Le partage de connexion de l'iPhone plébiscité faute de 4G intégrée au Mac

Stéphane Moussie |

Pendant un temps, Apple a envisagé d’intégrer une connexion cellulaire, à l’époque la 3G, au MacBook Pro. Malgré le stade assez avancé du projet — des prototypes ont été produits —, il n’y a jamais eu de MacBook Pro cellulaires commercialisés, et rien n’indique qu’Apple prévoit de le faire dans le futur.

Un prototype de MacBook Pro 3G

Pourtant, à voir le résultat de notre sondage sur le sujet, il y aurait une clientèle, puisque vous êtes 58 % à être intéressés par un Mac 4G. Évidemment, une telle machine poserait beaucoup de questions : quid de la SIM (nano SIM standard, Apple SIM, Apple SIM intégrée) ? Quid du forfait (option payante, forfait dédié) ? Quid de la compatibilité avec les réseaux ? Etc.

Faute de puce intégrée, c’est l’iPhone qui sert principalement de modem au Mac. Vous êtes 81 % à utiliser le partage de connexion de l’iPhone, qui s’utilise le plus simplement du monde depuis Yosemite. Viennent ensuite les routeurs 4G dédiés (5 %). Vous êtes seulement 9 % à déclarer ne jamais connecter votre MacBook en 4G.

Notre nouveau sondage concerne une nouveauté importante de macOS 10.13.4, même si certains n’ont pas attendu la prise en charge officielle pour en profiter : êtes-vous intéressé par les cartes graphiques externes pour Mac ? Vous pouvez répondre ici.

Tags
avatar marc_os | 

« vous êtes 58 % à être intéressés par un Mac 4G »
Faux.*
Tout simplement parce que nombre de visiteurs de ce site ne vote pas aux "sondages". Et que l'échantillon de votants est de seulement 1106 personnes ! Pas très représentatif tout ça. (Au moins vous ne cachez pas l'info, même s'il faut aller la chercher.)
De plus régulièrement le choix des réponses est tellement fermé que même si on veut répondre, aucune option ne correspond. Sondeur c'est un métier, mais bon. Sur les blogs on peut être spécialiste de tout, suffit de faire ou d'affirmer, nul besoin de diplômes ou de compétences.

(*) Il aurait été plus correct de dire « 58 % des 1106 votants ».

avatar Xavier | 

@marc_os

Bah ? Marc ? On est bougon ?

Je ne pense pas que MacG ne se prenne pour un institut de sondage, et les lecteurs n’en sont pas dupes ! Effectivement l’échantillon est minime, la tournure de phrase est assez affirmative, mais, honnêtement, on parle de 4G sur un Mac, et d’un sondage qui ne fera pas plier la pomme ... donc on peut prendre ça avec philosophie et se dire que les lecteurs sont au clair avec la validité et l’intérêt du sondage non ? 😀

avatar romainB84 | 

Il n a pas complètement tord...
Tu me feras pas croire qu’il n’y a que 9% des acheteurs de Mac qui utilise leur mac sans connection 4G 😂
Je suis sur que au moins 40% des acheteurs de Mac ignore même qu’ils peuvent faire du partage de connection avec leur iPhone.
Dc oui clairement l’echantillon des votants ne représentent pas du tout les utilisateurs de mac 🙂

avatar C1rc3@0rc | 

@marc_os

Sur ce sujet tu as 100% raison.

La signification du résultat d'un sondage est restreint aux sondés.

La formulation exacte serait dans le cas present:" 58% des votants se declarent intéressés par un Mac accedant a l'internet par le reseau 4G"

Et pour aller vers une honnêteté totale il faudrait écrire: «641 votant parmi 1106 se déclarent intéressés par un Mac accédant a l'internet par le reseau 4G»

Après on peut faire une projection en fonction de l'indice de représentativité de l'ensemble des sondés mais cela reste une valeur indicative totalement contestable.

ici on a une présentation qui laisse penser qu'une majorité de personne (58%) sont intéressés par un Mac "4G' alors qu'il s'agit d'une toute petite minorité (641 personnes)

C'est toujours le gros probleme avec les statistiques: on peut orienter la signification comme on le souhaite, meme a contre sens complet...

avatar rua negundo | 

J’aime bien la photo qui montre le produit dans des conditions d’utilisation réalistes et permet de mieux découvrir comment il s’intègre dans la vraie vie, contrairement aux publicités qui montrent souvent un environnement idyllique éloigné de la réalité.

avatar ruru75020 | 

Je ne vois pas l’interêt d’un ordinateur avec 4G dans la mesure où nos smartphone gèrent très bien le partage de connexion. Il en va de même pour l’iPad 4G d’ailleurs si ce n’est la simplicité et encore que l’appareillage d’iOS fait du très bon travail.

Prenons un iPad ou un MacBook associé à un iPhone sous Free a 15.99€. Avec le fair-use illimité je ne paye qu’un abonnement et je fournis tout le monde.

Ou alors il faudrait la possibilité de bénéficier d’une seconde SIM gratuitement sur tous les forfaits mais on en est loin ...

avatar Bob dArvey | 

Effectivement, l'appareillage bluetooth est une solution bien pratique et élégante. Seul bémol, l'autonomie de la batterie du smartphone diminue très vite en partage de connexion.

avatar quentinf33 | 

@ruru75020

Les smartphones le gèrent très bien. Oui. Mais la batterie fond !

avatar ruru75020 | 

@quentinf33

C’est vrai je te l’accorde

avatar Arpee | 

J'avais opté pour cette solution dans un premier temps avec mon iPad Pro wifi only. Mais je l'ai rapidement revendu, car il ne possède pas de puce gps et donc pas très précis (triangulation wifi) avec les apps qui usent de la géolocalisation.

avatar Mac13 | 

Par curiosité, est-ce que les iPad cellulaires proposent le partage de connexion ?

avatar Arpee | 

Bien sûr.

avatar Xnov57 | 

@Mac13

Oui les iPad cellulaires dispose du partage de connexion exactement pareil que les iPhone

avatar MacFly | 

sauf avec Free ou ca ne marche simplement pas dans un iPad

avatar vzw10430 | 

@MacFly

Si si, en entrant les bons APN dans les réglages ça fonctionne parfaitement, je l’utilise tous les jours :)

avatar MacFly | 

Du coup j’ai cherché et effectivement ça fonctionne
Je te remercie 😀
Chez Free il ne veulent sûrement pas qu’on le fasse
Ils disent simplement ça ne fonctionne pas et j’en nai pas cherché par moi même pour une fois

avatar DG33 | 

CONNEXION UTILISATEUR