Le bug des dossiers qui disparaissent mystérieusement du Finder de Catalina

Nicolas Furno |

Depuis que je suis passé à macOS Catalina fin novembre, je dois faire avec un bug particulièrement pénible. De temps en temps, la barre latérale des favoris dans le Finder se vidait en partie. Elle n’était pas totalement vide, mais là où j’avais quinze ou vingt dossiers une minute, je n’en avais plus que cinq ou dix la minute suivante. Je les remettais en place, et deux jours ou une semaine après, rebelote, mais pas forcément avec les mêmes dossiers en moins.

Photo de base © u/s-pinar, le pins peut être acheté à cette adresse pour les fans.

Mon premier instinct a été de penser que la liste de favoris a été corrompue dans la transition. C’est un vieux bug de macOS qui semblait avoir disparu ces dernières années, mais peut-être qu’il avait ressurgi avec Catalina, pensais-je. J’ai donc supprimé le fichier que je croyais concerné1, mais macOS Mojave a changé le fonctionnement de cette fonction et cela n’a rien changé. J’ai supprimé toutes les préférences du Finder, redémarré, mais rien n’y a fait et mes favoris disparaissaient toujours de temps en temps.

Au fil du temps, j’ai noté d’autres bugs que je n’ai pas lié au départ avec le précédent. Par exemple, mes scripts écrits en AppleScript s’arrêtaient parfois de fonctionner totalement, sans que je comprenne pourquoi. Un redémarrage du Mac réglait ce problème, mais j’ai aussi eu quelques plantages complets du Finder en ouvrant des dossiers. Tous ces bugs qui semblent différents sont en fait un seul et unique problème : dans macOS Catalina, certains dossiers peuvent… disparaître.

Non, je n’ai pas modifié tous ces dossiers d’un seul coup à 14h33. Par contre, j’ai redémarré le Finder et tous ces dossiers ont réapparu comme par miracle à cette heure là.

Ils ne disparaissent pas vraiment, les dossiers sont toujours là, tout comme leur contenu. D’ailleurs, vous pouvez les afficher normalement depuis une fenêtre de terminal, ce n’est pas une perte de contenus. Mais du point de vue du Finder, c’est tout comme : les dossiers sont considérés comme supprimés ou déplacés, ils n’apparaissent plus du tout dans l’interface de gestionnaire de fichiers. Le problème, c’est que ce bug ne touche pas que le Finder.

Ces dossiers « fantômes » expliquent tous les problèmes rencontrés depuis que je suis passé à macOS Catalina. Si le dossier contenant mes scripts disparaît, je ne peux plus les lancer avec Keyboard Maestro, puisque ce dernier dépend du Finder pour charger des fichiers depuis le SSD du Mac. Si j’essaie d’ouvrir un sous-dossier dans un dossier disparu, le Finder plante immédiatement, puisque c’est un cas impossible en théorie.

Pour finir, il y a un vieux bug d’Apple qui traine depuis des années et qui ne sera sans doute jamais corrigé. Si un dossier placé dans la barre des favoris n’est plus disponible, typiquement parce qu’il dépend d’un volume de stockage externe qui a été déconnecté, il est supprimé des favoris. Jusque-là, c’est logique, il n’est pas accessible, mais le Finder oublie alors totalement son existence et ne le restaure jamais. Quand le dossier en question devient à nouveau accessible, il n’est pas restauré dans la barre latérale, contrairement à ce que l’on pourrait attendre.

Parfois, mon Finder plante brutalement et il doit être relancé.

Dans mon cas, des dossiers disparaissent subitement à cause de ce bug de macOS Catalina. Le Finder ne les voit plus, considère donc qu’ils n’existent plus et l’app fait alors le ménage dans la barre des favoris. Par la suite, même s’ils réapparaissent, ces favoris ne sont pas restaurés automatiquement et je dois les remettre moi-même. Ce qui est d’autant plus insupportable que le bug est aléatoire : ce ne sont jamais les mêmes dossiers, et donc pas les mêmes favoris, qui sont supprimés de la barre latérale et qui ne sont plus accessibles.

Je pense avoir trouvé la bonne explication pour mes différents bugs du Finder et je sais que je ne suis pas le seul à souffrir du problème. Je ne sais pas en revanche ce qui cause ces disparitions de dossiers et le bug n’a pas l’air très répandu, je suis le seul parmi mes collègues et mes connaissances à être touché. J’ai déjà supprimé les préférences du Finder, donc ce n’est sans doute pas une corruption de ce côté. C’est peut-être un bug résiduel des problèmes d’iCloud de l’été, mais je n’ai jamais eu le souci sur mon MacBook Pro 13 pouces qui est sur Catalina depuis juin dernier.

Si quelqu’un a le même problème que moi, qu’il n’hésite pas à se manifester dans les commentaires ! J’ai toujours bon espoir de trouver la cause de ces disparitions de dossiers. En attendant, je redémarre régulièrement mon Finder2 et je rajoute encore et encore des dossiers dans la barre des favoris…


  1. ~/Library/Préférences/com.apple.sidebarlists.plist  ↩

  2. Il faut passer par l’interface « Forcer à quitter », accessible depuis le menu pomme ou via le raccourci clavier ⌘⌥esc. Sélectionnez ensuite le Finder dans la liste et cliquez sur le bouton « Relancer ». Vous pouvez aussi redémarrer le Mac, mais c’est plus long et pénible encore.  ↩

avatar raoolito | 

La joie de Catalina, quand on pense qu'apple à sûrement deja lancé le chantier du suivant...

Sinon ya pas moyen de poser un script qui recréer les raccourcis ? ( qu'au moins vous n'ayez plus a les refaire) il faudrait le poser dans un rep qui ne bouge jamais

avatar bonnepoire | 

Hackintosh?

J'ai plusieurs Mac et aucun soucis de ce style...

avatar Alcoreylive | 

Le seul bug que j’ai concernant le Finder, c’est si il y a eu une déconnection réseau alors que le Finder avait un dossier de mon nas ouvert, bah je serai obligé de relancer Finder pour s’y connecter de nouveau, sinon le dossier fera crasher le Finder pour toute tentative d’ouverture du dossier.
Et comme souvent, après une sortie de veille j’ai le droit à une déconnection, autant dire que ça m’arrive souvent et c’est chiant

avatar Macbook31 | 

@Alcoreylive

Salut !
Exactement la même, j’ai appelé Macgé peut avant les fêtes.
J’ai des points de partages créés sur un nas Syno pour le travail. Je passe mon temps à redémarrer ce putain de Finder. Autant sur les machines fixes (imacs) que mobiles (MacBook pros).

avatar Sindanárië | 

@Macbook31

Ah bah voilà ceci explique pourquoi il y’a parfois un bordel pas possible avec mes apps de backup et synchronisations sur mes Synology entre les données de mon compte iCloud comme les disques locaux des macs !
Et moi qui rejetai la faute sur les apps des NAS ! Puis sur le réseau !
En vérifiant j’ai constaté que cela venait bien de ces bugs décrits dans cet article !!!
🤦🏽‍♂️

avatar Nicolas Furno | 

@Alcoreylive

Je n'ai pas de NAS, mais ça ressemble au même bug malgré tout. Je me demande si sous le capot ce n'est pas la même chose, qui se manifeste différemment.

avatar OSX | 

Idem chez moi, Nas et mes 2 time-capsule à chaque fois déconnecté!

avatar bonnepoire | 

@ Alcoreylive
Désactive AFP sur ton Syno, ça peut aider.

avatar Lightman | 

Sinon sous Snow Leopard je n'ai pas ce souci.
Je compatis et désolé pour ceux que j'ai énervés 😎

avatar Macbook31 | 

@Lightman

Sur windows 95 également je n’ai pas eu ce soucis...
Faudrait penser à arrêter de ressasser toujours les mêmes choses :

Snow Léo est vieux et périmé, il n’a rien à gérer par rapport à un OS moderne...
Prends Mojave, vire lui la partie iCloud, pas de connections particulière à Apple, hors update system, je suis sûr qu’il est stable également...
Ceci dit, je n’ai pas essayé.

avatar Lightman | 

@Macbook31

Ah, je t'ai énervé, je suis désolé 😧

avatar Macbook31 | 

@Lightman

Bonjour,
Je n’ai pas dormi des masses cette nuit...
Après non, tu ne m’a pas énervé.

Y’a eu pas mal de merdes également sur snow à l’époque.
Sauf que les systèmes vivaient 3 ans et qu’ils avaient le temps d’être fiabilisés(à fond).
C’est surtout Lion qui m’a laissé le plus mauvais souvenir...

avatar Lightman | 

@Macbook31

OK. Ce sont justement les déboires de Lion qui m'ont fait différer la mise à jour… encore et encore. Et comme MacOS était de pire en pire, et les fonctions supprimées les unes après les autres, je n'ai jamais migré. Je ne le regrette pas encore aujourd'hui. [MBP 15" mi-2010]

avatar M-Rick | 

Mojave est d'une stabilité extraordinaire et il est aussi rapide. Il fonctionne à la perfection sur un Mini qui a 7 ans ! Je n'ai pas l'intention d'en changer lorsque j'ai réalisé qu'il avait déjà 7 ans et qu'il tournait comme une horloge suisse.
Ensuite quelles pertes de fonctions, car Mojave en propose d'autres tout aussi intéressantes.
Non ce qui est plus énervant c'est qu'Appel ne me propose pas la mise à jour de la suite iWork. Pourtant j'ai testé Catalina sur une partition externe, il fonctionne bien aussi, du moins il s'installe et est utilisable sur mon ordinateur, après les bugs, je ne l'utilise pas alors je n'en sais rien. Mais la suite iWork mise à jour dans Catalina fonctionne parfaitement dans Mojave !

avatar Fennec72 | 

@Macbook31

Les adorateurs de Snow Leopard sont ils une secte avec comme mantra principal « j’aime Snow Leopard, après Snow Leopard point de salut ».
😉

Il y eu un temps aussi les adorateurs des souris Apple à un seul bouton qui abhorrait le 2e bouton qui, oh horreur, venait du PC et ne servait à rien.

avatar Lightman | 

@Fennec72

La fameuse souris ADB ? J'en ai une pour toi si tu veux ! Je t'offre aussi le LC II qui va avec… ah non, celui-là je le garde ❤️

avatar Fennec72 | 

@Lightman

👍
Et dans le monde des admin réseau, il y en a qui prétendent que les interfaces graphiques ça ne sert à rien et donc que la souris, c’est pour les handicapés.
Il est vrai que pour un certaines tâches, la ligne de commande hors interface graphique est bien plus puissante car elle ne demande pas de ressources graphiques importantes, mais delà à se passer d’interface graphiques, faut pas exagérer.

En ligne de commande, comment envoyer un mail ou naviguer sur internet ?
Ah oui, c’est vrai, il n’y a pas besoin de mails, ni encore moins d’app de messagerie ou de réseau sociaux car il y ce bon vieil IRC.

Bon, je m’arrête là ce discours de vieux dinosaure ... 😉

avatar DahuLArthropode | 
avatar pacou | 
avatar lepoulpebaleine | 

@pacou

Ha ha ha !
+ 1 pour Links

Ça me rappelle ma jeunesse.

avatar occam | 

@Fennec72

"je m’arrête là ce discours de vieux dinosaure"

Les dinosaures existent depuis plus de 240 millions d’années.
Les dinosaures à plumes n’ont pas seulement réussi à survivre et à s’adapter, ils font bien mieux : ils volent.

Alors, si le discours de dinosaure explique comment perdurer, survivre et s’adapter de façon spectaculaire, j’en veux bien.
Car l’expérience des dinosaures a cet atout : elle départage ce qui fonctionne de ce qui ne fonctionne pas.
Sur Catalina, nous en sommes encore loin. Cet OS n’est pas apte à survivre.

avatar byte_order | 

@Fennec72
> Bon, je m’arrête là ce discours de vieux dinosaure ... 😉

Ce qui est surtout vieux, c'est de croire encore qu'il faut forcément opposer interface graphique et ligne de commande.

Ce ne sont que 2 types d'interfaces homme-machine, l'une audio-visuelle, l'autre textuelle, qui elles même ne sont que des outils au service des usages de l'utilisateur.

Si l'une faisait aussi bien tout ce que permet l'autre, il n'en resterait qu'une, très clairement.

Le simple fait qu'elles existent encore toutes les deux et, mieux, coexistent, montrent qu'elles apportent toutes les deux des solutions différentes à des cas d'usage différents.

avatar BeePotato | 

@ byte_order : « Ce qui est surtout vieux, c'est de croire encore qu'il faut forcément opposer interface graphique et ligne de commande. »

Tout à fait d’accord.

« Ce ne sont que 2 types d'interfaces homme-machine, l'une audio-visuelle, l'autre textuelle »

J’aurais plutôt qualifié l’interface graphique de « graphico-textuelle », le texte y étant très présent et l’audio très peu.

« Si l'une faisait aussi bien tout ce que permet l'autre, il n'en resterait qu'une, très clairement. »

Bon, si on voulait chipoter, on pourrait dire que c’est le cas : il ne reste (quasiment) que l’interface graphique, puisqu’elle est en mesure d’inclure la ligne de commande et donc de donner accès à (quasiment) tout ce que permet cette dernière. Il est devenu très rare d’utiliser la ligne de commande autrement que via un émulateur de terminal dans une fenêtre ouverte dans une interface graphique.

avatar Sindanárië | 

@Fennec72

"Et dans le monde des admin réseau, il y en a qui prétendent que les interfaces graphiques ça ne sert à rien et donc que la souris, c’est pour les handicapés."

Mouais
J’ai vu des autistes qui étaient plus doués et plus efficients que la plupart des admins et ingés réseaux !
Alors les petites considérations de ces admins démontrent que les handicapés ce sont eux-mêmes et pas les autres

avatar oomu | 

quantité de choses sont bien plus efficaces et rapides à faire en ligne de commande. Particulièrement parce que nombre d'utilitaires unix sont incroyablement bien pensés.

Cependant, au lieu d'être un p'tit con ignorant ou une vieux liquide amnésique, j'utilise TOUT !

Tout outil, qu'il soit graphique ou textuel est un outil ! Le reste n'est pas une considération.

-
Snow Leopard était efficace. Et si je pouvais extirper de Mojave, icloud et quantité de démons (programmes résidents) de macos qui maintiennent des services Apple, je le ferais immédiatement.

Tout cela n'a entrainé que de la merde.

A l'heure actuelle, seules les applications Mac et le fait que ça reste un Unix me retiennent. Mais windows 10 a tous les logiciels graphiques et on peut y foutre un Ubuntu Linux complet et un vrai shell (bash) dans windows...

ça fait réfléchir.

---
"J’ai vu des autistes qui étaient plus doués et plus efficients que la plupart des admins et ingés réseaux !
Alors les petites considérations de ces admins démontrent que les handicapés ce sont eux-mêmes et pas les autres
"

Je suis un admin réseau (ingénieur) plus doué et plus efficace que la plupart des autistes, admins, ingés réseaux et internautes aléatoires (ça commence à faire du monde :) ). Débauchez moi, 60K minimum.

"J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez imaginer..."

Pages

CONNEXION UTILISATEUR