Derrière le projet « Star », le futur Mac sous Arm… ou autre chose

Mickaël Bazoge |

C'est la vedette, pardon, la « star » de ce début de week-end. Deux rapports, l'un provenant du compte Twitter @Longhorn, l'autre de 9to5Mac, dévoilent les premières pièces d'un puzzle qui pourraient dessiner un tout nouveau produit Apple. Ce projet, baptisé « Star » en interne ou de manière moins poétique N84, désignerait un appareil émargeant dans une nouvelle catégorie de matériels pour le constructeur.

[MàJ le 26/05] : Le mystérieux projet "Star" d'Apple ne serait que l'un des prochains iPhone

Star est un drôle d'appareil. Il fonctionnerait sur un dérivé d'iOS, comme l'Apple Watch (watchOS) et l'Apple TV (tvOS), mais il serait aussi équipé d'un EFI, le système de démarrage utilisé par les Mac. Parmi les autres caractéristiques annoncées par la rumeur, on trouve un écran tactile, un slot pour carte SIM, un GPS, une boussole, et il serait résistant à l'eau.

Ce mystérieux appareil serait entré en janvier dans sa phase de prototypage, assurée par Pegatron un des partenaires industriels d'Apple. Quelques unités auraient été envoyées à Cupertino à des fins de test.

Le Xerox Star.

À quoi ressemble Star ? Difficile à dire : 9to5Mac rappelle l'existence du Xerox Star, le premier appareil considéré comme un ordinateur personnel avec interface graphique et souris, nous étions alors en 1981. Il pourrait s'agir, avec tous les guillemets et les précautions qui conviennent, du premier Mac entièrement Arm, équipé d'un écran tactile, et qui serait ultra-mobile — on n'a encore jamais vu de Mac étanche avec un GPS et une connexion LTE1… ni même macOS rouler sur une puce Ax !

Mark Gurman, généralement bien renseigné, a pronostiqué le premier ordinateur sous macOS avec une puce Arm pour 2020. Star pourrait-il être cette chimère ? Steve Hemmerstoffer, leaker bien connu, jette un seau d'eau froide sur cette possibilité : d'après une de ses sources (habituellement très fiables) il s'agit d'autre chose. Mais quoi, bon sang de bois ?


  1. Par contre, cette gamme de produits existe chez Microsoft, mais les premiers PC Windows 10 sur Arm n'ont pas encore convaincu (lire : 🐌 Le premier PC Windows 10 sur ARM est un escargot 🐌). ↩︎

avatar MisteriousGaga | 

Moi ça me fait plutôt penser à un iPad, mais un iPad avec son "iPadOS" si je peux dire ça comme ça ^^ la résistance a l'eau / éclaboussures/ poussière pour pouvoir le transporter, boussole pour aider la navigation dans l'aviation par exemple etc
Et un EFI peut être pour arriver sur une fenêtre de choix d'utilisateur après ? (Enfin vous avez compris)

avatar reborn | 

@MisteriousGaga

Oui mais l’EFI dans tout ça ?

🤔

Je pense que pour cet ordinateur, macOS serait laissé de coté. Et la base technique d’iOS serait envisagé en plus permissive (beaucoup plus) et serait déployé sur ce mac, mais toujours avec l’UI de macOS

Le macOS actuel a peu être trop de retard et / ou traine encore des éléments du passé dont Apple voudrait se défaire car non pertinent.

Ce serait soit vraiment un nouvel OS autre qu’iOS ou macOS, soit "tout simplement" macOS 11.

Concernant l’abandon de macOS pour cet ordinateur il faudra attendre la wwdc pour voir comment Apple prévoit de le faire évoluer. Si cela fait du surplace c’est qu’Apple prépare probablement une nouvelle experience desktop mais surement pas pour toute la gamme dans un premier temps.

Ou alors ce n’est qu’un prototype avec du matos different afin d’en faciliter le développement, d’où l’EFI ? 🤔

avatar C1rc3@0rc | 

@reborn

«Je pense que pour cet ordinateur, macOS serait laissé de coté.»

Pour que ce soit un ordinateur - dans le sens PC - il faudrait que Ive soit mis a la retraite: il n'a eu de cesse de repeter qu'il n'y aurait jamais de Mac a ecran tactile. Cook va dans le meme sens.
Meme aversion communes pour les 2 en 1.

Alors a moins d'un revirement majeur d'opinion ou d'un changement majeur dans la direction d'Apple on peut etre quasi certain qu'ecran tactile = iBidule mais pas de Mac.

«Le macOS actuel a peu être trop de retard et / ou traine encore des éléments du passé dont Apple voudrait se défaire car non pertinent.»

La principale difference entre MacOS et iOS c'est l'interface graphique et la gestion des fonctions de telephonie. On sait aussi qu'iOS a un gestionnaire de fichier dedié - APFS - qui semble la source de bien des maux dans son portage dans MacOS 10.13.

Hormis ça les deux sont similaires, a cela pres qu'iOS bride(UI) et sous-exploite, voire n'utilise pas du tout, bon nombres de fonctions de MacOS, ce qui est est assez normal, iOS est un sous ensemble de MacOS adapté pour le principe de iDevice: des appareils conçus pour etre des peripheriques du Mac et ultra-limités et specialisés dans une fonction, principalement de consultation et de communication.

Je penche comme @MisteriousGaga sur un futur iPad Pro taillé pour les environnements d'entreprises et disposant avec l'EFI d'un systeme de securisation et d'administration plus adapté que les actuels iPad.

Le seul truc qui me gene dans cette histoire c'est la fourniture par Pegatron. Un tel produit serait plutot dans les cordes de Foxxcon... a moins qu'Apple n'ait pas assez confiance pour eviter les fuites ;)

avatar reborn | 

@C1rc3@0rc

APFS c’est d’abord sous macOS qu’il fut présenté en beta à la WWDC 2016. Donc parler de portage d’iOS vers macOS..

avatar C1rc3@0rc | 

@reborn
Présenté a la WWDC en juin 2016, officialisé sur iOS en Mars 2017 - sans problème de fonctionnement - et débarqué de manière chaotique et bourré de bug sur MacOS 10.13 en septembre 2017...

La conference de la WWDC parlait un tout petit peu de MacOS(non bootable, pas de TM, pas de Filevault ni fusion drive, support uniquement de HFSX, ultra minoritaire sur Mac) et énormément d'iOS.. d'une conception faite pour la Flash et le SSD. Par exemple le systeme de chiffrement a ete developpé sur iOS... cause de gros souci avec MacOS HS 10.13...

Qu'APFS ait ete developpé pour iOS est logique, c'est 95% de la production d'Apple...

De plus si on reprend la litanie de Cook et Ive depuis 2011, l'avenir de l'informatique c'est l'iPad et l'iPhone... pas le Mac. Pourquoi alors developper un FS pour des machines condamnées a disparaitre et dont Apple a fait la demonstration de la negligence voire de l'abandon jusqu'a une periode tres recente de prise de conscience brutale a la source d'exercices de contrition en place publique?

Ce qui ressort de l'histoire d'APFS c'est qu'Apple a developpé progressivement des modifications et ajouts a HFS+ sur iOS qui est progressivement devenu HFS+ iOS. Puis assez tardivement Apple s'est mis a vouloir unifier ces ajouts pour constituer un nouveau FS, et que ce FS a ensuite ete porté sur MacOS en remplacement de HFS+. Ce qui explique que APFS fonctionne plutot bien sur les device iOS et se revele etre catastrophique sur Mac.

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

APFS est l’incarnation du mal, il est la source de pertes d’informations systématiques sur toutes les machines où il est installé.

Ce n’est pas un FS mais un garbage collector aveugle 😎

avatar reborn | 

@C1rc3@0rc

iOS est un environnement controlé 🙄

Ne soit pas de mauvaise foi, tu sais très bien pourquoi APFS n’a engendré aucun soucis sous iOS.

Pour le reste du bullshit comme d’hab. 🤷‍♂️

avatar C1rc3@0rc | 

@reborn

«iOS est un environnement controlé 🙄»

MacOS est tout autant controlé. Apple restreint et maitrise les composants du Mac autant que ceux des appareils iOS.

«Ne soit pas de mauvaise foi, tu sais très bien pourquoi APFS n’a engendré aucun soucis sous iOS. »

Parce que APFS a ete developpé pour les appareils iOS depuis des annees puis porté sur le Mac avec trop peu de temps et trop peu de ressource.

Quelle autre explication as tu?

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

« Quelle autre explication as tu? »

Tu appelles ça des « explications «  ?

Ce ne sont que des constructions bancales biaisées par tes aigreurs 🤢

avatar reborn | 

@C1rc3@0rc

"des appareils conçus pour etre des peripheriques du Mac et ultra-limités et specialisés dans une fonction, principalement de consultation et de communication."

C’était vrai il y a 10 ans, l’ordinateur personnel aujourd’hui n’est plus un hub. Et les idevices bien plus independant.

avatar C1rc3@0rc | 

@reborn

«C’était vrai il y a 10 ans, l’ordinateur personnel aujourd’hui n’est plus un hub. Et les idevices bien plus independant.»

Il est vrai qu'avec l'abandon du Mac, ce role de peripherique des iBidules pose de plus en plus de probleme.

Certes Apple a tenté de remplacer le Mac par iCloud, mais il n'en demeure pas moins qu'a part l'Apple Watch, les Airpod et le HomePod, les autres produits iOS ont ete conçus il y a plus de 8 ans.
Les iDevice ne sont pas plus independants, au contraire ils sont de plus en plus dependant, mais pas du Mac, mais d'iCloud...

On voit qu'avec iOS 11 Apple a tenté de greffer des fonctions et attributions du Mac aux appareils iOS (mais pas les bons comme par exemple le manque de gestions des sessions sur iPad...), le resultat est catastrophique autant en terme de réalisation que de nature (dont l'UI de plus en plus compliqué et fouillie).

Et puis on constate une perte de coherence majeure qui conduit a l’éclatement de écosystème.
L'Apple TV qui etait le hub de l'ecosysteme et l'interface domotique annoncée est de plus en plus indefinie et se resume a une settopbox pour servir Netflix.
L'iPhone de moins en moins intuitif se voit flanqué d'une Apple Watch - donc un peripherique d'un peripherique - dont la seule utilité est pour Apple d'augmenter le revenus par achat d'iPhone.
L'iPad qui etait l'outil declaré [fallacieusement?] de travail de Cook, devenant un bric a brac mais sans les fonctions essentielles ou alors partielement integrees (comme dans le secteur education et entreprise).

Jobs voulait un ecosysteme fonctionnel et riche dans lequel le Mac donnait la puissance nécessaire a l'utilisateur pour contrôler, gérer et créer de l'information et avec des périphériques avancés collaborant, les iDevice, qui augmentaient la facilité d'utilisation de l'outil informatique en assitant et dechargeant le Mac des fonctions de consultation notamment...
Avec Ive, il le declare lui-meme, on a une conception radicalement différente ou les iDevice sont de plus en plus compliqués, flanqués de pléthore de fonctions redondantes, et ou la simplicité et la cohérence sont remplacées par la complication et la concurrence.

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

« Il est vrai qu'avec l'abandon du Mac »

Et encore cette ineptie absolument fausse ne tenant pas une seconde l’épreuve des faits 🤢🤮

Cette façon de répéter ad-nauseam un pure mensonge est digne du populisme démagogique d’un Trump.

avatar pocketalex | 

@yacc

"Cette façon de répéter ad-nauseam un pure mensonge est digne du populisme démagogique d’un Trump."

C'est la marque de fabrique de l'animal, mais chaque fois que j'ai dénoncé ces méthodes dignes des populistes les plus ... extrêmes, houlala que ne m'a ton pas reproché !!!

Le mensonge, la désinformation et toutes ces manipulations plus que douteuses se drappent des oripeaux de la bonne morale

avatar Yacc | 

@pocketalex

Ce qui est impressionnant dans l’évolution de ce qui reste de commentateurs c’est qu’il n’y quasiment plus personne pour dénoncer ces manipulations éhontées des réalités 🤢

avatar pocketalex | 

@Yacc

Les sites traitant de Mac (et de PC) sont l'oeuvre de passionnés d'informatique, on retrouve chez leurs auteurs (pas tous, mais beaucoup) la même "frustration" de ce que sont les machines aujourd'hui que leur communauté.

Pas difficile dans ces conditions que de privilégier les discours de certains, vu que l'éditiorial appuie dans ce sens

Plus les sites sont orientés "bidouilles" "geek" "matos" et plus c'est conséquent. Plus ils sont généralistes, orientés usage, etc, plus l'éditorial offre du recul... mais cela n'empêche en rien une clique de commentateurs de donner leur vision des choses, bien sur

avatar Yacc | 

@pocketalex

En fait la qualité du travail de MacGe mérite mieux que ce qui reste comme commentateurs 😉

avatar Bigdidou | 

@pocketalex

"houlala que ne m'a ton pas reproché !!! "

T'as pas eu de chance. Son fan club est tout de même très petit, avec quelques très gros trolls, en plus.

avatar reborn | 

@C1rc3@0rc

Oui retournons à iPhone OS 1.1.4

avatar Bigdidou | 

@C1rc3@0rc

"Je penche comme @MisteriousGaga sur un futur iPad Pro taillé pour les environnements d'entreprises et disposant avec l'EFI d'un systeme de securisation et d'administration plus adapté que les actuels iPad."

Un truc spécifiquement taillé pour le marché de la moyenne/grosse entreprise de la part d'Apple ?
Çe serait une première, à peu près aussi probable qu'une machine "2en1" ou un mac à écran tactile.

J'achète volontiers le mac ARM ou les lunettes, accessoire qui reste à équiper, après la montre.

avatar C1rc3@0rc | 

@Bigdidou
«Un truc spécifiquement taillé pour le marché de la moyenne/grosse entreprise de la part d'Apple ?
Çe serait une première»

Je t'accorde que se serait un virage a 180 degres par rapport a la politique d'Apple depuis plus de 8 ans. La derniere fois ça a ete les Xserve et dans une certaine mesure les MacPro "tour" jusqu'en 2012.

Mais on ne peut pas entendre le discours pro entreprise et professionnel d'Apple, les initiatives d'associations avec IBM et autres, les promesses d'une reprise en considération des besoins des productifs dans le cadre de la pré-conception et de la conception sans considérer que cela passe par des machines adaptées aux besoins de ces secteurs.

Le discours sur le futur Mac Pro 2020, les excuses proclamées par rapport au Mac Pro Poubelle 2013, et la reconstitution de la Pro Workflow team, ça peut etre des foutaises, comme tout ce que Cook balançait en 2012, mais quand même, la dessus je veux être optimiste et entendre qu'il y a une réalité, et cette réalité ne peut aboutir qu'avec des machines et OS conçus a partir de la réalité des besoins de ces populations...

Pour moi, le premier indice c'est pas la pitrerie qu'est l'iMac Pro, mais bel est bien la restructuration de la gamme iPad. Avec la réduction de la gamme a un successeur digne de l'iPad 2 et d'un iPad Pro en 2 tailles, je vois une normalisation des gammes purement GP et des gammes intégrant les besoins des secteurs pro, corporate et education.

«Çe serait une première, à peu près aussi probable qu'une machine "2en1" ou un mac à écran tactile.»

Un 2 en 1 ou un Mac a ecran tactile n'est pas une demande de la clientele et ce serait comme je le dis une negation brutale des credo de Cook et Ive.

Le 2en1 c'est juste un produit GP qui reprend la recette du netbook... mais au lieu de baisser le tarif du PC, on combine une tablette et un PC pour le prix d'un notebook.
Le client a l'impression d'en avoir plus pour le meme prix, ça va pas plus loin que ça.
Le Mac a ecran tactile, ça a encore moins de sens que les PC a ecrans tactiles...
d'ailleurs nombre de constructeurs de PC mettent le tactile comme une option.

Si c'etait un plebiscite il n'y aurait plus que des PC tactiles... Et justement ce que l'on voit est le contraire: les utilisateurs de tablette - qui ont cru le discours marketing de la tablette qui remplace le PC - réclament un clavier, une souris, un gestionnaire de fichier, du fenetrage multiple (ingerable en tactile)... pour en faire des PC.

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

« Mais on ne peut pas entendre le discours pro entreprise et professionnel d'Apple, les initiatives d'associations avec IBM et autres »

Tout cela se fait fort bien avec les machines que tu détestes.

Ta vision des marchés est antédiluvienne 🤢

avatar reborn | 

@C1rc3@0rc

J’ai pas tout lu mais j’ai vu 2 mots clé

"Ive"
"2012"

🙄🤷‍♂️

avatar Bigdidou | 

@C1rc3@0rc

Je n'imagine pas le retour d'Apple vers l'entreprise avec un truc comme un iPad pro orienté entreprise. Il y arriverait comme un cheveux sur la soupe, sans écosystème, ni aucune culture à propos d'un tel objet qui resterait une niche.
Par ailleurs, iOS et Windows (ou Linux), c'est à la synergie ce que la matière est à l'antimatière (ou l'inverse, peu importe ;)).
Ça me parait sincèrement farfelu.

Faut commencer par (re)faire entrer macOS dans l'entreprise (au sens large : en ce qui me concerne, l'hôpital), après on discute du reste.

avatar C1rc3@0rc | 

@Bigdidou

Je t'accorde que le pas en terme de culture d'entreprise et de réputation sur le marché est un saut de géant, mais technologiquement il n'est pas très complexe. L'iPad et l'iPhone sont des appareils déjà présents en entreprise, reposant sur le BYOD principalement et soutenu par des partenariats avec des boites de references comme IBM.

iOS a déjà été amendé pour satisfaire partiellement les besoins des entreprises avec des fonctions d’administrations et de developpement sur site. C'est encore très insuffisant mais on est loin du dédain d'il y a quelques années.

Au niveau technique ce qui manque c'est un niveau d'administration sous l'OS tel qu'en confèrent les EFI (l'EFI a été développé pour administrer les Itanium...)

«Faut commencer par (re)faire entrer macOS dans l'entreprise (au sens large : en ce qui me concerne, l'hôpital), après on discute du reste.»

En stratégie industrielle et commerciale il vaut mieux commencer par ce qui est le plus simple et rapide a réaliser.
iOS a deja une bonne reputation et le produit est très présent (1.3 milliards d'appareils, fragmentation tres faible). L'entreprise et les milieux economique savent qu'iOS c'est 95% de la production d'Apple que l'iPhone c'est plus de 70% de son business et que l'iPad c'est le 2eme produits d'Apple.

Le Mac c'est 5% de la production d'Apple, moins de 7% des PC et depuis des annees Apple laisse penser que c'est un produit en jachere promis a une mort a moyen terme.

La situation commence a evoluer, mais il n'y a encore rien de concret et si Apple veut réellement développer le Mac, la route est tres longue avant d'arriver a convaincre les entreprises que le produit a un avenir certain et qu'Apple prennent des engagements forts pour effacer sa reputation d'entreprise de girouette capable d'abandonner du jour au lendemain des materiels et logiciels. Va falloir des roadmap, du LTS, et des machines repondants aux besoins du marché a des tarifs concurrentiels...

avatar Bigdidou | 

@C1rc3@0rc

Oui, une fois n'est pas coutume, je suis globalement d'accord avec ta réponse.
Mais une fois que tu as écrit ça, tu as tout dit : "Je t'accorde que le pas en terme de culture d'entreprise et de réputation sur le marché est un saut de géant' ;).
Je suis;le premier à le regretter.

Ceci étant, il m'arrive un truc étrange. Nous ne discutons quasiment jamais entre nous de matériel informatique 5sauf dans les instances dédiées, mais jamais rien de personnel). Et encore moins de nos téléphones.
Par contre, on me demande depuis quelque temps très souvent un avis (sur lequel je m'étends peu : je n'ai pas cette âme ni ce "courage" prosélyte sue certains revendiquent ici) à propos de mon iPad pro.
Il s'agit aussi bien de patients que de professionnels de tous types.

Il y a quelques jours, c'est une psychologue qui l'envisageait pour remplacer un portable. Pas délirant du tout vu son usage.
Par contre elle ne l'achètera pas faute de pouvoir y brancher directement un périphérique externe.
Intéressant...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR