StrongSync fait fonctionner Dropbox et Google Drive comme iCloud Drive

Anthony Nelzin-Santos |

Grâce à la fonction d’« optimisation du stockage », iCloud Drive peut télécharger les fichiers à la volée, et surtout les supprimer automatiquement lorsque l’espace vient à manquer. Avec StrongSync, le développeur du gestionnaire de stockage en ligne ExpanDrive veut prouver que Dropbox et consorts pourraient proposer les mêmes fonctions s’ils daignaient prendre en charge les dernières nouveautés de macOS.

StrongSync.

Malgré leur dépréciation en 2019, la plupart des fournisseurs de stockage dans le nuage utilisaient encore des extensions de noyau pour modifier le fonctionnement du système. Ce n’est que forcés et contraints par la politique de sécurité des machines Apple Silicon qu’ils abandonnent enfin ces pratiques d’un autre temps… ou abandonnent macOS.

À l’exception notable du système Smart Sync de Dropbox, les services de synchronisation reposent généralement sur macFUSE, un mécanisme d’extension du système de fichiers conçu (puis abandonné) par Google. Google utilise un nouveau système basé sur le protocole SMB : le volume réseau apparait clairement lorsque vous utilisez la fonction File Stream qui permet de consulter la liste des fichiers sans devoir les synchroniser.

File Provider. Image Apple.

Apple propose pourtant une solution de synchronisation et de gestion des fichiers distants : File Provider. Incontournable sur iOS, cette extension reste méconnue sur macOS, alors qu’elle est complètement intégrée au système depuis macOS Big Sur. Après la première connexion au service de stockage dans le nuage, le système se charge de la surveillance et de l’administration des fichiers.

L’utilisateur croit voir ses fichiers dans le Finder, mais il s’agit seulement de références. Le système intercepte les opérations de lecture et d’écriture pour télécharger les données à la volée. Le fournisseur de stockage doit seulement s’inquiéter de la copie des modifications sur ses serveurs, et de la récupération des modifications réalisées sur une autre machine.

Le stockage en ligne apparait ainsi comme une véritable extension du stockage local : les fichiers sont téléchargés seulement quand vous en avez besoin, et lorsqu’ils ne sont plus nécessaires, ils peuvent être marqués comme « purgeables ». Le système de fichier pourra ainsi les supprimer pour libérer de l’espace.

Les réglages de StrongSync.

Ce fonctionnement vous semble familier ? C’est normal, puisque c’est celui d’iCloud Drive. Vous voyez la suite venir : StrongSync utilise l’extension File Provider. Outre Dropbox, Box, OneDrive for Business, et Google Drive, StrongSync prend en charge les points de montage SharePoint, les espaces NextCloud, et même les serveurs SFTP et WebDAV.

L’application écrite en SwiftUI prend place dans la barre des menus, et les espaces de stockage apparaissent comme des « emplacements » dans le Finder. StrongSync offre moins d’options que son grand frère ExpanDrive, qui utilise justement MacFUSE, mais il faut dire que File Provider élimine de nombreux problèmes.

Le téléchargement et la suppression des fichiers sont gérés par le système, et la liste des dossiers et des fichiers est indexée par Spotlight. À ce stade, il lui manque seulement une fonction, la possibilité d’« épingler » un fichier pour éviter sa suppression automatique. Le développeur nous assure qu’elle sera proposée dans une prochaine mise à jour.

Dropbox dans le Finder par l’entremise de StrongSync. Remarquez l’interface identique à celle d’iCloud Drive, et pour cause.

StrongSync est proposé selon un modèle hybride : après avoir acheté une licence à 49,95 $ (env. 44 €), vous pouvez choisir entre un renouvèlement annuel à 24,95 $ (env. 22 €), ou une prolongation ad vitam æternam à 99 $ (env. 88 €). Une licence cinq postes est disponible pour quelques dizaines d’euros supplémentaires, et l’application peut être testée gratuitement pendant une semaine.


avatar occam | 

« et même les serveurs SFTP et WebDAV »

Le simple fait qu’il faille les nommer explicitement montre à quel point, dans la bulle Mac, on s’est habitué à contourner, à escamoter ou à malmener les protocoles et standards ouverts.

avatar raoolito | 

@occam

mouais, pour le podcast RedUniverse, on a ouvert un FTP pour aider les acteurs/monteurs/inge sons etc à partager les fichiers, parfois tres lourds.
ca a duré 10ans, et du premier au dernier jours, 99% des arrivants ignoraient ce que FTP voulait dire, ouvraient filezilla avec doute et inquietude et tapaient betement les 4 trucs pour se connecter, et là encore 15/20% preferaient passer par wetransfert ou dropbox (quelques courageux partageaient des fichiers Gdrive)

Du coup "Le simple fait qu’il faille les nommer explicitement montre à quel point".. vous pensez que l'univers tourne autour des IT. la majorité de l'univers est d'abord noob ou utilisateur vaguement avancé et pour ces gens là "SFTP" c'est inconnu et WebDAV un truc probablement lié.. au WEB :P

Mais si vous voulez, ouvrez "MAcGeneration IT" où il faudra realiser en un temps limité un travail nécessitant une certaine expertise pour devenir membre, et du coup vous pourrez rire de blagues totalement absconses pour le reste des gens :)

avatar Derw | 

@raoolito

« la majorité de l'univers est d'abord noob ou utilisateur vaguement avancé »

Je confirme. On ne peut pas tout savoir sur tout et on développe des connaissances (ou pas…, cf. les ch’tis et les marseillais…) dans les domaines qui nous intéressent (IT, cuisine, mécanique auto, musique, fers à lisser…). Pour le reste, on veut juste « que ça marche »… C’est d’ailleurs sur ce créneau qu’Apple s’est positionné, même si c’est de moins en moins vrai… Pour l’IT, même moi qui bosse en informatique, je ne veux pas forcément savoir comment tout ce dont je me sers pour bosser fonctionne (si c’était le cas, je ne ferais que de la veille techno et ne bosserai jamais).

« WebDAV un truc probablement lié.. au WEB »

A moins que ce ne soit lié à Dave ?

avatar fte | 

@Derw

"fers à lisser"

Sans jugement de ma part, mais… ah bon ?

avatar Derw | 

@fte

🤷‍♂️

Si des youtubeuses gagnent leur vie (ou tentent de gagner ?) avec de telles vidéos : https://www.youtube.com/watch?v=ioRR7SUR_Gg , je suppose que c’est parce que cela intéresse certaines personnes…

avatar fte | 

@Derw

Ah mais je n’en doute pas. Je le disais, pas de jugement.

C’est toi dans la vidéo ?

avatar Derw | 

@fte

Oui, bien sûr !

avatar sebas_ | 

@raoolito

Quand je bossais avec des Dev, je leur sortais toujours l’exemple de la machine à laver. Dans mon ancienne boîte, la majorité avec entre 25 et 30 ans, vivaient seuls et gagnaient de confortables salaires. Je leur demandait si ils trouvaient le fonctionnement de leur machine à laver simple et combien de programmes ils utilisaient (spoiler: 1). Puis je leur montrais une image détournée d’une machine à laver avec 50 boutons dans tous les sens et un manuel de 100 pages a lire absolument avant de faire la 1ère machine, et leur demandait si ils payeraient plus cher pour cette machine. Réponse évidement: non. Du coup ça leur permettait de comprendre que tout le monde n’est pas passionnés par les mêmes centres d’interêt, et que le but d’un produit (informatique, grande conso..) est de pouvoir l’utiliser simplement sans forcément être expert

avatar vincentn | 

@occam

Si vous saviez le pourcentage de gens qui connaissent les protocoles, savent en quoi cela consiste et les usages pour lesquels ils ont été conçu, les logiciels et technologies derrières? Que ce soit sur PC, Mac… et SFTP, WebDAV, SMB… l’immense majorité des gens n’y connaissent rien. Pour eux, un fichier se transfère par mail, Clé USB, WeTransfert et assimilés ou, si leur entreprise en dispose, Google Drive, One Drive, etc. Et je ne parle même pas de choses comme OnionShare et consorts.

Je pourrais citer des tas d’exemples où mes interlocuteurs s’obstinaient à me demander des tonnes de fichiers PDF par mail (bloquant et saturant leur serveur mail 1 fois sur 2) alors que leur boîte possédait un serveur SFTP inutilisé ou bien cet interlocuteur qui m’envoyait systématiquement par WeTransfert des fichiers vidéos, faisant fi des règles de sécurité et confidentialité alors qu’on lui proposait une autre solution plus adaptée.

Dans les deux cas, les personnes ne comprenaient ni ne maîtrisaient les outils de transfert à disposition, FileZilla (ou autres) étant totalement abscons et compliqué pour eux, même en leur parametrant et expliquant. WeTransfert et le mail était plus pratique et compréhensible pour eux.

C’est comme ça, l’alitteracie numérique est une chose éminemment répandue chez les usagers.
Il faut toujours garder en tête que sommes l’exception (et encore, nous même ne comprenons pas tout ce qui touche l’informatique, loin de là).

avatar aleios | 

Excellente initiative du développeur, je ne serai pas client c'est trop cher pour moi mais ça servira sûrement à d'autres.
Reste plus qu'aux "gros" à faire de même, en même temps que de vraies version optimisées pour M1(X) peut-être ?

avatar valcapri | 

Je l’utilise depuis quelques temps et c’est vrai que c’est hyper intéressant, surtout que cela fait sauter la limite de Dropbox à 3 appareils. Et on peut avoir Google Drive, Dropbox, OneDrive, NextCloud avec un seul logiciel.

Dans le même genre, ils ont aussi S3 Pro pour les partages basé sur le protocole S3 plutôt populaire dans le monde de l’object storage et du Cloud.

Et ces logiciels sont full compatible Mac M1.

Pour moi, il manque PCloud dans la liste. Car c’est dommage que PCloud utilise toujours les veilles version de MacFuse 3.x alors que depuis la version 4.x plus besoin de devoir accorder l’accès aux noyaux.

avatar jb18v | 

@valcapri

Comment ça la limite est outrepassée? Il ne faut pas un client par machine ? C’est intéressant du coup 😅

avatar Lucas | 

Alors c’est très malin, mais surtout ça montre à quel point Dropbox et autres sont des guignols ou en tout cas méprisent les usagers Mac, alors pourquoi continuer de leur donner confiance et argent ?

Et bravo pour tout le développement formidable de StrongSync, mais 150$ pour avoir juste le logiciel sans stockage ça revient très cher si à côté on a iCloud Drive qui fait très bien ce boulot.

Mais j’imagine que pour les personnes qui sont en entreprises avec de multiples systèmes d’exploitation différents ça a du sens, donc tant mieux que ça existe !

En espérant peut-être que il s’agisse d’un Pixel ou une Surface qui montre la voix à suivre pour inspirer les plus gros qui sont à la ramasse…

Et sinon, à quand enfin une vraie Time Machine sur iCloud ? Pour l’instant j’ai l’entièreté de mes fichiers sur iCloud Drive et en parallèle des sauvegardes sur disque dur, mais c’est loin d’être l’idéal. Toujours orphelin des Time Capsule, et pas forcément assez bidouilleurs pour gérer ça sur un NAS ou avec des services externes de clonage en ligne.

Merci pour l’info ! Il y a encore une bonne marge de progrès pour tout le monde, hâte de voir la suite !

avatar fransik | 

@Lu Canneberges

± 44+22 la première année, 22€/ an ensuite.
Alors ce n’est pas donné, oui, mais très loin d‘être exorbitant…

avatar totoguile | 

Je profite de cette News car je cherche une solution permettant de backuper un cloud sur un autre (dans mon cas je voudrais synchroniser mes fichier iCloud sur OneDrive )

avatar fte | 

"StrongSync fait fonctionner Dropbox et Google Drive comme iCloud Drive"

Un logiciel pour simuler des pannes ?! Qui voudrait de ça ?

avatar vincentn | 

Cela fonctionne également avec les Google Drive partagés ?

avatar fredazou | 

Je profite de ce poste, pour savoir si quelqu’un peut m’aider. Je cherche à partager des fichiers comme le fait le Synology Quickconnect mais directement depuis Finder. Quand on crée un partage ça crée un lien gotomyfile, qu’on peut envoyer un client. Merci

avatar ditek | 

@fredazou

Utilise plutôt synology drive pour partager tes fichiers en externe. Ça s’intègre directement dans le Finder.
C’est ce que j’utilisais avant de passer à nextcloud.

avatar fredazou | 

@ditek

Merci pour vote réponse. C’est juste un client, ou un paramétrage serveur à faire du côté du Syno ?
Actuellement je passe par Quick connect, mais il faut se loguer. Je voudrais pouvoir partager des fichiers depuis le Finder, avec bouton droit genre partager et que ça génère le lien gotomyfiles. Merci

CONNEXION UTILISATEUR