macOS Catalina : fin des apps 32 bits, suppression de Dashboard, dépréciation de Quartz Composer

Anthony Nelzin-Santos |

Parmi les changements apportés par macOS Catalina, il faut remarquer… les suppressions. Comme prévu de longue date, les applications 32 bits ne sont plus prises en charge. Après plusieurs années d’agonie, Dashboard tire finalement sa révérence, et n’est plus du tout disponible dans macOS Catalina.

Dashboard dans OS X Yosemite.

D’autres suppressions et dépréciations vous toucheront moins : Apple a supprimé tout le code i386 des frameworks du système, pour laisser place au seul code x86-64. Le framework QuickTime est logiquement retiré, puisqu’il n’avait pas été adapté aux architectures 64 bits, mais l’application QuickTime Player demeure.

Quartz Composer, le langage de programmation visuel qui avait donné naissance à quelques-uns des tous meilleurs économiseurs d’écran, est officiellement déprécié. Apple conseille de passer à Core Image, SceneKit, ou Metal. Dans le même registre, les applications et les plug-ins qui utilisent encore OpenAL et AUGraph devraient adopter AVAudioEngine, et celles qui ont encore recours à Inter-App Audio devraient adopter les AudioUnits.

Pour être tout à fait complet, notons que les configurations automatiques de proxies ne prennent plus en charge les schémas d’URI FTP et locales, au profit des seuls schémas HTTP(S). L’utilisation du protocole SPDY est formellement déconseillée, ses fonctions ayant été reversées dans le protocole HTTP/2 maintenant très commun. Enfin outre les runtimes de langages de script, les commandes Subversion seront supprimées des prochaines versions de macOS, et devront être installées manuellement.

avatar chupastar | 

J’utilise toujours Dashboard pour la calculette et le convertisseur...

avatar Zeldemir | 

Le centre de notifications à droite permet d'avoir la calculette et d'autres widgets.

avatar bonnepoire | 

J'utilise les post-it tous les jours... je vais devoir changer ma façon de bosser.

avatar Lucas | 

@bonnepoire
J’en utilisais énormément aussi, puis je suis passé à Notes et c’est tellement mieux, plus polyvalent, puissant et toujours sous la main !

J’ai même ajouté au centre de contrôle de iOS un raccourci créant d’un tap une nouvelle note, c’est génial.

Et puis la synchronisation entre tous ses appareils est une merveille, et puis on peut faire des cases à cocher, intégrer des images, tableaux, liens, dessiner...

avatar bonnepoire | 

J'utilise abondamment les notes mais les post-it n'avaient pas le même but ;)

avatar Derw | 

Il y a Aide-mémoire...

avatar bonnepoire | 

@ Derw
Merci. Je connais mais ce n'est pas pareil puisque ça se superpose sur l'écran. J'aime le Dashboard justement parce que c'est un écran "isolé". Je sais y aller à 4 doigts et mes notes y restent discrètes.

avatar Brice21 | 

@bonnepoire

Crée un espace dédié à tes postits ?

avatar bonnepoire | 

@ Brice21
C'est quand même pas la solution la plus pratique. Autant bosser avec notes...

avatar BeePotato | 

@ bonnepoire : « Je connais mais ce n'est pas pareil puisque ça se superpose sur l'écran. J'aime le Dashboard justement parce que c'est un écran "isolé". »

Deux solutions pour recréer cette isolation avec Aide-mémoire (dont, au passage, la longévité remarquable est à souligner) :
• Créer un bureau (via Spaces) dédié à Aide-mémoire, en lui indiquant bien (via les options dans le Dock) de se limiter à ce bureau. Ça permet d’accéder rapidement aux post-it, mais ça a le défaut de faire changer de bureau, sans possibilité de revenir automatiquement au bureau où on était avant.
• D’où la deuxième possibilité, ma préférée, que j’utilise pour Aide-mémoire, Mail, et autres applications du même genre : dans les options du Dock, indiquer à Aide-mémoire d’apparaître sur tous les bureaux, puis masquer l’application grâce à la commande dédiée dans le menu de l’application (celui à côté du menu pomme) ou dans son menu dans le Dock. Ainsi, ça permet de faire apparaître les notes où qu’on soit, sans perdre le bureau où on est, tout en gardant les notes « discrètes » le reste du temps. Conseil : s’habituer à utiliser le raccourci clavier ⌘+H pour masquer rapidement l’application quand on a fini de l’utiliser.

Cette seconde approche présente deux avantages par rapport à Dashboard :
• On n’a pas à faire afficher tout ce qu’il peut y avoir dans le Dashboard juste pour accéder à une des infos qui y sont, puisqu’on cible précisément l’application qu’on veut (ici, Aide-mémoire).
• Et surtout, ça facilité beaucoup les échanges de contenu (copier-coller ou glisser-déposer) entre les notes et les autres applications, dans les deux sens.

Si on ajoute les options supplémentaires que propose Aide-mémoire par rapport aux simples post-it du Dashboard, il n’y a rien à regretter de ce dernier pour la gestion de post-it… si ce n’est l’effet graphique cool quand on ajoute un widget. :-)

avatar bonnepoire | 

@BeePotato
Il y a des mots de passe dans mon Dashboard. On n’y va pas par hasard et toutes les solutions proposées impliquent que les notes risquent d’être visibles par inadvertance.

avatar BeePotato | 

@ bonnepoire : « Il y a des mots de passe dans mon Dashboard. »

La transition vers une autre solution pourrait être l’occasion pour toi de réparer cette erreur, en supprimant ce stockage sans aucune protection de ces mots de passe. À la place, je te suggère de lancer l’application Tousseaux d’accès et d’y créer des notes sécurisées contenant ces mots de passe.

« On n’y va pas par hasard et toutes les solutions proposées impliquent que les notes risquent d’être visibles par inadvertance. »

Les notes stockées dans le Dashboard risquent aussi d’être rendues visibles par inadvertance, surtout si ce dernier est activable par une touche de fonction ou un coin d’écran.
Les solutions que j’ai proposées n’augmentent pas énormément ce risque (surtout la deuxième).
De plus, l’application Aide-mémoire offre une possibilité absente des post-it du Dashboard : réduire une note à sa barre de titre, où apparaît alors uniquemenet la première ligne du texte de la note. De quoi assurer, bien plus qu’avec le Dashboard, que tes contenus confidentiels ne soient pas affichés systématiquement dès que tu fais apparaître tes post-it.

Mais j’insiste tout de même sur le fait que ces mots de passe ne devraient pas être là (que ce soit sur les post-it du Dashboard ou sur ceux d’Aide-mémoire).

avatar Kenny31i | 

"apparaître sur tous les bureaux" ? Je cherche depuis 10 minutes je ne trouve pas cette fonctionnalité. De même pour celle d'après "masquer l’application grâce à la commande dédiée". Je dois être aveugle mais je ne lis rien qui s'apparente à ça...

avatar BeePotato | 

@ Kenny31i : « "apparaître sur tous les bureaux" ? Je cherche depuis 10 minutes je ne trouve pas cette fonctionnalité. »

C’est accessible via le menu de chaque application dans le Dock (menu qu’on obtient via un clic secondaire (ou un ctrl+clic, ou un clic prolongé) sur l’icône de l’application dans le Dock). Il y a un sous-menu « Options », contenant une section « Attribuer à » où on peut choisir entre « Tous les bureaux », « Ce bureau » ou « Aucun » (ce dernier étant le mode par défaut).

« De même pour celle d'après "masquer l’application grâce à la commande dédiée". Je dois être aveugle mais je ne lis rien qui s'apparente à ça... »

Cette commande apparaît également dans le menu de l’application dans le Dock, où elle s’intitule simplement « Masquer ». Mais elle apparaît aussi (et surtout) dans le menu de l’application dans la barre des menus (c’est-à-dire le menu au nom de l’application, juste à côté du menu pomme). Là, on trouve « Masquer nom de l’application », « Masquer les autres » et « Tout afficher », permettant divers usages du masquage d’applications. C’est aussi via ce menu qu’on découvre les raccourcis clavier (bien utiles) pour ces fonctions.

Pour ceux qui ne connaissent pas : cette fonction de masquage n’a rien à voir avec la fonction de minimisation des fenêtres, et n’est pas un raccourci pour envoyer dans le Dock toutes les fenêtres d’un coup. Une application masquée devient juste invisible, sans changer l’état de minimisation de ses fenêtres (état qu’on retrouve donc dès qu’on fait réapparaître l’appli). C’est une fonction très pratique (mais trop méconnue) de Mac OS.

avatar Kenny31i | 

Ah parfait !
Merci beaucoup pour ces explications, ça m'a toujours agacé de voir mon écran basculer d'un bureau à un autre... Maintenant je comprends mieux le fonctionnement ^^

Encore merci ;)

avatar BeePotato | 

@ Kenny31i :
Pour limiter les passages intempestifs d’un bureau à l’autre, il y a aussi une option intéressante dans les préférences de Mission Control : « Lors du changement d’application, activer un Space avec les fenêtres de l’application ».
Il me semble que cette option est activée par défaut. Pour mon usage, je la désactive systématiquement — ça permet ainsi d’activer une application (via son icône dans le Dock ou via command+tab) qui n’a pas de fenêtre dans le bureau actuel, sans se retrouver à basculer sur un autre bureau où elle a des fenêtres. Pratique si on veut ouvrir une nouvelle fenêtre de cette application dans le bureau actuel. Et pour passer tout de même à un autre bureau où se trouvent d’autres fenêtres de l’appli, il suffit de cliquer une nouvelle fois sur son icône dans le Dock.

avatar bonnepoire | 

Pour masquer une application, pomme+h

avatar Kenny31i | 

Eh bien merci pour tous ces tuyaux ! ;)

avatar Yohmi | 

euh… donc on fait comment si on utilise Dashboard ? J'ai 30 post-its, un widget bourse, le calendrier, une calculatrice, un convertisseur de devises, et je les utilise quotidiennement. C'est quoi l'idée ? J'ai mis la bourse dans "Aujourd'hui", mais pour le reste, on fait quoi ? On repeuple le dock avec des utilitaires moins pratiques genre Aide-Mémoire ?

avatar House M.D. | 

@Yohmi

En un mot? Oui.

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Yohmi : bourse, calendrier, calculatrice, on les retrouve dans le Centre de contrôle. Convertisseur de devises, dans Spotlight. Post-its, entre Aide-mémoire (où sont importés les notes du Dashboard) et Notes on doit pouvoir trouver des solutions. Cela fait quand même cinq ans que l'on sait que Dashboard va disparaitre.
avatar ziggyspider | 

"Cela fait quand même cinq ans que l'on sait que Dashboard va disparaitre." Et ça doit consoler ceux qui comme Yohmi utilisent Dashboard ?

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@ziggyspider : lorsque j'apprends qu'une application qui m'est particulièrement utile va disparaitre, ou être mise à jour d'une manière qui va casser mon workflow, je fais en sorte de trouver une solution de secours, je n'attends pas de me retrouver dos au mur pour venir piailler dans les commentaires de MacG. Dès notre premier article sur la dépréciation de Dashboard nous avons présenté quelques solutions, et on a rappelé chaque année que Dashboard était en sursis. Je comprends bien que Dashboard soit important pour certains utilisateurs, je ne comprends pas que ces mêmes utilisateurs n'aient pas fait en sorte de le remplacer plus tôt, s'il est si important que cela. On a les problèmes que l'on veut se créer.
avatar bonnepoire | 

@Anthony Nelzin-Santos
Je suis d'accord mais parfois il n'y a pas vraiment d'alternatives aussi pratiques et/ou directes. Je vais m'y faire mais je suis déçu quand même. Je ne comprends pas pourquoi ils ne rafraîchissent pas cet écran plutôt...

avatar SyMich | 

C'est clair que le Dashboard (sous réserve d'avoir des widgets mis à jour...) reste nettement plus utile que le LaunchPad!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR