine | 

@ney

Les photos ce n’est pas forcément indispensable qu’elles soient en hd si on ne les imprime pas.

Autant les stocker en illimité sur Google Photo...

avatar ney | 

@lulubotine

Perso si je fais un NAS c’est justement pour éviter que mes photos se baladent je ne sais où ^^'
Mais oui on peut les compresser un peu, ça fait gagner un peu de place.

avatar lulubotine | 

@ney

Je peux comprendre.
Pas besoin d’être un agent secret pour préserver un peu d’intimité.

Mais comme mes photos n’ont rien d’originales. Sont bien souvent sentimentales.
Et perdues dans la masse des milliards d’autres sur les serveurs. J’accepte qu’elles soient analysées par une intelligence artificielle complètement con.

avatar Biking Dutch Man | 

@lulubotine

Euh non je ne veux pas que Google garde mes photos et décide plus tard d’en diminuer la qualité sans me demander. Ma solution est: NAS RAID à la maison, disques indépendants au bureau, et les informations les plus importantes aussi sur mon laptop, encrypté et sauvegardé sur 2 time machine encryptés eux aussi (maison/bureau). 3 copies sur 3 supports différents à des endroits différents, le risque résiduel me semble acceptable.

avatar Link1993 | 

@Biking Dutch Man

Pareil. C'est derrière un Mac mini, mais j'ai deux disque branché dessus (pas en RAID, plus sauvegardé auto hebdomadaire), et disque indépendant au bureau que je ramène une fois par semaine (le jeudi, comme ça, retour vendredi pour le week-end) que je lance via une commande terminal nommé "hdbackup" qui n'est qu'un simple scripte. Et tous cryptés avec CoreStorage ^^

avatar Sephi-Chan | 

Oui. Le "nombre raisonnable" est différent pour chacun.

Pour un road trip de 3 semaines (à moto, ça aide de pas avoir l'appareil à la main en permanence :p), j'ai pris dans les 1200 photos pour n'en garder qu'une centaine au terme de tris successifs (flous, doublons, sans grand intérêt…). Ça pèse dans les 500 mo.

avatar Paquito06 | 

Avant d’etre passé au SSD en 2012 avec mon MBP, je me souviens qu’Apple utilisait du Hitachi dans ses machines, à 5.4k rpm, quand la concurrence utilisait d’autres marques à 7.2k rpm. Jamais eu de souci avec Hitachi.

avatar mac fleuri | 

allô Siri ?
@lulubotine t'as insulté
envoie une équipe de nettoyage
Cortana

avatar captainmajid | 

Du coup, c’est Backblaze ou BLackblaze? ?? ok i’m out...

avatar corse34 | 

2 NAS Synology avec 1 qui contient 4 HDD Seagate Ironwolf 14 TO et 1 qui contient 5 HDD Seagate Ironwolf 6 TO et je touche du bois ça tourne comme sur des roulettes ça tourne H24 après les HDD c’est au petit bonheur chance ?

avatar Hideyasu | 

@corse34

Ça coûte cher aussi les 2 nas et les 9 HDD.

Je pensais me prendre un ds918+ avec 4 HDD IronWolf 6To en raid 6
Mais du coup j’hésite sur les fournisseurs des disques ...

Ça vaut quoi pour les spécialistes des lecteurs macgé ?

avatar PierreBondurant | 

@Hideyasu

Salut, j’utilise depuis 2012 deux Western Digital Caviar, 2 To, SATA II, 3,5”, AV-GP 5400tr 64 Mo; dans un DS 212. Aucun problème avec les disques, très bonne tenue dans le temps.

aujourd’hui pour un NAS, je crois c’est la gamme des WD Red qui est la plus adaptée.

Si c’est pas indiscret pourquoi du RAID 6 alors que tu n’as que 4 disques (vs RAID 5)?

avatar tigre2010 | 

@PierreBondurant

J’avais lu quelque part qu’il ne fallait pas prendre ces disque chez le même fabriquant pour avoir moins de chance que tous lâchent en même temps. Mais je ne sais pas si ça joue vraiment.

avatar PierreBondurant | 

@tigre2010

Je pense que grâce aux chiffes de Backblazw, il vaut mieux prendre 2 disques chez HGST avec chacun une “proba” de panne de 0.36% que 2 disques chez Seagate avec chacun une “proba” de panne de 2.13%.
La joint probability of failure sera plus basse avec 2 HGST

avatar Nesus | 

@PierreBondurant

Perso, je suis en raid 10 (deux paires, la deuxième sauvegarde la première, sécurité absolue et bon accès). Actuellement sur un DS418+. Western Digital Red 4to. Ca fait un peu plus de 7 ans sous cette forme (j’ai changé de NAS entre temps). J’ai changé en octobre le disque 2. RAS pour le moment.

avatar PierreBondurant | 

@Nesus

Belle config! Ca te fait 8Go d’espace total si je ne me trompe pas.
Quel vitesse de transfert est ce que tu atteint?
C’est pas trop bruyant le double ventilo à l’arrière?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR