Pourquoi les ventes de Mac baissent-elles ?

Anthony Nelzin-Santos |

Pour le troisième trimestre consécutif, les ventes de Mac sont dans le rouge. Pour la première fois en cinq ans, elles tombent sous la barre des 4 millions d’unités trimestrielles. Pourquoi ? « Nos performances d’une année sur l’autre ont été affectées par le calendrier de lancement du MacBook Pro, qui n’est pas intervenu avant le début du quatrième trimestre [fiscal] cette année, au lieu de juin l’an passé », explique Luca Maestri, le directeur financier d’Apple. Une explication largement insuffisante.

Les ventes de Mac baissent depuis neuf mois, et n’ont pas retrouvé leur niveau de 2015, où Apple avait franchi pour la première fois la barre des 20 millions de machines vendues dans l’année.

Le keynote d’ouverture de la WWDC 2017 a été riche en nouveautés : une mise à jour majeure des iMac 4K et 5K, une petite révision des MacBook Pro avec un ajustement de la grille tarifaire, et un speed bump du MacBook Air. Mais ces machines n’ont pas été livrées avant la fin du mois de juin, donc la fin du T3 2017. Il apparaît bien difficile de baser toute une analyse sur deux semaines d’un trimestre qui en compte douze — de fait, le Mac avait fait du surplace au T3 2017.

Luca Maestri invite à la comparaison ? Très bien ! Les ventes de Mac ont donc baissé de 13,33 % au T3 2018, un chiffre qui se compare au T3 2017 où les ventes avaient augmenté de moins d’un pourcent, par rapport au niveau du T3 2016 où elles avaient baissé de plus de 11 %. Le décalage des calendriers ne suffit pas à expliquer pourquoi Apple, qui semblait capable de vendre plus de 6 millions de Mac par trimestre, peine aujourd’hui à vendre plus d’un million de machines par mois.

La moyenne glissante sur quatre trimestres permet de lisser les variations saisonnières et de reprendre un peu de hauteur, surtout avec cette échelle logarithmique. De la même manière qu’elle fait ressortir l’anomalie du « super cycle » des ventes d’iPhone, cette bosse en 2015, elle montre que le Mac plafonne plutôt qu’il ne baisse franchement, mais que la courbe n’est clairement pas orientée vers le haut.

La clef réside dans le panier moyen, autrement dit le prix moyen d’achat, obtenu en divisant le chiffre d’affaires par le nombre de machines vendues. Jugez plutôt : alors que les ventes ont baissé de plus de 13 % ce trimestre, la baisse du chiffre d’affaires est inférieure à 5 %. Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires était même en (très) légère progression alors que les ventes chutaient de près de 3 % ! Cela signifie que si les achats sont plus rares, ils portent sur des machines plus chères.

Le panier moyen, qui a longtemps évolué entre 1 200 et 1 300 dollars, a franchi la barre des 1 430 dollars ces six derniers mois. Alors même que les ventes ne cessent de baisser, le panier moyen ne cesse d’augmenter : 5,8 % en moyenne en 2017, plus de 3 % au deuxième trimestre, et près de 10 % au troisième trimestre. La phrase de Luca Maestri est comme l’arbre qui cache la forêt : les clients achètent toujours des MacBook Pro (et des iMac).

Comme celui de l’iPhone sous l’effet de l’iPhone X, et contrairement à celui de l’iPad qui s’est stabilisé autour des 450 dollars malgré la commercialisation de l’iPad Pro, le panier moyen du Mac s’est envolé ces neuf derniers mois. Un paradoxe ? Non, un indice.

Disons que le Mac semble souffrir d’un certain attentisme. L’entrée de gamme a été poussée vers le haut de la grille tarifaire par l’iPad, et n’a jamais été aussi confuse, avec le MacBook Air qui s’intercale entre le MacBook et le MacBook Pro sans Touch Bar. Les nouveaux MacBook Pro feront sans doute bouger l’aiguille au quatrième trimestre, mais ne résolvent pas tous les problèmes de la clientèle professionnelle dont les doutes n’ont pas été levés par la table ronde organisée l’an passé.

Les fluctuations trimestrielles masquent une tendance de fond : sans être encore franchement orientée vers le bas, la courbe n’est plus orientée vers le haut, et le Mac fait du surplace dans un marché qui montre des signes de frémissement. Oh, tout n’est pas noir, et il faut souligner la capacité d’Apple à attirer de nouveaux clients (60 % des ventes de Mac) et se développer sur de nouveaux marchés (l’Amérique latine, l’Inde, l’Europe de l’Est). Le Mac n’est clairement pas à la fête, mais il ne faut pas encore l’enterrer.


Source
Image Marvin Meyer (libre de droits).
avatar bonnepoire | 

1. Parce que les machines durent longtemps
2. Le prix à la hausse limite clairement les intentions d'achat

avatar TonyT | 

Pourquoi ? :D

Parce que ce sont des machines de plus en plus chères pour pas forcément beaucoup de nouveautés, enfin si, au menu des nouveautés, des composants soudés les uns aux autres, impossibles à remplacer, gouffre écologique, adaptateurs à acheter pour pouvoir utiliser nos équipements, etc.
4000 balles pour un portable en 15" en 2018 alors que le modèle équivalent de 2012 coûtait 2 fois moins cher, faut pas déconner !

avatar Pse | 

@bonnepoire

Exactement.
Mon MBP 13’’ Late 2013 fonctionne encore très bien et je n’ai pas le budget ni les raisons pour en changer.
D’autant que pour un modèle équivalent (i.e. toutes options en 13’’) il me couterait à minima 50% plus cher (même si je suis certain que les performances sont à l’avenant)...
Je verrai donc je jour où il ne sera plus supporté par les mises à jour de Mac OS... sans doute l’année prochaine.

avatar melen | 

Idem

J'aime bien, et on ne le rappelle certainement pas assez, cette expression de "gouffre écologique".
Cette politique du tout soudé et de la réparation compliquée car vite hors de prix hors garantie est inexcusable. La planète ne peut plus se le permettre (on vit à crédit pour 2018 depuis ce matin).

En plus du prix, l'absence d'USB-A est peut-être aussi une explication à la question posée ?

avatar webHAL1 | 

@melen
« J'aime bien, et on ne le rappelle certainement pas assez, cette expression de "gouffre écologique".
Cette politique du tout soudé et de la réparation compliquée car vite hors de prix hors garantie est inexcusable. La planète ne peut plus se le permettre (on vit à crédit pour 2018 depuis ce matin). »

Tout à fait d'accord avec ça. J'attends d'Apple qu'elle arrête de faire pression pour empêcher de nouvelles lois sur la "réparabilité" des machines avant de me réjouir de leur politique "verte"...

avatar webHAL1 | 

@ShowMeHowToLive
« Un PC tour est réparable mais produit au bas mot 5 fois plus de déchets électroniques qu’un Mac soudé. »

Comment ça ?

avatar Le Gognol | 

@ShowMeHowToLive

Merci pour cette contribution qui change des clichés simplistes et éculés sur le sujet !

avatar webHAL1 | 

@ShowMeHowToLive
« Les machines réparables sont plus épaisses, utilisent plus de composants comme des cartes filles etc. Tout cela produit plus de déchets. Comme un ordinateur avec une carte graphique produit plus de déchets électroniques qu’un ordinateur avec chipset intégré. »

Je doute fort que cela produise "au bas mot", cinq fois plus de déchets. Tu aurais des sources sur lesquelles tu te bases pour affirmer cela ?

« La machine la plus écologique est celle qui est la plus fiable et qui prend le moins de place. »

Et quand est-il du remplacement d'un composant endommagé ? Je pense qu'un ordinateur dont on peut changer une partie qui ne fonctionne plus sera nettement plus écologique qu'un tout-en-un qu'il faut mettre à la poubelle si un élément lâche.

« Les batteries actuelles collées génèrent bien moins de déchets que les anciennes par exemple et sont certainement mieux recyclées en Apple Store que les anciennes qui finissaient dans les poubelles des particuliers. »

Je ne sais pas ce qu'il en est dans les autres pays, mais en Suisse il est interdit de jeter des déchets électroniques à la poubelle. Ils doivent être rapportés en magasin.
Et pourquoi les batteries collées seraient-elles "mieux recyclées" ? J'aurais tendance à penser que le fait qu'elles soient collées compliquent nettement leur recyclage...

avatar webHAL1 | 

@ShowMeHowToLive
« Dans la réalité peu de gens changent les composants. »

La question n'est pas que les gens changent eux-mêmes les composants ou non, mais qu'ils puissent être changés facilement. Apple se bat contre les lois qui viseraient à garantir que les ordinateurs puissent être réparés facilement, ce qui veut dire par d'autres qu'elle.
Je n'ai jamais vu une étude qui démontrait que "soudé = fiable". Je suis bien évidemment d'accord qu'idéalement il faut que les produits soient équipés de composants fiables, mais on sait très bien que ça ne peut jamais être garanti. On l'a encore vu très récemment avec les claviers de type "papillon", qui ne peuvent pas être remplacé simplement.
Pour ma part, que ce soit l'informatique, l’électroménager, l'automobile ou n'importe quel autre domaine, je pense que pouvoir réparer et changer facilement les composants d'un produit est la clé vers moins de déchets et de pollution. Même le recyclage a un impact écologique nettement plus grand.

avatar pocketalex | 

@webHAL1

Hey !!!! Un commentaire de ta part avec lequel je suis 400% d'accord ?

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« Hey !!!! Un commentaire de ta part avec lequel je suis 400% d'accord ?»

Et ce n'est même pas la première fois ! ^_^
Par contre, je vais épouser oomu, donc rien n'est possible entre nous... :'-(

avatar fte | 

@webHAL1

"Par contre, je vais épouser oomu, donc rien n'est possible entre nous... :'-("

Bah, quelle étroitesse d’esprit. Plein de choses sont possibles au contraire.

avatar webHAL1 | 

@fte
« Plein de choses sont possibles au contraire. »

Abomination ! ?

avatar fte | 

@webHAL1

"Abomination ! ?"

Quoi ? Tu n’aimes pas la pétanque ? Les boules c’est un super jeu, il y a même un cochonnet. Top.

avatar bonnepoire | 

@ fte
Avec ou sans marcel?

avatar webHAL1 | 

@fte
« Quoi ? Tu n’aimes pas la pétanque ? Les boules c’est un super jeu, il y a même un cochonnet. Top. »

Si, j'aime beaucoup. J'ai simplement l'intention de n'y jouer qu'avec oomu pour le reste de ma vie. ^_^

avatar bonnepoire | 

Le cochonnet de oomu a ses faveurs. On ne peut rien contre les lois de l'attraction.

avatar webHAL1 | 

@bonnepoire
« Le cochonnet de oomu a ses faveurs. On ne peut rien contre les lois de l'attraction. »

On dit un sanglionet dans le cas présent. :-D

avatar bonnepoire | 

Rapport aux poils? Je n'y connais rien... ?

avatar webHAL1 | 

@bonnepoire

Non, le côté sauvage.

avatar pocketalex | 

@ShowMeHowToLive

"Dans la réalité peu de gens changent les composants."

ça c'est vrai. L'avantage des composants sur slot n'est pas vraiment de pouvoir les changer soi même, un infime partie des utilisateurs le font, c'est surtout de ne pas payer les composants aux prix Apple

Avant, on prenait l'entrée de gamme, et on changeait la ram et le stockage après

Aujourd'hui, il faut tout prendre dès l'achat, et les prix Apple imposent des choix drastiques, et c'est bien dommage, ce n'est pas le soudé ou pas soudé qui pose problème, c'est le prix des options. Si Apple était plus honnête sur les prix, si les surcouts n'étaient pas aussi faramineux, cela permettrait à une majorité d'utilisateurs de choisir des configurations confortables dès l'achat

" les anciennes batteries étaient changées par les utilisateurs et finissaient souvent à la poubelle"

concernant les batteries je suis en partie d'accord. Que la batterie ne soit pas "amovible", c'est très bien. Mais qu'elle soit collée, cela limite la durée de vie de l'appareil à la durée de vie de la batterie. Il n'y a pas de solution miracle, mais coller la batterie n'est pas le meilleur choix. Il faudrait pouvoir autoriser son remplacement, mais encadrer ce dernier, avec retour de la batterie usagée, et plus d'information sur la pollution des LiPos

avatar dtb06 | 

"Dans la réalité personne ne change les composants."

Tu es sûr de toi ? J'ai presque 40 ans, il n'y a pas un seul ordinateur que j'ai pu avoir dans lequel je n'ai pas changé de composants.
Sur mes PC, j'ai TOUJOURS upgradé la RAM, souvent 2 fois dans la vie du PC. J'ai TOUJOURS changé les disques, au moins 2 fois. Je n'ai jamais changé de processeur, mais ça m'est arrivé que ma carte mère tombe en panne et que je remette mon processeur sur une carte mère neuve. Et comme je joue un peu, j'ai changé de nombreuses fois de carte graphique. Au moins 2 fois sur chaque PC de jeu.

Pour parler des Macs, j'ai un MBP2009. J'ai changé 2 fois la batterie, je suis passé de 2Go de RAM à 4Go puis à 8Go (le max), je suis passé d'un DD de 320Go à un DD hybride de 500Go, puis à un SSD de 256Go, puis à un SSD de 1To. J'ai aussi changé le ventilateur.

J'ai un Powerbook G3, je l'ai passé à 1Go de RAM, j'ai changé le DD par un plus gros, j'ai une carte PCcard Wifi n (et une carte Airport wifi b/g).

J'ai un Powermac G4, je suis passé à 1.25Go de RAM, j'ai 2 DD plus gros dedans, j'ai une carte Wifi n.

Mon PC perso date de 2016, en deux ans et demi j'ai déjà passé la RAM de 8 à 32Go, je suis passé d'un SSD256+DD1To à un SSD256 en NVMe+SSD1To.

Mon PC du boulot est un Xeon de 2011, j'ai passé la RAM à 16Go et j'ai mis un SSD à la place du DD.

L'aberration elle est là : ce n'est pas possible de vendre un ordi avec RAM et SSD soudés. C'est du bon sens. Un SSD 970EVO 500Go M.2 vaut 180 euros. Il est peut être un poil moins bien que les SSD dans les Macs neufs, mais pour les soldes 2019 il y a de grandes chances qu'on puisse acheter du 1To à ce prix-là. Alors les SSD 256Go des macs neufs, même s'ils sont rapides, ils feront pâle figure à ce moment-là.

avatar pocketalex | 

@dtb06

Et donc ?

Moi aussi j'ai bidouillé tous mes macs et PC, sur les 25 dernières années, et c'est génial

Mais je suis un geek, tu es un geek, et nous représentons une infime-micro-partie des utilisateurs.

La majorité ne touche pas à ses machines, C'est pas nul ou formidable, c'est juste un fait. Ceux qui le font son des gens qui côtoient des geeks, mais sinon cela ne leur viendrait pas à l'idée une seconde.

Et, étant geek dans l'âme, je ne peux que comprendre tes envies et peut-être tes regrets, mais quand je dis "personne n'intervient dans son ordinateur", ce n'est pas une vision personnelle, c'est un fait.

Si l'énorme majorité des utilisateurs était au fait de changer sa RAM et son stockage, les barrettes et les SSD des Macs seraient sur slot. Point barre.

avatar fte | 

@pocketalex

"La majorité ne touche pas à ses machines,"

C’est probablement vrai aujourd’hui. Encore qu’on a pas vraiment de chiffres pour raisonner, et surtout, ce n’est plus possible anyway.

Cependant, du temps où les Mac étaient bidouillables, ceux qui n’étaient pas geeks faisaient bidouiller leur Mac par leur copains geeks, ceux-là mêmes que leur avaient conseillé un Mac pour commencer. Les revendeurs Apple offraient des services de mise à jour également , et ne s’en cachaient pas. La communauté Mac était bien plus restreinte et bien mieux informée et noyautée par les geeks... c’est assez récemment que le grand public s’est mis à acheter du Mac sans information minimale, surfant la vague de l’iPod, iPhone et autres iTrucs. Et la raréfaction des revendeurs et l’absence totale de SAV hors pannes en Apple Store n’ont certes pas aidé à perpétuer ces opérations...

J’ai bidouillé beaucoup plus de Mac que je n’en ai possédé... j’imagine que toi aussi.

À l’identique, les PC pas cher ne sont probablement peu ou pas bidouillés. Acheter un PC au rabais en premier lieu est je suppose en grande partie lié au peu de besoin. Les PC plus cossus par contre, je ne serais pas aussi affirmatif...

Tout ça pour en arriver à ceci : je pense que si la possibilité existait, pas mal de clients Mac d’Apple useraient de cette possibilité d’augmentation. Une majorité ? Peut-être pas. Quoique, considérant le prix des machines neuves...

avatar CorbeilleNews | 

@ShowMeHowToLive

Vous croyez vraiment que toutes les machines Apple sont recyclés comme il se doit ?

Changer de machine pour avoir plus de capacité de stockage ou de mémoire c'est quand même peu écologique quand la machine pourrait encore servir plusieurs années si elle était évolutive ?

avatar Vostorn | 

Mon dernier mac m'a lâché à cause de la soudure justement. Et c'est le cas de toute une génération de macs (MBP 2011).

Les soudures sans plomb sont moins solides que les soudures au plomb parce qu'elles supportent moins les nombreux changements de température.

Les SSD de maintenant prennent effectivement moins de place, mais ce n'est pas parce que tout est soudé. On peut très bien acheter un SSD M.2, ça ne prend pas plus de place.

Idem pour la ram qui est un format standard.

Coller la batterie ne présente AUCUN intérêt en terme de fiabilité. Ça complique justement son remplacement et c'est pourtant la batterie qui flanche ne premier dans 90% des cas.

Non, franchement, je ne vois aucun intérêt à souder des composants. Je pourrais comprendre pour le processeur, parce qu'un nouveau processeur sur un vieux chipset (en considérant que le socket soit compatible) n'est pas exploité à fond. En revanche, la RAM, le stockage (SSD/HDD), le GPU, le clavier mais surtout la batterie DOIVENT pouvoir être remplacés/réparés facilement.

Il suffit de voir sur une tour, c'est ce genre de composants (ram, gpu, s/hdd) qui sont le plus souvent remplacés (et depuis que la loi de Moore ne se vérifie plus avec les processeurs, c'est amplement suffisant).

La seule raison que je vois au tout soudé chez Apple, c'est pour nous forcer à acheter dès le départ des options à des prix prohibitifs.

avatar CorbeilleNews | 

@Vostorn

J'ajouterai que ce n'est pas pour rien que le wrapping (tressage multitours du fil sur une tige pour établir un contact entre fil et carte) ou le sertissage est plus fiable que la soudure, donc le tout soudé Apple pour la fiabilité...

Le contact plaqué or est aussi très bien : jamais vu de mauvais contacts en 20 ans sur des centaines de cartes mères. Par contre des rebillages à refaire je ne les compte plus.

A partir de là pour moi la messe est dite !!!

Et j'en tire les conclusions dans le non remplacement des mac de notre parc informatique, c'est pénible de devoir figer les capacités ou surcapacités (parfois inutiles et vendues à prix d'or) à l'achat de la machine.

Ce serait tellement mieux de pouvoir les faire évoluer au gré des usages ou de la baisse des cours de certains composants comme la mémoire ou les capacités des SSD !

Peut-être Apple ne comprend elle pas qu'elle n'est pas la seule à vouloir faire de l'optimisation ! ?

avatar CorbeilleNews | 

@ShowMeHowToLive

Pas forcément si vous ne remplacez que le nécessaire lors d'un upgrade

avatar konoplyanka06 | 

@Pse

Ubuntu fonctionne encore sur des MacBook d’il y a 10 ans. C’est un système à jour, libre et gratuit. Un vrai acte écologique et économique.

avatar melaure | 

Et ton modèle de 2012 tu aura pu l'upgrader, et passer à 2 To de SSD ne t'aura coûté que 500 euros (prix de mon MX300 dans mon 2012) ...

avatar TonyT | 

@melaure

Exactement ce que j'ai fait... la batterie s'usait, je l'ai remplacée moi-même pour 80 €...

avatar melaure | 

La mienne a bien tenu le coup en presque 6 ans, mais il va aussi falloir que je la change. OWC, iFixit, faut que je vois où la prendre ...

avatar pat3 | 
avatar nomatechapl | 

@melaure

Comparez ce qui est comparable !!!
- Remplacer sur un PC portable un SSD, oui... un SSD à 500 Mo/s, mais sur votre carte mère vous ne pouvez pas mettre un SSD NVMe... à 3 Go/s... qui sont dans un MacBook Pro !!! Donc il vous faut changer le portable (changer la carte mère pour en mettre une plus récente est impossible !)
- macOS et son système de fichier ainsi que la présence de la puce T2 sont absents des PC sous Windows.

Mon MacBook Pro de 2009 (?) payé 1500€ a été upgradé avec
- 4 Go de plus donc 8 Go ( et je ne peux mettre plus car la carte mère ne peut pas)
- un disque hybride (8 Go flash + disque) Seagate de 500 Go puis de 750 Go puis un SSD Crucial de 1 To.
Moralité il tourne nickel et à été amorti depuis longtemps avec mon activité d’infographiste ?
Je pourrais acheter un MacBook Pro 2018 cash ou sur 3 ans ou en leasings... c’est une question de retour sur investissement (R.O.I), pas de caprice de vouloir à tout prix le dernier Mac... ou le dernier PC...

Si le besoin se fait sentir je n’hésiterai pas !!!
Mais avouez qu’un PC portable de 2009 n’a pas le même retour sur investissement !!! Or la Clientelle d’Apple pour les MacBook Pro est soit des Pros soit des gens friqués qui veulent a tout prix un Mac pour sûrement de « bonnes » raisons ?
Et les Pro ne raisonnent pas prix mais retour sur investissement et là le Mac est un choix stratégique !

avatar CorbeilleNews | 

@nomatechapl

On peut avoir les activités de "PRO" comme loisir, et donc SANS le budget PRO

Dans ce cas que vous avez oublié, quelle solution nous reste t-il ? ?

avatar nomatechapl | 

@CorbeilleNews

"activités de "PRO" comme loisir, et donc SANS le budget PRO"

Je ne connais pas cette activité ! On est « enceinte ou pas ! On ne l’est pas un peu... »
Un pro...fessionnel est quelqu’un qui en fait une profession... les autres peuvent être aussi compétents malgré tout mais s’ils n’ont pas l’argent ou ne veulent pas faire payer leur compétences pour se payer du matos de « professionnels » alors ils restent avec du matériel « grand public » avec lequel on peut faire d’aussi belles photos ou travailler avec un PC à 500€ qui reste excellent dans sa gamme...
Les clients se sont équipés pour 1000€ en matériel photo et n’ont pas besoin du mien qui en vaut 5 fois plus ! Et ils font de superbes photos avec une post-production avec Lightroom...

avatar CorbeilleNews | 

@nomatechapl

Cela dépend dans quelle cour on joue : on peut être amateur et faire du travail digne de pro et utiliser du matériel de pro (c'est Apple qui qualifie son matériel de PRO), question d'exigence élevée

Je connais bien des pro qui sont des foireux

Personnellement, mes usages (si je pouvais je prendrai un 17") m'empêchent de choisir un MacBook que je trouve déjà trop cher pour ce qu'il offre.

L'idée de la personne à qui je répondais était de dire que l'on peut avoir un travail que pourrait sortir un professionnel en n'en étant pas un.

Pro ne donne pas un gage de qualité, je le sais trop bien, d'ailleurs c'est pour cela que je n'en engage plus : trop souvent sûr d'eux et les finitions ne suivent pas, pourtant le tarif ... (et oui faut rembourser le matériel PRO, peut-être qu'eux aussi devrait acheter du matos moins cher et moins nous assassiner sur les tarifs pour des presta souvent borderline niveau qualité). Et quand on est le client pointilleux qui pointe leur défaillance de débutant ça les emmerde et ils font très souvent mine de ne pas comprendre : question d'ego. Au final cela à l'effet inverse escompté sur le client : il a l'impression qu'en plus on le prend pour un idiot ! Personnellement prendre une bonne claque me fait avancer pour ne pas renouveller l'erreur ou le manque.

Quand on voit la mentalité des "pro" dans les stages de certifications, et ben c'est pas jojo et ca vaut le coup d'oeil : je comprend les gens qui font du DIY et les enseignes de bricolage ont de beau jours devant elles...

Pour finir, si je suis votre raisonnement pourquoi avez vous besoin d'un appareil 5 fois plus cher ? Parce que vous êtes pro ? ?

avatar fte | 

@CorbeilleNews

"Pour finir, si je suis votre raisonnement pourquoi avez vous besoin d'un appareil 5 fois plus cher ? Parce que vous êtes pro ? ?"

Il y a des domaines ou "pro" est associé au matériel. Un photographe de mariage qui se pointe avec un smartphone pour prendre les photos, ça laisse quoi comme impression ? (Ok, je pousse, mais quid d’un petit mirrorless à objectifs pancake interchangeables ?)

Parfois on a besoin de matériel "pro" pour être pris au sérieux. Même si on a pas besoin de matériel "pro" pour faire le boulot parfaitement.

avatar albert einstein | 

nomatechapl..
MacBook Pro 2010 (refurb 1400 euros).. gonflé en Ram (70 euros) au maxi des l’achat puis HD 540 GO remplacé par SSD 500 Go puis SSD 1 To (220 euros).. et une nouvelle batterie (129 euros dans un Apple store) . c’est seulement mon quatrième Mac depuis 1993 (LCIII, MacBook G3, MacBook blanc dual core), et celui là. Si je les ai amortis c’est parce que je les fais évoluer pour qu’ils durent et répondent à mes besoins... Aujourd’hui on fait comment pour amortir sur le long terme avec des machines qui coûtent 3500 euros et pour lesquelles aucune évolution n’est possible ?
Il n’y a pas de volonté de maintenir une vrai politique sur les macs. Il suffit de voir les évolutions à la marge (quand il y en a) et une gamme qui me rappelle la grande époque des performa et clone

avatar pocketalex | 

@nomatechap

"Remplacer sur un PC portable un SSD, oui... un SSD à 500 Mo/s, mais sur votre carte mère vous ne pouvez pas mettre un SSD NVMe... à 3 Go/s... qui sont dans un MacBook Pro !!! "

Qui a parlé de changer des composants par d'autres types de composants ?
tu cites les SSD SATA & nVme ... mais tous les compostants ont des formes, types, technologies différentes (la RAM par exemple, DD3, DDR4, vitesse, etc), et quand on les remplace, on les remplace par des équivalents fonctionnels

Ton exemple est totalement foireux.

Si on a un Mac, ou un PC avec un slot SATA, on remplacera l'HDD ou le SSD par un SSD SATA de plus grande capacité

Si on a un Mac ou un PC avec un slot nVme (il y a masse de PC équipés en nVme de nos jours), on remplacera le SSD par un modèle plus rapide, ou plus conséquent, ou les deux

Faut pas croire que PC = SATA et Mac = nVme, il y a nombre de Mac encore en vente (Mac mini) ou dans les mains des utilisateurs (MBP 2012, et tous les anciens laptop) en SATA, et il y a nombre de laptop PC avec un slot nVme ... quand c'est pas deux. Et même dans des PC 12 ou 13" pas cher, le nVme n'est pas l'apanage des machines haut de gamme.

"Donc il vous faut changer le portable (changer la carte mère pour en mettre une plus récente est impossible !)"

Non, tu remplace ton stockage par un stockage de même technologie, mais avec de meilleurs performances, c'est tout.

"- macOS et son système de fichier ainsi que la présence de la puce T2 sont absents des PC sous Windows."

Le T2 permet surtout à Apple de proposer un stockage propriétaire.

"Mon MacBook Pro de 2009 (?) payé 1500€ a été upgradé avec
- 4 Go de plus donc 8 Go ( et je ne peux mettre plus car la carte mère ne peut pas)
- un disque hybride (8 Go flash + disque) Seagate de 500 Go puis de 750 Go puis un SSD Crucial de 1 To.
Moralité il tourne nickel et à été amorti depuis longtemps avec mon activité d’infographiste ?"

T'as upgrade un laptop Apple, c'est cool. On l'a tous plus ou moins fait ici, et sans passer par l'inutile case SHDD hybride. SSD direct.

"Je pourrais acheter un MacBook Pro 2018 cash ou sur 3 ans ou en leasings... c’est une question de retour sur investissement (R.O.I), pas de caprice de vouloir à tout prix le dernier Mac... ou le dernier PC..."

C'est pas une question de caprice, c'est juste pour tout un chacun d'éviter de payer 4000€ ce qui est vendu 1600€ dans le commerce (exemple du SSD 4To)

Le Dell XPS 15 i9/16/2To est vendu 2000€ de moins que le MBP i9/16/2To.

2000€ plus cher, ça commence à faire un peu beaucoup non ?

Tu parles d'un investissement en tant que pro. OK, mais pour les non pro ?

"Mais avouez qu’un PC portable de 2009 n’a pas le même retour sur investissement !!!"

C'est un peu ce que tout le monde dit ici depuis 40 commentaires :)

"Or la Clientelle d’Apple pour les MacBook Pro est soit des Pros soit des gens friqués qui veulent a tout prix un Mac pour sûrement de « bonnes » raisons ?
Et les Pro ne raisonnent pas prix mais retour sur investissement et là le Mac est un choix stratégique !"

mais cela a toujours été ainsi, juste que depuis quelques années, et surtout depuis 2016, il y a une montée des prix significative, alors que les prix étaient déja très élevés, et non justifiée.
Pro =/= imbécile non plus.

avatar perlaurent | 

@TonyT

2 fois moins cher en 2012 , c’est un peu exagéré .. mais oui les tarifs ont largement augmenté meme si les configurations en 15p débutent avec un minimum de 16Go de RAM aujourd’hui alors qu’on avait 8Go à l’époque en premier choix. Cependant on retrouve 6 ans après encore les 256 Go de stockage de base avec des tarifs scandaleux lorsqu’on on souhaite passer d’une configuration à une autre avec plus de stockage..

En gros, le ticket d’entrée en 2012 pour un 15p processeur i7 du moment , 8 go de ram et 256 Go de disque était d’environ 2000 euros alors qu’aujourd’hui la première configuration 15P 16Go / 256 Go est à 2700€ soit 30% de plus... ca pique en effet...

Le 13p est aussi de plus en plus concurrencé avec des écarts de prix importants et difficiles à justifier.

En gros, le MBP est en train de prendre la meme voie que l’iphoneX à son lancement, il est beaucoup trop cher , meme sans la TVA.

De plus, l’offre arrive tardivement en période estivale alors que la concurrence a dégainé les gen8 intel en Mars/Avril avec des offres de plus en plus qualitatives (abstraction faite de l’environnement OS..)

avatar dtb06 | 

Sauf qu'à l'époque on pouvait payer juste le ticket d'entrée et acheter un disque 4 fois plus gros 2 ans plus tard pour pas cher, et on pouvait aussi doubler ou quadrupler la RAM pour 100 quatre ans plus tard.

avatar macfredx | 

+1
On n'est plus à l'époque où il fallait changer de machine tous les 18-24 mois parce que complètement dépassées...

avatar albert einstein | 

Non on ne changeait pas de machine puisqu’on pouvait la faire évoluer avec un tournevis et un tutoriel. Changer la Ram, un HD en SSD prenait un gros quart d’heure à une demi-heure maxi

avatar airmax95 | 

Totalement d accord. J'ai justement jeté l éponge. Marre de payer 1300euros quand mon Xiaomi air 12.5 à 430 euros peut évoluer avec deux SSD. Je regrette pas une seconde d avoir vendu mon MacBook 12.......
Le seul truc bah ouais photos me manque mais on peut faire autrement......

avatar bonnepoire | 

@ airmax95
Ton exemple est un peu extrême. Je doute que ton Xiaomi dure aussi longtemps qu'un Mac et la raison pour laquelle on achète un Mac c'est MacOS.
Niveau productivité, on est très loin d'un Mac. Le Qwerty, le touchpad, l'os, autonomie ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR