Steve Jobs avait proposé à Dell de mettre Mac OS X sur ses PC

Mickaël Bazoge |

Il suffit de pas grand chose pour changer le cours de l'Histoire. Tenez, que se serait-il passé si, en 1997, Michael Dell avait accepté le deal que lui proposait Steve Jobs, tout juste revenu aux manettes d'Apple pour sauver la boîte au bord de la faillite ? À l'époque, l'équipe de Jobs avait adapté ce qui allait devenir Mac OS X aux processeurs X86 d'Intel (déjà !), qui bien sûr motorisaient les ordinateurs de l'assembleur texan.

La proposition du cofondateur d'Apple était la suivante : Dell donnerait le choix entre une préinstallation de Mac OS ou de Windows sur ses PC. Michael Dell, qui révèle l'anecdote dans son autobiographie Play Nice But Win, répond alors que c'est une super idée et qu'il est prêt à payer des frais de licence pour chacun de ses ordinateurs vendus avec Mac OS. Mais Jobs a fait une contre-offre en suggérant que tous les PC devaient embarquer les deux systèmes d'exploitation, charge à l'utilisateur de faire son choix au démarrage.

Steve Jobs ne voulait pas que le système de licence ne sape les ventes de Mac, car évidemment les PC de Dell étaient bien plus abordables. La contre-offre aurait permis à Apple de toucher quelque chose sur chaque vente d'ordinateur Dell, que l'utilisateur se serve de Mac OS ou pas. Pour Dell, ça ne tenait pas la route économiquement parlant. De plus, Steve Jobs ne pouvait s'engager sur un accès à Mac OS pour les trois, quatre ou cinq années à suivre.

« Ça aurait pu changer les trajectoires de Windows et de Mac OS sur PC », raconte Michael Dell à Cnet. Un an plus tard, Apple a lancé le premier iMac, et on connait la suite.

Crédit : Oracle.

Ce n'est pas la première fois que Steve Jobs approchait son homologue chez Dell pour lui proposer un partenariat collé-serré. En 1993, alors à la tête de NeXT, il s'était rendu à plusieurs reprises dans la maison de Michael Dell, au Texas, pour tenter de le convaincre d'installer NeXTSTEP sur ses PC. Jobs faisait valoir que son système d'exploitation était meilleur que Windows, et que les Dell pourraient ainsi dévorer le marché des stations de travail Unix de Sun.

Le problème, selon Dell, c'était qu'il n'y avait aucun cas d'usage pour ce genre de proposition, et donc aucun intérêt de la part des clients. L'assembleur a tout de même travaillé avec NeXT, en se servant de son logiciel WebObjects pour concevoir sa première boutique en ligne. Laquelle servit d'exemple à suivre et à battre pour ce qui serait un jour l'Apple Store.

La guerre des clones : notre série au complet pour les membres du Club iGen

La guerre des clones : notre série au complet pour les membres du Club iGen

Amis et parfois ennemis

En 1979, Dell recevait de ses parents un Apple II qu'il a démonté pour voir comment ça se passait à l'intérieur. L'année suivante, Dell et Jobs se rencontraient pour la première fois lors d'une conférence, quand le premier avait 15 ans et le second 25 ans. L'adolescent avait bien sûr été happé dans le champ de distorsion de réalité qui entourait Steve Jobs lors de ses démonstrations. C'est cinq ans plus tard qu'il se lance dans le business informatique.

Entre Michael Dell et Steve Jobs, on se souvient surtout des bisbilles et tout particulièrement de la remarque assassine du constructeur de PC à qui on avait demandé, en octobre 1997, ce qu'il ferait s'il tenait les rênes d'une entreprise aussi en difficulté qu'Apple. « Ce que je ferais ? Je fermerais l'entreprise et je rendrais l'argent aux actionnaires ! ». Steve Jobs ne lui en a pas tenu rigueur, du moins pas tout de suite ; les deux hommes s'en sont expliqués et « [Jobs] a compris et ça ne l'a pas trop dérangé ».

De 1995 à 1997, avant que Steve Jobs y mette le holà, Apple avait ouvert la porte à des clones de Mac.

Mais quelques semaines plus tard, durant un séminaire d'entreprise, Steve Jobs a utilisé la fameuse phrase pour motiver ses salariés ! Le patron de la Pomme s'était payé la fiole de son concurrent, car selon lui Dell était jaloux des efforts d'Apple. « Dans sa position, j'aurais probablement fait la même chose », assure un très magnanime Michael Dell, « quand votre entreprise combat pour sa survie, il faut faire tout ce qui est possible ».

Malgré tout, Michael Dell et Steve Jobs sont restés amis. Il décrit celui qui nous a quittés il y a dix ans de cette manière : « Nous avons besoin de rêveurs et d'idéalistes, de gens qui ont une vision incroyable et difficile de la façon dont l'avenir se conjugue, pour faire avancer les choses ». Il est impossible de « suivre les règles et de faire des choses incroyables. À cet égard, Steve était exceptionnel ».


Tags
avatar Boboss29 | 

Je rêve malgré tout d'un mac qu'on pourrait assembler comme un pc, à la fois abordable et évolutif... Mais ça ne reste pour le moment (et pour longtemps sûrement) qu'un rêve... Apple pourrait le faire en vendant des cartes mères / boîtiers. Bon certains vont me dire que ça existe déjà et que ça s'appelle un mac pro, mais dans mon rêve ça serait une machine de base dans les 1500€... Allez mon réveil sonne, je pars au boulot.

avatar jrxch31 | 

@Boboss29

Non ça n’existe pas déjà parce que ce n’est pas dans la philosophie d’Apple. Et ce dès la création de la société en 1976. Apple c’est pas IKEA ou Castorama, c’est Rochebobois.

avatar marveyhumus | 

@jrxch31

Donc la même qualité de merde pour un prix 2x supérieur. On reconnaît bien un client de la pomme même pour ses meubles. Ne te vexe pas j’en fais aussi parti

avatar oomu | 

@marveyhumus

y a aussi un fandom des meubles en bois, et des discours de geekoïdes du bois qui s'insultent à coup de "ce fabriquant ? HA! c'est de la merde pour bobos. non faut acheter du GlukenaManachsky, ça c'est du vrais meuble d'artisan de qualité !"

ben fa alors

mais alors le monde entier est un forum de HIFI ? :)

avatar raoolito | 

@Boboss29

ca existe ca s'appelle un PC windows et c'est tres bien aussi
Perso un clone ne m'aurait pas interessé, j'achete des macs pour le form factor autant que pour l'OS et l'ecosysteme..

avatar ErGo_404 | 

Mais c'est de la poudre aux yeux le form factor ou l'écosystème.
Ce n'est pas impensable d'avoir un ordinateur à la fois beau / miniaturisé et évolutif, c'est une question de volonté.

avatar raoolito | 

@ErGo_404

introuvable sous windows, les barebones ne tiennent pas la chaleur et le fonctionnement h24, comme le mac mini, l'imac et le mini ne prennent simplement aucune place et ca compte terriblement pour moi
l'écosystème si vous utilisez vos ipad, iphone, homepod et domotique a la maison c'est juste indispensable aussi ( genre copier coller par handoff, ca c'est chaque heure, mais ya évidemment bien plus comme les sketch directement du bureau, géolocaliser tous les devices + les objets avec airtag en un clic, programmer l'allumage des lampes depuis homekit au bureau, backuper automatiquement toutes les photos prises par kes devices de la famille sur son hdd local, se faire rappeler un truc par le homepod mini sui a été demandé a son iphone en vélo etc...
qu'on soit bien clair : oui on peut faire 90% de tout cela sous windows+android, mais non c TRES loin d'etre aussi simple et fluide.

avatar ingmar92110 | 

@raoolito

"qu'on soit bien clair : oui on peut faire 90% de tout cela sous windows+android, mais non c TRES loin d'etre aussi simple et fluide."

Exact

avatar occam | 

@raoolito

> "les barebones ne tiennent pas la chaleur et le fonctionnement h24"

Généralisation intenable, quand je regarde les machines qui marchent dans mon labo ou chez moi, 24/7. En nombre, dans la durée. Dont certains à refroidissement passif uniquement.

avatar raoolito | 

@occam

je fais du rendu after effect, proc a 100 deg pendant des heures. c'est physiquement impossible qu'un barebone en plastique avec une nvidia dedans et un i9 tienne la charge dans brider l'ensemble
( barebone vu récemment)
faut etre serieux dix secondes

avatar Ghaleon111 | 

C’est ce que fait très bien un Intel nuc phantom qui a un performant et ingénieux système de refroidissement, exemple parmi d’autres.
Il n’y a pas qu’Apple qui sait faire des bonnes machines, loin de la.

avatar raoolito | 

@Ghaleon111

comme dit plus haut: le design ET l'écosystème
les deux ensembles c'est beaucoup beaucoup beaucoup plus rare

avatar Ghaleon111 | 

@raoolito

Microsoft c’est un énorme écosystème logiciels, gaming et services cloud vaste et qui partage son écosystème avec android y compris niveau interaction et linux.
Ça va plus loin que la sphère Apple et les quelques interactions de syncro avec un smartphone ou tablette.

avatar raoolito | 

@Ghaleon111

sauf que le service cloud de Microsoft ne m'intéresse guère j'ai le même sur Google j'ai le même chez Apple et donc j'ai aussi one drive sauf que je ne suis pas un joueur et qu'au pire j'ai apple arcade, mais en plus je regarde Apple TV et j'écoute Apple Music toute la journée (mais en plus je peux avoir une montre Apple Watch, et bien sur mon téléphone Apple, mon homepod, ma domotique, ma tablette Apple...)
mais surtout ces petites interactions dont vous parlez je suis désolé c'est mon quotidien donc elles sont bien plus importantes POUR MOI que de savoir si le service cloud de Microsoft est super efficace

quand je vous lis j'ai plus l'impression que vous parlez d'un point de vue entreprise mais je ne suis pas une multinationale avec des questions d'infrastructures je suis un semi professionnel qui a sa petite entreprise à lui locale et qu'il n'a aucun moment pour s'occuper de son matériel et qui veut gagner le maximum de temps dans la gestion de ce qui se passe avec toute la famille au sens large dont il est le support.
À partir de là, Apple répond à toutes mes exigences

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"sauf que le service cloud de Microsoft ne m'intéresse guère j'ai le même sur Google j'ai le même chez Apple"

Nope pour Apple rien à voir avec Azure, Apple n’est présent que sur le petit pan STaaS (Storage) du Cloud.

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

en fait je parlais pour MOI
je ne cours pas apres microsoft ou apple pour leur service cloud, en tant que particulier mes besoins seront comblés par un google drive, icloud ou dropbox

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

👌

avatar Ghaleon111 | 

@raoolito

Tu ne comprend pas, toute les interactions entre appareils dont tu parle, ça existe aussi chez Microsoft en majorité mais d’une manière beaucoup plus ouverte.

avatar YetOneOtherGit | 

@Ghaleon111

"Tu ne comprend pas, toute les interactions entre appareils dont tu parle, ça existe aussi chez Microsoft en majorité mais d’une manière beaucoup plus ouverte."

Il me semble qu’il parle plus d’écosystème cohérent et relativement uniforme, plus que de simple interactions. 😉

avatar Ghaleon111 | 

@YetOneOtherGit

Je pensais comme lui il y a quelques années mais je trouve que depuis, les choses ont beaucoup changé.
Aujourd’hui il y a tellement de choix extrêmement bon en hardware et services que je trouve l’uniformité à la apple pas forcément plus sexy ^^

avatar Un Type Vrai | 

Tu sous estimes pas mal de difficultés.

avatar melaure | 

@ErGo_404

Tout a fait d’accord. Le culte du design + le culte de la marge sont totalement contre l’intérët du client. Mais on a plus le choix.

avatar ddrmysti | 

@ErGo_404

J’imagine que si le formefactor c’est de la poudre aux yeux, tu dois vivre dans une boite en carton parce que bon, ça fait la même chose qu’une maison, l’apparence ça ne sert à rien.

avatar Boboss29 | 

@raoolito

C'est justement Windows que je n'apprécie pas et qui m'a fait passé sur macos il y a 10 ans. Le design me plaît bien c'est mais c'est surtout l'os qui fait le mac pour moi. C'est la raison pour laquelle j'ai un mac mini et l'écran de mon choix 😊

avatar raoolito | 

@Boboss29

un écran qu'il sera jamais meilleur que celui de l'imac
on parle d'aimer ou pas Apple mais en fait finalement il s'agit plutôt d'une frontière placée différemment il y a ceux qui veulent impérativement passer leur temps à tout contrôler/choisir eux-mêmes tout ce qui se passe dans leur vie ou une partie de leur vie et puis il y a ceux qui considèrent que Apple s'en occupe très bien tout seul (ça peut être Google ou autre) et qui se concentrent sur d'autres trucs qui leur semble plus importants ou utiles.
sans être péjoratif bien sur

avatar ingmar92110 | 

@raoolito

"on parle d'aimer ou pas Apple mais en fait finalement il s'agit plutôt d'une frontière placée différemment il y a ceux qui veulent impérativement passer leur temps à tout contrôler/choisir eux-mêmes tout ce qui se passe dans leur vie ou une partie de leur vie et puis il y a ceux qui considèrent que Apple s'en occupe très bien tout seul (ça peut être Google ou autre) et qui se concentrent sur d'autres trucs qui leur semble plus importants ou utiles."

C’est bien vu et hélas pour moi (chronophage et source de prises de tête angoisses etc) je fais partie des premiers 😩

avatar raoolito | 

@ingmar92110

je l'ai été aussi et je crois que j'en suis revenu un jour
y'a quelques restes :)

avatar occam | 

@raoolito

> "il y a ceux qui veulent impérativement passer leur temps à tout contrôler/choisir eux-mêmes tout ce qui se passe dans leur vie ou une partie de leur vie et puis il y a ceux qui considèrent que Apple s'en occupe très bien tout seul"

Et puis il y a ceux qui doivent faire. Produire. Faire marcher une infrastructure. Ceux qui, étant aux manettes, n'ont pas d'autre choix que de maîtriser les machines et les processus dont ils ont la charge. Nécessité de contrôle qui inclut les configurations spécifiques et spécifiables des bécanes, des OS et des logiciels.

Désolé de déranger la congrégation de fidèles qui s'est rassemblée sur ce fil pour communier. (Et qui me rappelle, par sa ferveur et sa foi de charbonnier, les communautés évangéliques que j'épiais, incrédule et effaré, durant mes études de terrain en ethnologie.)
Mais il faut se rendre compte : cette si jolie bulle est un épiphénomène, plus précisément un épi-parasite, qui ne tiendrait pas un jour s'il n'y avait, pour chauffer la baraque autour d'elle, tous ces OCD de la quincaille qui s'obstinent à faire marcher la vieille usine à gaz. En attendant qu'un jour — avenir radieux — « Apple s'en occupe très bien tout seul ».

Dans son essai de 1940 (!) sur Henry Miller, « Inside the Whale », Orwell le comparait, non sans sympathie, à un Jonas douillettement installé dans le ventre de la baleine, reléguant à cette dernière tout contrôle et toute activité. À titre individuel, c'est un choix que l'on peut faire. Mais un choix qui n'est viable qu'à condition qu'il reste celui d'une minorité privilégiée.

avatar raoolito | 

@occam

les grosses structures tournent peu sous macos et depuis plus longtemps que les mac existent ( ya forcément des contre exemples anecdotiques)
donc non moi j'ai pas de département it pour gerer 4 iphones, un ipad, 2 homepod mini, deux mac, et plein de airtags et domotiques repartis sur 4 maisons dans 2 pays différents

avatar marc_os | 

@ occam

> Désolé de déranger la congrégation de fidèles qui s'est rassemblée sur ce fil pour communier. (Et qui me rappelle, par sa ferveur et sa foi de charbonnier, les communautés évangéliques que j'épiais, incrédule et effaré, durant mes études de terrain en ethnologie.)

Les attaques ad hominem, c'est en fait un aveu de faiblesse.
C'est ce qu'on fait quand on n'a pas d'arguments en béton.

avatar oomu | 

@occam

on en est encore aux analogies religieuses ?

Y a pas de clergé, ni de liturgie officielle publiée par Apple (le Canon), ce n(est donc PAS une religion !

les analogies sont le MAL car elles écrasent l'esprit ! Elles nous forcent à nous battre sur le terrain que VOUS avez choisi. C'est une violence sémantique que vous nous faites. C'est pas gentil !

Et je n'ai pas à lire Orwell pour parler intelligemment de la pertinence ou médiocrité d'Apple.

avatar oomu | 

@raoolito

c'est un choix de priorité dans la vie et c'est très respectable tant que cela permet à chacun de se concentrer sur ce qui tient à coeur.

L'inverse, si c'était en mode "orf, j'ai tout délégué à Bidule Corp, comme ça je peux manger des chips en bullant..." ça serait un peu triste. Mais ce n'est pas ce que font les gens.

avatar raoolito | 

@oomu

"je peux manger des chips en bullant"

mais CA monsieur, C'EST LA VIE !!
😜

avatar oomu | 

@raoolito

c'est une PART de la vie :)

avatar raoolito | 

@oomu

monsieur Oomu, vous ne connaissez pas. je suis une chips qui aime les produits apple
un jour vous me mangerez sans même savoir que vous m'avez parlé auparavant!
De mon point de vue la vie de la chips est indissociable de l'idée même d'existence

avatar iPop | 

@Boboss29

Bon ça fait deux fois que je le lis, l’os c’est un os. OS veut dire Operating System : système en francais.
C’est fatiguant de lire des textes remplis de français, on va finir pat attraper une hernie du cerveau.

avatar oomu | 

@iPop

très souvent j'écris Système, ou système d'exploitation (SE), parce qu'un os pour faire fonctionner un ordinateur c'est débile ;)

mais même si ça me donne envie de vomir, je m'adapte au franglisme atroce (pour le français ET l'anglais) des commentateurs. On en est tous là.

avatar melaure | 

@raoolito

Perso j’ai eu un clone et ca a été une de mes meilleures machines qui n’avait RIEN a envier aux Macs d’Apple. Je dirais même que certains étaient mieux et plus fiables que les machines d’Apple. Ce n’est pas pour rien que tu avais 5 ans de garantie offerte chez Motorola. Et c’est ca le VRAI problèmes des clones, c’est qu’Apple n’aurait pas pu rester compétitive, il fallait donc les tuer !

avatar raoolito | 

@melaure

c plutot aussi l'époque des boites beiges
en 2021 les machines apple sont bien différentes

avatar Jeffouille | 

MacUser depuis 1984, j'ai toujours acheté des Macs, entre autre, à cause du coté Think Different.
Assembler un ordi n'a pour moi aucun intérêt et le design Apple, tant hardware que software, n'a jamais eu d'équivalent dans le monde PC.
"A stylus, beurk ... who wants a stylus !!!"
RIP Mr Jobs

avatar julien32 | 

@Jeffouille

Le troll....

avatar raoolito | 

@julien32

je trouve qu'il a raison au contraire
ce serait du troll chez ceux qui n'ont qu'un laptop apple setupe avec google. la on peut discuter de l'intérêt
mais des qu'on a plus de devices et qu'on exploite vraiment l'écosystème...

avatar julien32 | 

@raoolito

Non les produits hardware Microsoft sont très beaux, surface, surface book, surface studio...

Les ROG sont des monstres de puissances

Quand au stylet... No comment... Le pencil c'est quoi ?

Bref on n'es plus à un retournement de veste près...

avatar raoolito | 

@julien32

argument incomplet, le design ET l'écosystème

avatar oomu | 

@julien32

ils sont beaux. oui, un surfaces studio me fait même de l'oeil.

Maintenant, intéressez vous à la proposition économique derrière, au maintien de windows et l'offre logicielle vis à vis du format de ces (belles) machines.

c'est là que ça coince.

avatar marc_os | 

@ julien32

> Le troll....

Un peu pauvre comme argumentation, non ?
Bon, vu le niveau, je sors.

avatar byte_order | 

@Jeffouille
> le design Apple, tant hardware que software, n'a jamais eu d'équivalent dans le monde PC.

Et l'inverse est vrai.

Il s'agit en effet bien de "Think Different".
Mais vous noterez que different n'est pas synonyme de meilleur, et le design d'Apple n'est pas toujours le meilleur pour certains usages, tout comme le design des PC n'est pas toujours le meilleur pour certains usages.

> "A stylus, beurk ... who wants a stylus !!!"

Et l'on sait que, finalement, un périphérique de type stylus, Apple a finalement trouvé que cela faisait bien sens dans certains cas. Par exemple, quand l'écran commence à être aussi grand (ou plus) qu'une feuille de papier.

Steve Jobs a également eu quelques aveuglements par pure idéologie, hein, faut pas l'oublier.
Son choix de soigner initialement son cancer avec du veganisme, par exemple...

avatar Nesus | 

@Boboss29

En fait ce dont vous rêvez c’est d’un Mac pas cher et qui resterait pas cher sur le long terme. Sauf que c’est économiquement non viable.

avatar ErGo_404 | 

C'est bien dommage parce qu'écologiquement, c'est la seule chose viable.

avatar Nesus | 

@ErGo_404

Humpf…. C’est une bien drôle d’idée que d’affirmer cela. Qui dit pièces de rechanges, dit sur-disponibilité partout où il y a commerce possible. Donc production supérieure à la demande et transport. Il y a assez peu de chance que ce soit plus écologique.
Surtout qu’on sait bien que les éléments de connexion sont les éléments les plus susceptibles de connaître des défaillances, donc il y aurait plus de pannes. Donc plus de fabrication et plus de transport.
D’autant que comme le coût sera moins engageant, les gens conserveront moins longtemps les différents éléments. Donc là encore plus de production et plus de transport, mais aussi plus de déchets.
Donc, l’idée que vous avancez est très loin d’être sûre.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR