Les dernières mises à jour de sécurité pour Sierra et High Sierra provoquent des kernel panic

Mickaël Bazoge |

En même temps que la version finale de macOS 10.14.6, Apple a livré cette semaine des mises à jour de sécurité pour ses systèmes plus anciens : une pour macOS Sierra, une autre pour macOS High Sierra, toutes deux numérotées 2019-004. Celles-ci semblent receler un très sérieux bug.

Plusieurs utilisateurs ayant appliqué ces mises à jour se sont retrouvés avec des Mac en kernel panic dès qu'ils basculent ou qu'ils sortent de veille. C'est surtout le cas visiblement sur des MacBook Pro. On retrouve un certain nombre de témoignages sur ce fil de discussion des forums d'assistance d'Apple.

Les pages de ces mises à jour ne sont d'ailleurs plus disponibles, du moins sur la version US du site du constructeur (pour Sierra, pour High Sierra). En revanche, ces pages sont toujours en ligne dans d'autres pays (ici et pour la France).

Mettre à jour son Mac sous macOS Mojave semble résoudre le problème, mais ce n'est pas forcément une solution idéale pour tous les utilisateurs. En attendant d'en savoir plus, mieux vaut donc s'abstenir d'installer ces mises à jour.

avatar Djerfy | 

Et l’importance de faire des backups quotidien, surtout avant un upgrade 😅

avatar broketschnok | 

@Djerfy

Un Kernel panic ne te fais pas perdre de données. L’embêtant, c’est qu’il faut redémarrer.

avatar rvassard64 | 

@Djerfy
Pas upgrade, mais update ! 😊

avatar MixUnix | 

Non, mise à jour !

avatar SyMich | 

Et de désactiver les mises à jour automatique...

avatar fte | 

C’est le nouveau normal : ne jamais se précipiter sur les mises à jour d’Apple. Jamais.

La dernière fois, mon mini a fini briqué et 3 semaines au SAV.

Attendre que d’autres se pètent les dents dessus. Sagesse et prudence.

avatar RemyW | 

@fte

En vrai c’est pas vraiment nouveau. Ça fait des années et des années que des mises à jour intègrent leur lot de bugs et que d’autres mises à jour viennent régler les problèmes apportées par les premières.
Que ce soit chez Microsoft ou Apple, c’est complètement courant dans le milieu des OS Desktop/Mobiles.

Je te rejoins sur la conclusion, ne jamais se précipiter sur les maj et laisser les impatients en PLS.

avatar fte | 

@RemyW

"En vrai c’est pas vraiment nouveau."

Non, en effet. Mais rarement aussi visibles. Ça, c’est une tendance assez récente. Depuis HS en gros.

avatar Un Type Vrai | 

Bof, je ne me précipite pas sur la MAJ de Xubuntu pour mon laptop (d'ailleurs, existe-il une distro qui fonctionne mieux sur laptop que les Ubuntu ? )
Et je ne me précipite pas sur les MAJ de FreeBSD sur mon serveur perso...

Même mon NAS, je ne me précipite pas. Je me contente de lire le contenu de l'update et mets à jour rapidement que si un problème de sécurité me concernant existe (dernière fois : une faille ssh...)

Dans tous les autres cas, j'attends un peu, je teste pas mal et ensuite je bascule.

Si on veut être sur un chemin sécurisé, il faut le baliser, mais pour le baliser, il faut prendre un risque... Je laisse le plus gros du risque aux casses cous :D

avatar Mac13 | 

@Un Type Vrai

Je me tue à savoir quand est arrivé la mise à jour à faire dans Mac App Store ? J'ai cherché et je ne trouve pas...
C'est pour que je sache quand c'est arrivé : je dois savoir si c'est récent ou il y a quelques jours...

avatar Doctomac | 

@fte

Ce n’est pas vrai !

La plupart du temps, les mises à jour se passent sans le moindre problème !!

avatar occam | 

@Doctomac

"La plupart du temps, les mises à jour se passent sans le moindre problème !!"

La roulette russe aussi.
En moyenne, cinq fois sur six.

Sauf que, justement, les mises à jour ne devraient jamais avoir le caractère aléatoire de la roulette russe.

avatar Doctomac | 

@occam

Dans des millions de ligne de code, il y a forcément la possibilité d’y avoir un bug (d’ailleurs il y a toujours des bug) et la faible possibilité d’avoir un gros bug.

On parle de Windows pour illustrer ce point si tu veux.

avatar Bigdidou | 

@Doctomac

« Dans des millions de ligne de code, il y a forcément la possibilité d’y avoir un bug »

C’est sûr, mais un KP en sortie de veille, c’est un gros truc, quand même.
Surtout que sur MacOS, une mise à jour c’est particulièrement critique, puisque si c’est foireux, c’est tout qu’il faut réinstaller.

avatar Doctomac | 

@Bigdidou

Il y a pire et encore une fois, ça peut arriver. Un OS infaillible n’existe pas.

Perso j’ai fait la mise à jour sur mon iMac de 2010 et pas de problème.

Là il ne faudra pas tout réinstaller, une mise à jour suffira.

avatar Bigdidou | 

@Doctomac

« ça peut arriver. »

Ben oui, la preuve.
Et c’est bien dommage ;)

avatar Doctomac | 

@Bigdidou

Ça veut pas dire grand chose « c’est dommage ».

avatar Bigdidou | 

@Doctomac

« Ça veut pas dire grand chose « c’est dommage ». »

C’est vrai : j’utilise parfois une syntaxe et des mots trop compliqués.

avatar Doctomac | 

@Bigdidou

Il me semblait bien que tu ne comprenais pas ce que tu écrivais.

avatar Bigdidou | 

@Doctomac

« Il me semblait bien que tu ne comprenais pas ce que tu écrivais. »

Tu plaisantes, mais quand je me relis, ça m’arrive assez souvent de me demander si c’est bien moi qui ai écrit ça.

avatar pat3 | 

@fte

"C’est le nouveau normal : ne jamais se précipiter sur les mises à jour d’Apple. Jamais."

C’est pas nouveau, Apple a déjà sorti des mises à jour douteuses, et c’est un réflexe de prudence élémentaire que d’attendre quelques jours au moins avant de lancer une mise à jour d’OS.

avatar malcolmZ07 | 

@fte

J'attends plusieurs mois , peut importe le constructeurs...
ce n'est pas propre à Apple des problèmes de mis a jour mon grand...

avatar fte | 

@malcolmZ07

"ce n'est pas propre à Apple des problèmes de mis a jour mon grand..."

Je ne suis pas ton grand. Je n’ai pas dit que c’était propre à Apple.

avatar labon | 

Ca n’a rien de nouveau. Ca fait au moins 10 ans que c’est comme ça.

avatar fte | 

@labon

Je ne pense pas. En 15 ans, je n’ai eu qu’exceptionnellement des soucis de mises à jour (combo), professionnellement. Aka des dizaines de machines.

Depuis High Sierra, c’est à chaque mise à jour. Jusqu’au retour au SAV pour plusieurs machines.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR