Les Apple Store pourraient vendre des périphériques d'accessibilité

Florian Innocente |

Les périphériques d'accessibilité devraient faire leur entrée dans les Apple Store, affirme Macotakara. Le blog japonais parle d'une mise en rayons entre janvier et mars prochain. Cette sélection d'équipements sera destinée aussi bien aux utilisateurs de Mac que ceux d'appareils iOS.

Apple insiste de temps à autre sur les fonctions d'accessibilité offertes dans tous ses produits, du plus gros au plus petit comme l'Apple Watch. Cet été, une mise en avant d'apps avait été réalisée sur l'App Store. On y trouvait différentes applications conçues pour aider les handicapés, quel que soit leur handicap.

Resound Smart sur l'App Store

avatar ovea | 

Plus « Aucun contenu à énoncer n'a été trouvé sur l'écran » sur l'application iGeneration !!! C'est une belle régression d'accessibilité ça …

avatar DG33 | 

@ovea :
Quitter l'App, forcer à quitter, relancer l'App permet de résoudre ce problème sur toutes les Apps qui posent ce problème temps en temps.

avatar ovea | 

@DG33 :
Merci pour ce conseil qui règle effectivement ce BUG … non documenté

De quoi militer toujours plus pour un programmation à paradigme fonctionnel dans lequel on est pas juste des spectateurs d'un message erroné qui s'affiche sur nos écrans auquel on ne pourrait pas réagir

avatar Rez2a | 

C'est cool qu'Apple mette l'accent sur "l'accessibilité" de ses OS, on n'en parle pas souvent mais ils ont une énorme longueur d'avance là-dessus et c'est le cas depuis de nombreuses années.

avatar C1rc3@0rc | 

En fait ca fait des annees qu'ils perdent du terrain, pas tellement que les autres progressent mais surtout qu'Apple regresse.
Depuis les iMac flat (forme actuelle) on voit (et surtout on ne voit plus) les connecteurs et boutons de controle (demarage) devenir particulièrement inaccessibles meme pour une personne valide!

La generalisation du flat design, qui rend plus difficile le reperage des elements d'interface, s'est accompagné d'une degradation de l'ergonomie et de la multiplication des manipulations pour effectuer une action. De meme beaucoup de fonctions sont de plus en plus inaccessibles au premier et second niveau d'interface...

Yosemite a atteint un niveau anti-ergonomique qu'Apple n'avait pas connu depuis longtemps (voire jamais). En plus d'etre buggué et laid ce systeme marque un grand pas dans la regression de l'ergonomie chez Apple.

Certes les systemes d'Apple sont encore loin des fouillis inextricables d'Android et des aberations de Windows, mais la situation empire vite.
Il est vraiment plus que temps que Cook remette de l'ordre chez Apple et que les ergonomes passent avec les ingenieurs avant les designers, parce qu'avec les delires de Ive, bientôt on aura besoin d'un pavé comme mode d'emploi (a l'image de l'Apple Watch)!

avatar adixya | 

Looool, ton post a été totalement décrédibilisé a mes yeux au moment où tu as parlé de l'Apple watch. Il faut environ deux ou trois heures maximum pour le plus stupide des êtres humains pour s'acclimater à la navigation sur l'Apple watch, nul besoin de manuel épais... Pour le reste, je pense que tu noircis le tableau, largement.

avatar Philactere | 

@adixya :
Ca faut beaucoup quand même par rapport à l'iPhone dont l'interface est comprise en quelques minutes par un enfant de 3 ans.

avatar C1rc3@0rc | 

@adixya
Donc en fait mon propos te semble realiste et juste jusqu'a ses 2 derniers mots...

avatar Hideyasu | 

@Rez2a :
C'est vrai que Apple est en avance là dessus. Je sais qu'on a des aveugles sur MacG qui passent de temps en temps !

avatar ce78 | 

Ils vendent de moins en moins d'accessoires dans les Apple Store. A se demander à quoi ça sert.

avatar Adrienhb | 

Parler de "personnes handicapées" ou mieux de "personnes en situation de handicap" serait un poil plus respectueux de ces personnes.

avatar Powerdom | 

@Adrienhb :
C'est quoi le problème avec le mot handicapés ??

avatar Mrleblanc101 | 

@Adrienhb :
Parce qu'avoir un handicap c'est une situation ? Non... C'est un état de vie et c'est tout même si c'est vraiment dommage pour c'est personnes. A la limite ils auraient pu dire personne soufrant d'un handicap

avatar adixya | 

Ah oui c'est le même genre de précaution oratoire politiquement correcte qui a abouti sur l'appellation absurde "technicien de surface" pour femme de ménage, c'est ridicule, on a peur de froisser tout le monde aujourd'hui. Aussi parce que les gens se sentent un peu offensés pour pas grand chose à notre époque.

avatar ovea | 

@Adrienhb :
C'est pas faut de parler de manque de respect en ne parlant pas de la "personne en situation de handicape" plutôt que d' "handicapé" et en même temps on peut pas adopter une attitude simpliste en ne parlant pas d'un marcher de la différence sans la règles juste du donnant-donnant.

Effectivement le manque de tolérance vis-à-vis de l'autre passe par le manque de courtoisie et Apple perdrait beaucoup de ce qui fait son attrait en devenant un norme de fait qui n'offre plus d'alternative pour naviguer dans nos données avec ses produits … Humm

Et si l'importance du "en situation de" était essentiel : ça peut très vite basculer, dans un sens commun comme dans un autre !!!

Comme en se début de gadgetisation, il ne faut pas oublier que toute bonne interface homme machine doit-être pensée par des ergonomes (terme toujours pas dans le dictionnaire d'Apple … un comble !!) qui fait correspondre de façon croisés bien des compétences sans jamais oublier le besoin de l'utilisateur

CONNEXION UTILISATEUR