REvil semble confirmer le retour du MagSafe, du slot SD et du HDMI dans les MacBook Pro 🆕

Mickaël Bazoge |

Le groupe de pirates REvil, qui a volé des tonnes de documents confidentiels sur les serveurs de Quanta, distille les informations façon supplice de la goutte d'eau tant que le sous-traitant d'Apple ne casque pas la rançon exigée (on parle de 50 millions de dollars). De nouveaux documents semblent confirmer la présence de connecteurs HDMI et MagSafe, ainsi qu'un lecteur de cartes SD sur de futurs MacBook Pro.

Concept @Ryan.

Ces révélations collent avec les rumeurs entendues en début d'année sur le retour de ces ports qui avaient disparu avec l'avènement de l'USB-C dans les Mac portables. D'après les documents de REvil, deux MacBook Pro sont en préparation, noms de code J314 et J316. Ils ont atteint le statut EVT (Engineering Validation Test) au mois de mars, une des dernières étapes avant le lancement de la production en volume.

Il pourrait s'agir des deux futurs portables de 14 et de 16 pouces, dont TrendForce a pronostiqué aujourd'hui le lancement dans le courant du deuxième semestre. On trouve aussi des références à des Mac encore inconnus (J374 et J375), qui pourraient être des Mac mini dont on attend une version « Pro » avec pourquoi pas une puce M1X.

Mise à jour — Le port HDMI et le slot SD seront situés à droite de la machine, d'après un document.


Source
avatar oomu | 

@redchou

je ne comprends pas le point de votre discussion à vous deux

appelez cette puce comme Apple: m1, ou si vous préférez A14x, MegaPatator ou zurklon...

le point est, maintenant un ipad pro a + de voie pcie et peut se permettre un port bien plus intéressant qu'auparavant.

avatar redchou | 

@oomu

je ne comprends pas le point de votre discussion à vous deux
- Aucun. 😅

appelez cette puce comme Apple: m1, ou si vous préférez A14x, MegaPatator ou zurklon...
- Oui, mais apparemment, il est interdit de dire que cette puce a tout d’un hypothétique A14X..

le point est, maintenant un ipad pro a + de voie pcie et peut se permettre un port bien plus intéressant qu'auparavant.
- Il a un port thunderbolt / USB 4… Et avant il avait un port USB 3… (Mais il n’a toujours qu’un port..)
En espérant que tous les appareils sous M1 soit compatible avec macOS, sinon, malgré son nouveau port, on ne pourra pas faire grand chose de plus avec, si?

Les images avec un écran tactile qui avait fuité sur le Mac App Store et ce nom commun de M1 me font espérer un but marketing derrière ce changement (Ax/Mx), peut-être rendre les Apps macOS compatible iOS sur les appareils possédant des processeurs Mx ou faire tourner une version particulière de macOS, proposer une certaine convergence, ce serait logique, après avoir rendu les Apps iOS compatible macOS, de faire l’inverse en quelque sorte..

avatar Krysten2001 | 

@redchou

« Oui, mais apparemment, il est interdit de dire que cette puce a tout d’un hypothétique A14X.. »

Car elle n’a jamais existé cette puce. Pourquoi comparé l’incomparable ?

avatar Ro. | 

Si les hackeurs ne font que confirmer ce que les rumeurs disent déjà depuis des mois c’est pas super crédible ! J’attends le détail inédit qui prouvera qu’ils en savent plus que les autres...

avatar vincentn | 

Bon, au delà de ces infos sur les futurs MacBook Pro (et encore MacG et 9to5 ne donnent qu’un aperçu), ils ont balancé les schémas du tout nouvel iMac 24”, de la carte mère d’un des futurs MacBook Pro…
Violent. Et gravissime.

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

"Et gravissime."

En quoi est-ce gravissime ?

avatar vincentn | 

@YetOneOtherGit

Vu les schémas, les informations, diagrammes… contenus dans ces PDF et JPEG (et ce n’est que le second jour)… il ne s’agit pas que de simples images/dessins d’une future machine et du positionnement de ports. Tu as la carte-mère, les connexions, le Futur MagSafe, tout.
Niveau secret industriel et leaks, c’est au-delà de ce qu’Apple connaît habituellement (excepté l’iPhone 4).
La concurrence va s’en donner à cœur joie.
Pour info les docs EVT balancés datent d’un mois.
Donc oui, c’est assez grave pour Apple et Quanta.

Tiens, une info comme ça, la touche touchID sera rétroéclairée.

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

"Niveau secret industriel et leaks"

Pour les secrets industriels pas grand chose de bien grave et qui ne puisse être obtenu par revers-engineering à la commercialisation du produit.

Apple ne met, de plus, pas en œuvre des technologies improbables dans ces produits.

Pour les leak effectivement c’est plus gênant en terme de com même si je doute de plus en plus de la puissance de l’effet de surprise sur les ventes.

Bien des produits sont aujourd’hui connu dans presque tous les détails lors des keynote sans conséquences sur l’attractivité des produits et ici on n’apprend pas grand chose qui n’est déjà fuité.

Bref au delà du symbole, je doute que l’impact économique soit conséquent pour le business d’Apple.

avatar vincentn | 

@YetOneOtherGit

Bien évidemment pour le reverse-engineering. Sauf que là nous ne sommes pas au moment de la commercialisation, où les concurrents vont se précipiter à tout démonter en moins de temps que ne le ferait iFixit. Là, on parle tout de même de produit(s) qui ne sortiront que dans plusieurs mois…

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

"Sauf que là nous ne sommes pas au moment de la commercialisation, où les concurrents vont se précipiter à tout démonter en moins de temps que ne le ferait iFixit. Là, on parle tout de même de produit(s) qui ne sortiront que dans plusieurs mois…"

J’en suis conscient mais il n’y a de grand secrets industriels à tirer de cela.

Imagines un concurrent posséder il y a six mois les plans des iMac présentés hier. Quel bénéfice en aurait-il tiré ? Quel préjudice pour Apple ?

Je suis assez dubitatif sur l’impact de cela, aucun véritable secret industriel valorisable 😉

avatar reborn | 

@YetOneOtherGit

C’est Huawei qui va être content, ça va être plus simple pour eux de copier la charnière du macbook pro cette fois-ci 🙃

avatar YetOneOtherGit | 

@reborn

"C’est Huawei qui va être content, ça va être plus simple pour eux de copier la charnière du macbook pro cette fois-ci 🙃"

Et il ne faut pas insulter la capacité des industrielles chinois à faire de l’espionnage industriel sur leur territoire 😉

Je ne dois pas beaucoup m’avancer en considérant que tout ce qui est dans les mains des sous-traitants chinois d’Apple l’est rapidement dans celles des acteurs chinois de l’industrie.

C’est la moindre des choses et c’est de bonne guerre.

avatar fondoeil | 

@YetOneOtherGit

Bien sûr que ça a un impact commercial ! Un concurrent aura 6 mois pour sortir un produit qui se rapproche de l’original, sans rien débourser en reverse-engineering et avec des plans précis, et il aura aussi 6 mois pour peaufiner ses campagnes de communication et même faire des annonces avant la sortie de l’original, faisant ainsi passer son produit comme copié par Apple... Avoir 6 mois d’avance, quand les produits "évoluent" tous les ans, c’est énorme !
Et oui, le « One more thing » plaît aux clients et aux médias... C’est tellement nul de tout savoir à l’avance...

avatar YetOneOtherGit | 

@fondoeil

"Un concurrent aura 6 mois pour sortir un produit qui se rapproche de l’original, sans rien débourser en reverse-engineering et avec des plans précis, et il aura aussi 6 mois pour peaufiner ses campagnes de communication et même faire des annonces avant la sortie de l’original, faisant ainsi passer son produit comme copié par Apple... Avoir 6 mois d’avance, quand les produits "évoluent" tous les ans, c’est énorme !"

Je lui souhaite bon courage pour sortir un produit équivalent aux futures MacBook Pro dans les six mois et à concurrencer avec lui ces produits.

Il n’y structure rien de surprenant et d’inconnu dans ce qui fuite actuellement.

C’est une vision que je trouve très naïve des enjeux d’espionnage industriel 😉

Mais ça n’engage que moi et j’éviterai le péremptoire « bien sûr  » 😄

RDV dans quelques mois pour voir s’il y aura une palanquée d’ersatz de ces machines et si le lancement de ces Mac en souffrira.

J’ai de très gros doutes.

Wait & See 👀

avatar YetOneOtherGit | 

@fondoeil

"Et oui, le « One more thing » plaît aux clients et aux médias..."

Au média oui, au client tu as une vague idée de la proportion des clients Apple qui suivent les keynote et l’actualité ?

Nous avons eu beaucoup de produits connus quasiment intégralement avant la présentation ces dernières années, as-tu vu pour autant un effet sur les ventes ?

On surestime beaucoup l’impact du suspense de mon point de vue, c’est bien plus une habitude qu’une clé de succès.

avatar marenostrum | 

ils seront démonté direct par iFixit ou n'importe quel concourent pour les voir de près. ce design était important le voler et le vendre avant le passage dans les usines. là ça pouvait jouer, sortir avant eux la même chose. maintenant c'est trop tard, pour ça qu'ils vont rien toucher. d'où la publication d'ailleurs.

avatar oomu | 

@vincentn

je ne comprends pas pourquoi c'est grave.

On a rien de bien inédit dans ces "fuites".

-
de plus vous signalez le cas de l'iphone 4, qui n'a en rien ralentit la croissance du commerce d'Apple.

avatar vincentn | 

@oomu

Comme le rappelle 9to5mac qui a eu accès à ces documents, vu le moyen de les avoir eu, vu la sensibilité de certains documents, le site (mais aussi MacG) n’ont diffusé que quelques schémas techniques de coques, des côtes, d’emplacement de connecteurs, bref de choses que la rumeur et certains analystes ont déjà dévoilé. Rien de nouveau.Nous n’avons juste ici, dans ce que diffuse les sites d’infos Mac qu’une confirmation qui feront plaisir aux fans et aux fabricants de futurs accessoires (mais eux ont de toute façon d’autres moyens d’avoir les infos qui les intéressent).
Mais le leak diffusé dans la presse ne se limite pas à ça, loin de là, ce n’est qu’une infime partie des dizaines de pages de documents pour le moment dévoilés. Outre des noms d’employés d’Apple partie prenante, nous avons le schéma de la future carte-mère du MacBook Pro 16”, avec ses composants, une bonne partie du câblage, les tensions afférentes, les dimensions du « receptacle » du SoC qui motorisera cette machine, des infos techniques et électriques sur le futur MagSafe, etc.

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

"nous avons le schéma de la future carte-mère du MacBook Pro 16”, avec ses composants, une bonne partie du câblage, les tensions afférentes, les dimensions du « receptacle » du SoC qui motorisera cette machine, des infos techniques et électriques sur le futur MagSafe, etc."

Là encore qui y-a-t-il de réellement sensible et de surprenant pour un concurrent dans cela ?

Il n’y a pas de secret de fabrication disruptive que seul Apple possède dans ces schémas de Mac.

Et de plus je suis assez confiant dans le fait que ce type d’informations circule déjà largement, l’on est au degré zéro de l’intelligence économique, pour moi. 😉

avatar vincentn | 

@YetOneOtherGit

Je ne sais pas quelle est votre définition de l’intelligence économique, mais là cela n’en est clairement pas. Ce vol d’informations par une intrusion informatique s’apparente plus à de l’espionnage industriel qu’à de la collecte d’information classique, humaines ou pas, blanche, grise, repérage de signaux faibles ou que sais-je encore.
Après je sais bien qu’un certain nombre d’officine en France, et ailleurs, employant notamment un certain nombre d’anciens des services, mais pas que, sous couvert « d’intelligence économique » pratique en fait de l’espionnage industriel et autres barbouseries. J’en connais quelques unes. Je ne suis pas naïf. Mais n’appelons pas ça de l’IE.

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

"Je ne sais pas quelle est votre définition de l’intelligence économique, mais là cela n’en est clairement pas."

Beaucoup considèrent que la classification faisant la différence entre intelligence et espionnage en français relève de l’hypocrisie 😉

J’avais hésité en rédigeant ma contribution à employer le concept d’ailleurs, mais ayant déjà parlé d’espionnage plus haut j’ai voulu varié les plaisir, d’où l’abus de langage 😉

Les objectifs restent les mêmes seule la légalité change.

Même si de plus les services de renseignements se sont très largement redéployés sur les enjeux de guerre économique depuis la fin de la guerre froide et que pour bien des états ou de grandes entreprises la nuance devient encore plus discutable.

Les service chinois comme leurs homologues occidentaux sont au service des intérêts nationaux portés par leurs grandes entreprises.

Et le véritable nouveau nom de l’intelligence économique est pour moi aujourd’hui: big data 😜

avatar vincentn | 

@YetOneOtherGit

Ayant bossé dans ce milieu quelques années, malgré la volonté et la déontologie de la plupart, il y avait bien évidement aussi de l’hypocrisie, de la part d’état ou autre (et c’est effectivement encore plus prégnant aujourd’hui) cette excuse et définition de l’IE pour que certaines officines, dans de beaux bureaux à La Défense (coucou, oui, on sait qui et où vous êtes) ou ailleurs,de faire de l’espionnage et une guerre économique, nouveau théâtre des opérations, pour des nations au service de leurs champions nationaux.

J’ai perso à cette époque toujours respecté une déontologie et ligne de conduite sans franchir la ligne jaune (même si parfois cela pouvait être tentant, avec la pression du client).

Ah le Big data… On pourrait en raconter. Les histoires, par exemple, dans une certaine compagnie européenne, sise dans une métropole française colorée. Au plaisir d’Oncle Sam. Mais il y en a d’autres, des exemples.

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

"Ah le Big data… "

sur ce que certains arrivent aujourd’hui à faire comme analyse sur des données purement accessibles légalement j’ai vu déjà des choses assez incroyables en terme de mise en œuvre des approches big-data.

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

Plus prosaïquement une des choses qui m’a toujours étonné c’est la masse d’informations qui peut circuler autour des gros événements professionnels.

Aéroport, vols, bar, restaurant, soirée... une part conséquente d’une industrie confinée dans un relativement petit espace durant plusieurs jours... c’est magique 😁

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"je ne comprends pas pourquoi c'est grave."

Tu n’es pas le seule 😄

Je considère que l’impact de la culture du secret d’Apple est aujourd’hui plutôt un héritage largement sûr-estimé : la puissance marketing de l’entreprise est telle qu’ils n’ont pas besoin d’un effet de surprise pour obtenir de la visibilité

Quand aux enjeux d’espionnage industriel on surestime la valeur intellectuelle des documents qui fuîtes et qui n’ont strictement rien d’exceptionnel en terme de connaissances qu’ils peuvent apporter à des concurrents.

Il n’y a pas de recette magique de conception des Mac 😎

Pages

CONNEXION UTILISATEUR