Revue de tests des MacBook Pro M1 Pro/Max : les nouvelles références ultimes

Stéphane Moussie |

Les nouveaux MacBook Pro M1 Pro/Max changent-ils la donne, comme le dit Apple ? Une partie de la presse répond à cette question la veille de leur sortie. Ces médias triés sur le volet n'ayant les machines que depuis quelques jours, certains préfèrent parler d'« impressions » que de test complet. Il faut dire qu'il y a beaucoup de nouvelles choses à inspecter et que l'autonomie est monstrueuse…

MacBook Pro 14" et 16". Image CNET

À l'extérieur, tout change pour le mieux

Finie la minceur et la simplification à outrance, les MacBook Pro 14" ou 16" prennent de l'épaisseur, du poids et des ports ! Le design de ces nouvelles machines rappelle aux plus connaisseurs le PowerBook G4. Habitué au MacBook Air 2020, Brian Heater de TechCrunch trouve que la différence de poids est sensible avec le MacBook Pro 14" (1,29 kg contre 1,6 kg). Ceux qui veulent la légèreté à tout prix savent plus que jamais vers quelle machine s'orienter.

Le retour du port HDMI, du lecteur de carte SD et du port MagSafe est unanimement salué. « Un claquement de ce câble magnétique m'a transporté au milieu des années 2010. Il y a même une LED sur le câble pour indiquer l'état de charge », se réjouit Jason Snell de Six Colors. Seul Nilay Patel de The Verge regrette que le lecteur SD (UHS-II, quand il existe l'UHS-III) et le port HDMI (2.0, alors que le 2.1 fait mieux) ne soient pas de toute dernière génération.

Image The Verge

L'abandon de la Touch Bar au profit de touches de fonction classiques (et pleine taille) est aussi vu d'un bon œil par tous les testeurs. De manière générale, le clavier « fonctionne et il fonctionne bien, jusqu'aux flèches en T inversé. Apple a bien fait de s'en tenir aux classiques », estime Jason Snell. Tout juste Nilay Patel, encore lui, s'inquiète-t-il que ce clavier entièrement noir se salisse plus rapidement.

L'écran des nouveaux MacBook Pro est jugé « incroyable » par plusieurs testeurs. Et quand ce n'est pas le mot « incroyable » qui est employé, c'est « génial ». Il combine à la fois une dalle mini-LED (la technologie introduite dans l'iPad Pro 12,9" 2021) pour un rendu éclatant et une fréquence de rafraichissement à 120 Hz pour une fluidité supérieure. Jason Snell relève qu'il faudra probablement un certain temps avant que toutes les apps ne tirent parti de ProMotion, certaines étant déjà plus fluides, mais d'autres pas encore.

Et cette fameuse encoche alors ? Il y a ceux qui l'oublient instantanément et ceux qui ne l'oublient pas… au début. « Au départ, vous ne pouvez pas vous empêcher de voir [cette encoche] déborder sur votre écran. Mais au bout de quelques heures ou de quelques jours, elle se fond dans le décor et vous l'oubliez », écrit Dan Ackerman de CNET.

Image The Verge

Dans cette encoche, il y a une webcam 1080p, la meilleure jamais intégrée par Apple dans un de ses ordinateurs portables. Une partie des journalistes restent néanmoins sur leur faim alors que les iPad ont des webcams un cran au-dessus et la fonction Cadre centré depuis peu.

Les haut-parleurs font forte impression. Ce sont carrément les meilleurs jamais entendus sur un ordinateur portable pour Todd Haselton de CNBC : « Ils ont des basses remarquables et peuvent remplir de son une pièce entière. Ils prennent également en charge l'audio spatial, […] ce qui donne l'impression que le son provient de partout. »

À l'intérieur aussi, tout change pour le mieux

Si l'extérieur des MacBook Pro 2021 enchante la presse, que dire de l'intérieur ? Sur le test CPU de Geekbench, la puce M1 Max (CPU 10 cœurs) ne fait pas mieux que la M1 sur un cœur, mais elle la pulvérise en multi-cœur, avec un score de 11 715 points contre 7 545. Jason Snell prend un élément de comparaison intéressant : « le MacBook Pro [M1 Max] surclasse mon iMac Pro [8 cœurs] dans tous les tests, sauf un. »

Par exemple, la compilation d'une application dans Xcode ne prend que 18 secondes avec le MacBook Pro 14", contre 30 secondes avec le MacBook Air M1 et 36 avec l'iMac Pro. Précisons que c'est une machine gonflée à bloc qui a été fournie par Apple aux testeurs : M1 Max avec GPU 32 cœurs et 64 Go de RAM. Les performances de la M1 Pro, limitée à un GPU 16 cœurs, seront un ton en-dessous dans le domaine graphique.

Il n'empêche, que l'on parle de la M1 Pro ou de la M1 Max, les performances ne déçoivent pas. « Nous nous attendions à d'importants bonds de performances, mais nous ne nous attendions pas à certains gains proprement monstrueux », résument les experts d'AnandTech, qui livrent comme d'habitude une analyse technique détaillée. Et d'ajouter :

[En matière de CPU], ces puces sont non seulement capables de surclasser n'importe quel autre ordinateur portable, mais elles rivalisent également avec les meilleurs processeurs de bureau. Vous devez chercher du matériel du domaine des serveurs pour devancer la M1 Max. Ça en devient absurde.

Du côté du GPU, la M1 Pro est deux fois plus rapide que la M1, et la M1 Max quatre fois plus rapide, schématise AnandTech. Des machines parfaites pour jouer, alors ? Ce serait oublier que macOS est toujours mal fourni en jeux vidéo et que l'architecture Apple Silicon coupe même la compatibilité avec Windows x86. Mais cette puissance est utile pour toutes les applications tirant partie de l'accélération graphique.

Et c'est sans parler du Neural Engine, dédié aux tâches d'apprentissage automatique, et des accélérateurs ProRes. Grâce à ces derniers, 01net a pu faire tourner sans ralentissement sept flux 8K (8192x4320 pixels, en Apple ProRes 422, à 30 i/s). Le plus incroyable encore, c'est que cette puissance de feu opère le plus souvent en silence. Le dessous en aluminium devient chaud, mais il faut vraiment pousser la machine dans ses retranchements pour entendre les ventilateurs, indique TechCrunch.

Image TechCrunch

On en oublierait presque que les MacBook Pro sont des ordinateurs portables, et ça serait bien dommage, car ils brillent aussi en mobilité. TechCrunch a mesuré 17h30 d'autonomie en lecture de vidéo Apple TV+ avec le modèle 14". 01net a pour sa part chronométré le 16" à 17h18 en utilisation polyvalente et 13h22 en lecture de vidéo. Pour couronner le tout, le câble MagSafe permet bien de recharger d'environ 50 % l'ordinateur en seulement 30 minutes.

Pour conclure temporairement

Sortez les cotillons et les serpentins, les nouveaux MacBook Pro remplissent apparemment leur contrat, et ce de fort belle manière. « Cette combinaison de puissance brute, d'accélération unique ainsi que d'efficacité énergétique pure est tout simplement introuvable ailleurs », conclut AnandTech.

Ces MacBook Pro ne sont pas donnés, relève pour sa part Jason Snell, mais ce n'est pas grave, parce que ça fait partie des leçons apprises par Apple au cours de ces cinq dernières années :

Les MacBook Pro sont des outils pour les utilisateurs professionnels, et ils ont besoin d'être conçus avec leurs besoins en tête. Que vous soyez photographe, vidéaste, développeur ou que vous fassiez n'importe quel autre métier qui requiert une puissance de calcul importante, votre ordinateur est enfin arrivé.

À lire tous les tests, les MacBook Pro paraissent indépassables… jusqu'aux prochains Mac Apple Silicon.

Nous testerons à notre tour les MacBook Pro 2021 dès leur réception demain. N'hésitez pas à nous poser vos questions dans les commentaires.


avatar YetOneOtherGit | 

@pomme-z

"Surtout que ces mecs la ne rigolent pas niveau sérieux des tests. Donc oui impressive."

C’est clairement le meilleur site d’informations tech vulgarisées exigeantes 🥰

avatar pocketalex | 

Les test et reviews que j’ai vu sur YouTube cet après midi sont certes surement moins « sérieux » qu’Anandtech, mais tous sont tout de même dithyrambiques comme je n’ai jamais vu

Je vous ferai tout une batterie de tests « perso », c’est à dire en ouvrant des projet Première, Photoshop, After Effect et Blender qui proviennent de mes projet, de mon workflow, je sais ou et quand le MBP 16’’ Intel sort les rames et il sera intéressant de voir comment s’en sort mon nouveau M1Max

Il arrive jeudi

Je posterai tout cela sur le forum car … hé … je suis pas une YouTube star moi !

avatar YetOneOtherGit | 

Une des antienne qui revenait sans cesse pour cette transition c’est : « Apple n’arrivera jamais à être au niveau de Nvidia ou AMD niveau GPU »

Visiblement ce n’est pas le cas 👅

avatar Ensearque | 

@YetOneOtherGit

Personnellement je préfère attendre. Les benchmarks sortis jusqu’à présent reposent essentiellement sur de l’encodage/décodage.
A titre personnel j’attends surtout de l’adaptation de TensorFlow qui se fait attendre.

avatar YetOneOtherGit | 

@Ensearque

"Personnellement je préfère attendre. Les benchmarks sortis jusqu’à présent reposent essentiellement sur de l’encodage/décodage."

Nope le travail d’Anandtech est bien plus large :

https://www.anandtech.com/show/17024/apple-m1-max-performance-review/6

L’ensemble du papier est de la qualité habituelle de ce que fait le site avec entre autres les Bench Spec bien plus intéressant à,analyser que le GeekBennch très grand public.

avatar pocketalex | 

@Ensearque

J’ai de nombreuses fois rappelé que « attention, ne pas se fier QUE sur l’encodage comme on a connu lors de la sortie des M1 », et j’avoue que pas mal de tests de « youtubers » concernent FCP x et Resolve, et comme par hasard les testeurs font mumuse avec des flux 8K sans aucune difficulté, là ou de très grosses et très coûteuses stations de travail commencent à peiner (voire … n’y arrivent tout simplement pas)

Mais mais mais, j’ai eu le droit de la part de pas mal de testeurs, et je les en remercie chaleureusement, à plus que ça, et notamment l’application de filtres, et même pour certaines d’additionner les filtres coûteux en ressources CPU/GPU, et ça…. Ce n’est pas cablé dans le CPU ! Et le M1Pro/Max (les deux ont été testés) s’en sont sorti AVEC BRIO

En clair : c’est pas du flan, ça balance vraiment du très lourd

Important à noter : pas mal de testeurs ont poussé loin le M1Max le plus haut de gamme et …. Le M1Pro de base (la machine à 22200€), et tous sont unanimes : il est tout autant redoutable !

C’est un signal fort à prendre en compte : nul besoin de pousser les curseurs à fond pour être sur de bien travailler sur du « lourd », ça n’a qu’une conséquence : faire exploser exponentiellement le prix

à 2200€ le M1 pro est redoutable, et en poussant quelques curseurs (CPU un cran au dessus, GPU un cran au dessus, 1 ou 2To de SSD) et on arrive dans les 3200-3500€ suivant options, et nul besoin de craquer la barre des 5000€ sauf si on a besoin d’une alternative au Mac Pro avec plein d’options !

3500€ ça parait beaucoup, c’est 1300€ de moins que ce que j’ai payé mon MBP 16’’ 2019, pour une config infiniment plus véloce et plus autonome

Du jamais vu

avatar Ensearque | 

@pocketalex

Je me fiche du prix. Ce qui m’intéresse ce sont les capacités pour du Machine Learning et un peu de traitement de vidéo.
Bien évidemment j’ai accès à un calculateur à distance mais pour de l’appoint et des tests rapides, j’ai besoin d’avoir un petit préavis.

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"Ce n’est pas cablé dans le CPU ! Et le M1Pro/Max (les deux ont été testés) s’en sont sorti AVEC BRIO"

Pour la première fois on en est à imaginer qu’il n’est pas improbable que nous ayons dans un futur raisonnable des Mac en station de travail pour du 3D CGI.

Si le Mac Pro est dans la lignées de ce que l’on voit jusqu’ici et que le travail avec Blender porte ces fruits c’est une éventualité qui apparaît pour la première fois.

avatar pocketalex | 

@yetoneothergit

Je bosse pas mal avec des « pros » de la 3D (essentiellement parceque je suis une grosse quiche dans ce domaine) et pour le moment, ils sont tous sur PC avec des grosses nVidia, et sinon les rendus sont balancés dans des fermes

Mais à échanger avec ces « pros » du domaine, il n’y a pas que les performances brute ou les librairies qui font le succès de nVidia, mais aussi les performances par watt (et là AMD a été longtemps ridicule)

A y réfléchir, le futur Mac Pro a toutes les chances de se distinguer non sur un GROS M1 qui multiplie sur son SOC les coeurs CPU et GPU dans des proportions délirantes, mais plutot à multiplier les unités de calculs, et là on peut causer « modules », et offrir des performances de rendu au ratio perfs/conso pas ridicules du tout, voire une alternative crédible

Tout est possible désormais

avatar morpheusz63 | 

@YetOneOtherGit

C'est vrai je te l'accord cette remarque a été faite mais je reste sur l'idée de voir comment vont se matérialiser l'utilisation de cette puissance que ça soit dans un jeux dfvidéo soyons fou ou traitement de calcul

avatar YetOneOtherGit | 

@morpheusz63

"de cette puissance que ça soit dans un jeux dfvidéo"

Y a pas,de jeux 😄

avatar YetOneOtherGit | 

@morpheusz63

"traitement de calcul"

Au vu des bench tous les logiciels de traitement image/son/video tirant parti des approches GPGPU devraient sans pb en tirer se grands bénéfices.

Et sur de la 3D Temps Réelle et du 3D CGI c’est plus que prometteur.

Relativement peu de doutes sur le champ des possibles ouvert par ces machines qui n’étaient pas à la portée de celles qu’elles remplacent.

avatar Adodane | 

@YetOneOtherGit

Ben si en fait ! Ils rattrapent personne et restent dans leur coin 😂😂😂

avatar minounet | 

@Adodane

J’aurais essayé mais comme l’a dit YOOG, c’est peine perdu mais au moins, j’aurais essayé

avatar Madalvée | 

Il manque encore les test pour savoir en quoi l'entrée de gamme de processeur du MBP est amputée par rapport au pro et au Max. Vous avez les modèles basiques dans votre échantillon ?

avatar ARTEMIS62 | 

@Madalvée

+1 pour cette question.

Je suis en effet curieux de savoir comment le M1 Pro « bridé » se distingue à la fois du M1 Pro complet et du M1 des Air / Pro 13 pouces.

avatar Terence993 | 

Niveau processeur, je n’ose imaginer ce que ça donnera dans le Mac Pro.

avatar aspartame | 

effectivement il ne lui manque qu'un lecteur de CD à ce design retro !

avatar pomme-z | 

les effets de mode ne sont que de perpétuels recyclages : mode vintage, mode néo-rétro, mode cyberpunk :)

NDLR : pas mal de machines portables à usage "professionnel" on encore des lecteur de cd, tu es chirurgien tu fais comment pour lire tes irm ou tes scann de patient ?

avatar Dodo01 | 

Design moche. Encoche moche.

Les designs des rumeurs sont bien mieux réussis…

Du coup mini-LED c’est bien tu as, avec dessin blanc sur fond noir, droit au halo de lumière blanche…

avatar pocketalex | 

@Dodo1

Alors que les PC :

- design moche, voire « mochissime » 🤮
- grosses bordures autour de l’écran 🤮 OU caméra en bas 🤮 OU encoche « matérielle » 🤮 🤮 🤮
- écran LCD avec des noirs qui sont des gris clair

Et pour avoir des performances équivalentes … c’est pas possible, ils n’en sont pas capable

Mais c’est sympa d’avoir participé, et content de voir que tu captes du wifi dans ta caravane

avatar Park | 

@pocketalex
Moche par rapport au précédent : OUI.

avatar Ghaleon111 | 

@pocketalex

Un Dell xps 15 avec écran tactile oled 4K sans bordure c’est superbe et très fin et puissant et un bon gpu et bonne autonomie tient tête a ces MacBook.

C’est au niveau cpu que le mbp14 fait encore mieux mais pour dire que les beaux laptop pc ça existe.

avatar Adricol0 | 

Je dois avouer que je ne suis pas fan du design en général, un peu grossier. A voir en vrai.
Mais quelle machine !

avatar Fredje_B | 

Bon ben ca à fini de me convaincre, commande expédiée à l'instant.

Je vais voir si je dois garder mon MBP 15" de 2018 pour faire tourner Windows occasionnellement pour certains de mes clients ou si la version ARM fait le taf...ce sont souvent des VPN exotique qui n'existe pas sur Mac, je crains donc pour leur version ARM...peut être que le Rosetta façon Windows fera le taf, à vérifier dès que j'ai la bête.

avatar 406 | 

The Verge regrette que ca ne soit pas du USH 3 mais, a ma connaissance, il n existe aucun carte sduc en vente en octobre 2021 alors…

avatar YetOneOtherGit | 

@totoguile

"A priori Intel revient un peu sur la partie CPU"

Cela n’étonnera que les aveugles 😉

avatar totoguile | 

bon après faudra voir les détails:
- freq boost
- conso
- coeur (14cores / 20 threads)
mais c'est bien la compétition :)

avatar YetOneOtherGit | 

@totoguile

"bon après faudra voir les détails:"

C’est juste pour rappeler qu’Intel n’est pas en PLS et sans capacité😉

avatar Adodane | 

@YetOneOtherGit

Reste aveugle alors, on s'en fout 😂😂😂

avatar AlexRbn | 

Ces nouveaux Macbook ont l'air top mais vallent ils vraiment les 1000€ de difference avec les MBP2020 puces M1?

avatar Dimemas | 

C’est exactement la question que je me pose le possédant et étant complètement fan !
D’ailleurs à config équivalente, il n’y a plus que 300€ entre les 2 machines pour un meilleur écran, meilleur ssd, meilleur CPU/GPU, une meilleure connectique.

Bref je me retiens mais …

avatar Bounty23 | 

@AlexRbn

Oui totalement.

avatar YetOneOtherGit | 

@AlexRbn

« mais vallent ils vraiment les 1000€ de difference avec les MBP2020 puces M1? »

De la même façon que précédemment, le haut de gamme en Intel avait sa raison d’être.

Ce sont des machines qui adressent vraiment des usages ayant besoin de grosses ressources sur des taches parallèlisables que ce soit en CPU ou en GPGPU.

La différence s’amortit sans souci pour des professionnels offrants des prestations qui ont besoin de ce type de puissance.

La seul chose qui change c’est que le niveau de puissance des entrées de gamme est tel que certains qui étaient à la limite n’auront plus à monter en gamme pour s’offrir des machines surdimensionnés.

C’est une des évolutions que nous évoquions hier : la frontière pour passer au haut de gamme est il me semble bien plus clair sur ARM.

Le haut de gamme c’est réellement des stations de travail mobile surpuissante ciblant des usages spécifiques.

avatar pocketalex | 

@alexrbn

Comme dit plus haut, la différence entre le MBP 13’’ M1 et le MBP 14’’ de base n’est pas de 1000€ mais de 300€

300€ c’est pas énorme énorme, et sans même parler de saut de performances (qui est au rendez-vous), tu as un écran mini LED, tu as plus de ports TB3, tu as le SD et l’HDMI, tu as un SSD plus véloce

Rien que ça justifie le surcoût de 300€

Mais tu as aussi un saut en performances CPU multi ET un saut en performances GPU

Totalement justifié donc

avatar cecile_aelita | 

@pocketalex

On en revient encore et toujours à l'éternel question initiale "les besoins"...
MOI je n'ai pas besoin de cette puissance (déjà que la puce M1 est 4 fois trop puissante pour mes besoins... j'avais un Mac mini de 2009 qui m'allait très bien jusque là ^^). Donc pour quelqu'un qui a les même besoins que moi, "non les 1000€ ne sont pas justifiés", mais c'est juste parce que cette machine n'est pas faite pour moi (c'est comme si j'avais besoin d'avoir une machine super mobile... et que j'achetais un iMac 27 pouces.... c'est une super machine... mais pour mes besoins, elle ne me sert à rien ^^ et PIRE, pour mes besoins du coup, c'est une TRES mauvaise machine... mais ce n'est pas de la faute de la machine... c'est juste qu'il faut savoir identifier ses besoins). 🥰😊
Un MacBook Pro 16 pouces 300 ou 1000€ plus cher avec des spécifications dont je ne vais jamais utiliser + que 1 ou 2%, plus lourde, probablement moins autonome pour mon usage (si on regarde les graphes d'apple, on voit bien qu'a puissance équivalente, la puce M1 consomme environ 2 fois moins
https://www.apple.com/fr/newsroom/2021/10/introducing-m1-pro-and-m1-max-the-most-powerful-chips-apple-has-ever-built/).
C'est une excellente gamme que propose apple cette année mais qui nécessite de bien réfléchir à ses besoins car il n'y a pas la machine "parfaite" sans aucun compromis 😊.
La truc qui aurait été top par contre, ça aurait été un machine de 16 pouces avec une puce M1... parce que je pense qu'il y a un plus grand public pour cette machine qu'une machine avec des performances démentielles (qui ne va concerné qu'une infime micro partie des gens).😘

avatar AlexRbn | 

@pocketalex

Je comprends ton raisonnement mais mon raisonnement est un peu différent.
Est ce que la majorité des utilisateurs a besoin d'un MBP 14 pouces 1er prix à 2249€ qui est déjà sur vitaminé pour faire des tâches courantes, alors qu'un MBP 13 pouces à 1449 ou 1679€ fera tout aussi bien avec une puce M1 au top. Telle est la question....

avatar pocketalex | 

@AlexRbn

Mon raisonnement s'applique à toute personne ayant besoin de ce que propose le MBP14" de base, qui reste tout de même une "station de travail"

et tout le monde n'a pas besoin d'une station de travail... c'est sur

avatar iValFR | 

Hâte de lire votre test !

avatar Dimemas | 

Wow je suis rassuré !
J’avais peur pour l’autonomie du 14 pouces !
C’est fantastique !
En plus je me demande si la puce M1 pro n’est pas moins gourmande que la M1 max !
C’est complètement dingue !

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Dimemas

‘En plus je me demande si la puce M1 pro n’est pas moins gourmande que la M1 max !’

Tu te demandes bien. Tu doutes aussi que la puce M1 soit moins gourmande que le puce pro?

avatar Marcos Ickx | 

Question pour MacG : Quelles sont les configurations que vous avez commandées pour vos tests ?

avatar Doctomac | 

Maintenant, ceux qui trouvent l’encoche moche, vont la trouver jolie 🤓 :

https://arstechnica.com/gadgets/2021/10/samsung-tablet-leak-shows-notched-display-just-like-in-the-new-macbook-pro/

avatar Adodane | 

18 secondes contre 30 ! L'argument ultime !
Merci Apple 😂😂😂

avatar YetOneOtherGit | 

@Adodane

"18 secondes contre 30 ! L'argument ultime !
Merci Apple 😂😂😂"

2 sur l’échelle logarithmique ouverte de la tentative médiocre de provocation du Troll de bas étage débutant.

avatar Adodane | 

@YetOneOtherGit

18 secondes! Ça vaut bien 4000 euros ça ! 😂😂😂

avatar minounet | 

@Adodane

"18 secondes contre 30 ! L'argument ultime !

Je vais t’aider un peu quand même

Tu sais sans doute que cela fait presque 2fois plus vite , ok ?

Maintenant, tu fais une extrapolation et tu remplaces des secondes par des minutes donc, au lieu de 30, minutes, tu en mets plus que 12, tu gagnes donc 18 minutes, tu comprends mieux ?
Je pousse un peux plus pour voir si tu comprends toujours

On passe en heure car tu vois, des fois les gens bossent un peux et le temps de gagner sur un projet, bah ça te fait gagner de l’argent allez, j’essaye au cas où …,
Au lieu de 30 heures de calcul, tu en mets plus que 12 tu as donc gagné 18h de calcul et crois moi, dans le monde industriel, ça compte un peu

Après, si tu as toujours pas compris, tu peux retourner jouer à tetris

avatar YetOneOtherGit | 

@minounet

"Après, si tu as toujours pas compris, tu peux retourner jouer à tetris"

Comprendre n’est pas son domaine 😉

avatar Adodane | 

@minounet

Ah oui donc 18 secondes pour un projet xcode, on extrapole pour tout ! 😂😂😂

Pages

CONNEXION UTILISATEUR