Apple Silicon : à quoi pourraient ressembler les futurs Mac ?

Anthony Nelzin-Santos |

En incarnant la transition vers l’architecture ARMv8-A, le developer transition kit (DTK) limite l’imagination. Bien sûr, dans un premier temps, les machines dotées d’une puce Apple ressembleront furieusement aux machines embarquant une puce Intel. Reste que cette transition n’est pas uniquement justifiée par un changement de carte-mère.

Si elle n’avait pas adopté les processeurs Intel, en 2005, Apple n’aurait jamais conçu le MacBook Air, en 2008. Quelles idées, freinées par la trajectoire de l’architecture x86, motivent aujourd’hui cette nouvelle transition ? Sans pouvoir dessiner le portrait-robot des futurs Mac, lançons quelques pistes, à la lumière des indices égrenés par Apple.

Image Apple/MacGeneration.

Un « système sur puce » Apple

À l’exception notable de l’Apple TV 4K, aucun appareil doté d’un système sur puce (SoC) frappé d’une pomme n’a jamais embarqué de ventilateur. Apple pourrait donc retenter l’expérience du refroidissement passif, mais outre qu’elle n’avait pas réussi au MacBook, elle brouillerait encore les frontières avec l’iPad. Avec un système de refroidissement actif, ou tout du moins des radiateurs imposants, les Mac seraient capables de tirer la substantifique moelle des plus puissants processeurs ARM.


avatar koko256 | 

C'est une invetion MacG ou non Apple Silicon ?

avatar Mickaël Bazoge | 
C'est le nom officiel donné par Apple à ses puces.
avatar Wilthek | 

J’espère a une continuité dans le changement ... un Os pour les ordi et un autre pour les iDevices cela me parait le gage que nous conservions malgré - des versions parfois plus ou moins réussies - de conserver ce qui fait de Mac un mac, son MacOS !
Je redoute la fusion et les adaptations périlleuses entre le monde du tactile et les ordi... après ARM ou Intel, je m’en fiche ! Du moment qu’il soit beau et puissant ...

avatar macfredx | 

@Wilthek

+1000

avatar tleveque | 

Pour un écran tactile, moi je crois que c’est le feu, pas juste la fumée! Trop d’indices! Le plus gros étant la disponibilité de toutes les applications iOS et iPadOS pour les Mac ARM. Plusieurs de ces app ne feront aucun sens sans écran tactile....
Le grand oublié? L’Apple Pencil. Même chose que pour le tactile. Beaucoup d’app ont été pensées autour du Pencil...
MacBook et iMac tactile compatible Apple Pencil. Ça ça fait du sens. J’espère juste que ce iMac pourra s’incliner assez pour rester ergonomique....

avatar koko256 | 

En tout cas, j'attends ces Mac Apple Silicon avec impatience.

avatar iChris015 | 

@koko256

Et bien moi, j’attends l’ultime mise à jour des iMacs Intel.
L’iMac 27 pouces (30 pouces ?) ARM pourrait sortir en fin d’année, tout comme il pourrait être disponible dans 1 ou 2 ans.

En tout cas, actuellement, l’iMac 27 pouces 3 GHz est indisponible, sauf sur commande (Apple Stores, ...).
Peut-être le signe d’un renouvellement imminent de l’iMac Intel (CPU Comet Lake-S, Radeon Pro 5xxx, ...).

avatar raoolito | 

en meme temps l'ipad aussi est indisponible et on sait qu'il ne sera pas renouvelé

(un utilisateur qui attend le nouvel imac avec impatience comme vous ;) )

avatar Grizzzly | 

Fenêtres arrondies ou pas, j’ai du mal à y croire au mac tactile, en tout cas pas avant plusieurs versions de osXI.
Apple va deja prendre soin de faire de bons ordinateurs sous arm je pense.

Lever le doigt vers l’écran reste anti ergonomique et gadget je trouve surtout quand on a déjà un trackpad de qualité sous les doigts.

Pour moi la possibilité la plus crédible est un mac dont on peut enlever l’écran pour en faire une tablette à interface tactile, qui ne serait pas tout à fait iPadOS mais une variante pour mac.

L’iPad peut devenir un ordinateur en lui greffant clavier trackpad, le mac pourra devenir une tablette en lui retirant clavier trackpad.

Au final,le mac deviendrait le haut de gamme du hardware chez Apple, à savoir un produit hybride plus complexe et performant, alors que l’iPad deviendrait l’entrée de gamme du mac, un produit plus simple pour des besoins standards.

avatar Sindanárië | 

Moi j’attends surtout de savoir par quelle radinerie habituelle il vont trouver le moyen de rogner sur des trucs utiles et nécessaires avec le passage à l’arm

avatar pga78 | 

@Sindanárië

Ça m’étonnait aussi qu’il n’y ait pas un post de râleur ...c’est fait 😜

avatar Sindanárië | 

💭 maaaa qu’est-ce qu’il veut celui là ? Je râle pas... j’affirme 💭

avatar tbr | 

@Sindanárië

👍 t’inquiète pas.😂

avatar 88francis | 

Excellent commentaire de Grizzly qui m’a fait penser à la déconfiture d’HP avec le HP150 qui était un PC (pas très compatible avec les IBM PC) et qui avait un écran « tactile ». En fait la position du doigt était repérée grâce à une grille de led implantées dans les bords de l’écran. Ce fut un échec retentissant car outre le faible nombre de logiciels capables d’utiliser cette fonction l’écran était très vite encrassé.
J’ai encore le souvenir du parking de l’usine de Grenoble où il était produit pour l’Europe rempli de containers où les invendus étaient stockés !
Tout cela remonte au début des années 80 mais en tant qu’ancien utilisateur de cette machine (6 mois) je ne peux que dire que souris et trackpad c’est parfait… peut-être que le stylet ?
Depuis que j’ai quitté HP en 82 j’utilise des Mac.

avatar Grizzzly | 

@88francis

A vrai dire c’est steve jobs qui disait que lever le doigt vers l’ecran etait anti ergonomique et Creg Federighi l’a répété il n’y a pas si longtemps.
Et je partage leur avis

avatar Cric | 

@88francis

Le HP 150, mon premier ordinateur !
Équipé d’un DOS avec les outils standards de l’époque (Lotus 123...) mais pas compatible IBM... jamais compris pourquoi.

Il était équipé d’une interface graphique tactile (le PAM - Program Application Manager ?) que j’ai très peu voire pas utilisée.

Car oui, pas très naturel de manipuler le clavier et de toucher l’écran pour lancer les programmes (tout se faisait plus rapidement au clavier). Je ne me souviens plus s’il était équipé d’une souris cependant.

Par contre très robuste et équipé d’un excellent clavier.

avatar BingoBob | 

C’est vrai que les indices laissant penser à un écran tactile dans les futurs Mac, sont nombreux. Pourtant je ne pense pas que le Mac deviendra tactile. Ce n’est vraiment pas pratique ! Et il faut bien que Apple vende encore des iPad.

Je pense plutôt que c’est une stratégie de design pour aider toutes les apps iOS (bien plus nombreuses) à passer sans encombre vers les futurs Mac ARM, et ainsi faciliter la transition. On va vers un système logiciel plus homogène, pas nécessairement vers un rajout tactile de Mac OS.

avatar tbr | 

Apple Silicon : à quoi pourraient ressembler les futurs Mac ?

Réponse : pas à des ordis pour les pros actuels !
Quant au futur...
Un hybride avec nouveau design s’approchant de celui de l’iPad Pro, mais reprenant avec plus de finesse le MacBook Pro et un écran détachable.

Oh wait ! Un surface Book...

Donc NON !
Je suis impatient de connaître ce qu’Apple va nous pondre dans les prochains temps, et j’espère une rupture dans le design (quasi obligée !), mais je ne m’attends à rien vu que son habitude est de progresser à pas en lus que mesurés : lentement.

avatar stefhan | 

Je répète que je ne pense pas a du tactile mais une perception environnementale en plusieurs dimensions, le pencil n’étant qu’un pointeur de plus mais... pas sur l’écran.

CONNEXION UTILISATEUR