Apple va remplacer les écrans Retina détériorés des MacBook et MacBook Pro

Mickaël Bazoge |

En mars, plusieurs utilisateurs de MacBook Pro Retina ont commencé à se plaindre de la détérioration du revêtement anti-reflets sur la dalle de leurs ordinateurs (lire : Les écrans Retina des MacBook Pro perdent aussi leur revêtement antireflets). Le cas s'est présenté sur les réseaux sociaux, ainsi que sur nos forums, où d'ailleurs un des infortunés propriétaires d'un MacBook Pro 15'' a pu se faire remplacer, hors garantie, l'écran défectueux de son portable.

Les causes de cette détérioration, qui touche aussi les MacBook Retina, sont multiples : frottement de l'écran sur le trackpad et le clavier, utilisation d'un produit de nettoyage mal supporté par le revêtement… L'affaire a provoqué le lancement d'une pétition sur Change.org, et une base de données, regroupant plus de 6 000 possesseurs de portables Mac défectueux, a été constituée — avec à la clé, quelques images assez impressionnantes.

Cliquer pour agrandir

Apple a fini par prendre conscience du problème : d'après MacRumors qui a pu consulter une note interne, le constructeur va remplacer les écrans Retina défectueux, gratuitement. Ce programme couvre les MacBook et MacBook Pro jusqu'à trois ans après leur achat, ou une année après un achat à partir du 16 octobre 2015.

Les utilisateurs qui ont procédé à une réparation à leurs frais pourront s'ils le souhaitent demander le remboursement de l'opération auprès d'AppleCare. Ceux qui en souffrent actuellement peuvent se rendre auprès d'un Genius à l'AppleStore le plus proche ou chez un réparateur agréé afin de déterminer si le portable est éligible au programme. Enfin, si ce programme ne devrait pas, étrangement, faire l'objet d'une publicité officielle de la part d'Apple, le constructeur se réserve le droit de contacter les clients affectés en direct.

avatar patrick86 | 

"Et pas un mot pas un article sur l'obsolescence programmée des derniers iMacs jugés indémontables par iFixit et irréparables..."

Parce que ce n'est pas une preuve d'obsolescence programmée, étant donnée que tant que la machine ne sera pas en panne, elle ne sera pas obsolète — sauf dans la tête des consommateurs.

avatar Lopokova Lydia | 

@patrick86

Depuis que les médias ont vulgarisé, avec une infini subtilité, ce concept cela permet au crétin de l'utiliser à toutes les sauces pour tout expliquer :-)

Pratique pour éviter de réfléchir : c'est la faute à l'obsolescence programmée

Ce serait peut-être bien de réfléchir et de comprendre les concept qu'on utilise, si non on fini simplement par les vidées de tout sens.

L'infini à la portée des caniches :-(

avatar madeinphoto | 

@patrick86 :
Tant de mauvaise foi.. C'est pitoyable... Même en étant un employé apple... Pour te mètre les points sur les i... Dès qu'un composant sera Foutu sur un des nouveaux macs, on ne pourra pas le réparer donc soit c'est sous garantie et apple jètera le mac pour en donner un neuf... Bravo l'écologie... Soit la garantie sera passé et il faudra faire avec la panne ou le jeter soit même car irréparable donc Obsolesence par une farouche volonté d'empêcher toute réparation...

avatar madeinphoto | 

@madeinphoto :
Désolé pour les fautes, je tape d'un iPad qui est équipé d'un assistant créateur de fautes... Si on tape des mots exacts mais inhabituels et les remplacé par des fantaisies... Et impossible d'avoir accès à cette super liste à la noix de substitution automatique...

avatar Lopokova Lydia | 

@madeinphoto

La tu touches un point intéressant qui n'a rien à voir avec l'obsolescence programmé mais qui est fort intéressant.

La capacité à réparer les machines.

La question qui mérite peut être posée est sans doute : quelle part des machines hors garanti, même si leur composant sont facile d'accès et modulaire, tombant en panne son réparé ?

Et il y a de grande de chance que le réponse soit : fort peu, le coût de réparation étant souvent supérieur à la valeur résiduel du produit.

Si l'on tient compte de l'espérance de vie du produit, de ses probabilité de panne durant cette espérance de vie et du coût de l'éventuel panne ... pas certain que le fait d'avoir un produit accessible et modulaire soit très pertinent.

Bien ou mal, nous vivons dans une société qui répare de moins en moins en dehors de la garantie constructeur pour bien des produits.

avatar patrick86 | 

@madeinphoto :

"Tant de mauvaise foi.. C'est pitoyable... "

Merci merci. J'aime les compliments !

--

"Dès qu'un composant sera Foutu sur un des nouveaux macs, on ne pourra pas le réparer"

Mauvaise fois. Avec un peu de volonté on peut réaliser beaucoup de chose.
Les nouveaux iMac ne sont pas totalement irréparables. Je suis bien d'accord avec les fait qu'un démontage difficile rend la réparation plus compliquée, mais il faut aussi bien comprendre que les critères d'iFixit sont les leurs et comportent une part de subjectivité + ou - importante.

Par example, iFixit reproche le CPU soudé à la carte mère dans les iMac, mais pas dans les MacBook Pro. La RAM soudée dans les Mac, mais pas dans les iPad. C'est-à-dire qu'iFixit fait varier ses critères de notation comme bon lui semble.

iFixit fait un excellent travail pour aider les dépanneurs, amateurs ou pro, mais ses notes de réparabilité ne sont pas à prendre au pieds de le lettre. Ils ne pondèrent pas les notes avec le taux de panne de chaque composant.

--

" donc soit c'est sous garantie et apple jètera le mac pour en donner un neuf..."

Apple réppare, récupère et réutilise les pièces et machines qui peuvent l'être. C'est notamment pour cela qu'existe le Refurb Store et qu'une pièce de remplacement, lorsque vous faites appel à son SAV, n'est pas nécessairement neuve.

--

"Soit la garantie sera passé et il faudra faire avec la panne ou le jeter soit même car irréparable donc Obsolesence par une farouche volonté d'empêcher toute réparation..."

Je ne crois pas une seconde en la bonne volonté de gens qui qualifient de jetable, tout produit présentant la moindre difficulté à la réparation.

--

Mais effectivement, la réparabilité des machines est un point important, bien qu'idéalement, je préfère un produit que ne nécessite pas d'être réparée.

"jetable" désigne un produit dont le nombre de cycle d'utilisation est ouvertement et délibérément limité (ex: pile non rechargeable)

avatar Lopokova Lydia | 

@patrick86

d'autant qu'il y a une réel mauvaise foi à croire que la capacité à réparer un ordinateur se réduit à la facilité de démontage.

Il y a bien longtemps que la réparation c'est réduite à un échange de module et plus à une intervention sur les composants constitutif de la machine. (Ce qui en doute n'ont qu'à se frotter au remplacement un composant CMS sur une carte)

Il faut analyser ce type d'enjeux globalement, même sur une station PC :
- Quelle est la probabilité d'occurrence d'une panne durant le cycle de vie hors garantie de la machine ?(Normalement très faible aujourd'hui)
- Quel est le coût de remplacement du module en panne ?
- Quelle est la valeur résiduelle de la machine au moment ou elle tombe en panne ?

Pas certains du tout que le cas ou l'ensemble de cette équation donne intérêt à remplacer un module soit statistiquement très important.

Les chances de pannes sont très faibles, à l'intérieur de cette faible occurrence les chances que le module incriminé soit peu onéreux à remplacer le sont aussi ... au final pourquoi s'emmerder ?

Une proportion extrêmement faible du parc aura une durée de vie inférieur à celle prévue, ce n'est pas un drame.

Plutôt que de ce focaliser sur les questions de ré-parabilité, on ferait mieux de regarder la remarquable évolution de la fiabilité des ordinateurs sur les dernières décennies, alors même que leurs prix sont de plus en plus abordable (même pour Apple si, si)

avatar patrick86 | 

@ Lopokova Lydia :

"Plutôt que de ce focaliser sur les questions de ré-parabilité, on ferait mieux de regarder la remarquable évolution de la fiabilité des ordinateurs sur les dernières décennies, alors même que leurs prix sont de plus en plus abordable (même pour Apple si, si)"

A croire que les gens aiment passer leur temps à réparer. ^^
Comme je disais plus haut, je préfère un produit réellement durable que devant être réparé.

avatar madeinphoto | 

@Lopokova Lydia :
"Il y a bien longtemps que la réparation c'est réduite à un échange de module et plus à une intervention sur les composants constitutif de la machine. (Ce qui en doute n'ont qu'à se frotter au remplacement un composant CMS sur une carte"

Tu parle vraiment sans connaître le sujet... IFixit explique que la plupart des derniers produits sont irréparables par un ajout excessif de colle qui empêche d'accéder aux éléments (ou "modules" si tu préfères) qui pourrait être changer...

Et pour l'obsolescence... C'est bien j'ai compris que tu avais ta définition très individuelle, mais hormis toi si personne ne partage ta définition du mot, on ne peut pas communiquer... Argumenter ou débattre passer la cours de maternelle, ce n'est pas juste dire: oui, non, j'aime pas, Wikipedia c'est de la crotte... Apporte des sources qui vont dans ton sens et on verra... Je suis sur qu'en faisant quelques recherches, tu finiras par voir par toi-même...

Pour info, j'ai une connaissance proche qui bosse a l'obsolescence des appareils électroniques dans une grande société de produits européens. Ils connaissent l'usage moyen des produits, le pourcentage d'utilisateurs avec un usage excessif, combien leur coûtera la prise en charge des réparations nécessaires et surtout quel impact sur l'image produit et la société, ainsi qu'évidemment combien leur rapportera le renouvellement produit, et a combien le taux de fidélité à la marque sera à ce moment là... Donc oui l'expérience utilisateur doit être suffisamment satisfaisante pour permettre au client de racheter dans la même marque un produit équivalent...

Allez quelques exemples simples, les cartouches d'encres se déclarant vides et a changer alors qu'il reste la moitié du réservoir utilisable, les iOS qui ne sont patchés sécurité que sur une nouvelle version iOS, obligeant à l'utilisateur a accepter un OS plus lourd, les axes des mécanismes des vitres électriques constructeur en polyéthylène remplacés après la garantie par un..

avatar Un Type Vrai | 

A commencer par les moteur electrique serti, on ne rebobine plus...
En même temps, les machines à laver tombent rarement en rade à cause de leur moteur electrique...

Donc finalement on avait un truc réparable mais moins fiable que le reste et on a un truc serti qui fonctionne plus longtemps que le reste de la machine.

Et la durée de vie d'une machine à laver s'est fortement réduite à cause d'autres composants (electronique, resistances ...) qui sont moins fiables qu'avant ou nouveaux.

Bref

avatar oomu | 

Ce n'est pas de l'obsolescence programmée. C'est juste la dure réalité d'un oric atmos.

avatar Lopokova Lydia | 

@oomu

Vas faire comprendre à certain que l'obsolescence programmée est une technique visant à raccourcir le cycle de vie de produits ayant sans cela des cycles de renouvellement bien trop long pour entretenir le marché ... et qu'elle a fort peu de raison d'exister dans le secteur informatique, la création du désire de renouvellement s'appuyant sur bien d'autre techniques très efficaces.

La plus part des consommateurs renouvelle leur matériel non pas parce que leur constructeur à programmé son obsolescence mais parce qu'il désire de la nouveauté, être à la page, changer ... le marketing nourrit cela fort bien ... bien des consommateurs renouvelles leur matériel non parce que celui-ci à atteint ses limites mais pour satisfaire leur désire par la consommation de nouveauté plus ou moins réel.

Le grand mensonge de ses délire c'est de croire que le consommateur est un acteur rationnel incapable de renouveler l'acte d'achat tant que ce qu'il possède n'est pas réellement obsolète ou hors de fonction ... ce qui est bien évidement un fantasme.

Mais il est tellement plus confortable de pointer du doigt la machination des industriel plutôt qu'interroger les pratiques des individus ... le classique bouc-émissaire pour se déresponsabiliser si courant de nos jours.

avatar patrick86 | 

@Lopokova Lydia :

"Mais il est tellement plus confortable de pointer du doigt la machination des industriel plutôt qu'interroger les pratiques des individus ... le classique bouc-émissaire pour se déresponsabiliser si courant de nos jours."

Quoi ?? Mais c'est pas Apple qui m'oblige à changer d'iPhone tous les ans ? Mais alors c'est qui ?

avatar Lopokova Lydia | 

@oomu

L'on pourrait même ajouté que sur le secteur informatique l'obsolescence est bien moins rapidement atteinte aujourd'hui que par le passé.

La fiabilité est grande et les besoins en ressource ne sont plus comme par le passé exponentiel sur bien des usages.

avatar bonnepoire | 

L'obsolescence programmée c'est par exemple quand samsoule vend des tv dont les pièces les plus fragiles sont placées à l'endroit le plus chaud de la TV. Durée de vie: entre 2 et 3 ans maximum.

Un Apple Mini dure 7 ans sans sourciller. Je gère des mac mini dans mon entourage qui datent de 2008 et 2009. Aucun ne sourcille. La Ram soudée c'est peut-être pas future proof mais ce n'est certainement pas de l'obsolescence programmée. Ce manque de culture qui tend à caser une marque alors que d'autres le font vraiment est pitoyable.

avatar Lopokova Lydia | 

@bonnepoire

Sur ce coup les médias on une forte part de responsabilité, en des temps ou la pathos remplace le logos, ils ont sauté sur cette notion pour en faire un truc simple à comprendre dans lequel tous les consommateurs pourrons projeter leurs rancoeur.

Effectivement l'obsolescence programmée c'est le sous dimensionnent d'une pièce d'usure sur une machine à laver par exemple.

Nullement le fais qu'un produit ne puisse être amélioré sur l'ensemble de son cycle de vie pour rester à la page.

avatar madeinphoto | 

@bonnepoire :
L'obsolescence programmée peut l'être par une pièce d'usure dimensionnée juste pour la garantie en effet mais c'est la moins utilisée... Mais il existe plusieurs formes d'obsolescence... Google est ton ami et les livres aussi... Documente toi et tu verras qu'il n'y a pas qu'une stricte forme d'obsolescence... L'imagination humaine est sans limite... Je n'oserai même pas parler d'OS toujours plus gourmands qui sont associés à des mises à jour de sécurités et gracieusements offerts aux propriétaires d'OS précédents mais dont on abandonne le support au passage... Et qui ralentissent les appareils plus anciens voir les rendent inutilisables... (Plusieurs entreprises exploitent depuis longtemps... Doublement lucratif car plus de coût pour les anciens supports et une harmonisation plus rapide de l'environnement logiciel pour les développeurs...)

avatar Lopokova Lydia | 

@madeinphoto

Désolé ce que tu évoques n'est en rien de l'obsolescence programmé, mais un dévoiement du sens de ce concept.

Cette vision évitent cette évidence : sur ces produits hi-tech le consommateur n'a nullement besoin de ces subterfuges pour avoir d'une manière irrationnelle le besoin de renouveler son équipement afin d'être à la page.

Mais c'est bien plus simple pour les médias de pointer les méchants industriel que d'inciter son audience à se poser des questions sur ses pratiques.

Nous sommes sur ces questions en plein fantasme déresponsabilisant.

avatar madeinphoto | 

@Lopokova Lydia :
Ifixit en plein fantasme... C'est super! Moi qui croyais qu'ils aidaient beaucoup de mondes et faisant de l'argent en même temps en rendant les gens autonomes... J'ai du me tromper ça doit être alors des petits amateurs débutants qui parlent sans savoir... Je vous conseille d'aller faire un tour sur leur site et vous verrez que pour des amateurs qui fantasment sur tout et rien... Eh bien ils se débrouillent pas mal quand même... Et apple qui avait eu par le passé de meilleures notes a actuellement une volée de notes très basses pour des choix techniques injustifiables... Enfin toujours selon le fantasme de ses ignorants... Hein... Merci à vous aux grands fans boys savants de m'éclairer de votre sagesse...

avatar Lopokova Lydia | 

@madeinphoto

"Ifixit en plein fantasme... "

Le fantasme c'est la mise à toutes les sauces du concept d'obsolescence programmée, la référence à iFixit ne change rien sur ce point.

Après tu site ce remarquable site, mais comme souvent ici vous opposez une pratique marginal aux phénomène de masse.

Au passage, iFixit malgré son nom est bien plus orienté sur l'upgrade des machines que sur la réparation.

C'est si difficile que cela d'observer les choses dans une globalité et non par le petit bout de la lorgnette ?

avatar madeinphoto | 

@Lopokova Lydia :
Pour info je garde précieusement mon iPhone 4S 64 Go (acheté d'occasion) dont j'ai déjà changé la batterie (17€) et qui assure très bien au quotidien... Je ne pense pas racheter de téléphone avant 2 ans et je sais que je ne passerait pas à iOS 9, si j'avais pu je serai resté à iOS 5 le plus rapide et réactif de tout avec un bon compromis entre les capacités et les fonctionnalités... Et mon téléphone tient plus longtemps qu'un nouvel iPhone... Pour une charge moins energivore... Comme quoi apple était capable de faire des appareils qui durent et qui se démontent facilement mais bon c'était un beau le projet chef d'œuvre de toute une vie pour quelqu'un qui n'avait plus rien à prouver/perdre/gagner... Sniff

avatar Lopokova Lydia | 

@madeinphoto

Tu abondes ici dans mon sens.

Le matériel actuel a une durée de vie remarquable en net progrès par rapport au passé.

Et son renouvellement n'a pas besoin d'être pas motivée par une obsolescence programmée, la force du désir de nouveauté de la plus grande part des cibles est largement suffisante.

avatar patrick86 | 

@madeinphoto :

"Pour info je garde précieusement mon iPhone 4S 64 Go (acheté d'occasion) dont j'ai déjà changé la batterie (17€) et qui assure très bien au quotidien... Je ne pense pas racheter de téléphone avant 2 ans "

Voyez, là, vous donnez beaucoup l'impression de faire en sorte d'utiliser vos produits aussi longtemps qu'ils le peuvent et d'éviter de gaspiller.

Et comme vous semblez bien connaitre iFixit, vous avez sans doute remarqué qu'ils attribuent une meilleure notre de réparabitlié à l'iPhone 6S (7/10) qu'à l'iPhone 4S (6/10).

avatar ecosmeri | 

La phase délicate dans le demontage d'un iphone 5 au 6 c'est le demontage de l'ecran obligatoire pour avoir acces aux composants alors que sur le 4 et 4s l'acces aux composants etait plus simple et rapide

avatar patrick86 | 

"La phase délicate dans le demontage d'un iphone 5 au 6 c'est le demontage de l'ecran obligatoire pour avoir acces aux composants alors que sur le 4 et 4s l'acces aux composants etait plus simple et rapide"

Comme quoi, les notes d'iFixit ne sont pas des absolues.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR