Mac : Apple envisagerait de quitter Intel

Nicolas Furno |
Selon Bloomberg, Apple envisagerait de remplacer les processeurs Intel de ses Mac par des puces conçues en interne. Profitant de l'expérience gagnée sur les terminaux iOS, le constructeur préparerait des processeurs dérivés des puces mobiles des iPhone et iPad, mais suffisamment puissants pour un ordinateur.



À dire vrai, l'information n'est pas vraiment nouvelle (d'ailleurs, début octobre, les mêmes journalistes de Bloomberg avait déjà eu vent de discussions internes à Apple sur ce sujet) . Depuis qu'Apple a abandonné les processeurs PowerPC au profit des puces Intel, fin 2005, on a régulièrement prêté au constructeur des désirs d'aller voir ailleurs. Si le nom d'AMD a beaucoup tourné les premières années (lire : AMD aurait été envisagé pour le MacBook Air), cette hypothèse n'est aujourd'hui plus crédible, alors que le fondeur s'enfonce dans la crise et semble toujours plus incapable de s'en sortir.

À l'inverse, Apple conçoit maintenant ses propres puces ARM pour ses terminaux, et le résultat est plutôt impressionnant. L'Apple A6 qui équipe les iPhone 5 et l'iPad avec écran Retina atteint des performances impressionnantes pour un terminal mobile, et parfois meilleures que celles d'un ordinateur traditionnel. La conclusion logique est que les Mac finissent par adopter cette architecture, même si, comme le rappelle le site, cela ne surviendrait pas avant quelques années. Les sources du site posent même une hypothèse : 2017, soit dans 4 ou 5 ans et une douzaine d'années après le passage à Intel.

Bloomberg indique que les signes en faveur d'un rapprochement du Mac et des terminaux iOS se multiplient. Après le départ de Scott Forstall, qui serait resté très attaché à une division, la nouvelle équipe dirigeante d'Apple semble conçue pour ce rapprochement (lire : Apple : Tim Cook fait sa révolution). Craig Federighi s'occupe à la fois d'OS X et d'iOS, tandis que Bob Mansfield resté en place serait un fervent partisan du rapprochement depuis quelques années et Forstall parti, il aurait maintenant la voie libre.



Passer d'Intel à ARM reviendrait en effet à répéter la transition des processeurs PPC à Intel. Apple a l'expérience de ce genre de transitions et les règles assez strictes de ses App Store faciliteraient incontestablement le travail pour les développeurs et, in fine, pour les consommateurs.

Dans l'affaire, c'est Intel qui a le plus à perdre. Microsoft a déjà commencé à emprunter la voie ARM avec une version de Windows 8 spécifique à ces processeurs. Si Apple, un gros client pour le fondeur, suit cette voie, cela représentera sans nul doute une perte importante de ses ventes et de ses revenus. L'entreprise met en attendant toutes les chances de son côté et a multiplié les investissements pour essayer de réduire la consommation électrique de ses puces. Est-ce que ce sera suffisant pour garder Apple et les autres ? L'avenir nous le dira…
Tags
avatar eTeks | 

Je me demande souvent qu'est le truc qui pourrait faire basculer Apple sur la mauvaise pente. Et là, je crois que ce point est atteint. Grosso modo, 80% des commentateurs émettent une opinion négative, et pas des moindres : des pros, des développeurs. Même les fanboys ont lâché l'affaire ! Apple reprends-toi avant qu'il ne soit trop tard !!!
Perso, je ne crois pas que je suivrai une fois de plus : j'en ai marre de racheter des mises à jour de logiciels qui n'apportent rien de nouveau que le support du processeur du moment, et je n'en peux plus d'espérer qu'Apple arrête de mettre des bâtons dans les roues des développeurs.

avatar RickDeckard | 

@joneskind

Quel bordel ? Au contraire, tout est OTA avec Android.

- Avec Google Music, la synchro de la biblio iTunes ne pose pas de soucis, surtout que Google "Match" est dispo le 13 nov.
- Pour les contacts/agenda/mail, 100% compatible OS X grâce à Exchange/caldav/carddav.
- Pour le reste, soit l'UMS, soit Google Drive + Evernote, Pocket, Dropbox, Chrome, etc... qui ont l'énorme avantage d'être multi plateforme/multi navigateur (qui utilise Safari sur desktop pour de vrai ?) et bien mieux intégrés sous Android qu'iOS.

J'ai eu plusieurs Mac sans iPhone jusqu'a très récemment et ça se passe très bien.

Je suis passé au Mac grâce à Intel, qui est devenu réellement attrayant depuis qu'on peut installer n'importe quel OS. Il est clair que si Apple vire le x86 pour de l'ARM custom, je repasse sous Wintel sans aucune hésitation (Creative Suite + Lightroom + Steam) et je pense pas être le seul.

avatar gunnom | 

D'ici 10 ou 20 ans je pense que tout les produits de la pomme seront fabriquer par eux même, des composants du produit jusqu'au carton d'emballage ! Mdr

avatar hyrok | 

@oomu :

Tu mérites d'être embauché par Apple pour la magnifique propagande que tu fais sur ce site. Désolé de te le dire mais je ne trouve pas d'autre mot, t'es vraiment un blaireau.

Tu nous sors des arguments complètement déconnectés de la réalité. Beaucoup de personnes t'ont déjà corrigé sur pas mal de point. Je rajouterai juste :

Contrairement à ce que tu dis, le passage à l'ARM sera une catastrophe pour l'industrie de l'informatique. Les processeurs conçus par les différentes entreprises vont être différents les uns des autres. Ce qui veut dire qu'on va avoir un morcellement des architectures et composants. On reviendra alors 30ans en arrière à une époque où aucune norme standard ne régissait l'industrie informatique au grand dam du consommateur. On va avoir des machines qui ne seront pas compatibles ensemble.
Or toute la force de l'architecture X86 d'Intel est justement d'avoir permis cette universalisation de l'informatique.

Tu accueilles favorablement ce passage à l'ARM car tu es aveuglé par Apple qui cherche juste à faire du profit, mais le consommateur va être complètement lésé.

Enfin je rajouterai qu'Intel a une avance très importante sur l'industrie Hardware tant en terme de ressources humaines, financier et technologique (brevet, finesse de gravure etc.)

avatar esantirulo | 

C'est bien la peine de se moquer de Micromou pour sa tentative de convergence PC, tablette, smart phone.

avatar hartgers | 

Et si cette annonce – soit dit en passant, une rumeur – était un moyen pour Apple de provoquer une réaction chez Intel ? Une réaction du genre : on va vous brader nos prochains processeurs et en avant-première, parce qu'on n'aimerait pas que vous changiez de crèmerie ?

avatar damien83 | 

@hartgers

Mais non , puis de toute façon c'est dans 5 ans donc ne t'en fais pas .

Mais regardes les smartphone , y a plein de processeur différent et pourtant toute les applications sont compatible . Le plus important c'est d'avoir un os en commun .

Non je pense que si apple va vers l'arm on se retrouvera dans la situation ou l'on était a l'époque du ppc , au moins il y aura une plus valu dans le Mac sur le hardware .

Mais on vera franchement c'est très éloigné 2017 . D'ici la apple et l'arm auront fit des progrès considérable et l'industrie aura sûrement bien changé .

avatar Mabeille | 

1) c'est oublier qu'intel va aussi progresser
2) les atomes du futur vont venir chasser sur les terres ARM
c'est un des objectif d'Intel.

3) apple avec des puces spécifiques, permettra un meilleur verouillage des ordis.
4) pas si sure qu'un retour en arrière avec un equivalent virtualpc va ravir les utilisateurs.

pour l'article: et le résultat est plutôt impressionnant
pas tant que ça n'exagéront pas l'A6 sera dépassé comme toue les processeurs.

et parfois meilleures que celles d'un ordinateur traditionnel.

ah? lequel?

avatar Mabeille | 

@oomu
ARM est équivalent à la vague de fond qu'est Linux pour le logiciel.
misère 10 ans qu'on nous annonce que linux va bouffer windows le résultat?

ARM va être une cata pour tout le monde de l'info, une bénédiction pour le tiroir caisse d'apple...

je ne suis pas du tout d'accord avec toi sur ce sujet.

avatar shenmue | 

@Liocec:"[Troll on ou pas]
C'est vrai que l'équipe d'Intel, c'est tous des ânes et que les proc qu'ils mettent au point seront très facilement remplacés par la "jeune" équipe Apple.
Idem les super antennes de mes différents iPhones qui captent que dalle, là où tous les smartphones concurrents reçoivent...
[troll off]"

non, non, troll on tout court :

- l'équipe d'Intel ne sont pas des ânes, mais Anandtech a testé la consommation de l'Atom qu'ils ont foutu dans le dernier Razr i de Moto et celle du A6 et le A6 consomme moins. Pour des gars qui sont dans cete industrie depuis des années face au petit nouveau Apple, ça la fout mal.
- sur les antennes, le troll est encore plus débile : mis à part le problème de zone de toucher de l'iPhone 4, les iPhone ont été testés comme étant parmis les plus sensibles au réseaux; en clair tu captes grâce à l'antenne externe bien mieux que sur de très nombreux concurrents. Les tests en ce sens sont nombreux et même CR, pourtant pas vraiment pro-Apple, conclu aussi dans ce sens là.

Donc bon, en effet, tu trolles.
Quant à la définition de smartphone, vu les avis d'Anandtech, de DisplayMate et de CR, visiblment Apple a fait quasiment le perfect avec l'iPhone 5 (mis à part la grosse boulette Plans, mais c'est un sans faute total sur le plan hardware). Bref...

avatar shenmue | 

@Mabeille:"et le résultat est plutôt impressionnant
pas tant que ça"

Mais bien sûr, Mabeille intronisé spécialiste de sprocesseurs devant Anand Chimpi de Anandtech, ingénieur spécialisé en pprocesseur.
C'est sûr, on comptait sur toi et ta grande impartialité au sujet d'Apple pour reconnaître qu'Apple a fait très fort pour sa première puce 100% de son crû. Et bien sûr, tu t'es particulièrement bien renseigné pour voir si le rendement de cette puce est équivalente (à fréquence égale) aux concurrents et si sa consommation est mieux ou pas que tous ses concurrents.

Pourtant les liens existent, mais je supposes que tu préfères juste regarder les perfs brutes Geekbench qui sont pourtant loin de tout dire : parce qu'à vrai dire, voir aujourd'hui des geeks et autres tristes sires se palucher sur le fait que des proco S4 sur base A15 quadri-coeurs font mieux (mais sans atomiser) un proco double coeur 1,3 ghz, tandis que leur consommation est 30% au dessus de celle du bijou d'Apple, c'est sûr que ça c'est impressionnant...mais peut-être pas dans le sens où tu l'aurais souhaité.

Juste, mais juste, renseigne toi un peu avant de tout le temps sauter à la gorge du moindre type ou moindre rédacteur qui trouve des qualiéts à un truc Apple. A force, ça se voit que tu ne supportes pas le moindre compliment accordé aux machines pommées. Faut dire que dans ta tête de troll, Apple c'est des gars qui font des machines trop chères inférieures à la concurrence (dixit ce que tu nous a sortis sur un autre topic tout de même)

Tu iras sortir ton baratin de seconde zone au type de DsiplayMate qui prétend n'avaoir jamais vu un écran aussi bon que celui de l'iPhone 5 sur un smartphone ou encore Anand qui estime que le rendu égale celui de moniteurs pros spécialisés de plusieurs milliers d'euros. Je supposes que ce ne sont que des pauvres fanboys bien sûr et que tout cela n'est pas mérité. Cela ne se peut bien sûr.
Apple ne fait jamlais rien de mieux que les concurrents avec toi, jamais.

avatar shenmue | 

@Mabeille:"ARM va être une cata pour tout le monde de l'info, une bénédiction pour le tiroir caisse d'apple..."

Avis sans fondement et sans argument.
Du pur Mabeille.

Et au passage, tu respectes toujours aussi peu ton interlocuteur. Tu réponds à Oomu qui t'explique pourtant gentiment que ARM c'ets avant tout une base ouverte et que à dessus des génies de l'archi proc peuvent très bien te faire le truc de la mort qui tue, mais non, toi tu nous ressors du "Arm va être une cata pour tout le monde" comme si c'était une archi unique, fermée, peu performante et non évolutive.

La cata, c'est bien toi sur ce topic.

avatar expertpack | 

Apple cherche surtout a se desengager d'intel, comme de samsung pour ses composants.

L'histoire a montré cependant que les constructeurs qui integrent a tout va au lieu de diversifier et utiliser la sous traitance massive se fragilisent lorsque l'activité subit des pics de decharge.

L'orgueil d'apple occulte sans doute cette approche industrielle, qui en voulant faire cavalier seul sera moins preparé au choc de la chute .

avatar wmangon | 

Pousser l'intégration et l'ergonomie jusqu'au cœur de la machine ça c terrible après ça personne leur arrivera à la cheville ;)

avatar NoxDiurna | 

Changer de processeur, ça me va tant que la performance y est.

Mais ce serait de sous-estimer Intel. Tout comme Samsung, Intel est un fournisseur ayant un savoir faire long et unique dans l'industrie. Des fondeurs concurrents sont nombreux mais il y a Intel et les autres. Si Apple pense pouvoir sortir un processeur à la hauteur des derniers proc d'Intel en claquant les doigts, c'est juste une erreur monumentale.

avatar manu1707 | 

Noooooooooon !!!!

avatar Frodon | 

@hyrock
FAUX!

Justement ARM fourni un design de référence et un jeu d'instruction de référence qui doit être respecté par tous les fabricants.
Après chaque fabricant peut, s'il a une licence lui permettant, ajouter ses propres optimisations. Mais il doit rester compatible avec le jeux d'instruction ARM.

C'est en fait exactement comme ce que fait AMD avec l'architecture x86, ni plus ni moins. Sauf que là il y aurait encore plus de concurrence.

Après effectivement, si chacun y va de sa sauce, il y aura des optimisations tellement variées que certains logiciels marcheront mieux sur tel ou tel machines parce qu'elles seront optimisé pour le CPU ARM de cette machine...etc.
En gros cela fait ce qui se passe déjà sur le marché des smartphones Android. C'est pas non plus la catastrophe que tu annonce et la compatibilité est au contraire excellente.

Cela dit ce problème ne se pose pas dans le cas d'Apple, que cela soit pour les Macs ou les iDevices, puisque sur la plateforme Mac ou iOS, Apple est le seul constructeur donc il n'y a pas de concurrent qui puisse faire des Macs ou iDevices avec sa propre version optimisé de processeur ARM, il n'y a qu'Apple qui fait des Macs ou iDevices.

Donc en réalité, si cela arrive et que les ARM sont effectivement à niveau voir dépasse les Intel niveau performances, dans le cas d'Apple cela serait un sacré avantage concurrentiel, car maîtrisant à la fois le hardware et le software c'est l'un des rares constructeurs qui peut optimiser son OS au petits oignons pour les optimisations maisons faite dans le CPU et de même les développeurs tierces peuvent optimiser leurs logiciels pour CPU sachant qu'ils sont sûr que cela sert à 100% du marché des Macintosh, puisqu'Apple est le seul constructeur.

Personnellement, je suis pour ce passage à l'ARM dans la condition évidement que ARM devienne aussi performant que les Intel. C'est cependant l'objectif affiché par ARM de monter en puissance pour rivaliser avec Intel sur le marché des serveurs notamment. Rien que ce qui a été annoncé pour l'architecture armv8 avec le 64bits et bien d'autres choses, cela va dans le bon sens.

avatar Macmmouth | 

Derrière ces rumeurs, je ne vois que le vieux fond idéologique de ceux qui n'ont jamais digéré le passage à Intel.

Faire totalement abstraction de l'essentiel à savoir la performance du processeur pour rendre crédible le passage sous arm me parait malhonnête.

A quand une vraie enquète sérieuse comparant les performances et les évolutions de chaque plateforme ?

C'est le minimum pour commencer à pouvoir étayer cette thèse non ?

avatar gto55 | 

Quid de bootcamp (qui a incité beaucoup de gens a passé sous mac), du secteur pro ?

Proposer des processeurs maisons sans rivaliser voir dépasser ceux d'intel serait difficile à faire avaler aux pros (secteur de plus en plus délaissé d'ailleurs...).

De plus, pour rivaliser avec Intel ou Samsung, apple se doit d'avoir ses propres usines, si le désengagement est effectivement la raison principale de cette action unilatérale d'apple.
Est-ce qu'un achat de TSMC est possible ?

avatar Applerider | 

@gto55 :
Disparus

avatar JLG47 | 

Un peu de chantage permet de maintenir la pression sur les fournisseurs.
INTEL ne fait pas beaucoup d'effort ces temps-ci

avatar JLG47 | 

@ hyrok
La qualité APPLE ne peut en effet se satisfaire de l'anarchie que vous présupposez.
Mais il semble que ce n'est pas le cas si l'on considère le parc installé APPLE-ARM iPod, iPad, iPhone.
Donc votre argumentaire ne tient pas

avatar totorino | 

Si Apple quitte Intel, je quitte Apple. A moins que tous les autres constructeurs aient fait de même.
Pas question de retourner dans la même situation qu'avec les processeurs powerpc.

avatar xatigrou | 

S'il n'y a plus moyen de virtualiser Windows, hélas, je change de crèmerie.

avatar misterbrown | 

Comment faire d'une rumeur une polémique, ou tout le monde tombe dans le panneau.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR