Fermer le menu
 

Que choisir entre un MacBook, un MacBook Air et un MacBook Pro 13" ?

Christophe Laporte | | 14:00 |  70

Si vous avez l’intention d’acheter un ordinateur portable Apple compact (disons entre 11 et 13”), vous avez l’embarras du choix, entre le MacBook Air, le MacBook, le MacBook Pro et le le MacBook Pro Retina.

De nombreux critères entrent en compte : la puissance, l’écran Retina ou non, le Trackpad Force Touch, l’autonomie, la quantité de stockage, les performances graphiques ou (et peut-être surtout) le prix.

En effet, le portable Apple le moins cher démarre à 999 €. Il s’agit bien évidemment du MacBook Air 11”, qui embarque un processeur Core i5 à 1,6 GHz, 4 Go de mémoire et 128 Go d’espace de stockage. Le plus onéreux coûte deux fois plus cher. Il s’agit du MacBook Pro Retina 13”. Vendu 1999 €, il embarque un Core i5 à 2,9 GHz, 8 Go de mémoire, 512 Go d’espace de stockage. L’addition peut même monter jusqu’à 2949 € si vous gonflez cette configuration à bloc : Core i7 à 3,1 GHz, 16 Go de RAM et 1 To d’espace de stockage.

Cliquer pour agrandir

MacBook : une place difficile à trouver

La difficulté pour Apple va être de parvenir à faire une place au MacBook. Plus cher que le MacBook Air, il est aussi moins puissant. Est-ce que ses avantages parviendront, à faire la différence ? Outre sa finesse accrue et son poids plume, il dispose du trackpad Force Touch (lire : Le trackpad Force Touch va ajouter une dimension aux interfaces), est décliné en plusieurs couleurs (un argument qui semble avoir son importance si l’on en croit les résultats de ce récent sondage), et contrairement au MacBook Air, il possède un écran Retina.

Apple insiste beaucoup sur le fait que sa machine n’a qu’un seul port, certes multitâche, mais il n’est pas certain que l’utilisateur voit cela comme une avancée. Surtout que MagSafe (et sa connexion magnétique) est loué depuis des années par des millions d’utilisateurs.

On ne pourra pas excessivement muscler ce MacBook. Sur sa fiche de présentation, Apple évoque la possibilité d’inclure un processeur légèrement plus puissant : un processeur Intel Core M à 1,3 GHz (avec Turbo Boost jusqu’à 2,9 GHz), contre un Core M à 1,1 GHz pour l’entrée de gamme et 1,2 GHz pour le haut de gamme. A priori, on ne pourra pas le doter de 16 Go de RAM ou d’un SSD de 1 To.

Mais ce modèle n’est pas forcément destiné à devenir un best-seller. D’ailleurs, les volumes de production seraient relativement faibles si l’on en croit une indiscrétion de Ming-Chi Kuo (lire : MacBook : peu de ventes à sa sortie, mais une influence de long terme).

Ce nouvel ordinateur fait aussi figure de démonstration technologique de ce qu’il est possible de faire en 2015, un peu comme l’avait été le tout premier MacBook Air en son temps. A n'en pas douter, nombre de ses innovations (visibles ou non) finiront dans d’autres machines de la gamme. Cela a d’ailleurs déjà commencé avec Force Touch (lire : Un petit MacBook qui annonce des bouleversements).

Ce MacBook est souvent présenté comme le nouveau MacBook Air, dont il partage l’ADN. On peut également le voir comme un iPad avec clavier… qui bénéficie de la puissance et de l'ouverture d'OS X.

MacBook Air : le MacBook pour tous

En attendant que le nouveau MacBook se démocratise, la machine qui devrait séduire le plus grand nombre par son rapport qualité/prix, c’est le MacBook Air.

L’ultra-portable d’Apple n’a pas d’écran Retina, mais sa définition que ce soit en 11” (1 366 par 768) ou en 13” (1 440 par 900) est loin d’être ridicule. En matière de connectique, on est à l’exact opposé du MacBook. Tout y est ou presque : USB 3, Thunderbolt 2, lecteur de carte SD sur le 13”… Enfin, le couple CPU/processeur graphique est autrement plus performant que sur le nouveau MacBook.

Dommage qu’Apple bride le MacBook Air sur certaines options. On regrette qu’il ne soit pas possible de le doter de 16 Go de RAM et de 1 To d’espace de stockage. Cette configuration « ultime » aurait pu faire le bonheur de tous ceux qui n’ont pas la nécessité d’un écran Retina.

MacBook Pro 13” : la relique

À côté du nouveau MacBook, le MacBook Pro 13“ fait figure de vieil ancêtre. Il fêtera sa troisième bougie au mois de juin. Rien n’a évolué depuis si ce n’est son prix qui a pris 100 € il y a deux semaines.

Il est lourd, son processeur est pataud, son disque dur est lent, son circuit graphique date, la définition de son écran est limitée… Bref, il n’a pas grand-chose pour lui sauf qu’on peut entièrement le personnaliser soi-même (changer la RAM, le disque dur) et qu’il possède un lecteur SuperDrive. Mais pour ce dernier, est-ce encore un avantage en 2015 ?

MacBook Pro Retina 13” : l’anti-MacBook ?

Abondance. Voilà comment on pourrait résumer en un mot le « portable professionnel » d’Apple. Il possède tous les superlatifs : le processeur le plus puissant, la seule machine qui peut accueillir 16 Go de RAM et 1 To de SSD, le circuit graphique le plus performant…

Mais avec ses 1,6 kilogramme, c’est également le plus lourd si l’on met de côté son illustre prédécesseur. La cible du MacBook Pro est facile à décrire : ceux qui ont besoin de puissance avant tout. De toutes les machines citées, c’est celle qui est la plus apte à être utilisée comme machine principale. Cela parait impensable pour le MacBook.

Son principal point faible vient probablement de son circuit graphique : suffisant dans bien des cas, mais sans doute trop juste si l’on souhaite faire des choses sérieuses notamment en matière de vidéo.

Alors, que choisir ?

Si vous êtes actuellement en pleine prospection, nous vous invitons à lire nos premiers tests :

D’autres viendront prochainement. Bien entendu, nous testerons le nouveau MacBook dès sa sortie. Et notre Guide du Mac sera bien évidemment revu en conséquence.

Comme toujours, il faut bien mettre en adéquation vos envies, vos besoins et votre budget. Le forum Switch et conseil d’achats est là pour vous aider.

Apple n’a jamais proposé autant d’appareils dans cette fourchette de tailles. Et le choix pourrait encore se compliquer si elle venait à sortir à la rentrée un iPad Pro d’une taille de 12” comme les rumeurs le laissent entendre (et là encore, il faudra s'interroger sur ses besoins).

En attendant, venez participer à notre sondage et venez nous dire lequel de ces portables représente le meilleur compromis ! Pour voter, c’est par ici.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


70 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Jackdu59 23/03/2015 - 14:10 via iGeneration pour iOS

12" trop petit.

avatar arnaud06 23/03/2015 - 14:17 via iGeneration pour iOS

Et un MacBook 14 Retina 1kg pour mettre tout le monde d'accord ?

avatar Un Type Vrai 23/03/2015 - 15:16

En dessous de 14", je boude...

Mon format idéal (pour en avoir essayé plein...) : le 15" en portable et le 24" en fixe.
Le tout en 16/10ième (15" 16/9 j'ai l'impression de scroller sans cesse !!

Bref, a quand le MBA 15" ou un MBP 15" plus sexy ? (ie : qui ne se fasse pas trancher par un pauvre DELL XPS).



avatar Titov 23/03/2015 - 14:20 (edité)

Moi je le vois parfaitement comme comme un iPad avec clavier car l'avenir, pour les décideurs d'Apple, est la fusion entre OSX et iOS. Ce nouveau trackpad force touch en est la première approche matérielle car les application iOS fonctionneront dans le futur sur nos Mac.

avatar comass 23/03/2015 - 14:25 via iGeneration pour iOS

@Titov :
t'es allé trop loin dans tes délires. j'ai bien ri

avatar Eurylaime 23/03/2015 - 15:11

@comass : je crois aussi qu'Apple copiera Microsoft sur le point des applications "universelles".

avatar pocketalex 24/03/2015 - 14:10 (edité)

Rien n'est moins sur

la tablette est LE parfait outil de consultation, permettant de la productivité mais avec de nombreuses limitations

l'ordinateur est LE parfait outil de productivité, mais bien moins confortable et portable qu'une tablette pour la consultation

La réponse d'Apple est d'aller à fond dans le sens de cette constatation, en dissociant les plateformes, les utilisations, les appareils, et les OS. Celle de microsoft est de tout mélanger. Qui a raison, qui a tort ... bien malin celui qui peut le dire dès maintenant

Pour ma part je préfère la vision d'Apple, mais je suis tout ça avec intérêt

avatar Boud 24/03/2015 - 21:31 (edité)

Je dois être très malin alors entre deux produits qui ne peuvent pas se remplacer et un qui fait tout, soit je préfère deux produits qui peuvent se remplacer (et là il y a débat), soit je préfère celui qui fait tout. Si tu as raison, en aucun cas le chemin choisi par APPLE non seulement est le bon, mais en plus est justifiable.

Le fait est que l'ipad est un très mauvais élève en terme de productivité mais également en terme de consultation, il est impossible de dissocier les deux.

L'ipad est bien pour les gens monotâches, trop de contrainte dans le monde professionnel, tellement que c'est même pas un plaisir de bosser dessus, et que finalement au lieu d'en avoir une utilisation quotidienne on a une utilisation ponctuelle.

avatar patrick86 23/03/2015 - 16:48 (edité)

"Moi je le vois parfaitement comme comme un iPad avec clavier car l'avenir, pour les décideurs d'Apple, est la fusion entre OSX et iOS. Ce nouveau trackpad force touch en est la première approche matérielle car les application iOS fonctionneront dans le futur sur nos Mac."

Les décideurs d'Apple expriment pourtant une volonté tout à fait inverse, et le Trackpad Force Touch confirme la vision d'Apple : pour elle, le tactile sur un notebook c'est via le Trackpad, pas sur l'écran.

OS X et iOS partagent des éléments communs depuis le début (noyau, Frameworks, APIs, Cocoa Touch dérivé de Cocoa, etc.). Ils sont fait pour évoluer l'un à côté de l'autre en synergie, les dernières nouveautés vont en ce sens (Continuity, Handoff, iCloud, etc.).

avatar Pascal R. 23/03/2015 - 14:32

Excellent article de synthèse. Merci pour votre analyse.
Néanmoins, je serai très curieux de connaître votre point de vue sur un point précis que vous n'avez pas abordé dans celui-ci : en effet, que pensez-vous de la pertinence d'un achat aujourd'hui, compte-tenu de la possible sortie de nouveaux processeurs Intel Skylake d'ici la fin de l'année ? Une mise à jour du MacBook Pro Retina 13", avant Noël, est-elle envisageable ?

D'autre part, si je peux vous faire part de mon sentiment, s'agissant du "sort" du MacBook Air vis à vis du nouveau MacBook, il me semble qu'il est voué à disparaitre au profit de ce dernier, dès lors que les courbes de ventes de ces deux modèles vont se croiser. Ce qui semble finalement assez logique, non ?

avatar PierreBondurant 23/03/2015 - 15:27 via iGeneration pour iOS

@Pascal R. :
Salut, je me posais la même question récemment.
D'après ce que j'ai pu lire ici et là Intel a eu du retard sur Broadwell a cause du die-shrink qu'ils ont galeré à maîtriser. Maintenant que ca va (a peu près) niveau production, le passage à skylake ne devrait pas poser de problèmes techniques.
Le seul risque c'est que l'architecture soit pas aboutie a sa sortie auquel cas faudra attendre un correctif.
C'est moins probable car Intel a eu 1 an (le retard a la sortie de broadwell) pour derisquer leur nouvelle plateforme.

avatar PierreBondurant 23/03/2015 - 15:34 via iGeneration pour iOS

@Pascal R. :
Tout ça pour dire que je vais attendre la sortie de Skylake pour acheter un MBPR 13' !

avatar joneskind 23/03/2015 - 16:24

@Pascal R.

Bah justement, je ne trouve pas que cet article soit particulièrement synthétique...

Chaque machine est vue comme un ensemble imparfait et jamais comme le bon compromis, du coup c'est très loin d'aider à prendre une décision. D'ailleurs on finit par comprendre que c'est le MBPr qui est sensé répondre à toutes les exigences... selon les critères de l'auteur.

Il y a de nombreux critères de jugement. Le prix, la puissance, le poids, la connectique, le bruit, l'autonomie, la finesse de l'écran... Et chacune de ces machines répond plutôt assez bien à chacun de ses critères. Suffit de les mettre dans l'ordre d'importance pour avoir sa machine.

Une chose est certaine, on ne peut pas tout avoir.

avatar ErGo_404 23/03/2015 - 14:35

La gamme Apple était ultra simple à comprendre avant, elle l'est beaucoup moins maintenant.

Au lieu de faire une démo technique finalement bien inutile, ils auraient pu se contenter de mettre un écran retina sur le macbook air, lui mettre un ou deux ports usb type C et de garder la même épaisseur, avec une bonne autonomie.
Au final le nouveau macbook marche sur les platebandes du macbook air pour la finesse et du macbook retina pour l'écran, tout en étant moins autonome que le premier et à peine assez puissant pour gérer le retina.

Je sens que je vais attendre encore une génération...

avatar Un Type Vrai 23/03/2015 - 15:22 (edité)

C'est surtout le flou autour de Magsafe / Thunderbolt VS USB3 qui m'énerve.
Apple aura-t-elle a son catalogue un ordinateur avec Thunderbolt dans 2 ou 3 ans ?
RIEN n'est moins sur...

Surtout que Thunderbolt a été vendu comme "le port pour les unifier tous". Il sait recharger et faire passer de l'USB3, il ne nécessite pas d'adaptateur actifs pour sa sortie vidéo (Display Port Natif) etc...

Pourquoi ne pas avoir foutu un Thunderbolt sur le MacBook ?
Pourquoi ?
S'il ne fallait garder qu'un seul port, ça AURAIT du être Thunderbolt.
Ou bien Apple nous vend du flan, comme ils l'ont fait avec Firewire.

Il est de toute façon urgent d'attendre, pour savoir quel choix Apple va faire entre USB-C et Thunderbolt...

avatar iGeek07 23/03/2015 - 15:56

@Un Type Vrai :
"S'il ne fallait garder qu'un seul port, ça AURAIT du être Thunderbolt."
Pour maintenant, peut-être (et encore, ce MacBook n'est pas destiné aux power users qui ont des docks Thunderbolt ultra chers), mais pour l'avenir je ne suis pas d'accord.
Si le port à tout faire peut être l'USB C, qui est un standard plutôt que le Thunderbolt qui est marginal (à cause d'Apple et Intel qui n'ont pas selon moi tiré les enseignements du FireWire…), alors tant mieux pour tout le monde.
En plus le Thunderbolt ne peut pas véhiculer beaucoup d'énergie pour l'instant face à l'USB3.1

L'avantage du Thunderbolt que tu avances : " il ne nécessite pas d'adaptateur actifs pour sa sortie vidéo (Display Port Natif)" n'en est même plus un avec l'alt mode de l'USB C qui permet de véhiculer du DP natif…

Le seul avantage du Thunderbolt (s'il comble ses autres défauts avec la version 3 : support 5K (DP1.3), power delivery) c'est le chainage… et je ne sais pas si ce chainage n'est pas aussi possible avec l'USB 3.1 (via connecteur USB C), vu qu'il peut véhiculer du PCI Express lui aussi.

En tous cas, si Apple concerve les deux technos alors que tout le reste de l'industrie n'utilise que l'USB C, ça pourrait être assez étrange : "Nous on a deux ports différents qui peuvent tout faire!"…
"Bah donc ça sert à quoi d'en avoir deux différents?"

Donc je suis d'accord avec ta conclusion : "Il est de toute façon urgent d'attendre, pour savoir quel choix Apple va faire entre USB-C et Thunderbolt..." ^^

avatar Un Type Vrai 24/03/2015 - 11:38

L'avantage du Thunderbolt que tu avances : " il ne nécessite pas d'adaptateur actifs pour sa sortie vidéo (Display Port Natif)" n'en est même plus un avec l'alt mode de l'USB C qui permet de véhiculer du DP natif…

Chez Apple, ça ne risque pas d'arriver... à 89€ le bidule, un pour chaque type d'écran... ils vont pas se gêner...

Effectivement, mon point est : Si vous voulez un portable Apple, Attendez l'USB-C dessus...

avatar Exaoctet 23/03/2015 - 16:16

"Ou bien Apple nous vend du flan, comme ils l'ont fait avec Firewire"

C'est exactement ça. J'ai jamais vu personne travailler en Thunderbide, et les matos compatibles Thunderbide ne courent pas les rues non plus tout en était super cher. C'est pas la première fois que Apple se plante en connectique, comme le Firewire 800, ce flop monumental où tu galères même à trouver un bête câble compatible.

Je ne sais plus quel fanboy qui traine ici qui avait dit lors de la 1er présentation du Thunderbide qu'il allait remplacer définitivement le USB d'ici 2 à 3 ans, genre monsieur tout le monde va acheter une clef thunderbold 8Go pour le mettre sur son PC ? J'en rigole encore.

L'avenir c'est l'USB-C et ses upgrades futur qui le rendront encore plus polyvalent et puissant qu'il ne l'est déjà. Car les connectiques propriétaires pour enfermer le client c'est bien beau sur les iDevice mais sur les ordi ça pu la merde et ça bide.

avatar iGeek07 23/03/2015 - 16:27

Je pense que le Thunderbolt est cool pour les pros qui ont de l'argent à mettre pour avoir quelque chose de plus performant (et chainable), dès 2012 et ne pas attendre que l'USB consortium ne se bouge le cul.
On pourra dire ce que l'on veut du Thunderbolt et du Lightning, mais je suis à peu près convaincu que l'USB 3.1 (et le connecteur USB C) ne seraient pas ce qu'ils sont sans les deux technologies sus mentionnées.

Maintenant si Apple fait mourir le Thunderbolt d'un coup sec en le remplaçant partout par de l'USB C, moi ça me va… et ça me parait être dans leur habitude de ne pas vivre dans le passé.
(Sans parler du fait que la prise Mini Display Port utilisée pour le thunderbolt est trop grosse pour leur course à la finesse… outch)
Par contre je pense qu'il y a des pros qui vont râler…

avatar patrick86 23/03/2015 - 17:03 (edité)

@iGeek07 :

Il n'y a pas besoin des mettre le Thunderbolt et l'USB constamment en opposition.

Clairement, Thunderbolt n'est pas destiné aux PC pas cher, USB est très bien pour ça.

Mais Thunderbolt est DÉJA plus performant que USB.

USB C peut transporter du PCIe… Thunderbolt le FAIT, c'est au cœur de son protocole.

"(Sans parler du fait que la prise Mini Display Port utilisée pour le thunderbolt est trop grosse pour leur course à la finesse… outch)"

Changer de connecteur n'effraie pas Apple.

avatar iGeek07 23/03/2015 - 17:19 (edité)

@patrick86 :
"Il n'y a pas besoin des mettre le Thunderbolt et l'USB constamment en opposition."
A sa sortie, comparer le TB1 et USB3 était assez bizarre en effet, mais maintenant qu'ils ont des usages qui se recoupent BEAUCOUP, ce n'est plus aussi saugrenu…

Je sais que Thunderbolt transporte du PCI Express… mais il faut des convertisseurs actifs pour à peu près n'importe quoi.
Là ou le nouvel USB transporte d'abord de l'USB, mais aussi du DP, et du PCI Express si on veut (et sans encapsulation, contrairement au TB), donc pas de puces actives coûteuses dans les câbles!

Pour le changement de connecteur, je n'y avait pas pensé… mais ça reste du "il faut tout racheter"…

Dans le fond, nous sommes d'accord, le seul problème, c'est qu'Apple aime réduire le nombre de connecteurs sur ces ordinateurs… alors je les vois mal garder plus de connecteurs différents que la concurrence alors qu'ils se sont lancés en premier dans le "un connecteur pour tous les usages", pourquoi en garder "deux connecteurs pour tous les usages"?

avatar Un Type Vrai 24/03/2015 - 11:42

"Il n'y a pas besoin des mettre le Thunderbolt et l'USB constamment en opposition."
C'est Apple qui les oppose :

TB : La concentrique à tout faire du futur.
USB-C : Le Macbook augure notre avenir.

Le Macbook n'etant pas équipé de TB, la conclusion est simple : Ce port va mourir d'ici 2 ans chez Apple...

avatar joneskind 23/03/2015 - 16:51

@Exaoctet

"C'est exactement ça. J'ai jamais vu personne travailler en Thunderbide, et les matos compatibles Thunderbide ne courent pas les rues non plus."

Sors de chez toi.

"C'est pas la première fois que Apple se plante en connectique, comme le Firewire 800"

Je connais encore plein de monde chez les ingés son qui l'utilise. Il est où le flop ? C'est une connectique professionnelle.

"Je ne sais plus quel fanboy qui traine ici qui avait dit lors de la 1er présentation du Thunderbide qu'il a remplacé définitivement le USB d'ici 2 à 3 ans, genre monsieur tout le monde va acheté une clef thunderbold de 8Go pour le mettre dans son PC ? J'en rigole encore."

Là on est d'accord. Le TB n'a jamais eu vocation à remplacer l'USB, pas plus que le FireWire ou le port Ethernet d'ailleurs. Pourtant on parle toujours de transfert de données... L'un permet des choses que l'autre ne permet pas, et vice versa. Le TB a pour lui d'être chainable dans un environnement professionnel par exemple, en plus d'avoir des débits très élevés.

"L'avenir c'est l'USB-C et ses upgrades futur qui le rendront encore plus polyvalent et puissant qu'il ne l'est déjà."

L'USB-C ne sera pas plus chainable que l'USB classique. Et il ne sera jamais aussi rapide que le TB. C'est une question de bus sur la carte mère.

"Car les connectiques propriétaires pour enfermer le client c'est bien beau sur les iDevice mais sur les ordi ça pu la merde et ça bide."

Le Thunderbolt n'est pas plus propriétaire que l'USB. C'est d'ailleurs une création d'Intel qu'on retrouve aussi sur PC...

Pour finir, dire que le TB ne sert à rien sous prétexte que seuls certains professionnels en ont besoin c'est aussi crétin de prétendre que le Xeon 12 Core est inutile. C'est pas pour toi, c'est tout.

avatar joneskind 23/03/2015 - 16:40 (edité)

@ErGo_404

En même temps j'ai jamais vu Apple procéder autrement non plus.

Apple a toujours procédé ainsi. C'est comme ça qu'elle fait avancer l'informatique. Au début les machines semblent toujours faire des compromis insoutenables, puis finalement ça devient la norme. Mais quand on bouge les lignes c'est normal de subir l'ire des détracteurs.

Le MacBook donne la vision du futur de l'informatique selon Apple. Un monde Retina, sans fil. Il est trop tôt pour savoir si Apple a raison ou pas. On fera sans doute un premier bilan d'ici 3 ans.

NB: Souviens toi du premier Retina: Plus fin et dépourvu de superdrive, d'une autonomie inférieure à celle du Air, tout soudé ou presque et plus de CG. Aujourd'hui on peut dire que le nombre de personne emmerdé par l'une ou l'autre de ces caractéristiques a bien diminué (même s'il reste et restera toujours quelques irréductibles qui ne manqueront d'ailleurs sûrement de se rappeler à mon bon souvenir mais c'est le jeu).

Ce qui complique un peu la gamme c'est la MàJ du MBA classique. Mais je pense qu'à la prochaine génération de Macbook le MBA va stagner, exactement comme le MacBook Pro classique, et la gamme gagnera en clarté. Pour le moment Apple réalise parfaitement que son nouveau Macbook n'est pas encore tout à fait adapté au marché actuel et qu'il va lui falloir un peu de temps pour le faire accepter.

avatar iGeek07 23/03/2015 - 16:47 via iGeneration pour iOS

@joneskind :
Le premier retina avait une CG, et c'est d'ailleurs l'une des rares fois où la RevA était plus intéressante que la RevB, une exception notable dans l'historique d'Apple.

Pages