Fermer le menu
 

Surface Book, le "One More Thing" du grand keynote de Microsoft

Florian Innocente | | 19:08 |  236

C'était au tour de Microsoft de dévoiler ses nouveautés matérielles et logicielles de fin d'année. Bracelet connecté, smartphones, tablettes hybrides… le géant qui est distancé par Google et Apple sur certains de ces secteurs majeurs a donné sa vision des choses lors d'une conférence à New York. Certains produits avaient fuité mais pas tous, notamment le suprenant Surface Book ! Microsoft a d'abord parlé des "petits" produits ou ceux qui n'ont pas encore de traduction commerciale, c'est à dire Le projet Hololens et le bracelet connecté Band.

Hololens avance

Annoncé il y a déjà plusieurs mois, le projet HoloLens avait déjà eu droit à une présentation plus concrète à la conférence E3 2015 de Microsoft en compagnie de Minecraft. Mais il était de retour lors de cet événement autour de Windows 10 avec à ses côtés le projet XRay. Celui-ci reprend le principe de la réalité virtuelle chère à Microsoft afin d’apporter le jeu directement dans votre salon.

À travers ces lunettes futuristes, on peut ainsi assister à une attaque de robot alors que la personne sur scène tient une sorte de PlayStation Move qui va lui servir à se défendre face à ses ennemis. On peut utiliser tout l’environnement qui est du coup destructible, et interagir avec lui pour se protéger.

Pas davantage d’informations sur une sortie commerciale, mais on a tout de même appris que le kit de développement sera disponible au premier trimestre 2016. Pour les développeurs Windows, la facture sera cependant salée : 3000 $. Pas de quoi inquiéter Microsoft qui se dit « convaincu que les développeurs feront de grandes choses » avec lui.

Band version 2

Le Microsoft Band en est à sa deuxième version. La première mouture du bracelet connecté n'avait pas marqué les esprits, il faut dire que Microsoft avait restreint sa commercialisation au territoire américain avant de le lancer en Angleterre. Comme le Zune avant lui, c'est le genre de produit où Microsoft entend bien marquer sa différence… sans que l'on comprenne sa réticence à tout faire pour le vendre au plus grand nombre.

Le Band 2 a minci, son design est plus élégant avec cet écran courbé, il fait nettement moins mastoc que le précédent. Il est doté d'un écran AMOLED (320 x 128) protégé par un verre Gorilla Glass 3.

crédit : The Verge

Le bracelet contient un GPS, un baromètre, un traqueur de sommeil, il suit la dépense en calories, les UV reçus, il dispense des conseils pendant l'effort et il est apte à mesurer le débit maximum d'oxygène consommé par un athlète pendant une activité physique (Vo2 max), une première selon Microsoft.

Comme les montres connectées, il envoie des notifications et Cortana peut être sollicitée (en anglais seulement) pour quelques tâches telles que l'ajout ou la modification d'un rendez-vous. L'autonomie annoncée est de 48h sans abuser du GPS avec une recharge complète au bout de 90 minutes.

Ce bracelet est toujours compatible avec Windows mais aussi iOS (iPhone 4s minimum) et Android, qui ont chacun une app pour collecter les données mesurées. Microsoft a listé plusieurs partenaires dont les apps et équipements vont s'appuyer sur le Band 2 (et pas uniquement dans un cadre sportif), tels que Strava, Runkeeper, Uber, Subway, Twitter, Facebook, etc. Ce bracelet coûtera 249 $, les précommandes vont ouvrir aujourd'hui avec une commercialisation le 30 octobre, sans détails encore sur les nouveaux pays concernés.

Lumia à refroidissement liquide

110 millions d'ordinateurs fonctionnent aujourd'hui avec Windows 10, a déclaré Panos Panay, VP Surface. Voyant dans ce chiffre un bon présage pour les ventes de smartphones Lumia qui seront équipés du même OS. Il faut l'espérer car la part de marché de Microsoft ne dépasse guère les 3% dans le monde.

Microsoft entend s'appuyer sur la fonction Continuum de Windows 10 où un smartphone se transforme quasiment en un PC standard lorsqu'on le branche à un clavier, un moniteur et une souris. À cet effet il y aura le Microsoft Display Dock avec une prise HDMI, un Display Port et un trio de prises USB.

Display Dock pour Windows Continuum

La nouvelle famille haut de gamme des Lumia est ainsi composée des 950 et 950 XL déjà aperçus au fil de rumeurs et de fuites. Tous les deux sortiront en novembre, avec leur version adaptée de Windows 10. Ces téléphones sont équipés d'un système que l'on voit rarement sur ce type d'appareil : un refroidissement liquide ! Rare mais pas inédit, en 2013, NEC avait lancé un Media X N-06E équipé aussi d'un tel dispositif.

Lumia 950 XL et 950 — Cliquer pour agrandir

Microsoft le présente comme la démonstration de la puissance de ces téléphones capables de devenir de petits PC. D'aucun y verront peut-être la volonté de compenser une surchauffe mal maîtrisée par Qualcomm pour ses processeurs… ?

Le Lumia 950 a un écran OLED Quad HD de 5,2" (1440 x 2560), 3 Go de RAM et une puce Snapdragon 808 de 1,8 GHz à six coeurs. Il dispose d'un flash à trois LED qui accompagne un appareil photo PureView de 20 mpx à optique ZEISS avec stabilisation optique de l'image, enregistrement vidéo 4K et bouton dédié pour la prise de photos. La batterie a une capacité de 3000 mAh. En façade, ces Lumia ont un appareil de 5 mpx. Ce Lumia 950 coûtera 599 euros.

Le Lumia 950 XL a un écran plus grand, de 5,7" mais une même définition. Il est équipé d'une puce huit coeurs Snapdragon 810 à 2 GHz, d'une batterie de 3340 mAh, des même capacité de stockage et appareil photo que le 950, pour un tarif de 699 euros.

Cette capacité de stockage peut être augmentée par l'ajonction sur les deux appareils d'une carte d'une capacité maximale de 200 Go. Le connecteur est le nouveau USB Type—C. Un plus petit Lumia 550 accompagnera ces deux gros modèles, à seulement 140 $, il arrivera juste avant Noël.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


236 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar BeePotato 07/10/2015 - 17:49 (edité)

@ phantoom : « Pour ton information je suis parfaitement bilingue. »

C’est bien pour toi — à ceci près que, du coup, ça te fait tomber dans le cas n°2 que j’ai indiqué plus haut : problème de compréhension non lié à l’usage d’une langue étrangère. :-)

« Alors je te le répète : tu interpretes comme cela t'arrange, il n'empêche que steve jobs se moque des stylets dans sa présentation. »

Non. Sans aucune interprétation. Juste en écoutant ce qu’il dit.

« mais il y a d'autres exemples : http://www.dailymotion.com/video/x36lkpn »

Merci, je les connais tous (et pour ma part, en plus de comprendre parfaitement l’anglais, je comprends aussi le sens de ce qui est dit).

« Célèbre réplique de SJ : If you need a stylus, you've already failed »

Et puisque tu te targues de si bien comprendre l’anglais, pourrais-tu nous expliquer pourquoi tu confonds cette phrase avec « if you allow the use of a stylus, even for whatever purpose than interface control or text input, you’ve already failed » ?

Dans cette réplique, encore plus clairement que lors la présentation de l’iPhone, on voit bien que Steve Jobs était contre LA NÉCESSITÉ de recourir à un stylet pour utiliser ce genre d’appareil. Encore une fois, il n’a jamais dit qu’il était contre le stylet pour des usages annexes tels que le dessin.

Celui qui interprète comme ça l’arrange, ce n’est pas moi. :-)

avatar feefee 07/10/2015 - 21:20 via iGeneration pour iOS

@phantoom :

"Certains ont été pris dans le trou noir et n'arrive pas à revenir dans l'espace normal à ce que je vois."

À part répéter à l'infini une affirmation sous différentes formes tu pourrais te casser un peu plus le tronc et prouver un minimum ce que tu avances , qu'on soit pas obligé de te croire juste sur parole ...

avatar feefee 07/10/2015 - 21:09 via iGeneration pour iOS

@phantoom :

"Distortion de réalité quand tu nous tiens..."

Non c'est toi qui distord la réalité
Tu relies 2 événements et donc 2 situations complètement différentes .
Et tu conclues que Steve J'observe n'en voulait pas et qu'aujourd'hui ça existe .
Oui et alors ?



avatar hmmmr 06/10/2015 - 21:45 via iGeneration pour iOS

@marenostrum :
"C'est un pc [...] ca se vend moins bien qu'un ipad (qui se vend lui aussi moins bien qu'un iphone)"

Qui se vend moins bien que les petits pois.
L'avenir c'est les petits pois !

avatar zzBoibes 06/10/2015 - 21:50 via iGeneration pour iOS

Et hop, Microsoft revient en force. Produits novateurs, look classe et bien dans ce qui se fait maintenant, les petits plus qui font "wizz". Pour la première fois je regarde les produits Microsoft avec ... envie , oui c'est de l'envie !

avatar Christophe Durandeau 06/10/2015 - 21:54

La fonction continuum me parait très intéressante, et dans un avenir pas si lointain elle aura bien du sens.
Avec la miniaturisation croissante des composants, les cartes mères des ordinateurs et smartphones devient de plus en plus petite. Une grande partie du volume étant utilisé par la batterie (et éventuellement du stockage sdd).
Il n'est pas idiot de penser que dans quelques années les smartphones seront aussi puissant qu'un ordinateur de bureau tel qu'un iMac.
Imaginons quelques minutes que votre iPhone pourrait être placé sur un dock (ou connecté à un hub) qui lui donnerait un écran, un trackpad, un clavier, de l'espace de stockage supplémentaire, un port ethernet... Votre iPhone deviendrait votre iMac.
Il n'est pas idiot de penser que l'on pourrait bientôt avoir des applications hybrides qui pourraient fonctionner aussi bien sur iOS que OSX (à la base iOS est une déclinaison de OSX, ils partagent les mêmes composants de base).
Vous commencez à bosser sur votre iPhone ou vote iPad, vous le banchez au hub et passez en mode ordinateur, en toute transparence.

Je pense que le hard n'est pas encore prêt, mais dans quelques années ce sera possible et c'est une voie qui e plairait énormément...

avatar Sostène Cambrut 06/10/2015 - 22:50

@Christophe Durandeau

"Imaginons quelques minutes que votre iPhone pourrait être placé sur un dock (ou connecté à un hub) qui lui donnerait un écran, un trackpad, un clavier, de l'espace de stockage supplémentaire, un port ethernet... Votre iPhone deviendrait votre iMac."

Donc en gros, ce qu'il manque à ce dock pour être un PC complet c'est un microprocesseur... À quoi ça peut bien servir ?

avatar NAVY7GAS 06/10/2015 - 21:56 via iGeneration pour iOS

Et Windows 10 est cool, il l'est, coloré smoove et enfin cohérent aujourd'hui. Certains disent que c'est dommage qu'il n'y ait pas OS X dans le matériel Microsoft moi au contraire je commence à aimer leur OS et comme la qualité matériel ET le prix suivent, c'est du tout bon avec en plus continuum sur Xbox, waw!

On ne parle que de elle capitan mais perso les nouveautés n'ont rien de nouveaux et c'est plutôt la routine du côté d'Apple, le système uniforme pcéiste unique, avec un bureau statique qui ne s'adapte pas aux usages ce sera dépassé pour répondre à ceux qui trouvent incommodant l'OS Windows 10. Un modbook avec pour seul OS macOS je l'accorde c'est nul et impraticable, un modbook avec la carcasse d'un MacBook 2015 avec OS 2en1 macOS/iOS connecté ou déconnecté selon notre bon vouloir de sa base/clavier, ce serait un concurrent sérieux! Mais ils n'en font qu'à leur tête pingre et calculateur chez la pomme.

Qu'importe, ce que j'expliquais dans un autre billet il y a quelques mois s'est concrétisé ce soir, et plus j'en apprends plus je suis à deux doigts de quitter l'environnement Apple que je ne cautionne plus vraiment et ne souhaite plus vraiment les enrichir alors que même Tim admettait entre les lignes que c'était un vrai business de frustrer ses clients.

Oublions Mac, place à Surfacebook (majuscule svp) avec une base renfermant comme je le desirais une CG, un OS mode tablet ou bureau libre de choix, une vraie machine qui mérite le suffixe de "Pro" elle au moins, avec ports usb, un vrai explorateur de fichiers sans chichi façon Finder (où est le couper pour coller?), connecter à un écran externe et l'on a un vrai Mac mini à emporter au bureau et le ramenant à la maison le soir. Stylet, écran tactile aussi fiable que le sera l'iPad pro, mis à part les Apps, on trouve ce qu'il faut dans le net et sans être cloisonné à un operating systeme spécifique ; je vais supporter leur plateforme tiens pour inciter les dev à développer chez eux car là c'est vraiment bon!

avatar patrick86 07/10/2015 - 08:15

"un vrai explorateur de fichiers sans chichi façon Finder"

Comme oomu il y a quelques jours, j'aimerais que quelqu'un m'explique en détail ce qu'est un "vrai explorateur de fichiers".

"où est le couper pour coller?"

Ce qui dans l'explorateur Windows est — pour une raison mystérieuse — nommé "couper - coller", est appelé "copier - DÉPLACER" dans le Finder d'OS X, puisque c'est comme cela que ça fonctionne réellement.

Aucun intérêt à chercher ou attendre un "couper-coller" dans le Finder. Y'a déjà tout ce qu'il faut.

---

" on trouve ce qu'il faut dans le net et sans être cloisonné à un operating systeme spécifique ; je vais supporter leur plateforme tiens pour inciter les dev à développer chez eux car là c'est vraiment bon!"

Je suis pas vraiment convaincu.
La Surface embarquant Windows avec son interface "desktop", des milliers de développeurs sont en train de se dire "hey mais c'est génial, mes logiciels sont déjà compatibles avec la Surface Pro !", et ainsi ils ne feront rien pour produire des interfaces adaptées aux écrans tactiles, et vous continuerez à vous farcir — ou apprécier, c'est selon — des interfaces pour clavier-souris sur un Tablet PC.

avatar phantoom 07/10/2015 - 15:56

@patrick86

"Ce qui dans l'explorateur Windows est — pour une raison mystérieuse — nommé "couper - coller", est appelé "copier - DÉPLACER" dans le Finder d'OS X, puisque c'est comme cela que ça fonctionne réellement."

Alors en fait c'est très logique puisque cela marque la distinction de 2 fonctions :

Copier (Ctrl+C) --> Coller (Ctrl+V)
Couper (Ctrl+X) --> Coller (Ctrl+V) --> car windows ne copie pas le fichier, pour ensuite le coller et enfin effacer la copie comme le fait le mac...

Distinctions beaucoup plus simple que :
Copier (Cmd+C --> merci Windows au passage pour le raccourci) --> Déplacer (Cmd + Option + V)

avatar BeePotato 07/10/2015 - 16:10

@ phantoom : « Couper (Ctrl+X) --> Coller (Ctrl+V) --> car windows ne copie pas le fichier, pour ensuite le coller et enfin effacer la copie comme le fait le mac... »

Il n’y a évidemment aucune copie de fichier lors d’un déplacement de cette façon sur Mac OS.

Et ce que l’explorateur de Windows fait quand on choisit « Couper » sur un fichier ne correspond pas à la vraie fonction « Couper » telle qu’elle s’exécute sur tous les autres types de données depuis bien avant qu’un ingénieur de Microsoft ne décide de reprendre son nom pour une fonction différente.
Ce qui est tout à fait normal, car il serait à la fois difficile et risqué de faire un vrai « Couper » d’un fichier. C’est pour cette raison que le Finder ne le propose pas.

On peut toutefois noter que le « Copier » proposé par le Finder utilise un intitulé trop court et imprécis qui crée une ambigüité vis-à-vis de ce qui est réellement fait, mais c’est toujours mieux que l’explorateur de Windows qui déclare faire un « Couper » et fait tout autre chose.

« Copier (Cmd+C --> merci Windows au passage pour le raccourci) »

Euh… raccourci inventé chez Apple (si je ne me trompe pas) et déjà en usage sur le Lisa en 1983, bien avant que Microsoft ne décide de le reprendre (en l’adaptant à l’absence de touche commande) pour Windows des années plus tard. Le remerciement est à inverser, du coup. ;-)

avatar phantoom 07/10/2015 - 16:55

@BeePotato

lol

http://www.journaldulapin.com/2011/08/11/un-pseudo-coupercoller-dans-le-...

on est en train de te perdre, prend ma mien et reviens vers la lumière ;)

avatar patrick86 07/10/2015 - 17:07

@phantoom :

Personnelement, je n'ai jamais compris cette obsession du couper-coller. Ayant pris l'habitude d'utiliser le glisser-déposer — tellement plus "user friendly" — et utilisant 2 fenêtres Finder l'une au dessus de l'autre en présentation par colonnes lorsque je fais du tri de fichiers, je ne trouve pas le couper-coller, ni même copier-déplacer vraiment pratiques.

Mais je peux comprendre que si vous avez pris l'habitude d'utiliser ce raccourcis sur Windows, vous soyez perdu lorsque vous ne trouvez pas l'équivalent dans le Finder.

avatar BeePotato 07/10/2015 - 17:36

@ patrick86 : « Ayant pris l'habitude d'utiliser le glisser-déposer — tellement plus "user friendly" — et utilisant 2 fenêtres Finder l'une au dessus de l'autre en présentation par colonnes lorsque je fais du tri de fichiers »

À noter, pour ceux qui ne le sauraient pas, que l’un des avantages du Finder est de ne pas nécessiter deux fenêtres placées proprement l’une au dessus (ou à côté) de l’autre, le glisser-déposer se faisant très bien vers une fenêtre presque complètement recouverte par d’autres, qui passera proprement au premier plan quand on s’arrêtera un instant au dessus d’elle.
Et en utilisant Exposé, on peut bien sur faire un glisser-déposer vers une fenêtre totalement cachée.
Ce à quoi on ajoutera les possibilités offertes par les dossiers à ouverture automatique, qui peuvent permettre de se passer d’une deuxième fenêtre.

« Mais je peux comprendre que si vous avez pris l'habitude d'utiliser ce raccourcis sur Windows, vous soyez perdu lorsque vous ne trouvez pas l'équivalent dans le Finder. »

Certes. Mais pourquoi râle-t-il ensuite une fois qu’il a trouvé cet équivalent ?

avatar patrick86 07/10/2015 - 18:44

@BeePotato :

"À noter, pour ceux qui ne le sauraient pas, que l’un des avantages du Finder est de ne pas nécessiter deux fenêtres placées proprement l’une au dessus (ou à côté) de l’autre, "

Exact. C'est pour une moi une simple technique que je trouve efficace, bien que parfaitement optionnelle.

"Et en utilisant Exposé, on peut bien sur faire un glisser-déposer vers une fenêtre totalement cachée."

Ou encore qui se trouve sur un autre bureau virtuel.

En fait, on peut se promener longtemps comme ça, avec un fichier au bout du pointeur. :-)

"Certes. Mais pourquoi râle-t-il ensuite une fois qu’il a trouvé cet équivalent ?"

Parce que c'est pas exactement pareil. Y'a pas écrit "couper-coller", donc le Finder n'est pas un vrai explorateur de fichiers, donc c'est pas PRO.

Oh putain ça y est, j'ai la réponse à ma question initiale ! :-D

Pinaise… des fois je me dis qu'être un 'pro' n'est pas très élogieux finalement.

avatar BeePotato 07/10/2015 - 22:55

@ patrick86 : « Pinaise… des fois je me dis qu'être un 'pro' n'est pas très élogieux finalement. »

Ah, fichtre ! Tu as raison : il est tentant de rester un amateur. :-)

avatar BeePotato 07/10/2015 - 17:12

@ phantoom : « on est en train de te perdre, prend ma mien et reviens vers la lumière ;) »

Je ne sais pas ce que ton article est censé prouver, mais sans explication de ta part, il ne me semble apporter aucune information.

Quant à ta main, va te la laver d’abord. Et tant que tu y es, en chemin, prends le temps de t’instruire un peu sur ce qu’est le couper-coller et sur l’histoire de cette fonction. Merci. :-)

http://silicium.org/site/images/catalog/apple/lisa/lisa_screendump.png

avatar patrick86 07/10/2015 - 16:59

"Couper (Ctrl+X) --> Coller (Ctrl+V) --> car windows ne copie pas le fichier, pour ensuite le coller et enfin effacer la copie comme le fait le mac..."

J'aimerai savoir comment OS X parvient à mettre un fichier de plus de 16 Go dans le presse papier de mon Mac qui n'a que 16 Go de mémoire, sans faire ramer à mort tout le bouzin.
J'ai du rater un truc là…

" (Cmd+C --> merci Windows au passage pour le raccourci)"

Merci Windows ? heu… Pour les exercices de contorsion des doigts pour faire les raccourcis avec la touche ctrl, vous voulez dire ?

avatar BeePotato 07/10/2015 - 17:24 (edité)

@ patrick86 : « J'aimerai savoir comment OS X parvient à mettre un fichier de plus de 16 Go dans le presse papier de mon Mac qui n'a que 16 Go de mémoire, sans faire ramer à mort tout le bouzin.
J'ai du rater un truc là… »

M’enfin, puisque le monsieur te dit que Windows le fait très bien, lui ! :-)
D’ailleurs, ça se vérifie facilement : branche un disque externe sur un PC sous Windows (oui, maintenant ces machines arrivent à gérer le concept de disque externe, même si ça a pris du temps pour y arriver), sélectionne sur ce disque un beau fichier d’une centaine de Go, choisis « Couper » dans le menu, puis débranche le disque et enfin va faire « coller » dans un dossier de ton choix sur un autre disque. Il doit gérer ça parfaitement, M. Windows, non ? Puisqu’il est censé faire un vrai « Couper », lui, même que c’est écrit dans le menu et tout ! ;-)

Mais bon, je crois que ni toi, ni moi n’arriverons à convaincre certaines personnes ici de ce en quoi consiste réellement la fonction « couper-coller », et encore moins qu’elle ne trouve pas son origine dans l’explorateur de fichiers de Windows 95.

avatar feefee 07/10/2015 - 21:17 via iGeneration pour iOS

@phantoom :

"Alors en fait c'est très logique puisque cela marque la distinction de 2 fonctions :"

Mais kesturacontes ??

Ça veut dire quoi couper un fichier ? Rien !
Par contre déplacer oui on comprends bien on change le fichier de place (de dossier )

Ensuite je sais pas où tu as lu que sous Mac ça copiait le fichier pour effacer l'original ??

avatar SugarWater 06/10/2015 - 22:09 via iGeneration pour iOS

La concurrence est de retour c'est sain :)

avatar Knuckles 06/10/2015 - 22:12 via iGeneration pour iPad

Impressionnant le nombre de messages positifs concernant Microsoft. J'trouve ca cool.

avatar Florian1293 06/10/2015 - 22:25 via iGeneration pour iOS

Vraiment de beaux produits !

avatar RoboisDesBins (non vérifié) 06/10/2015 - 22:31

Surface Book, alors là je dis whaou....quelle classe ! Microsoft est clairement en train de reprendre l'avantage. 16 go de RAM, un To de SSD, bien. Impressed.

avatar iKalimero 06/10/2015 - 22:42

la première fois qu'un produit microsoft me fait envie
Le même avec iOSX ce serait le top

Pages