Sondage : 30 ans de Mac et vous ?

Christophe Laporte |

Le mois dernier, nous vous demandions d’élire la nouveauté matérielle Apple 2013. Qui aurait la faveur des votants entre l’iPad Air et le Mac Pro ? Finalement, c’est ce dernier qui s’impose assez largement avec 46 % des voix. La nouvelle tablette d’Apple ne recueille que 22 % des voix. Le podium est complété par l’iPhone 5s (12 %).

Cette semaine, nous vous demandons d’élire l’ordinateur Apple qui vous a le plus marqué depuis les débuts du Mac en 1984. Sachant que c’est un sondage, on ne va pas tous les lister. Le choix est forcément subjectif, mais on a décidé de n’en garder que dix. Les voici :

Le Macintosh original : celui-là même présenté par Steve Jobs en 1984 devant une foule en délire. Celui-ci représente tous les monoblocs d’Apple qui lui ont succédé du Mac 512 au Mac Classic en passant par le Mac SE/30.

L’iMac original: l’ordinateur qui a relancé Apple auprès du grand public. A l’époque, le pari était loin d’être gagné !

L’iMac tournesol : l’un des ordinateurs d’Apple les plus aboutis en matière d’ergonomie.

Le Macintosh II, qui était à la fois la première station de travail Mac et le premier à offrir la prise en charge de la couleur. À côté, le nouveau Mac Pro fait tout rikiki.

Le Power Mac Cube: c’est à la fois l’un des plus beaux Mac réalisés par Apple et l’un des plus gros échecs commerciaux d’Apple.

Le PowerBook 100 : le véritable premier Mac portable. Apple a pris son temps, mais elle n’a pas fait les choses à moitié. À l’époque, la première gamme PowerBook était une véritable rupture.

L’iBook G3: sans doute l’ordinateur le plus excentrique d’Apple avec sa fameuse poignée permettant de le transporter. C’était également le premier ordinateur grand public à être doté d’une connexion Wi-Fi !

Le PowerBook G3 Wall Street : jamais un portable Apple avec ses deux baies n’a été aussi modulaire et solide !

Le PowerBook G4 Titanium : même si les portables ont beaucoup évolué depuis sa sortie, cela reste le moule des 15” d’Apple.

Le MacBook Air : avec ce modèle, Apple a redéfini le concept d’ordinateurs portables, un concept que la concurrence peine à copier.

À vous de voter pour le Mac qui vous a le plus marqué. C’est par ici !

Tags
avatar Ironmac | 

Je l'ai toujours mon Mac 128k comme sur la photo et avec sa disquette pour booter. Il fonctionne parfaitement.

avatar Almux | 

J'ai gardé mes Mackintosh Classic, IIfx, PowerMac G3 300Mhz et PowerMac G4 MDD… par pur attachement!
:)
Mais celui qui m'avait le plus flashé (bien que ne correspondant pas à mes besoins), c'était bien l' iMac original. Avoir pareil ordinateur était, pour moi, le sommet de l'alliance beauté-utilité! Cet iMac était simplement merveilleux!

avatar Spike2311 | 

L'iMac G4 "tournesol" est, pour moi, le plus beau ordinateur au monde. Son design parfait en fait une œuvre d'art !

avatar Lennart | 

Professionnellement le premier Mac a été marquant puisque cela a été le début du remplacement progressif des Apple II (et de ses clones) par des PC et naturellement le rachat de toutes les cartes add-on pilotant différents outils.
En fait c'est peut être le cout de l'opération qui m'a marqué, mais il n'y avait pas d'autres choix.
Par contre à la maison j'ai adopté de suite, et celui qui m'a le plus séduit c'est le "tournesol" (que j'ai toujours d'ailleurs dans un placard).
Le dernier Apple c'était un MacBook Pro de 17" payé plus de 3000€ et qui m'a incité à aller voir le monde PC/Windows.
J'ai eu l'occasion d'avoir en main la semaine passée un MacBook Air de 13" c'est une belle machine, mais pendant que je jouais avec, le propriétaire jouait avec ma Surface 2 et il est assez séduit du concept de deux en un pour un cout beaucoup plus raisonnable qu'un MacBook Air 13 et un iPad.

avatar joneskind | 

Moi mon premier "vrai" Mac ça a été un Macbook Pro de... 2010.

Mais j'avais switché en 2008 en installant un hack. C'est à partir du moment où j'ai basculé sur OSX que j'ai vraiment commencé à gagner de l'argent. Avant je passais mon temps en maintenance informatique et triple boot. Je basculais entre XP, Vista et Ubuntu. J'avais pourtant acheté une bête de course de chez Dell à l'époque, pour 2000€, (Ecran UltraSharp compris, que j'ai toujours d'ailleurs). J'ai eu l'occasion d'avoir la Surface 2 en main, et j'ai pas été emballé. D'abord parce que j'ai pas vu une app qui soit réellement incroyable (alors qu'elles sont légion sur iPad) à part OneNote peut-être, Ensuite parce que X86 ou pas, 10" c'est trop petit pour un ordinateur. Et enfin parce que je ne comprends cette obsession de MS de vouloir rassembler Desktop et Tactile dans une interface unifiée. Ça ne marche pas.

Bref, après avoir été un hater maladif de la pomme, j'ai viré fanboy. Et pour ça il m'a suffit d'une semaine avec OSX dans les mains.

Alors pour moi, la nouveauté marquante, ce sera toujours OSX.

avatar _mabeille_ | 

@joneskind

"Avant je passais mon temps en maintenance ..."
passer son temps en maintenance ce n'est pas normal... et ce qql soit le prix de la machine.
j'ai souvent vu des bricolos du dimanche passer leurs temps avec des versions crackées et des progs "trouver" gratos sur le net.... et là ce n'est plus de la faute de Ms si les keygen et cracks étaient à l'époque le premier vecteur d'infection. De la même manière sur mac os x keygen et autres cracks sont des nid à cochonneries.

*************
Bref, après avoir été un hater maladif de la pomme, j'ai viré fanboy. Et pour ça il m'a suffit d'une semaine avec OSX dans les mains.

c'est bien d'avouer que ton rapport à l'informatique n'est pas sain qql soit la marque. C'est en tous cas le premier pas vers la rémission.
********

la convergence desktop mobile sera d'une manière ou d'une autre la clé de demain.... on attendra donc qu'Apple le fasse pour que tu y trouves une utilité qqlconque voire même un avis dithyrambique sur l'innovation que se sera chez Apple. Tu auras d'ici là bien sûr oublié que Ms a essuyé les plâtres.

avatar patrick86 | 

@_mabeille_ :
Et si Apple ne combine jamais desktop et mobile, tu diras quoi ?

--

Améliorer les interactions entre postes fixes et mobiles, ok. Concevoir des appareils mobile capables de devenir poste fixe par connexion à un dock (écran + clavier + souris, voire unités de calcul externes), pourquoi pas.
Mais, mettre un PC fixe dans une tablette ou une tablette dans un gros PC fixe, est et restera une MAUVAISE idée.

avatar _mabeille_ | 

@patrick86

Il me semble que l'unification est une vraie bonne idée, mais pour ça il faudra bousculer les habitudes des geek sauce Apple qui adorent l'innovation mais pas le changement.

Je ne crois pas qu'il y ait la moitié du chemin à faire pour mac os et ios. Mais que c'est mac os qui va le faire.
Mais ça reste de hypothèses et l'avenir le dira. Moi je prend le pari que ça se fera.

Tu prends le pari que non?

avatar philoo34 | 

@_mabeille_

"Je ne crois pas qu'il y ait la moitié du chemin à faire pour mac os et ios. Mais que c'est mac os qui va le faire.
Mais ça reste de hypothèses et l'avenir le dira. Moi je prend le pari que ça se fera."

Et moi je parie que ça se fera pas !
Pourquoi ?
Ben simplement parce que les machines vont changer et que la comparaison ne sera plus valable.
Les ordi performants et à tout faire ne ressembleront plus à ce qu'on a encore maintenant.

Unifier l'interface avec la matériel actuel est IDIOT !

Par contre adapter et peut être unifier l'interface au futur matériel la je suis d'accord !
Mais on parle plus du tout de la même chose là.

avatar patrick86 | 

@_mabeille_ :

Je parie que non. :)

OS X est DÉJA adapté aux appareils mobiles tactiles, ça s'appelle iOS.

On pourrait adapter OS X à l'écran tactile, mais on y gagnerait quoi ?
Ce qui est sûr c'est qu'on y perdrait. Une interface pour écran tactile contrôlé au doigt (Apple ne fera PAS un truc avec stylet obligatoire) nécessite des boutons d'une certaine taille si on veut que ce soit facile à utiliser (sans toucher 4 boutons en même temps). Or, si on généralise cette interface (y compris sur des Mac avec écran non tactile + souris-clavier), on PERD de la place d'affichage avec des boutons inutilement GROS.
Faire ça, s'est s'imposer des contraintes supplémentaires inutiles.

--

Avoir deux interfaces différentes n'empêche PAS qu'elles aient de similitudes. Les deux OS peuvent très bien avoir la même base, des fonctions en communs, et manières de fonctionner communes, etc.

Contrairement aux fréquentes complaintes à leur sujet, iOS et OS X sont depuis le DÉBUT développés sur la même base et avec des fonctions communes. Il n'y a PAS d'iOSétisation d'OSX. Il n'y a que la suite de ce qu'Apple a commencé dès le début d'iOS, à savoir deux OS construits sur le même noyau, avec des fonctions et principes communs, MAIS avec chacun une interface ADAPTÉE aux appareils concernés.

Le Launchpad vient d'iOS, mais le dock vient d'OS X.

--

Il y a BEAUCOUP à gagner d'une meilleure interaction entre OS X et iOS, mais pas d'une fusion totale.

--

Je ne suis pas contre du changement. Je suis POUR le changement, à partir du moment où ça apporte du MIEUX.
Changer pour changer n'a pas d'intérêt, surtout si ça apporte de la régression.

Je ne vois pas l'intérêt de faire un OS X bridé en fonctions pour qu'il puisse fonctionner sur iPad.

Edit : Je devrait plutôt dire : je ne vois pas l'intérêt de brider OS X en fonctions pour le faire fonctionner sur iPad, alors qu'il y a iOS qui est déjà un OS X allégé.

--

Ceux qui veulent vraiment un tablet-Mac peuvent se tourner vers les ModBook.

avatar _mabeille_ | 

@patrick86
donc tu penses que ça ne se fera pas. c'est ça?

avatar patrick86 | 

@_mabeille_ :

Oui.

avatar philoo34 | 

@_mabeille_

"j'ai souvent vu des bricolos du dimanche passer leurs temps avec des versions crackées et des progs "trouver" gratos sur le net.... et là ce n'est plus de la faute de Ms si les keygen et cracks étaient à l'époque le premier vecteur d'infection. De la même manière sur mac os x keygen et autres cracks sont des nid à cochonneries."

Arreeeeete un peu ton cinéma Mabeille !
Tu veux vraiment nous faire croire que quand on a un problème avec Windows c'est automatiquement la faute de l'utilisateur ??? taaaaaaratata !
Et quand bien même , c'est que MS n'a pas fait ce qu'il fallait pour que ça n'arrive pas.

Dernier exemple tout frais .
Un collègue à eu droit à un beau plantage en règle de son poste W7 : écran bleu (même si ça faisait longtemps que c'était pas arrivé, je le souligne quand même) et restauration du système à un point antérieur (2H de perdu)

Je précise que le poste est 100% MS inside
Office , SQL Server, Divers clients VPN , etc ...
Donc en pleine journée , avec la mise à jour auto --> Plantage en règle !

Donc non , je n'avale pas tes couleuvres ....

avatar _mabeille_ | 

@ philoo34

donc selon toi les keygens cracks et autres manips du genre pas officielles ne sont pas une source de programmes malveillants?

l'utilisation systématique de ce genre de bricolages ne peuvent pas être à l'origines de soucis qui dédouanent sur ce plan les fabricants?

********

qui a dit qu'il n'y avait pas de plantages? moi? non mais comme ton copain exagère en disant je ne faisais que de la maintenance. Il y a à creuser après une telle affirmation. Les causes peuvent être multiples et non imputables à Ms ...

Tu le dis toi même même si c'est rare... bin si c'est rare tu n'es pas à faire de la maintenance en permanence. CQFD
Je n'attendais pas ton soutiens mais si tu me le donne je prend. Attention quand même si tu es trop souvent d'accord avec moi tu risques de passer pour un idiot.

*********

avatar philoo34 | 

@_mabeille_

"donc selon toi les keygen cracks et autres manip du genre pas officielle ne sont pas une source de programmes malveillants?"

ha mais bien sur , ai je dit le contraire ?
tu essaies de dévier mon propos ?
pourquoi donc ?
je ne comprends pas ..

Donc qui a dit que c'est ce qui c'est passé dans l'exemple cité que tu commentes ?
Ca ne prouve rien du tout ...
Tu inventes une situation qui n'est pas mentionnée dans l'exemple .
Désolé mais il n'y a pas que dans TES exemples que l'on rencontre des problèmes avec Windows.

C'est comme si un gars te dit que son PC tombe en panne au bout d'un mois, et que tu lui répondes :
"Ha c'est sur si tu débranches ton ventilo pendant qu'il fonctionne c'est normal !"

avatar philoo34 | 

@_mabeille_

"Tu le dis toi même même si c'est rare... bin si c'est rare tu n'es pas à faire de la maintenance en permanence. CQFD
Je n'attendais pas ton soutiens mais si tu me le donne je prend. Attention quand même si tu es trop souvent d'accord avec moi tu risques de passer pour un idiot."

Hop hop hop !
Moi je parle de Windows 7 ..

Joneskind je pense pas, vu qu'il parle de son ancienne expérience.
mais peut être nous le confirmera -t-il ?

avatar _mabeille_ | 

@philoo34

c'est vrai c'est TON exemple pas le mien .... tu réponds donc à coté?

avatar philoo34 | 

désolé mais j'ai oublié mes dolipranes

avatar nicoboon | 

j'ai acheté le hors série d'iCreate sur les 30 ans du mac. Je vous le conseille, sacré boulot.

avatar Emile Schwarz | 

Il n’y a que moi qui trouve certaines photos… bizarres ?
(pour ne pas dire ne correspondant pas au texte)

avatar J-C | 

Bonjour,

Moi aussi, je vote pour le SE/30, grand absent de ce classement.
Mon Directeur Général avait consenti en septembre 1989 à m'en fournir un, pour une somme de 36 000 FF HT.
Quelque temps après , première base de données avec Works... La découverte de la bureautique efficace... Que de chemin parcouru depuis !
Sa vitesse et sa réactivité épataient mes autres collègues sur PC, et la présence d'une souris était encore quelque peu étrange -et sans avenir- pour eux...
Et j'ai conservé tous mes fichiers de cette époque, même si leur lecture peut parfois poser problème !

Bien sénégalaisement

avatar JLG47 | 

On oubli vite les prix astronomique des années 80 et 90.

avatar zearnal | 

Le prix passe, la qualité reste.

avatar wnhmasterchief | 

Je vote MacBook Air, dont la photo manque d'ailleurs!

avatar JLG47 | 

J'ai touché mon premier Mac en mars 1987, recruté par un bureau d'étude qui venait tout juste de migrer depuis des Apple IIe.
La mission a été la transposition des outils de calculs sur la toute première version d'Excel
Mac plus. Il était équipé à l'époque d'un DD interne de 5Go (une fortune, presque aussi chère que la bête)
ont suivi à titre professionnel, l'augmentation de mémoire vive ce faisait en empilant des puces les unes sur les autres (!).
1989 Mac SE. Dès ce moment, les machines ont été mise en réseau dont une en serveur de données. Folklorique, il était même possible de redémarrer un Mac sur le système d'un autre et de faire tourner des applications stockées sur un autre Mac.
1990 Mac II et Mac Iicx
1993 Performa 5200 et d'autres versions dont je ne me souviens plus
1998 iMac G3 premier réseau Ethernet
2001 Cube
2002 eMac
et à titre personnel
1990 Mac SE
1995 Perfoma 5200
2000 PowerBook G3
2004 iBook G3 12"
2007 MacBook 13"
2011 MacBook pro 13"

Mes expériences antérieures m'ont permis en 1981 de programmer des applications de calcul sur HP41cx, lecteur de carte mémoire magnétique, extension de mémoire et imprimante, une petite bombe à l'époque.
Puis en 1983 sur Epson HX20, ordinateur portable à programmer en basic avec mémoire de masse sur microcassette, encan 4 lignes 20 caractères.
Je passe sous silence le travail scolaire sur IBM et les cartes perforées.

Souvenir ému du BP qui a beaucoup voyagé avec moi, jusqu'en Chine (bricolage pour l'alimenter, car je n'avais pas prévu la prise adaptée).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR