Fermer le menu
 

Premières impressions dithyrambiques pour le MacBook Pro

Mickaël Bazoge | | 09:00 |  665

En attendant de livrer les premiers MacBook Pro, Apple fait monter la sauce auprès de la clientèle cible : les professionnels. Ces derniers n’ont pas manqué de faire connaitre leur mécontentement, voire leur hostilité envers ces nouvelles machines qui rayent d’un trait de plume de nombreuses technologies tout en pariant uniquement sur le Thunderbolt 3.

Alors qu’habituellement, Apple se montre très à cheval sur l’embargo imposé aux testeurs des nouveaux produits (ils ont interdiction de livrer leurs tests avant une certaine date), Thomas Grove Carter a pu mettre en ligne ses impressions sur le MacBook Pro 15 pouces avec Touch Bar. À en croire son témoignage, l’ordinateur est la machine idéale pour tout professionnel qui se respecte, les ports absents ne sont pas un problème et la Touch Bar lui permet de gagner un temps fou.

Si on se sent d’humeur un peu taquine, on pourrait penser qu’il s’agit là d’un publi-reportage à la gloire des nouveaux portables d’Apple et des choix radicaux opérés par le constructeur. Néanmoins, ce témoignage reste intéressant car après tout, c’est le premier du genre. Que nous dit donc l’auteur, monteur vidéo de son état ?

D’une part, que l’ordinateur est vraiment puissant. Il l’utilise depuis maintenant une semaine avec le nouveau Final Cut Pro X pour monter et éditer des vidéos 5K ProRes. « Peu importe ce que vous pensez des caractéristiques techniques, le fait est que le logiciel et le matériel sont si bien intégrés que [le MacBook Pro] bat à plate couture les équivalents sous Windows du monde réel ».

Et tant pis pour les professionnels qui ont besoin de logiciels qui ne proviennent pas d’Apple et qui ne peuvent être autant optimisés que Final Cut : « Je comprends les personnes qui ont besoin d’utiliser des programmes d’autres éditeurs, mais à un moment donné il faut qu’ils rattrapent le temps perdu. Sinon, c’est comme demander un moteur plus puissant pour votre voiture, parce que vous aimez acheter des roues sans pneus ». Et tant pis pour les développeurs qui n’ont pas eu accès à l’ordinateur pour qu’ils adaptent leurs logiciels avant le lancement de la machine.

Les ports désormais absents ? « C’est peut-être un peu embêtant » de jongler avec les adaptateurs « pendant six mois, mais ce sera bientôt mon futur », écrit-il. Grove Carter utilise déjà des périphériques USB-C, dont un disque dur externe SSD de Samsung. « Le seul changement, c’est que je n’ai plus besoin du câble USB-C vers USB-A pour l’utiliser désormais (…) Les quatre ports Thunderbolt 3 du MacBook Pro couvrent un tel champ d’action que je ne vois vraiment pas le problème ».

Quant à la Touch Bar, elle est parée de toutes les vertus. Le monteur ne tarit pas d’éloges concernant les réglettes de Final Cut qui sont disponibles dans la barre tactile. Chose rare, il a même le droit d’illustrer la fonction dans une vidéo YouTube — qui ne sera sans doute pas supprimée à la demande d’Apple :

La Touch Bar, écrit-il, va plus loin que le couple souris et clavier « en permettant plusieurs entrées simultanées qui se combinent bien avec le trackpad ». Plus il l’utilise, moins il se sert des raccourcis-clavier. Il loue aussi les actions contextuelles de la barre tactile. « Cela fonctionne, c’est plus rapide et plus productif ». Et cela va s’améliorer au fur et à mesure que les développeurs prendront cette nouveauté en main.

En substance, il estime que la réception très négative du MacBook Pro est surtout le reflet du ressentiment plus large des professionnels concernant l’absence de renouvellement des ordinateurs de bureau d’Apple. Un discours qui semble tout droit sorti du département marketing de Cupertino… En attendant que l’on puisse à notre tour prendre ces machines en main.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


665 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar awk 14/11/2016 - 01:41 via iGeneration pour iOS

@McDO

C’est assez incroyable que tu fantasmes à ce point le rationalisme du consommateur.

Si le consommateur était rationnel la société de consommation n'existerait pas 😎

avatar pocketalex 14/11/2016 - 10:20

@MacDo

"Bah si.
C'est le rapport qualité/prix. C'est un point important pour le commun des mortel."

Si un ordinateur se définissait par sa fiche technique uniquement, le Macbook 12" serait une sombre daube, or c'est surement le meilleur portable jamais créé par Apple

Rapide à l'utilisation, beau, d'un finesse à tomber, léger comme une plume, pratique à utiliser, et le 1er ordinateur que l'on a partout, tout le temps (avec le 11" mais ce dernier n'offre pas la même expérience et le même confort). Au final, une machine exceptionnelle et redoutable d'efficacité là où l'on ne pourrait y voir qu'une arnaque hors de prix par rapport à un Lenovo 15" à 500€ chez Darty
Certes la machine est cher payée face à un PC équivalent (HP spectre, etc), mais déjà pas tant que ça (1400€ vs 1200€), et pour proposer une expérience utilisateur unique, incomparable.

avatar awk 14/11/2016 - 11:32 via iGeneration pour iOS

@pocketalex

Notre camarde nous fait un beau déni des réalités de la société de consommation.

Assez impressionnant en 2016 quand même d'avoir à défendre des dimensions du commerce connues et documentée depuis de décennies



avatar C1rc3@0rc 11/11/2016 - 13:09 (edité)

Mais non, ils vont pas bruler les Macbook Pro, y 2 ventilo dedans qui vont tourner a fond et le processeur et la bouse de radiateur d'AMD vont passer tres vite en mode protection et fonctionner a minima. C'est le fonctionnement du Macbook, on connait, et s'il est indigent pour un ordinateur, tant qu'on l'utilise comme une machine a ecrire, ça fonctionne.

Ça veut dire qu'avec les Macbook Pro faut pas vouloir faire tourner de gros soft qui exploitent toute la puissance de la machine, vu que la puissance, ben elle est pas la. Certes on va avoir de joli score en mode superturbo qui va pendant quelque seconde exploser le TDP et truquer les bench comme ceux du dieselgate...

Aprés il faut comparer au comparable sans se baser sur le tarif. La reference de la gamme portable c'est le Macbook Retina. Par rapport a cette chose, les Macbook Pro sont hyperfonctionnels et hyperpuissants. Une fois vidangé les anciens Mac, la gamme Apple devient coherente :(
Certes les tarifs sont delirants par rapport aux fonctionnalités dans l'absolu, mais le Macbook retina, il commence a 1500 euros pour la puissance d'un netbook inferieure a un iPad pro!

Apple se fout de la gueule des clients, peut etre, mais cela traduit surtout qu'Apple est maintenant regi par des principes financiers et plus des ideologies ou des preoccupations technologiques et sociologiques.

Apple c'est "l'iPhone compagnie", qui caracole en tete des societés les plus rentables de l'industrie et qui dispose d'un milliard de clients iOS. On est loin du fabricant d'ordinateur qui voulait changer le monde face a Wintel et qui devait vivre avec 5% de PDM du PC...

Apple c'est plus du tout la petite boite de la Silicon Valley qui voulait changer le monde sous la conduite d'un visionnaire a l'esprit de hacker... c'est devenue une institution financiere qui cherche a optimiser sa marge et faire croitre ses profits. Les nouveaux Mac portables ne font que confirmer cela.

Et attends toi a en voir de l'infomercial

avatar un visionnaire 11/11/2016 - 13:22 (edité)

On pense exactement la même chose.

Mais je t'assure mon macbook pro brule les doigts LOL

avatar albert einstein 11/11/2016 - 14:07

C'est la carte bleue qui va brûler les doigts

avatar C1rc3@0rc 11/11/2016 - 15:06

Ok, je ne nie pas que tu puisses avoir la sensation de brulure et d'échauffement en touchant un Macbook pro des qu'il est un peu sollicité.

Cela reste une sensation desagreable et qui demontre un probleme de conception, mais ce que je voulais dire c'est que le Macbook pro ne va pas bruler ou exploser pour autant: a 80º le processeur va tenter de reduire sa vitesse, a partir de 95º il passe en mode protection et en fonction du processeur au dessus de 100º il va s'arrêter tout simplement.

Par contre, une chose est réelle et inquiétante, c'est que cette température infernale si elle n'est pas dangereuse ponctuellement a des effets dévastateurs sur le long terme, qui ce soit sur les soudures qui vont finir pas "lacher" - problème nº des GPU - ou de la réduction drastique de la durée de vie de la batterie... car plus une batterie est exposée de haute temperature, plus elle se dégrade vite. Et le phénomène d'accumulation est terrible.

avatar un visionnaire 12/11/2016 - 11:28 (edité)

J'ai installé Intel(R) Power Gadget sur mon MacBook. La température frise très vite les 98° lors d'une session de travail plutôt intensive (donc tout le temps)

Voilà ou j'en suis.

C'est TELLEMENT problématique que des sociétés, et surtout une c'est spécialisée dans le refroidissement depuis l'extérieur, des MacBooks. https://svalt.com

C'est TELLEMENT problématique que je suis a 2 doigt de me l'acheter ce Svalt D2

avatar Bigdidou 12/11/2016 - 11:36 via iGeneration pour iOS

@un visionnaire
"La température frise très vite les 98° lors d'une session de travail plutôt intensive (donc tout le temps)"

Après, le choix d'un MacBook en vue de sessions de travail plutôt intensives, c'est à dire tout le temps, était-il totalement adapté et judicieux ?

avatar pocketalex 14/11/2016 - 10:28

@Bigdidou et @un visionnaire :

il faudra m'expliquer à un moment comment foutre son CPU à 100% sur une très longue durée, même avec le suite CC que j'utilise "intensément" je n'y arrive pas, le CPU est sollicité par pics (un filtre, un resize d'un gros smartobject, etc) et le boostCPu encaisse parfaitement ces pics ce qui donne des performances tout à fait confortables à l'usage

A moins de faire du rendu 3D ou passer son temps à faire des exports vidéo, auquel cas le Macbook n'est peut-être pas la station de travail rêvée.

avatar Bigdidou 14/11/2016 - 16:44 via iGeneration pour iOS

@pocketalex
J'ai dit le contraire ?

avatar pocketalex 14/11/2016 - 17:30 (edité)

@Bigdidou non :)

avatar pocketalex 14/11/2016 - 10:22

@C1rc3@0rc

"Mais non, ils vont pas bruler les Macbook Pro, y 2 ventilo dedans qui vont tourner a fond et le processeur et la bouse de radiateur d'AMD vont passer tres vite en mode protection et fonctionner a minima. C'est le fonctionnement du Macbook, on connait, et s'il est indigent pour un ordinateur, tant qu'on l'utilise comme une machine a ecrire, ça fonctionne."

Rien que la 1e phrase étant un ramassis de conneries totalement à coté de la plaque, je n'ai même pas lu la suite qui doit être du même acabit.

avatar pocketalex 14/11/2016 - 09:54 (edité)

@un visionnaire

"Préjugé? Pardon mais enlève la touchbar t'as quoi pour 2700€ vas'y explique moi."

Donc sur le modèle à 2700€ :

- un core i7 quadicoeur à 2.6 GHz tout aussi puissant que les modèles des stations de travail mobiles concurrentes.
- 16 Go de RAM direct, et j'ai regardé les solutions concurrentes, il est quasi impossible de trouver des stations de travail mobile proposant 32Go. Les rares qui le proposent sont loin d'être des modèles comparables au Macbook Pro.
- Un SSD de 256Go (512 aurait été mieux, c'est sur) qui est plus rapide de tout ce que tu pourras trouver sur le marché, donc le top du top niveau performances
- un CG dédiée radeon 450 avec 2Go, soit une des meilleures cartes graphiques du moment. Bien évidemment, on peut trouver "plus puissant" mais Apple propose quoi qu'il en soit un modèle récent et performant
- 4 ports TB3, soit la connectique la plus performante du moment, et pas sur un ou deux ports, mais sur 4

On peut arguer que le prix est élevé, trop élevé, et je suis le 1er à le faire, mais sur le reste, pour 2700€ tu as une machine ultra-performante, et les retours des "pro" vont totalement dans ce sens

Attaquer la machine en elle même est super casse gueule car la machine en elle-même est très bien, c'est le prix qui est délirant, pas les specs

avatar occam 11/11/2016 - 12:26 via iGeneration pour iOS

@marc_os

Motion de synthèse :
le MacBook Pro 15" TouchBar Late 2016 est le meilleur de tous les MacBook Pro 15" TouchBar Late 2016.

Ça va comme ça ? Circulaire mais irréfutable.

avatar marc_os 11/11/2016 - 13:43

@ occam
Comme vous ne l'avez visiblement pas remarqué, je n'ai émis jusqu'à présent aucun jugement concernant ces nouveaux MBP.
Votre réponse est donc totalement à côté de la plaque !
Ceci dit, si on se contente des faits, ces nouveaux MBP ont en plus par rapport aux anciens :
- une touch bar qui remplace une barre de touches quasiment jamais inutilisées sous macOS sauf pour régler le son et la luminosité, ou pour la touche esc. Il s'agit donc d'une fonctionnalité en plus.
- un SSD aux performances qui déchirent
- un écran encore amélioré (plage de couleurs)
- 4 ports permettant l'alimentation en entrée et en sortie
- Ces 4 ports USB-C étant l'avenir, et déjà le présent
- nouveau trackpad plus grand
en moins :
- deux ports bientôt obsolètes: pour les cartes SD anémiques, et USB-A.
- un port toujours actuel, mais relativement peu utilisés: HDMI,
en moins - en apparence :
- un port Thunderbolt 2 remplacé par du Thunderbolt 3 - via adaptateur
- USB-3 à 5 Gbits/s remplacé par l'USB-3 à 10 Gbits/s - via USB-C et adaptateur.

Donc les seules critiques objectives ne concernent que la suppression de certains ports encore utilisés, obligeant l'utilisation d'adapteurs. Et même ces suppressions sont compensées par des évolutions plus performantes (thunderbolt, usb-3) !
Quant à savoir si c'est vraiment une gêne et combien de temps ça va durer, le temps que le monde informatique passe à l'USB-C, cela dépend des usages de chacun, il n'y a pas de règle universelle.

Edit : trackpad. ;-)

avatar Bigdidou 11/11/2016 - 13:16 via iGeneration pour iOS

@marc_os
Jolie synthèse.

avatar françois bayrou 11/11/2016 - 13:41

Dans les plus, tu as oublié le trackpad. Il est vraiment énorme.

avatar marc_os 11/11/2016 - 13:42

@ françois bayrou
Effectivement, je rajoute. ;-)

avatar albert einstein 11/11/2016 - 14:26

Visiblement, c'est important la taille pour certains...

Et puis, la taille du trackpad, c'est un détail vital pour un professionnel... le genre d'argument auquel un dirigeant d'entreprise est sensible dans ses investissements... Mdr

avatar un visionnaire 11/11/2016 - 13:49

MacBook Pro 15 2011 : 1 749 € en équipement standard
MacBook Pro 15 2012 : 2 279 € en équipement standard
MacBook Pro 15 2012 : 2 699 € en équipement standard (sans adaptateurs)

LOL.

En fait je sais pas ce qu'il vous faut.

avatar C1rc3@0rc 11/11/2016 - 15:08 (edité)

Heu 2699 c'est la version 2016 avec 256Go SSD...
Vu que le SSD on peut pas le changer, et qu'on est en 2016 et que la machine on va pas la changer quand le SSD est plein, faut au minimum prendre l'option 512Go, ce qui fait 2939,00 € d'entrée de gamme...
Plus effectivement tous les adaptateurs necessaires, on dépasse allegrement les 3200€.

avatar bbtom007 11/11/2016 - 14:34 via iGeneration pour iOS

@un visionnaire

Merci! Rien à ajouter ! Le même MacBook Pro a 1750€ il y aurait 80% de commentaires négatifs en moins

avatar deltiox 11/11/2016 - 16:46 via iGeneration pour iOS

@bbtom007 :
Je dirais même plus
Le meme a 700€, j'achèterais meme tous les adaptateurs avec le sourire

La critique est naturellement liée au prix premium demandé

Bon, je vais aller demander à mon vendeur Mercedes de me vendre une séries S au prix d'une Dacia (toutes options). Je vous tiens informé si cela marche.

avatar bbtom007 11/11/2016 - 17:18 via iGeneration pour iOS

@deltiox

Merci mais une serie S consomme trop! Qu'on vienne pas dire que les prix n'ont pas augmenté. Le fait est que pour une même gamme tu paies plus cher.

Pages