Les MacBook Pro gris sidéral peuvent perdre de leur superbe

Stéphane Moussie |

La finition « gris sidéral » des MacBook Pro, plus foncée que le traditionnel « argent », ne tient pas toujours dans le temps, comme en témoignent des utilisateurs sur divers forums (1, 2, 3, 4, 5…). Un phénonème également constaté sur un MacBook Pro 13" 2016 de la rédaction.

La décoloration se produit aux endroits où l’on pose ses poignets et ses mains. Dans le cas de mon MacBook Pro (image ci-dessous), on distingue un cercle gris clair à gauche du trackpad ainsi qu’une traînée un peu plus longue à droite.

Excusez la blague du clavier.

Ce Mac a été utilisé quasi quotidiennement pendant un an et demi pour taper du texte (sans clavier externe) à longueur de journée. Il a été nettoyé avec un simple chiffon à chaque fois (pas d’utilisation de produits ménagers).

Je n’ai pas relevé à partir de quand le gris sidéral a commencé à partir. Les témoignages varient à ce sujet. Plusieurs utilisateurs évoquent une décoloration visible à partir de neuf mois, un autre affirme qu’il n’a fallu que trois mois avant que le gris s’éclaircisse.

Il faut souligner que d’autres utilisateurs de la première heure n’ont pas de ternissement. Le type de peau et l’utilisation plus ou moins intensive du Mac influent très certainement sur le « vieillissement » du gris sidéral. Quant au MacBook 12", qui est disponible en gris sidéral, or et or rose, nous n’avons pas trouvé de témoignage de perte de couleur.

Un MacBook Pro 13" 2017 gris sidéral victime de décoloration. Image €ervantes93

Le phénonème rappelle les cas de décoloration sur certains iPhone, où la paume de la main ou bien les doigts « attaquaient » à la longue l’anodisation. Il y a plus longtemps, il y eu le cas des MacBook blancs qui se décoloraient à vitesse grand V. Apple avait pris en charge la réparation d’une série d’entre eux.

Des utilisateurs qui espéraient faire remplacer le boîtier décoloré de leur MacBook Pro ont reçu une fin de non-recevoir, y compris ceux qui avaient souscrit à AppleCare. L’assurance ne couvre pas en effet les « dommages cosmétiques n’affectant pas le fonctionnement », et la décoloration fait partie des exemples cités.

Il existe toutefois un cas de figure qui peut conduire au remplacement gratuit d’un châssis décoloré… c’est quand on a un problème avec son clavier causé par la poussière.

Si vous emmenez faire réparer votre MacBook Pro dans le cadre du programme des claviers papillon défaillants, le technicien ne remplacera pas seulement le clavier, il remplacera le top case qui comprend le clavier, la batterie et le boîtier (le technicien peut aussi ne remplacer qu’une ou plusieurs touches en fonction de son diagnostic).

Quant aux possesseurs d’iMac Pro, ils n’ont pas à s’en faire, le gris sidéral de leur machine ne risque pas de partir.

avatar Alpy74CH | 

@ForzaDesmo

Exact et ce sur tous les laptops pas que chez Apple!

J’ai eu un MBP 15 de 2011 revendu en 2017 en ayant changé le HD par une SSD et il avait accusé un vieillissement sur la partie droite avec un léger noircissement (transpiration, bracelets...). Mais vendu sans problème.
Les gris clairs aussi, les touches aussi se patinent avec les doigts qui frottent le front et donc sont un peu gras, déposé sur les touches. Et là si on ne nettoie pas régulièrement ça se voit en fonction de la nature des touches (plastique des PC beaucoup et plastique des touches du Mac beaucoup moins). Histoire de rectifier ...

avatar 0MiguelAnge0 | 

@ForzaDesmo

Pendant que tu es, pourquoi tu ne recommenderais pas des mouffles??

avatar ForzaDesmo | 

@0MiguelAnge0

Chacun fait comme il le sens ?
Il y en a bien qui utilisent des gants spéciaux pour leur iDevice tactile (pour d'autres raisons).
Personnellement j'aime bien quand les objets ont des traces de vécu (uniquement esthétiquement) alors cela ne me dérange nullement. Y a qu'à voir ma protection simili cuir de mon iPad qui part en lambeaude. Ca allie le vintage avec le High-Tech, j'adore ?

avatar switch | 

M'enfin, le clavier et le trackpad ne sont là que pour un usage occasionnel…
Depuis 2015, les Macbook pro ne doivent s'utiliser qu'avec un clavier externe et une souris, pour garder le Macbook pro "comme neuf" lors de la revente.

avatar warmac33 | 

moi je le laisse même dans son carton, c'est plus sûr

avatar xDave | 

@Switch

C'était déjà le cas avec les ordinateurs précédents.
Qu'ils soient en plastique ou en revêtement métal. Le MBP Titanium par exemple avait une fâcheuse tendance à ça.
Comme dit plus haut, le trackpad aussi a des marques d'usure, et je ne parle même pas des touches de clavier.

avatar TKZ | 

Décidément ...

avatar huexley | 

Je dirais même sidérant !

avatar Scs38 | 

Ouf heureusement que j’ai pas choisi cette couleur de MacBook ??

avatar PixelPopz | 

@Scs38

Ca le fait également sur les gris clairs. Mais c’est moins percutant à l’oei

avatar Scs38 | 

@PixelPopz

Mince alors.. après ça reste une création de l’homme avec les qualités et les défauts et comme dit plus haut, si on utilise pas nos machines à quoi bon les acheter ??‍♂️

avatar Dustykid26 | 

J’ai systématiquement eu ce problème sur mes MacBook Pro. Mon MBP 13 2009 était marqué comme ça et mon MBP 13 2015 pareil. Mais sur le 2015, la coque est carrément rongée ?. Je pense que c’est dû à l’acidité de la peau.

avatar Jeckill13 | 

J’ai un MacBook Pro 13" 2016 en gris sidéral et je n’ai ni clavier qui part en sucette ni décoloration …. Et je l’utilise tous les jours, mais je n’ai pas les mains moites ?

avatar Malvik2 | 

.

avatar ForzaDesmo | 

@Malvik2

«"Nettoyage au chiffon simplement pendant 1an et demi " Houla mon dieu, Vous ne vous imaginez pas à quel point les bactéries ont dû infester votre clavier… Si je peux me permettre un conseil, ayant un membre de la famille dans le nettoyage, il n’y a rien de mieux que du produit à vitre alcoolisé pour désinfecter tous nos appareils électriques moderne, ça nettoie, dégraisse et désinfecte ! C’était la minute Monsieur prop lol??»
Il est peut-être dans le nettoyage mais il a pas fait médecine. Car sinon il saurait que l'alcool (ne) désinfecte (pas) mal, il nettoie tout au plus. Sinon, on désinfecterait les mains, on préparerait les patients en salle d'op, on désinfecterait les salles d'op etc... avec du simple alcool ou solution alcoolisé qui couterait beaucoup moins chers.

avatar Malvik2 | 

@ForzaDesmo

Disons que désormais on a trouvé mieux, mais n’oublie pas qu’il y a 1 siècle voir quelques dizaines d’années seulement, on avait l’habitude de désinfecter les plaît carrément avec de la Gnôle !

avatar ForzaDesmo | 

@Malvik2

«Disons que désormais on a trouvé mieux, mais n’oublie pas qu’il y a 1 siècle voir quelques dizaines d’années seulement, on avait l’habitude de désinfecter les plaît carrément avec de la Gnôle !»
C'est bien pour ça qu'il y avait autant de mort ?

avatar Rictusi | 

Et puis il y bien des gens qui pensent qu'uriner sur une piqure de méduse calmera la douleur.

Une croyance ne devient pas vérité par magie, et le nombre de personne qui y ont cru n'en fait pas un argument pour autant.

avatar Bigdidou | 

@ForzaDesmo

"Car sinon il saurait que l'alcool ne désinfecte pas, il nettoie tout au plus"
Heu, rassure moi : tu n'es pas médecin. C'est tout l'inverse, oui l'alcool désinfecte et non, il nettoie très mal.
Les solutions hydroalcooliques bien utilisées désinfectent parfaitement les mains en usage courant (non chirurgical, là il faut la brosse et les protocoles de lavage/désinfection) mais ne lavent pas et ne sont utilisables que sur des mains non souillées, parfaitement propres.

"Sinon, on désinfecterait les mains, on préparerait les patients en salle d'op, on désinfecterait les salles d'op etc"
Parce qu'il s'agit de désinfecter ET de nettoyer, qui plus est avec un niveau d'asepsie très exigeant, sur de grandes surfaces.

"C'est bien pour ça qu'il y avait autant de mort ?"
Non, ça n'est pas pour ça.

avatar Dimemas | 

ah la par contre tu as raison ... oh mon dieu, qu'est ce qui faut pas lire...

avatar ForzaDesmo | 

@Bigdidou

En préventif oui mais pas en curatif d'où les antiseptiques. Et l'alcool est inefficace face à certaines bactéries d'où un simple rôle préventif mais beaucoup moins efficace que les solutions "anti-bactériennes".
Personnellement j'utilise des solutions anti-bactériennes pour nettoyer par exemple mon écran d'iPad, et pas d'alcool qui en plus à force risque d'endommager l'écran.
Mais je reconnais avoir été un peu trop négatif, et dirais qu'il désinfecte insuffisamment ? Et c'est bien parce que l'on a progressé à ce niveau de véritable désinfection que le nombre de décès par infection bactériologique à grandement diminué.

avatar Bigdidou | 

"En préventif oui mais pas en curatif d'où les antiseptiques. Et l'alcool est inefficace face à certaines bactéries d'où un simple rôle préventif mais beaucoup moins efficace que les solutions "anti-bactériennes"."

Je pense que tu as de fausses représentations. L'alcool est puissamment bactéricide (curatif donc) à partir de 70°, et il n'existe pas de résistance bactériennes. Il n'y a pas mieux. En revanche, il est mal toléré en particulier sur les plaies (d'ou l'intérêt des antiseptiques alternatifs dit "modernes", dont certains sont cependant insuffisants sur certaines bactéries, contrairement à ce que tu penses) n'est pas sporicide, et inconstant sur les virus et les levures (ce qui est une exigence par exemple en milieu chirurgical ou de réanimation mais pas du tout pour le quotidien).
Le liquide vitre à l'alcool est donc une excellente solution si le clavier le tolère, ce qui est un autre débat.

avatar BleuRooster | 

Sympa la qualité Apple à 2000/3000€ ?

avatar melaure | 

C'est l'ère Cook encore une fois : toujours plus cher, toujours moins et qualité en chute libre en prime !!! On se croirait revenu à l'ère du Titanium, et encore au moins il y a avait une bonne raison puisque le titane ne se teinte pas et qu'il fallait le peindre ...

Et il y a encore des millions de clients ???

avatar PixelPopz | 

@melaure

Oui beaucoup se raccroche à l’ère Steeve Job

Pages

CONNEXION UTILISATEUR