Mac Apple Silicon : les questions que l'on se pose avant le keynote !

Christophe Laporte |

C‘est donc ce mardi 10 novembre que Tim Cook présentera les premiers Mac équipés de processeurs Apple Silicon. Il ne faut pas minimiser cet événement, qui entrera dans le grand livre de l’histoire du Mac. Mais de quelle manière, et avec quels ordinateurs ?

Bien sûr, l'histoire du Mac est émaillée de nombreux événements d'importance qu'il est impossible de rappeler ici. Mais depuis le début du siècle, les deux seuls d'une magnitude similaire à ce qui nous attend mardi prochain sont la commercialisation de Mac OS X en 2001, et bien sûr le passage des PowerPC à Intel en 2005.

Il n'est d'ailleurs pas innocent que le constructeur ait décidé de basculer vers ses puces Apple Silicon avec un macOS Big Sur qui inaugure une nouvelle numérotation (macOS 11). Apple cherche par tous les moyens à marquer une rupture et inscrire le Mac dans une nouvelle dynamique (lire : Mac Apple Silicon : comment Apple prépare le grand saut avec macOS Big Sur !).

Et puisque c‘est un événement historique, Apple s‘apprête à consacrer un special event rien que pour ses « camions ». Ce n‘est pas tous les jours que le Mac a droit à son heure de gloire. Et pour une fois, le secret est relativement bien gardé sur les annonces qui seront faites durant l'événement « One more thing ».

On sait, ou on croit savoir, que ce sont les MacBook Air et les MacBook Pro qui seront les premiers à entamer cette rupture technologique. Rien d’étonnant à cela, il s‘agit des deux best sellers de la gamme actuelle, et aussi ceux qui peuvent le plus bénéficier de cette transition.


avatar Nathalex | 

Et en termes de coût ? Il n’y a pas qu’un CPU dans un ordi mais si on parle de carte mère plus simple....

avatar Florent Morin | 

@Nathalex

C’est de la mémoire partagée directement sur le SoC, pas de la RAM externe. D’où les excellentes performances. Et une conception probablement plus optimisée. Et donc peut-être plus simple.

Sachant que tout est fabriqué par Apple, ça apporte moins de contraintes.

avatar YetOneOtherGit | 

@FloMo

"C’est de la mémoire partagée directement sur le SoC, pas de la RAM externe."

elle n’est pas dans le die du SOC mais sous le SOC

https://en.wikipedia.org/wiki/Package_on_package

avatar reborn | 

En vrai je comprend pas le focus sur l’A14 et l’A14X.
Apple a clairement précisé qu’une gamme de SoC spécifiquement conçu pour le mac serait developpé

avatar romainB84 | 

@reborn

Au même titre que les gammes « X » des puces Apple sont dédiées aux iPad, ça ne les empêche pas d’utiliser aussi d’autre puces dans la gamme iPad (iPad 5 - puce A9 / iPad 6 et 7 - puce A10 et iPad 8 et air 3 - puce A12).
On peut donc imaginer une gamme d’ordinateurs avec des puces spécifiques (genre iMac Pro, Mac Pro etc ...) et une gamme avec moins de besoins qui utiliserait les puces déjà surpuissante pour l’utilisateur lambda (type Ax)🙂.

avatar Florent Morin | 

@romainB84

On parle de puces A14, A14X et A14T.

Je vois bien les X pour appareils transportables. Avec des puces optimisées pour l’autonomie.

Et les T pour les ordinateurs fixes. Qui ont moins de puces basse consommation et plus de puces puissantes.

avatar romainB84 | 

@FloMo

Tout à fait !
C’est exactement ce que j’ai voulu dire 😉!

avatar fte | 

@FloMo

Je préfèrerais l’inverse. T pour Transportable et X pour fiXe. Ça serait plus mnémotechnique.

avatar fousfous | 

@fte

T pour travail? Non en vrai je comprend pas pourquoi T.
Pour ce qui est de ta crainte sur la puissance avec le passage ARM, Apple a une avance considérable comparé à qualcom par exemple, c'est pour ça que les ordinateurs avec processeur qualcom sont lent et pas les futurs Max ARM.

avatar romainB84 | 

@fousfous

T pour machinToch
T pour ordinaTeur
T pour porTable
T pour markeTing
T pour puissanT
T pour compuTer
T pour ....
Ma liste peut être treeeeeeeees longue lol
Ou alors on se diT que la leTTre ne veuT rien dire 😁.

avatar Ron Dex | 

@romainB84

Heu... Apple est une société américaine, et non française !

avatar romainB84 | 

@RonDex

?
Tu veux dire parce que j’ai mis des mots en français pour montrer que la lettre ne veut juste rien dire?
Ok ok ... on est reparti :
T pour compuTer
T pour Transportable
T pour markeTing
T pour Transistor
T pour poTent
T pour effecTive
Lol ça marche aussi 😂!
Maintenant on essaie de trouver le sens de la lettre Z dans A12Z?
Le sens de la puce H et W dans les puces H1 et W1 etc etc 😁?

avatar raoolito | 

@romainB84

T pour.. Trump ?
ok je >>>>

avatar romainB84 | 

@raoolito

« T pour.. Trump ?
ok je sors »

Bah comme lui 😂

avatar raoolito | 

@romainB84

:D

avatar lepoulpebaleine | 

@raoolito

Pas possible, il est au golf !

avatar fte | 

@fousfous

"ta crainte"

Je n’ai aucune crainte.

J’observe juste que tout les journalistes comparent les futur Mac arm avec les Mac Intel, ce que tient d’une certaine logique, mais Intel n’est que le second et Apple ne brille pas par la puissance globale de ses gammes.

Ce qui m’intéressera, ce seront les usages réels de logiciels arm vs AMD.

Et surtout, j’espère voir beaucoup plus de logiciels Windows et Linux supporter de futurs appareils arm chez Microsoft, Lenovo ou même ASUS tiens, pourquoi pas, nativement.

Je ne retournerai pas sur Mac dans un futur proche, probablement pas dans un futur moyen. Ce n’est pas là qu’arm m’intéresse.

avatar Bounty23 | 

@fte

Apple ne brille pas par la puissance de ses gammes ?

On en parle des produits iOS ? Ils sont les plus puissants du marché justement parce qu’Apple développe un maximum de composants dessus.

Si pour Microsoft ça ne fonctionne pas c’est parce qu’ils n’ont pas l’expérience d’Apple. Ils n’ont même pas été fichu de faire perdurer leurs Windows Phone, alors porter un OS entier sur une plateforme ARM quand le parc n’informatisiez utilise en entreprise est déjà bien installé... aucun avantage pour eux. Ils ont tenté un truc maladroit qui a foiré car ils ne se sont pas donnés les moyens de réussir.

Je n’ai aucun doute sur les capacités futur de ces Mac.

avatar fte | 

@Bounty23

"On en parle des produits iOS ?"

Non.

On parle des Mac ici.

avatar fousfous | 

@fte

Apple brille par la puissance de ses machines des qu'elles ont un processeur Apple. Suffit de regarder que l'iPhone le moins chère est plus puissant que les plus chères des téléphones android.

avatar fte | 

@fousfous

"Suffit de regarder que l'iPhone le moins chère est plus puissant que les plus chères des téléphones android."

D’un part il est question de Mac ici, je n’imagine pas un Mac Pro avec un processeur d’iPhone.

D’autre part l’écart entre le plus puissant iPhone et le plus puisant Android, qu’importe le prix, est moindre que l’écart entre le plus puissant CPU desktop Intel et le plus puissant CPU desktop AMD. On parle d’écart générationel, pas de claque dans la face.

Suffit pas de regarder, non.

Il faut bien plus que seulement un saut de génération pour être comparable à Intel, et comparable à Intel n’a guère d’intérêt.

avatar fousfous | 

@fte

On parle de Mac basé sur la même architecture que les iPhone ou les iPad. Et ceux-ci ont atteint la puissance des Mac actuels, donc la comparaison est totalement justifiée.
Quand Apple fait ses propres processeurs, ça donne une machine très puissante, c'est ce qu'il faut retenir.

avatar fte | 

@fousfous

"Et ceux-ci ont atteint la puissance des Mac actuels, donc la comparaison est totalement justifiée."

Pas en usages réels, non. Il n’y a que la spéculation qui est justifiée.

Je n’ai rien contre la spéculation. Ca ne m’intéresse juste pas.

On verra en usages réels, lorsque les machines existeront.

Mais à nouveau, si ce n’est que pour faire ce qui existe déjà, qui ça va intéresser ? Si ce n’est que pour faire ce que le second Intel fait déjà, qui ça va intéresser ?

Ma question sera donc celle-là : quel sera l’USP (unique selling point) de ces nouvelles machines ? Puissance, je n’y crois pas une seconde. Autonomie, possible. Quoi d’autre ?

Je pense que la semaine prochaine va être un gros reality check pour beaucoup de gens ici. J’aimerais beaucoup être surpris note bien, mais j’ai un énorme doute quant à mon niveau d’étonnement prochain.

avatar Brice21 | 

@fte

"quel sera l’USP (unique selling point) "

Une croissance plus véloce de la vitesse dans les années à venir.

Connectivité : 5G, Wifi 6, Thunderbold 4, Bluetooth 5

Technologies intégrées : Secure Enclave (sans T2), Face ID (en plus de Touch ID), Neural Engine et Lidar, WebCam HD, Cameras derrière l’écran comme l’IPad

Et bien sur meilleur rapport puissance/autonomie, plus de ventilateur sur les portables, la possibilité de nouveaux form factor (voir la carte mère du MacBook 12), ...

avatar fte | 

@Brice21

Zéro USP dans toute cette liste, just sayin’.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR