Rendez vos diaporamas plus vivants avec les nouveaux arrière-plans dynamiques de Keynote

Stéphane Moussie |

La version 12.1 de l'application Keynote sortie cette semaine sur Mac et iOS apporte une nouveauté inattendue : des arrière-plans dynamiques. Comme leur nom l'indique, ces arrière-plans ne sont pas statiques, ils comprennent une animation qui rend les diapositives un peu plus vivantes.

Les arrière-plans dynamiques proposés lors de la création d'un nouveau diaporama sont au nombre de trois : dynamique clair, foncé et arc-en-ciel. Mais en réalité, il y en a beaucoup plus : dans les options d'arrière-plan des diapositives, on en compte pas moins de 18. Il est tout à fait possible de mêler des diapositives avec un arrière-plan statique et d'autres avec un arrière-plan dynamique dans le même diaporama.


Tags
avatar mat16963 | 

Assez sympa, même si ça me semble une fonction très « gimmick » qui a dû demander pas mal de ressources comme les fonctions de multi-présentateurs, et qui au final seront utilisées par très peu de monde. Dommage qu’ils ne commencent pas par corriger les petits manques incompréhensibles de Keynote (comme le pointeur laser ou la duplication de la souris sur l’écran externe sur macOS)

avatar Lucas | 

Géniaaaaal !!! 🥳🥳🥳

(Je passe ma vie à faire des diaporamas sur Keynote)

avatar Malouin | 

Première présentation pour une AG d’une association que je préside mercredi !
J’adoooooore Keynote.
Petit manque sur la version iPad : la liste des objets.
C’est une fonction précieuse quand on doit retrouver un objet parasite dans un flot d’animations…

avatar holzmann | 

Je vais refaire tous mes diapos pour la rentrée avec cette nouveauté 😍😍

avatar cecile_aelita | 

C’est joli en effet !

avatar 7X | 

Ou comment distraire son public et lui faire perdre le fil de la séance. De mon temps, les présentations (sur rétro-projecteur) venait en appui du discours du formateur. Maintenant on peut se refaire un épisode de Star Treck.
Ça et la mode des écrans interactifs, qui permettent à nouveau de tourner le dos à son public, tout en cachant ce qu'on veut montrer. Mais c'est nouveau et c'est cher, alors forcément c'est mieux qu'un tableau blanc.

avatar Hoooti | 

@7X

Je plussois fortement.

avatar RonDex | 

@7X

mon temps, les présentations (sur rétro-projecteur) venait en appui du discours du formateu

+1
Durant mes études (médicales 2000-2010) j’ai été amené à faire pas mal de présentation. Tous les enseignants utilisaient des présentations pour leurs cours.
Les radiologues m’ont appris qu’une bonne présentation c’est la loi de 5 (environ) : maxi 5 lignes, avec 5 mots.
Car beaucoup trop de monde faisait des slide complètement rempli. Et le pire, c’est qu’ils se contentaient de les lire. Insoutenable pour le public !
Une bonne présentation, ce sont des pages aérés , lisible en diagonale d’un coup d’œil qui sont là pour appuyer le discours de l’orateur : plan, graphique, etc. Il suffit de prendre comme modèle les présentations des Keynotes d’Apple.
En tout cas, j’ai toujours adoré le logiciel Keynote comparé à PowerPoint.

avatar raoolito | 

@RonDex

oui mais pas forcément
car si un slide static se doit d'etre simple, un slide animé permet d'intégrer les éléments les uns apres les autres au rythme de la présentation
pensez magazine pour enfants ou autre, avec des inserts, des photos et des tonnes de textes.
on peut facilement trouver une ligne median entre les deux

avatar pat3 | 

@RonDex

"Une bonne présentation, ce sont des pages aérés , lisible en diagonale d’un coup d’œil qui sont là pour appuyer le discours de l’orateur : plan, graphique, etc. Il suffit de prendre comme modèle les présentations des Keynotes d’Apple."

Et les modèles de Keynote respectent très majoritairement ces règles… je le dis souvent à mes étudiants : si vous modifiez un modèle, c’est que vous avez trop de texte.

avatar pat3 | 

@7X

"De mon temps, les présentations (sur rétro-projecteur) venait en appui du discours du formateur. "

Je me souviens de séances meta-chiantes de vieux transparents défraîchis, gavés de texte sur lequel le prof parlait hyper-vite et qu’il enlevait avant qu’on ait eu le temps de les lire.
Ah ouais c’était génial les présentations sur rétro-projecteur !
Au point que je m’étais dit que je n’utiliserai jamais ce truc lourd et moche au résultat incertain (et j’ai tenu ma promesse).

Alors ok, ça peut être un peu trop récréatif (la palme étant donnée à Prezi, qui peut donner envie de vomir 🙂), mais c’est comme tout : ça dépend de l’utilisateur…

avatar Lucas | 

Cela aurait pu être 15 secondes du Keynote (justement)…

avatar roms.nc | 

On est pas censé utiliser Canva en 2022 pour les présentations ?!? Ok je sors…

Plus sérieusement, ça fait un bail que j’ai pas installer cette suite sur mes Macs et compagnons iOS.

avatar pat3 | 

@roms.nc

"On est pas censé utiliser Canva en 2022 pour les présentations ?!? Ok je sors…"

C’est un autre truc que je dis à mes étudiants : Jamais de présentation en ligne, quand vous ne maîtrisez pas l’environnement. Toujours en local sur votre ordinateur, et si possible avec une clé USB de secours.

Sur un examen avec beaucoup de présentations, c’est PDF obligatoire (seul moyen d’éviter les multiples soucis de techniques de présentation).

CONNEXION UTILISATEUR