Ajuster la luminosité à la main peut fluidifier un MacBook Pro Retina

Nicolas Furno |

Les MacBook Pro Retina sont de magnifiques machines, mais elles souffrent toutes de quelques ralentissements côté interface. On sent parfois que les animations ne sont plus aussi fluides, notamment lors du défilement ou bien quand on déplace ou redimensionne une fenêtre. C’était le cas sur les modèles originaux sortis en 2012 et c’est toujours le cas aujourd’hui, y compris sur les modèles plus récents.

A priori, OS X El Capitan n’a pas amélioré la situation et quelques utilisateurs se plaignent de ralentissements visuels depuis la sortie de cette version. Si c’est votre cas, la solution est peut-être plus simple qu’il n’y paraît : désactiver l’ajustement automatique de la luminosité pourrait suffire. On ne sait pas exactement ce qui se passe, mais plusieurs utilisateurs ont indiqué sur les forums d’Apple que c’était efficace.

Décocher cette case pourrait accélérer votre MacBook Pro Retina. Si vous trouvez que l’interface est parfois ralentie, ça vaut le coup de tester.
Décocher cette case pourrait accélérer votre MacBook Pro Retina. Si vous trouvez que l’interface est parfois ralentie, ça vaut le coup de tester.

Si votre MacBook Pro Retina est ralenti parfois, cela vaut le coup de vérifier. Ouvrez les Préférences Système, puis le panneau « Moniteurs » et décochez la case « Régler la luminosité automatiquement » si elle est cochée. Naturellement, cela veut dire qu’il faudra ajuster la luminosité en fonction des besoins, mais puisqu’il y a des touches dédiées sur le clavier, ce n’est pas forcément trop gênant.


avatar fousfous | 

J'ai celui de 2013 avec une iris 5100 et aucuns problèmes de fluidité non plus

avatar andr3 | 

Basculer sur la carte Nvidia peut aider (app gfxCardStatus).

avatar Nicolas Furno | 
@ andr3 : en effet, pour d'autres raisons. Cela dit, il n'y en a plus que dans les modèles haut de gamme (par défaut, on n'a que la puce Intel), donc ce n'est pas nécessairement la raison.
avatar CNNN | 

Jai le modèle d'entrée de gamme de 2015 avec forceTouch (i5 Intel iris 6100, 8go de ram).
Il est hyper fluide, jamais vu ce bogue.
La seule chose que je lui reproche c'est le son surtout comparé au MacBook Air

avatar imrfreeze | 

J'ai un mi 2012 et aucun souci de cet ordre

avatar patrick86 | 

Je viens de tester, ça ne change pas grand chose chez moi.

La raison est peut-être dans la cause des ralentissements. Quand j'en ai, c'est généralement lorsque j'ai beaucoup d'apps et fenêtres en arrière plan et que je repasse à un bureau virtuel que je n'avais pas affiché depuis plusieurs heures.

avatar Ririii | 

J'ai un MacBook pro mi-2014 avec Intel Iris pro et pas de soucis non plus ! C'est très fluide :)

avatar frankm | 

Et puis même avec la luminosité en automatique je passe mon temps à l'ajuster.
J'ai remarqué des saccades sur le zoom dans le dock, je vais essayer ça ce soir...

avatar Thibs69 | 

15 pouces haut-de-gamme (avec Iris ET Nvidia 2 Go GDDR5 !) et ça LAGUE ! SCANDALEUX !

avatar dumas75 | 

Toujours été fluide A mon avis ça vient de l'installation d'un autre logiciel

avatar CNNN | 

J'ai plutôt l'impression que ça vient de la vraie carte graphique en lisant les commentaires.

avatar bbtom007 | 

A la main ? C'est dangereux ça rend sourd

avatar xipiron | 

T'inquiète on fait de très bonne orthèse auditive aujourd'hui !

avatar MaamuT | 

Vous pouvez aussi changer les essuies glace du radiateur du solex de la cousine du plombier de la mère du voisin de votre frangin, mais seulement si le temps est changeant…

Quand je pense à cette fantabuleuse bonne époque ou l'on se foutait royalement de Windows pour ce genre de détails croustillant…

Quelle regression ma bonne dame, Apple n'est plus :(

avatar byte_order | 

Je ne peux pas m'empêcher de penser exactement la même chose.

avatar rogu1z | 

Perso le seul ralentissement que j'ai c'est avec Youtube, dès que je passe en plein écran mon MacBook pro se met à ramer. Je viens de faire une clean-install de El Capitan et toujours le même problème (MacBook pro 13" rétina mid-2014)

avatar Antoine Combe | 

Utilisant un MacBook Air 13 2013 (i5, 8go ram) J'ai des ralentissements depuis El Capitan quand je change de bureaux alors que l'écran n'est même pas Retina ! L'astuce semble marcher cependant, Merci MacG ! Mais pour Apple c'est un peu la honte.

avatar byte_order | 

Apple s'en fout tant que la clientèle ne peut pas vraiment quitter l'écosystème macOS.

avatar alitaliano | 

Je n'avais même pas remarqué de ralentissements avec un MacBook Pro Retina 15 pouces mi 2014 avec carte graphique intégrée Intel sur El Capitan... Et pourtant j'utilise PhotoShop, InDesign intensivement.

avatar Nicolas R. | 

Qqun saura peut-être me répondre, car c'est qqch qui reste pour moi une énigme.
Quand j'ajuste la luminosité en jeu par exemple, cela le fait ramer. Sous OSX seulement. Je trouve cela assez fou que baisser la luminosité d'un écran fasse mouliner ma machine (MBP 15" 2015 full). Je n'ai jamais vu cela sous Linux et Windows. Qu'est-ce que fait OSX derrière ???!!!

avatar byte_order | 

Je pense que OS X recalcule la teinte optimale de jaune pour conserver tout le sens des emojis agrandis dans Messages malgré le changement de luminosité, afin d'offrir une expérience utilisateur sans égal, de celle qui change la vie. Et le monde.

Je ne vois pas d'autre explication.

;-)

(oui, je troll gentiment. Mais Apple ils font quoi sur ce problème de saccade - incompréhensible vu le prix des machines - rencontré par beaucoup, ils se foutent de leurs clients "aimablement" !?)

avatar fousfous | 

@byte_order :
Bah surtout ceux qui ont ces problèmes sont ceux qui ont tendance à modifier leurs Mac, alors après faut pas s'étonner quand on fait n'importe quoi que ça rame

avatar ecosmeri | 

@fousfous :
Les macbook pro retina ne sont pas modifiable ( difficilement)....ton argument ne tiens pas desolé.

avatar fousfous | 

@ecosmeri :
Je parle du logiciel...

avatar ecosmeri | 

@fousfous :
Dans ce cas si installer des logiciels et les supprimer c'est n'importe quoi, ba je crois que l'on est bon pour jeter nos ordi

avatar byte_order | 

C'est toujours la responsabilité d'autrui, jamais d'Apple, c'est ça qu'est bien avec ce type d'argument, on comprend rapidement la logique.

D'un côté, Apple empoche l'argent en échange d'un produit d'ultra haute qualité, optimisé, sécurisé, innovant, performant, polyvalent, endurant, séduisant et n'est responsable de rien ensuite.

De l'autre coté, l'acheteur commence à s'en servir et lorsqu'il constate un problème c'est forcément de sa faute, Apple ne pouvant pas sortir un produit avec défaut à pareil prix, cela se saurait, voyons. C'est juste que l'utilisateur le tient pas bien ou s'en sert pas comme il faut ou fait un truc non prévu comme installé des logiciels tiers...

avatar Nicolas R. | 

Non puisque ça arrive sur un mac neuf de l'Apple Store...

avatar faysse | 

A vous lire, je suis heureux, avec un i7 3,1 et 8 Go der am, j'ai jamais vu ça. Quoi que sous sierra ça à peut-être été corrigé.

avatar Ajioss | 

Les produits Apple c'est la parfaite symbiose/optimisation/ intégration entre le logiciel , l'Os et le matériel. Voila pourquoi le surcout des machines est justifié. :)

avatar macbookintel | 

Il faut se préparer. Essayez de dire "je chuis paché shez dell" :) :)

avatar SMDL | 

@macbookintel :

Je suis patché chez Dell. Ah merde, j'y arrive pas, c'est dur.

avatar ecosmeri | 

Ba faut faire des compromis en fait. Soit tu laisse les réglages par défaut et ton ordi ram soit tu enlève tout les automatisme censé te simplifier la vie.
C'est comme pour l'iphone soit tu laisse les animation, les notificatif en push, rafraichissement en arrière plan, la localisation, .... Et ta batterie dure 1heure soit tu enlèves tout ça et tu tiens la journée.
J'exagère un peu mais bon...

avatar Highmac | 

Carglass répare,
Carglass, remplace !

Dicton bien connu des téléspectateurs !

avatar SMDL | 

@Highmac :

Hm, hémisphère droit durement touché. Décroche un peu ;)

avatar MaksOuw | 

Le ralentissement que j'ai de mon côté est dans le dossier applications, quand on l'affiche depuis le dock (donc affichage dans une "bulle" noire). Dès que je défile c'est pas utilisable, ça lag dans tous les sens...

Je suis sur un MBPr 13" @2.6GHz + 8Go ram, late 2014. J'avais déjà ça sur mon MacBook Blanc unibody, et dès que je suis passé sous Mavericks c'était nickel, plus un lag.

J'ai reçu mon MBPr sous Mavericks, tout était nickel, passage à El Capitan et bim, retour de ces lags. Résultat j'utilise plus qu'Alfred pour lancer mes applications... Si jamais vous avez la solution.

avatar enzo0511 | 

Ca se produit avec toutes les config ou juste l'entrée de gamme?

avatar bluesteeleyes | 

@byte_order

En même temps, ça fait un moment maintenant que l'on sait qu'Apple déçoit et prend ses clients pour des pigeons.
Alors celui qui continue à acheter pour venir se plaindre ensuite, ce n'est clairement pas la faute d'Apple, mais bien celle de l'acheteur.

Si Apple continue à sortir des Mac Book décevants et hors de prix, ils ne feront rien d'autre que de continuer sur leur lancée.

Par conter, il y en aura encore qui vont acheter les nouveaux, venir se plaindre, et acheter encore une fois les prochains en espérant.... en espérant quoi, d'ailleurs?

Soit on veut un Apple et on se tais, soit on veut une machine performante, et on passe chez la concurrence.

Punaise, il y a encore 6 ans, je disais exactement l'inverse, vantant les mérites de la pomme, lol ;)
Bon, je suis rassuré de ne pas ressembler à tout le monde.

Mon Imac de 2012 qui tourne sous Snow Leopard tourne comme une horloge, pas un seul bug, C'est fou comme il est plus rapide qu'un Imac 4K sous El capitan ;)

avatar byte_order | 

On peut certes le voir comme ça, mais un défaut reste un défaut.

Bon, celui-ci sera envoyé aux oubliettes par Apple en arguant que c'est parce que la machine est trop chargée par l'activité des applications de l'utilisateur, et puis cela sera présenté comme un ralentissement ponctuel pas un défaut.
Mais elle ne peut pas le faire à chaque fois, dans le cas des GPU des MacPro qui freeze c'est difficile de dire que c'est l'utilisateur la cause, quand bien même il a été complice d'Apple en acceptant d'acheter une machine totalement hors de prix sans aucune garantie sur son évolutivité et suivi par Apple ensuite et alors que la qualité des pilotes GPU pondus par Apple est notoirement mauvaise.

Et y'a le cas des nouveaux clients, qui peuvent arguer que eux ne savaient pas *encore* que Apple prend ses clients pour des pigeons. Une excuse légitime qu'une seul fois, mais légitime quand même.

Mais l'argument "fool me once shame on you fool me twice shame on me" est tout à fait recevable, en effet.
Les clients ont le pouvoir. D'achat. Ou pas d'achat.

avatar patrick86 | 

"Soit on veut un Apple et on se tais, soit on veut une machine performante, et on passe chez la concurrence."

Voilà une vision bien restreinte des, pourtant très nombreuses, raisons pouvant intervenir dans le choix d'un ordinateur.

En ce qui me concerne, un ordinateur performant est avant tout un ordinateur qui fait efficacement ce que je souhaite faire avec. Il est évident que la performance de calcul n'est qu'un élément déterminant et certainement pas le seul. Mais plus important : comment il fonctionne ; comment est construit : comment il s'utilise ; son ergonomie… Bref. Son design.

CONNEXION UTILISATEUR