Apple développerait de nouvelles puces maison, dont une pour faire tourner un MacBook

Stéphane Moussie |

Apple qui travaille sur de nouvelles puces maison ? Ce n’est pas une surprise quand on voit que de plus en plus de composants de l’iPhone sont conçus par la firme. Mais le Nikkei livre de nouveaux détails sur les travaux des ingénieurs de Cupertino.

D’après des sources industrielles du quotidien japonais, au moins trois nouvelles puces sont en préparation. L’une serait un contrôleur pour l’écran de l’iPhone ou de l’iPad. Ce ne serait pas une première pour Apple, car l’iMac Retina 5K dispose déjà d’un contrôleur maison pour gérer ses 14,7 millions de pixels.

La deuxième puce serait un modem. Actuellement, Apple se fournit chez Qualcomm et Intel, ce qui n’est pas sans poser problème : les puces de ces fabricants ne sont pas identiques, et la relation avec Qualcomm est très dégradée actuellement.

Le modem made in Cupertino, qui nécessiterait plus de 1 000 ingénieurs pour voir le jour selon un vétéran du milieu (un chiffre déjà croisé quelque part), ne serait pas pour tout de suite. Un analyste estime qu’il faudra attendre au moins deux ans avant de le voir intégré à un iPhone.

La troisième puce sur laquelle planche Apple serait destinée aux ordinateurs portables. Les sources du Nikkei ne parlent pas d’une petite puce comme la T1 du MacBook Pro Touch Bar — Apple n’a d’ailleurs pas démenti avoir des projets pour de nouvelles puces de ce type —, mais bien d’un processeur central, à architecture ARM.

Le journal ne donne pas d’autre renseignement sur ce processeur qui aurait donc la lourde tâche de remplacer les puces Intel. En tout cas, les performances multicœurs ne sont a priori plus un problème, comme l’a montré l’A11 Bionic face au Core i5 du dernier MacBook Pro.


avatar pat3 | 

@poulpe63

"Déjà qu'Apple commence à optimiser ses propres logiciel sous iOS avant, par exemple iBooks pour les pdf. Des éditeurs tierces font mieux.
Exemple ? Goodreader vs iBooks avec ce fichier (tester la version pdf) : https://archive.org/details/cureofimperfects00bateuoft
"

En même temps iBooks est un lecteur d’ebooks au format ePub, ce en quoi il est bon. File des ePub à GoodReader, on verra ce qu’il est capable d’en faire. Et Apple a toujours laissé la place à la concurrence des développeurs, c’est bon pour son business (les 30%, tu te souviens?). Les apps qu’elle crée n’ont qu’une raison d’être : attirer le chaland sur sa plateforme. Ensuite, elles établissent un standard de qualité afin de créer l’émulation chez les devs... ses partenaires.
Ce serait vraiment con des sa part qu’elle empêche l’accès aux développeurs d’applications tierces.

avatar Le Gognol | 
avatar R1x_Fr1x | 

À défaut d'avoir une nouvelle technologie de batterie, une telle puce dans MB, Ça sera un grand bon en avant quand on voit l'autonomie d'un iPad.

avatar MarcMame | 

@R1x_Fr1x

"Ça sera un grand bon en avant"
---------
Tu crois ?
Ce qui est certain c'est que ce ne sera pas un bon de réduction...

avatar eugenemr | 

La bonne époque du PowerPC, miam !
L’ironie dans l’histoire c’est qu’Apple passe sur Intel à cause de l’impasse de la puissance des processeurs Power. Et se retrouve 10 ans plus tard dans une impasse de puissance des processeurs Intel.

avatar fte | 

@eugenemr

Sauf que l'impasse de puissance est toute relative et marketing pour une très grande part. Les téléphones ont plus de coeurs que les processeurs de bureau d'Intel depuis des années... Intel et AMD ont tous deux montré qu'ils sont capables de livrer des processeurs monstrueux.

Je doute fortement qu'Apple ait dans ses cartons une puce rivalisant avec un gros Xeon ou même un i9 enthousiaste, ou un Threadripper.

Si Apple poursuit cette voie, c'est pour avoir le contrôle sur son matériel, sur son calendrier, sur la structure de son offre matérielle. Si. Et le prix à payer sera une puissance moindre, ce qui très franchement ne me dérange pas / plus. Apple ne s'intéresse pas ni aux pros ni aux usages intensifs depuis longtemps, ça n'impactera pas la majorité des clients actuels.

avatar lecureuil | 

On lance les paris? Je vous dis que d’ici moins de 2 ans Apple lancera son premier Mac non Intel

avatar fousfous | 

@lecureuil

En fait le prochain macbook je pense qu’il ne sera plus avec un moteur Intel

avatar moon21 | 

Vu comment Intel a pourri le marché et ralenti l'évolution avec son monopole, il était temps !

avatar oomu | 

tout cela est prématuré.

avatar reborn | 

@oomu

OS X fonctionnant sous intel en 2000 c'était prématuré, car cela devient réalité 5 voir 6 ans plus tard.

Il faut bien commencer à un moment..

avatar MarcMame | 

@reborn

"OS X fonctionnant sous intel en 2000 c'était prématuré"
-----------
Sauf qu'à l'époque tout le monde en rêvait et a applaudi la transition.

avatar reborn | 

@MarcMame

Pour un macbook de l'arm c'est pas forcement une mauvaise chose pour l'usage qu'il en est fait.

Les gens ici partent du principe qu'Apple va mettre d'un coup de l'arm sur toute la gamme mac.

avatar MarcMame | 

@reborn

"Pour un macbook de l'arm c'est pas forcement une mauvaise chose pour l'usage qu'il en est fait."
-------------
Il existe autre chose que le macbook et son usage bureautique.
Si Apple décidait de faire un portable Sous ARM, ce ne serait pas pour maintenir macOS x86 pour les machines pro.
A terme, toutes les machines y passeraient et moi je m'en irai probablement.

avatar pat3 | 

@MarcMame

""OS X fonctionnant sous intel en 2000 c'était prématuré"
-----------
Sauf qu'à l'époque tout le monde en rêvait et a applaudi la transition."

T’étais pas là au moment de l’annonce du passage à Intel par steve Jobs pour dire une chose pareille.

avatar MarcMame | 

@pat3

J'étais déjà là à la naissance d'Apple.

avatar ErGo_404 | 

Il n'y a aucun problème à faire une partie de la gamme sur ARM et l'autre sur x86. Les langages actuels (Swift le premier) se compilent très bien quelle que soit l'architecture.

A vrai dire ça aurait même beaucoup de sens d'avoir un macbook léger, hyper fin et hyper peu consommateur qui ne soit capable de faire que de la bureautique.

Après faut pas rêver l'ARM n'arrive toujours pas et n'arrivera pas avant quelques années au niveau des performances d'un bon processeur x86.

avatar LeGrosJeanLou | 

@Ergo_404

La gamme est déjà x86 et ARM.

IOS c'est macOS avec une interface tactile moins quelques dépendances inutiles.

Objective C aussi se compile très bien pour ARM.

Pour ce qui est des performances, je persiste à penser que les puces ARM valent bien les puces x86 fanless. Et avec un bon ventilateur on règle une bonne partie des problèmes de surchauffe.

Et si je peux jouer 3h au dernier jeu 3D en 1080p 60fps et faire un montage/export HEVC 4K pendant 45 minutes sur mon iPad Pro je devrais pouvoir faire la même chose sur un MacBook ARM.

Après Ok, y a peut-être 2-3 usages qui m'échaperont. Mais comme il n'y a rien que je fasse sur Mac que je ne puisse faire sur iOS (en dehors de limites d'interface s'entend) je ne pense pas que ça me manquera. J'utilise ni VM ni Bootcamp.

J'aimerais vraiment bien qu'on me donne un exemple concret de ce qu'on ne peut pas faire avec l'architecture ARM mais qu'on fait aisément avec le x86 (hormis virtualiser ou executer du x86 tant qu'à faire, ni un truc qui pourrait facilement se résoudre avec un ventilateur).

avatar Bigdidou | 

@LeGrosJeanLou

« J'aimerais vraiment bien qu'on me donne un exemple concret de ce qu'on ne peut pas faire avec l'architecture ARM mais qu'on fait aisément avec le x86 »
J’imagine que la suite Adobe pour ARM, c’est pas pour demain…
Quid de la virtualisation, et en particulier de Windows ?
Et je crois qu’on peut dire au revoir à des tas de logiciels communs au pc et au mac dont les éditeurs maintiennent une version mac, mais qui ne feront pas l’effort d’un passage ARM (je pense, dans mon domaine à plein d’utilitaires pros).

avatar LeGrosJeanLou | 

@Bigdidou

En ce qui concerne la suite Adobe je ne suis pas inquiet. Adobe a déjà commencé à porter ses logiciels sur iOS et il existe l'alternative Affinity. Ce que je cherche à trouver ce n'est pas un logiciel absent sur iOS mais un logiciel impossible à porter faute d'architecture x86.

Oui. La virtualisation est un bon exemple, et c'était déjà un bon exemple sur PPC. Ce n'est pas une limite intrinsèque de l'ARM qui sait virtualiser de l'OS ARM. C'est juste "faire tourner un logiciel compilé pour une architecture sur une autre architecture" et ça c'est impossible sans émulation sur toutes les machines.

Mon propos n'est pas de chercher le logiciel qui n'est pas encore disponible mais de chercher le logiciel qui ne pourrait jamais l'être faute de x86 malgré toute la bonne volonté des développeurs. Parce qu'on nous dit toujours que x86 et ARM ne sont pas comparables et que je voudrais comprendre pourquoi.

Et si cette comparaison est du même ordre que la différence entre m7 i7 et Xeon alors c'est qu'on est pas face à un problème d'architecture mais à un problème de conception.

avatar Bigdidou | 

@LeGrosJeanLou

« Mon propos n'est pas de chercher le logiciel qui n'est pas encore disponible mais de chercher le logiciel qui ne pourrait jamais l'être faute de x86 malgré toute la bonne volonté des développeurs. Parce qu'on nous dit toujours que x86 et ARM ne sont pas comparables et que je voudrais comprendre pourquoi. »
Certes, je comprends la démarche intellectuelle, mais en cas de passage ARM, ça va être difficile de bosser avec les logiciels « que les éditeurs pourraient techniquement convertir » ;)
Ce qui m’inquiète, c’est tous les trucs que les éditeurs laisseraient tomber à l’occasion de ce passage ARM.

avatar LeGrosJeanLou | 

@Bigdidou

"Ce qui m'inquiète, c'est tous les trucs que les éditeurs laisseraient tomber à l'occasion de ce passage ARM."

C'est une inquiétude légitime. Mais je ne suis pas certain que l'abandon soit plus important qu'à l'occasion d'une mise à jour d'OS, ou l'abandon du 32Bits. Mais il est encore trop tôt pour le dire !

Après les gros éditeurs ne laisseront pas les autres occuper le terrain. Ne serait-ce qu'aux US où la PDM et l'attachement au Mac sont nettement supérieurs.

avatar fte | 

@LeGrosJeanLou

"mais de chercher le logiciel qui ne pourrait jamais l'être faute de x86 malgré toute la bonne volonté des développeurs."

En tant que développeur, j'aimerais dire que rien n'est impossible.

C'est presque vrai. En théorie.

Mais la réalité nous rattrape bien vite. x86 n'est pas juste une famille de processeurs, c'est une vaste plateforme dotée d'une multitude de composants matériels et logiciels qui ne sera peut-être jamais égalée sur quelque autre plateforme que ce soit.

Cette réalité est déjà bien cruelle, car bon nombre d'équipements technico-scientifiques de cet écosystème x86 sont utilisables par des micro-OS dédiés, Linux, Windows, mais pas macOS, x86 ou non. Mac arm ? Aucune chance. C'est un exemple parmi beaucoup d'autres. Plus simplement, des drivers vidéo et librairies de calcul GPGPU performants...

Franchement, ce que ça changerait pour le Mac ? Pas grand chose au final, après la douloureuse transition. Qui risque de durer des années... va durer des années. Le Mac est déjà une niche dans cet écosystème et profite de l'écosystème par les autres systèmes disponibles, soit nativement soit en virtualisation. La coupure sera juste plus nette.

Je suis par contre persuadé que si cette voie est poursuivie, le prix à payer sera une performance bien moindre qu'en face. C'est déjà le cas en réalité, mais là aussi l'écart sera plus net.

Important ? Probablement pas pour la majorité des clients actuels. Les pros sont déjà en train de quitter le navire.

avatar LeGrosJeanLou | 

@fte

Ah cette fameuse légende des pros qui quittent le navire.

Je suis enseignant vacataire en privé et publique dans des domaines aussi variés que l'architecture et le webdesign et après une courte période (qui a commencé il y a 5 ans) de "le Mac c'est mort" c'est aujourd'hui la courbe inverse que je constate avec un retour au Mac en panique.

Alors bon, tout ça vit son petit rythme, et il se vend toujours plus de Macs quand les ventes de PC continuent de baisser. Mais vu que la courbe du chômage augmente aussi on aurait vite fait d'en déduire que le Mac est un ordinateur de chômeur ^_^

Concernant le calcul GPGPU j'avais l'impression que nVidia développait bien ses solutions pour l'architecture ARM avec une orientation réseau. On verra ce que produira AMD avec Tesla, et ce que fera Apple en interne.

Alors Ok, les librairies sont aujourd'hui développées pour l'architecture disponible. À une époque c'était pour le PPC. Ça change. Et ça changera d'autant plus vite si les puces permettent de faire des économies d'énergie.

Pour finir l'architecture ARM me parait aujourd'hui beaucoup plus souple pour créer des procos spécialisés qui ne manqueront pas d'intéresser rapidement les scientifiques. Le x86 pourrait bien perdre brutalement tout intérêt quand le copro qui va bien aura été développé.

De mon point de vue ce n'est pas une question d'architecture.

avatar fte | 

@LeGrosJeanLou

"Ah cette fameuse légende des pros qui quittent le navire."

J'aimerais bien que ça le soit. Enfin, il fut un temps où c'était encore le cas, quand j'avais plus de Mac que de PCs...

Apple a abandonné les machines pro, remplacées par de l'électroménager design. La plupart l'ont compris, même les plus irréductibles, et le capital confiance d'Apple a fondu plus vite que les glaciers alpins. Le Mac Pro est une mauvaise plaisanterie et il est en fin de vie opérationnelle et fiscale avec comme seuls remplacants crédibles un hackintosh ou un PC.

avatar Bigdidou | 

@fte

« Apple a abandonné les machines pro, remplacées par de l'électroménager design »
Le macbook pro n’a rien d’un appareil électroménager design.
J’ai du mal à trouver aussi bien (je parle du full option) dans sa catégorie (portables pro, justement).
Le problème, c’est le prix, qui n’a rien d’électroménager non plus…

avatar fte | 

@Bigdidou

"J’ai du mal à trouver aussi bien (je parle du full option) dans sa catégorie (portables pro, justement).
Le problème, c’est le prix, qui n’a rien d’électroménager non plus…"

C'est sur que full options évite de devoir anticiper l'évolution de ses besoins vu qu'absolument rien n'est remplaçable après coup. Je doute que la plupart des clients optent pour cette variante cependant. Il faut une bonne dose d'ouverture d'esprit (ou autre chose) pour accepter de payer certaines options 3 à 5 fois le prix du marché.

Ça n'en fait pas une machine pro cependant. Le simple fait que les délais pour un rendez-vous à l'Apple Store et les temps d'immobilisation sans machine de remplacement soient totalement incertains la disqualifie. Sans parler de la connectique qui est définitivement pro par le thunderbolt mais totalement pas pro vu l'absence de... tout le reste, donc le réseau filaire essentiel dans énormément de situations. Ouais, je sais, sacoche d'adaptateurs.

Prix de l'électroménager ? As-tu regardé les prix de Miele, Dyson, V-Zug et d'autres récemment ? Il y a définitivement de l'électroménager design à prix piquants... Et depuis quand le prix détermine le statut pro d'un produit ?

(Je ne dis pas que ces machines ne conviennent à aucun pro. Je dis qu'elles ne sont plus adaptées à une large palette d'usages typiques dans des environnements professionnels. On peut faire avec, mais c'est vite la misère.)

avatar sachouba | 

"En tout cas, les performances multicœurs ne sont a priori plus un problème"

Mais tout le monde sait que les performances multicores sont absolument inutiles ! Seules les performances single core sont utiles, puisqu'aucun logiciel n'est capable d'utiliser plusieurs coeurs à la fois...

Ça vous semble absurde ? C'est pourtant ce qu'on lit ici depuis des années...

avatar fifounet | 

@sachouba

"C'est pourtant ce qu'on lit ici depuis des années..."

Ici on lit tout et son contraire , tout le temps, et a part égale .

Après chacun retient ce qu’il lui semble essentiel, souvent pour servir sa cause .

avatar LeGrosJeanLou | 

@Sachouba

Et si j'ai pu lire que le multicore était inutile sur mobile, je n'ai encore jamais vu personne dire que c'était inutile sur PC... du coup je ne comprends pas bien l'objet de ta remarque qui me parait assez hors sujet.

Sinon t'as raison de te focaliser sur ceux qui te contredisent plutôt que sur ceux qui sont d'accord avec toi. Faudrait surtout pas que tu réalises que la communauté n'est pas si bornée qu'elle en a l'air, ton mode de pensée finirait par s'écrouler sur lui-même.

avatar Chey | 

Day One en remplacement de mon MacBook Pro late 2007 ???

avatar Mike Mac | 

Super !

Apple va reprendre le format MacBook... Lui greffer un processeur ARM... Lui coller iOS...

Et... Et... activer le trackpad en déverrouillant enfin le Bluetooth....

L'écran sera tactile et détachable, ouvert au stylet...

Et enfin....

Exit MacOS !

avatar Jazzride | 

"Ah cette fameuse légende des pros qui quittent le navire."

Ce n'est pas une légende ça fait même des années que c'est fait, les macs sont remplacés par des pc au mieux par des hackintosh, avid est partout et règne en maitre absolu sur la musique et la video. et pas sur des macs.

En vidéo les macs pro 2013 sont largués, remplacés depuis longtemps par des pc, comme exposé il y a des ANNÉES de cela par des sociétés de revente aux professionnels, les articles ont été publiés ici même il y a de cela des ANNÉES aussi

Alors le passage à ARM ne va faire qu'aggraver la situation. Le parc mac déjà peu important va disparaitre. De toute façon Apple n'en a que faire vu qu'elle ne vise que la consommation de masse et elle a raison vu que la domination Windows va encore s'"étendre et va quasiment atteindre les 100%. il faut dire qu'entre le ratage reconnu officiellement du mac pro 2013 et les années à attendre (un pro ne peut pas attendre car il facture) le nouveau Mac pro, 6 ans au moins, une plaisanterie. Pareillement on a un Microsoft en pointe, qui integre les produits de la concurrence dans son store (itunes, et même Linux !) soit une attitude bien plus intelligente, en tous cas proche de celle du reboot de Mac par Steve jobs. Win10 est très bon et permet même d’avoir du UNIX sans reboot...

Bientôt Linux sera plus répandu que mac os (les % en desktop ne sont pas si loin l'un de l'autre, en serveur et même Android, le combat est déjà fini, Linux est loin devant.) http://www.zdnet.fr/actualites/chiffres-cles-les-systemes-d-exploitation-sur-pc-39790131.htm

La tendance est à la baisse des PDM de Mac os et à une hausse de celle de Linux, les deux en aout 2017 n'étant plus qu'a 2,5% de différence. quant à win, avec son brillant win10 qui va ENCORE être boosté ce mois ci, il va dépasser la stratosphère, pendant que Cook va continuer à penser au seul iphone, lui même concurrencé par le marché chinois. Apple depuis quelques années fait tout pour en arriver là: du cash rapide et facile mais du court-termisme.

Alors se séparer, quand on atteint à peine les 5,94% non seulement des pros déjà partis, mais aussi de la base des gens qui ont switch grâce au boot win/mac sur un mac, ce n'est pas ce qu'on peut appeler une brillante idée.

Encore une disons le, depuis 2012 on commence à être habitués. ceci dit bientôt même à Cupertino on va bientôt en être réduit à utiliser du PC alors j’ai envie de dire, tempête dans un dé à coudre ;) Cook n'aime pas le mac, on avait compris, eh bien qu'il soit rassuré, il n'y en aura plus. Sauf pour servir de meuble et de décoration dans les Apple store et dans quelques écoles et entreprises, parce que ça a un "good looking", no more, no less.

avatar harisson | 

@Jazzride

"De toute façon Apple n'en a que faire vu qu'elle ne vise que la consommation de masse et elle a raison vu que la domination Windows va encore s'"étendre et va quasiment atteindre les 100%."

Quelle triste perspective ! /o\ Espérons qu'Apple repense sa stratégie et trouve la bonne formule...

avatar pocketalex | 

Hier j'étais à un event Défilé sur les champs Elysées

Tous les photographes, toutes les boites de prod, etc (et il y en avait un paquet, gros événement) étaient en Mac, il y a avait du Mac partout avec du FCP X ou du Première Pro CC

Pas vu de PC si ce n'est pour les gens de l'organisation, mais tout ce qui est créa ... Mac Mac Mac

avatar tbr | 

Maintenant qu’Apple sait s’y faire pour concevoir des puces, il(elle) n’a plus qu’à sauter* sur l’occasion, non pas de faire une ARM mais sa version « top-moumoute », que même les autres ne l’auront pas vue arriver.

Ze Apple Chip, pas cheap du tout mais qui fait mieux que tout. Les zôôôt, rhabillez-vous !

* oui, je sais. Trop facile.

avatar Jazzride | 

@pocket je ne parle pas des machines portables mais des boites de prod et des bancs de montage littéralement loués ou sous traités par les plus grosses boites de prod francaises (TV)
un membre de ma famille y bosse en direction et un autre membre de ma famille dans le ciné, voila on en a parlé en aout ; le hard le soft sont loués et même les locaux tout est clés en main dans des bâtiments
que du PC et que du Avid 100% efficacité 0% ennuis
les mac sont pour les portables pas les grosses stations
je trouve cela personnellement dommage mais apple est responsable à 100% de la situation

et les stats sont là, moins de 6% des parts de marché tous macs compris et quand on connait le fiasco reconnu publiquement par Apple elle même du MP2013? combien de % pour le seul MP ? Soit Apple continue sur sa lancée actuelle et elle va totalement disparaitre du monde pc (le mac est devenu un pc) soit elle remonte avec le prochain mac pro. mais je n'y crois pas, trop de temps s'est écoulé depuis le mac pro camion, le dernier valable. sans compter que le différentiel mac win10 Linux est devenu très limité,: c'est le soft qui fait l'OS pas l'inverse:

pack office = windows
protools, win10 ou macos X
avid, win ou mac os

Les softs vraiment essentiels sont peu nombreux: protools avid MC, word excel... finalement. toujours les mêmes depuis 30 ans. et si on a un protools bétonné avec une station de travail win10 aussi fiable voire plus qu’un mac pro pour 50% du prix avec une visi à 5 ans, on opte pour la station de travaiL
c'est ca l'optique pro, la visi le budget le suivi-sav. Sans compter avec les caprices ridicules de Apple qui flingue ses softs pros un par un (un pro qui utilise Final Cut n'a pas envie de passer à X et contraint de prendre HS, idem pour celui qui utilise ENCORE logicpro 9 tt ça c'est du grattage de sous)
il y a 10ans je conseillais tous du mac
maintenant je conseille à tous du pc, surtout quand je vois les déboires (pas plus loin que cette semaine) de pros de ma connaissance (et des grands dans leur domaine), qui rament avec.... leur macpro à 10K. Une honte.

Alors avec une Apple prête à squizzer d'un seul coup sa base d'users pour plus de profit pour du arm, moi je dis: laissons tomber. pas de visi même à 5 ans, soumission aux caprices d'actionnaires, basta. et a part quelques reliquats comme final cut et logic, ts les softs sont multiplateforme donc j'ai envie de dire, en 2017 on s'en moque. Think différent c était vrai en 1984, plus maintenant. faut avancer, dans le bon sens = le notre. :)

Qu'ils fassent leur sous mac ARM, on sera tous déjà depuis des années sous PC, et c'est tout.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR