Glance, un utilitaire pour améliorer la fonction Coup d'œil de macOS

Félix Cattafesta |

La fonction Coup d'œil de macOS permet d'avoir un aperçu rapide d'un fichier sélectionné en appuyant sur la barre d'espace. Si elle est efficace avec les fichiers courants, elle reste parfois limitée sur certains formats en n'affichant que peu d'informations. Heureusement, un plug-in baptisé Glance propose de rendre la fonction Coup d'œil compatible avec un plus grand nombre de formats.

Glance permet de prévisualiser le contenu d'une archive.

Glance est une nouvelle version de… Glance, un utilitaire dont on vous parlait en 2020 dont le développement a été abandonné. Une équipe de développeur s'est retroussé les manches pour reprendre le projet afin de l'adapter aux OS modernes, en résolvant au passage quelques bugs.

Comme son grand frère, ce plug-in vous permet d'avoir de meilleurs aperçus sur certains types de fichiers : ceux contentant du code (.cpp, .js, .json, .py, .swift, .yml…), ceux en Markdown (.md, .markdown, .mdown, .mkdn, .mkd, .Rmd), mais aussi les archives (.tar, .tar.gz, .zip), les fichiers Jupyter (.ipynb) ou les tableurs (.tab, .tsv).

Sans Glance / Avec Glance.

Glance est compatible avec le mode sombre et les développeurs nous promettent qu'il ne devrait pas être mis hors-jeu de si tôt étant donné qu'il se base sur la nouvelle API Quick Look amenée par macOS Catalina. De ce fait, cette version du plug-in ne fonctionnera pas avec les OS précédents. Les développeurs précisent que certains aperçus de gros fichiers peuvent ne pas apparaitre afin d'éviter de ralentir votre Mac.

Sans Glance / Avec Glance.

Glance s'installe par le biais Github d'une application non signée. Il faudra la signer par vous-même, ce qui n'est pas très compliqué mais qui reste une démarche potentiellement risquée pour votre Mac. Les développeurs expliquent chercher une manière de publier leur projet sur l'App Store, et on vous recommande d'attendre un peu si vous ne vous y connaissez pas trop.


avatar r e m y | 

Pourquoi faut-il avoir l'application tournant en tâche de fond plutôt que de simplement ajouter le plugin aux autres plugin quicklook?

avatar Félix Cattafesta | 
C'est un plug-in, j'ai clarifié ce passage à la fin. Merci !
avatar r e m y | 

C'est clarifié sans l'être vraiment ! Pourquoi parler d'absence d'icône dans le dock... pourquoi y en aurait-il une pour un simple plugin qui apporte des capacités additionnelles à quicklook?
Et si c'est un plugin, aucune raison de parler d'application! A moins qu'il y ait une application (à utiliser une seule fois) qui sert juste à placer le plugin dans le dossier ad hoc plutôt que de le faire à la main?

Je suis aller regarder sur GitHub, d'après le read me ca semble bien être une application et pas un simple plugin quicklook...

avatar Félix Cattafesta | 
J'ai précisé que le plug-in s'installe via une application non signée. Je voulais à la base expliquer qu'il n’ y a pas d'icône dans le dock ou dans la barre des menus pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce type de plug-in, mais cela pouvait porter à confusion. J’ai donc supprimé cette phrase, merci !
avatar vincentn | 

@r e m y

Disons que c’est le même principe que pour les extensions Safari. Il faut nécessairement une app pour installer l’extension/plugin. Un peu idiot comme mécanisme, mais la logique d’Apple étant ce qu’elle est…

Pour info, le Glance premier du nom avait été abandonné car son développeur venait d’être recruté par Apple, et la politique d’Apple sur les side-projects de ses employés étant ce qu’elle est…

avatar r e m y | 

Pourtant j'ai installé d'autres plugin quicklook en plaçant simplement, à la main, le plugin dans le dossier système ad hoc ( /Library/QuickLook )

avatar vincentn | 

@r e m y

On parle du nouveau mécanisme que respecte Glance.
On peut évidemment toujours mettre dans le dossier Quicklook sous Monterey, mais c’est « déprécié » par Apple. Je ne serais pas surpris que son successeur annoncé la semaine prochaine supprime totalement cette possibilité.

avatar r e m y | 

Ah ok. Je n'avais pas compris que la nouvelle API supprimait les plug-ins du dossier /Library/QuickLook

avatar Mrleblanc101 | 

@r e m y

Oui, mais ils ne sont pas dispo sur l'App Store ceux là

avatar r e m y | 

À part les malwares (quand je veux montrer la facilité d'en installer sur Mac), je ne vais rien chercher sur l'AppStore.

avatar marc_os | 

@ vincentn

> Il faut nécessairement une app pour installer l’extension/plugin

Ah bon, un .pkg paramétré correctement ne pourrait pas être utilisé ?
Pourtant, les paquets d'installation, ça sert à ... installer les trucs qu'il ne suffit pas de copier dans le dossier des Applications à ce qu'il me semble.

avatar frankm | 

@r e m y

C’est sur, comment finir par foutre la merde dans son Mac

avatar tiagosilva | 

Certaines applications possèdent dans leur code en interne des “Extensions” pour le système : il suffit de jeter l'application dans la Corbeille, quelque fois de redémarrer, pour que le “Service” ne soit plus disponible.

avatar marc_os | 

Je n'aime pas cette demande du développeur :

Note: If anyone knows of a better workaround or can supply me with a Developer ID, please let me know. Thanks!

D'une part il lui suffit de payer 99 $ (largement moinbs cher que le Mac qui lui a servi au développement) pour obtenir son propre developer ID, d'autre part il me semble bien que donner son propre developer ID à un tiers est interdit par Apple. De plus, c'est la ouverte ouverte à la diffusion de malwares signés. Celui qui donnera son ID risque au mieux de voir son ID banni par Apple.

avatar r e m y | 

Comme il l'indique, il est trop jeune pour pouvoir obtenir un compte développeur chez Apple... d'où son souci pour faire signer son application

avatar marc_os | 

@ r e m y

> il est trop jeune pour pouvoir obtenir un compte développeur chez Apple

Il n'a pas de parents, ni de tuteur légal ?

avatar r e m y | 

Peut-être qu'il code en cachette de ses parents en s'enfermant dans les chiottes... 🤔

avatar Amaczing | 

👍

avatar Nord | 

Si le plugin permet à l’avenir d’avoir un aperçu rapide des fichiers .mkv, je le prendrai.

avatar r e m y | 

Pour les MKV, j'utilise le plugin QLVideo

avatar Ghaleon111 | 

C’est quand même compliqué sur Mac OS quant on veut modifier un truc, ce genre de plugin qui fait comme quicklook existe sur Windows depuis des années en faisant l’aperçu rapide avec la barre d’espace de tous les types de fichiers, mkv compris et ça s’installe en 2s et ça marche très bien pour avoir testé.

avatar Mrleblanc101 | 

@Ghaleon111

Quicklook est natif sur Mac...
Ça logiciel ajoute simplement plus de format...
Donc je ne vois vraiment pas ton point.
Le MKV n'est simplement pas supporté sur Mac alors c'est normal que QuickLook ne l'affiche pas. Si tu as un logiciel qui lis les MKV, c'est au logiciel de fournir l'extension QuickLook.

avatar Mrleblanc101 | 

@Ghaleon111

Il n'y a rien de compliquer, Quicklook est natif sur Mac...
Ça logiciel ajoute simplement plus de formats.
Donc je ne vois vraiment pas ton point.
Sur Windows il faut installer PowerToys si je me rappel bien et chercher dans les 500 options comment l'activer.
Le MKV n'est simplement pas supporté sur Mac alors c'est normal que QuickLook ne l'affiche pas. Si tu as un logiciel qui lis les MKV, c'est au logiciel de fournir l'extension QuickLook.

avatar Ghaleon111 | 

@Mrleblanc101

Non, il s’agit d’un utilitaire open source qui s’intègre à l’explorateur de fichiers Windows et qui avec la barre d’espace fait la même chose que Quick look mais avec tous les formats de fichiers.

Quand je lis l’article, faut pas être un débutant pour l’installer, faut carrément un compte développeur alors que sur Windows l’utilitaire équivalent s’installe en deux clics par n’importe qui.

avatar r e m y | 

Non la bidouille nécessaire ici est juste due au fait que le développeur est trop jeune pour obtenir un compte développeur auprès d'Apple... du coup, chaque utilisateur doit finaliser lui-même la compilation et l'installation de son application.

avatar Mrleblanc101 | 

@Ghaleon111

Pas besoin de compte développeur, juste un Apple ID. En fait l'ancienne version de cette app était même disponible sur le Mac App Store. C'est simplement que le nouveau dev n'as pas l'âge pour créer un compte développeur payant. Il pourrait tout de même notarizé l'app ce qui éviterait ce problème.

De plus, ton app Windows a les meme limitation, elle ne supporte que ce que l'OS ou l'app décide de supporté. Si je créer une nouvelle extension demain, ton app ne serait pas plus comment la prévisualiser...

avatar marc_os | 

@ Mrleblanc101

> C'est simplement que le nouveau dev n'as pas l'âge pour créer un compte développeur payant

Comme je l'ai fait remarquer plus haut, ce jeune n'a pas de parents ni de tuteur légal qui pourrait le faire pour lui ?
Bizarre autant qu'étrange.
Je dirais même plus, c'est louche.

avatar BeePotato | 

@ Ghaleon111 : « C’est quand même compliqué sur Mac OS quant on veut modifier un truc »

Qu’est-ce qui est compliqué ? Et qu’est-ce qu’on veut modifier ?

On ne parle pas de modifier quoi que ce soit, là, mais juste d’ajouter un plugin QuickLook via cette application.

« ce genre de plugin qui fait comme quicklook existe sur Windows depuis des années »

Les plugins QuickLook existent sur Mac depuis… la création de QuickLook (en 2007). 🙂
Ce qui était quelques années avant l’apparition de la fonction équivalente dans Windows. 😉

« ça s’installe en 2s et ça marche très bien pour avoir testé. »

Ouais, comme un plugin QuickLook, quoi.

avatar Ghaleon111 | 

@BeePotato

Sur Windows ce n’est pas un plug in, il s’agit d’un utilitaire open source qui s’intègre à l’explorateur de fichiers Windows et qui avec la barre d’espace fait la même chose que Quick look mais avec tous les formats de fichiers existants.

Pour étendre les capacités de Quick look sur Mac, c’est de la bidouille plutôt avancée avec un compte développeur a 100 euros alors que sur Windows non.
C’est donc dommage que ce soit plus complexe sur Mac OS pour que Quick look fonctionne avec plus de formats.

avatar BeePotato | 

@ Ghaleon111 : « Sur Windows ce n’est pas un plug in, il s’agit d’un utilitaire open source qui s’intègre à l’explorateur de fichiers Windows »

Ah, ok. Je pensais que tu parlais d’une fonctionnalité intégrée à Windows.
Il me semblait qu’avec Windows 10 ou 11, Microsoft avait ajouté une fonction plus ou moins similaire à QUickLook. Ai-je juste imaginé ça ?

« et qui avec la barre d’espace fait la même chose que Quick look »

S’il n’est pas extensible via des plugins, il ne fait pas vraiment la même chose que QuickLook. Juste la base.

« mais avec tous les formats de fichiers existants. »

Non.
Pour la bonne raison que ce serait impossible.

D’où l’extensibilité, pour que chaque application puisse ajouter son module QuickLook et permettre la prévisualisation de ses formats de fichiers.

« Pour étendre les capacités de Quick look sur Mac, c’est de la bidouille plutôt avancée avec un compte développeur a 100 euros »

Non.
C’est un plugin à mettre dans le bon dossier, ou simplement une application à télécharger.

« C’est donc dommage que ce soit plus complexe sur Mac OS pour que Quick look fonctionne avec plus de formats. »

Ce n’est pas plus complexe. En fait, c’est même transparent la plupart du temps : quand un module QL est intégré à une application qu’on utilise, on gagne la possibilité de prévisualiser les formats de fichiers concernés sans même y faire attention.
Parfois, quand on veut pouvoir traiter encore plus de formats de fichiers, on ajoute directement un plugin QuickLook, mais là non plus ça n’a rien de compliqué.

Cet article décrit un cas très particulier : une application opensource qui fournit un module pour QL, mais qui n’est pas finalisée pour la distribution (car pas signée), imposant donc à ses utilisateurs de s’occuper eux-mêmes de cette signature. Ce qui est effectivement plus compliqué que d’habitude, mais est vraiment un cas à part… et qui ne nécessite pas 100 €. 😁

Ne sachant pas comment QuickLook fonctionne (ce qui est tout de même un peu surprenant pour quelqu’un qu’on croise ici depuis des années 😉), tu tentes de faire une généralité de ce cas très particulier, manifestement motivé par le bonheur de pouvoir dire qu’il y a un truc plus compliqué sur MacOS que sur Windows. Mais non, je te rassure : étendre les possibilités de QuickLook est normalement bien plus simple que dans le cas présent. 🙂

avatar marc_os | 

@ BeePotato

> tu tentes de faire une généralité de ce cas très particulier, manifestement motivé par le bonheur de pouvoir dire qu’il y a un truc plus compliqué sur MacOS que sur Windows

J'étais chez des amis la semaine dernière.
ils avaient un DVD à regarder depuis longtemps.
Elle a un MBA i5 de 2017.
Il a un PC portable fournit par son employeur.
Ils ont un lecteur de DVD/Blu-ray externe Samsung.

Je branche le lecteur sur le MBA, j'insère le DVD, et il "démarre" automatiquement.
Mais l'écran est un peu petit.
Ils ont aussi un écran branché à une box, avec entrée HDMI.
Je dis ok, on branche le PC sur l'écran, le lecteur sur le PC, et ce sera plus agréable.
D'abord, lecteur connecté au PC, insertion du DVD, et... rien.
J'éjecte, je réinsère... rien.
Je cherche le "Media Player" bien planqué, et il ne voit rien.
J'essaye de lui faire ouvrir un fichier du DVD (lequel d'ailleurs ?), il ne sait pas quoi en faire.
J'essaye d'ouvrir un fichier du DVD via l'explorateur de fichier, et Windows (je ne sais pas quelle version) dit qu'il faut chercher une App sur l'app store de Windows.

Au bout d'un quart d'heure j'en ai eu marre, et on a regardé le film sur le MBA.
Trop cool Windows.

CONNEXION UTILISATEUR