Apple Silicon : comment restaurer un Mac et réinstaller macOS

Anthony Nelzin-Santos |

Comment accéder à la partition de restauration, qui permet de réaliser certaines opérations de maintenance et de réinstaller macOS ? « En maintenant les touches et R au démarrage ! » Oui (sur les machines à processeur Intel), mais non (sur les machines à processeur Apple). Sur les nouveaux Mac M1, il faut démarrer en maintenant le bouton d’alimentation enfoncé pendant quelques secondes.

« Maintenez appuyé pour afficher les options de démarrage… ». Image MacGeneration.

La machine éteinte, appuyez et maintenez le bouton d’alimentation tant que le message Maintenez appuyé pour afficher les options de démarrage… apparait sous la pomme. Lorsque le message Chargement des options de démarrage apparait, vous pouvez relâcher le bouton. Si vous relâchez trop tôt, votre machine démarrera normalement.

« Chargement des options de démarrage ». Image MacGeneration.

Après quelques secondes, vous pourrez cliquer sur le bouton Options pour lancer la partition de restauration et ses outils de récupération.

Le choix des options au démarrage. Image MacGeneration.

Vous pourrez alors sélectionner :

  • Restaurer à partir de Time Machine pour repartir depuis une sauvegarde Time Machine ou un instantané APFS.
  • Réinstaller macOS Big Sur pour réinstaller le système. En cas de problème lors de la réinstallation, sachez que si vous possédez un second Mac, vous pouvez toujours vous rabattre sur Apple Configurator.
  • Safari pour lancer une version allégée de Safari et trouver la solution à un problème qui vous empêcherait de démarrer macOS.
  • Utilitaire de disque pour créer un nouveau volume ou formater votre disque.

Ces quatre options de récupération sont d’un grand secours en cas de problème, bien sûr, mais peuvent aussi servir à réinitialiser une machine avant de la revendre, par exemple.

Les options de récupération. Image MacGeneration.

En outre, vous pouvez utiliser le menu Utilitaires pour accéder à quelques outils supplémentaires :

  • l’utilitaire de Sécurité au démarrage pour relâcher la politique de sécurité du système. Les administrateurs système choisiront Sécurité réduite et cocheront les options relatives à la gestion à distance, les développeurs travaillant au plus près du système choisiront probablement Sécurité moyenne, sans toutefois perdre de vue que la plupart des utilisateurs auront laissé ce réglage sur Sécurité maximale qui impose la signature du système et des applications.
  • le Terminal pour (dés)activer SIP ou diagnostiquer un problème avec des lignes de commande ;
  • l’utilitaire de partage de disque, qui remplace le mode cible, et permet de récupérer les données du disque par le biais d’une connexion SMB. Le mot de passe du compte de l’administrateur est requis, ce qui signifie qu’un voleur ne pourra pas l’utiliser pour siphonner vos données.

Toutes ces options remplacent les anciennes combinaisons de touches au démarrage, qui disparaissent en même temps que les processeurs Intel.

avatar envindavsorg | 

J'ai galéré même avec la méthode officielle Apple ça ne marchait pas
La seule solution: Apple Configurator

avatar pacolapo | 

Pareil, j'ai l'habitude de restaurer des Mac pourtant.

Ce qui a fonctionné chez moi c'est de lancer un effacement à distance depuis iCloud, bien que j'avais déjà effacé le SSD selon la méthode classique.

Et la, l'installation du système s'est ensuite déroulée sans problème, inexplicable, j'avais tenté 3 ou 4 fois avant de tenter cela...

avatar 406 | 

Au démarrage mais pas avec le clavier en bluethoot...

avatar Japib | 

Est-ce que le mot de passe firmware existe toujours? Même si il n’a plus grande utilité à part empêcher de booter sur un disque dur externe

avatar huexley | 

le partage SMB c'est vraiment de la m**** en branche…

avatar Pintaf | 

A-t-on encore la possibilité de réinstaller la version de macOS d'origine de la machine ? Ou cette démarche installera de manière forcée la dernière version disponible de l'OS ?

avatar Macbook31 | 

@Pintaf

C’est certainement trop tôt pour le dire :
Les macs arm commencent leur carrière avec big sur.

On ne le saura probablement qu’à la sortie de la béta dev du prochain os. Sauf si Apple communique en ce sens plus tôt.

Mais sur les macs Intel, le choix d’un système précédent se fait via une commande différente au boot.
Ce n’est plus possible avec la nouvelle commande.

avatar romainB84 | 

Il y a toujours moyen de faire une clean install via une clef usb ou pas avec les mac M1?

avatar Macbook31 | 

@romainB84

Aucune idée !
Je suis à deux doigts de prendre un mini m1 pour remplacer mon iMac retina de 2014.
Autant pour la curiosité, le changement de paradigme, que pour le besoin...

avatar elesse | 

@Macbook31

J’ai reçu le mien, fonce... 😉

avatar pacolapo | 

A priori oui, tout en bas : https://support.apple.com/fr-fr/HT204904

avatar romainB84 | 

@pacolapo

Cool !!

avatar youbzh | 

Si c'est le cas, c'est rassurant en effet, rapport aussi au commentaire de Pintaf ci-dessus : si jamais Apple force la mise à jour de la partition de récupération à chaque MAJ du système, empêchant les rollbacks à une version antérieure de l'OS (un peu à la façon d'iOS) pour moi ça serait rédhibitoire.

avatar Rez2a | 

Pas mal le fait de pouvoir accéder à Safari depuis la restauration !

avatar pacolapo | 

C'était déjà le cas depuis très longtemps :)

avatar Rez2a | 

@pacolapo

C’est vrai ? 😯
Merci tu m’apprends un truc, j’étais passé à côté !

avatar 7X | 

Ah le bon vieux temps où il suffisait de démarrer sur le CD/DVD d'installation ! Le verrouillage des machines n'a pas que des bons côtés, et sans nous mettre à l'abri des malandrins les plus habiles.

avatar Jacti | 

Je vais bientôt acheter le nouvel iMac en remplacement de mon iMac Rétina 27" de fin 2014 (procsseur i7 et dd de 3 To). Celui-là ma femme va le récupérer en remplacement de son iMac 21"5 de mi juin 2011 ( DD de 2 To et core i7).
Je voudrais passer mon ancien iMac Rétina, qui est toujours sous Yosemite 10.10.5 (14F2511) et qui n'a plus la partition de récupération, perdue quand j'ai voulu l'upgradé en El Capitan et que la mise à jour a échoué, sous macOS Big Sur (en clean install). Comment faire ?
J'ai aussi un disque externe lacie-rugged-thunderbolt usb-c de 4 To sur lequel il y a High Sierra et quelques applis dont Logic Pro (je fais de la musique) et un NAS Synology DS411j avec 4 dd de 2 To chacun en Raid Hybride.

avatar youbzh | 

Normalement, une clean install de Big Sur devrait se faire de la même façon qu'une clean install des autres versions :
• créer une clé bootable à partir de l'installeur télécharger depuis le Mac App Store
• démarrer le Mac en appuyant sur Alt/Option au démarrage pour choisir la clé
• formater le disque avec l'utilitaire de disque
• installer l'OS
Ce sont les grandes lignes, il y a des détails à vérifier, mais vous devriez trouver plein de tutoriels pour ça sur le net. Sinon, vous aurez peut être plus d'infos en parcourant les forums de MacG.
Bonne chance :-)

CONNEXION UTILISATEUR