De NeXTSTEP à SwiftUI, comment Apple a réarchitecturé ses systèmes

Anthony Nelzin-Santos |

AppKit, Catalyst, Cocoa, Marzipan, SwiftUI, UIKit… Cette liste ne vous inspire rien d’autre que des frissons ? C’est normal : cette soupe à l’alphabet n’a fait qu’épaissir au fil des années. Mais pour comprendre l’importance du projet Catalyst lancé à la WWDC 2019, et envisager les conséquences de SwiftUI, il faut connaitre ces mots. Revenons donc aux bases… et vingt ans en arrière.

Nous sommes en mai 1997. Apple vient d’acheter NeXT, Gil Amelio est encore CEO, mais Steve Jobs a déjà repris la barre. Au cours de la WWDC, il présente le système d’exploitation Rhapsody. Construit sur les ruines de NeXTSTEP, il conserverait une compatibilité avec les applications Mac OS par le biais de la Blue Box, et apporterait les innovations de NeXT par le biais de la Yellow Box.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !