Apple agit contre Silver Sparrow, un malware installé sur au moins 30 000 Mac 🆕

Nicolas Furno |

Un porte-parole d'Apple a déclaré à AppleInsider que le certificat du compte développeur de ce logiciel avait été révoqué, ce qui empêchera sa diffusion sur davantage de machines ainsi que son exécution.


Article original

Un malware a été détecté courant février sur près de 30 000 Mac dans 135 pays par les chercheurs en sécurité de Red Canary. Ce nouveau venu surnommé Silver Sparrow est programmé pour appeler un serveur distant une fois par heure en quête de nouvelles commandes à appliquer sur le système. À ce jour, il n’a rien effectué, mais son ampleur et ce mécanisme de mise à jour distante le rend particulièrement inquiétant, puisque l’on ne connaît pas son objectif final.

Photo de base : Heye Jensen.

Ses créateurs ont pensé à tout pour maximiser leurs chances. L’appel à un serveur distant repose sur AWS, l’offre d’hébergement dans le cloud d’Amazon, et sur Akamai, l’un des plus gros réseau de distribution sur internet qui est utilisé, entre autres, par Apple. Cela rend son blocage difficile, car il faudrait bloquer entièrement ces deux acteurs. Par ailleurs, Silver Sparrow intègre un mécanisme qui lui permet d’effacer toutes traces de son existence, une sophistication rare dans le monde des malwares.

Pour finir, Silver Sparrow est un malware récent, il a été découvert dans sa première forme en août 2020, mais il a été mis à jour depuis, notamment pour les Mac Apple Silicon. En fonction de l’ordinateur, l’installateur est capable de s’adapter et d’installer des paquets spécifiques à chaque plateforme. Cela en fait le deuxième logiciel malveillant optimisé pour la nouvelle architecture d’Apple :

Sa complexité et le mystère de son rôle réel font que cette menace est qualifiée de menace sérieuse. Il n’existe pas d’outil clé en mains pour détecter sa présence, mais les chercheurs en sécurité listent les fichiers concernés à la fin de leur article. Si vous voulez tester votre Mac, je vous recommande d’utiliser l’app Terminal et de saisir cette commande :

ls /tmp/agent.sh
La ligne de commande signale que ce fichier n’existe pas sur mon Mac, le malware n’y a pas été installé.

Si le résultat affiché contient « No such file or directory », vous devriez être tranquille. Si ce n’est pas votre cas, votre Mac est peut-être infecté, il faudra alors supprimer tous les fichiers listés à la fin de l’article. Vous pouvez le faire avec le terminal avec la commande rm, mais attention à ne pas supprimer des fichiers importants par erreur.

Pour information, le fichier de base qui installe le malware se nomme updater.pkg ou update.pkg selon les cas. Si vous le voyez sur votre Mac, par exemple dans votre dossier des téléchargements, ne l’ouvrez surtout pas et supprimez-le sans attendre. Le fichier d’installation d’app légitime portera le nom de l’application, pas un terme générique comme ici.


avatar Danny Wilde | 

C’est incroyable quand même !

A la lecture de l’article, on comprend que c’est pas un étudiant hacker qui en est à l’origine !
Je me demande comment il a pu s’installer ?

avatar Garynho | 

@Danny Wilde

C’est du second degré?
Parce que ce n’est pas le fait d’avoir 17 ans qui a empêché George Hotz de jailbraker l’iphone en premier. Et ce n’est qu’un exemple parmi des milliers.

avatar weagt | 

Et sait-on au moins comment il se propage ?

avatar draco1544 | 

@weagt

"Et sait-on au moins comment il se propage ? "

Le fichier s’appelle updater.pkg

avatar weagt | 

@draco1544

Ouai, donc s'il faut télécharger et exécuter un fichier updater.pkg, ça ne concerne que ceux qui installent n'importe quoi sur leurs ordinateurs, autrement dit la majorité des gens...

avatar Dimemas | 

ou pas ...

avatar Nicolas Furno | 

@weagt

Bonne remarque, j'ai oublié de le préciser. J'ai ajouté un mot.

avatar DareMac | 

@weagt

« Pour Silver Sparrow, les équipes soupçonnent que des publicités malveillantes, des applications piratées ou même de fausses mises à jour Flash, malgré son débranchement en janvier 2021, sont à l’origine de ces infections.

« Dans ce cas, les pirates ont distribué le logiciel malveillant dans deux paquets distincts : updater.pkg et update.pkg », précise Red Canary dans un billet de blogue. »

(...)

« De son côté, Apple a confirmé à Mashable qu’elle avait retiré les certificats de sécurité des comptes de développeurs utilisés pour livrer les fichiers .pkg contenant le maliciel, ce qui empêcherait de nouvelles infections sur les ordinateurs de sa marque. »

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1772537/un-mysterieux-maliciel-a-infecte-quelque-30-000-ordinateurs-mac?fromApp=appInfoIos&partageApp=appInfoiOS&accesVia=partage

avatar jmquidet | 

pfff… il ne s’est pas installé chez moi !
➞ ➞ ➞

avatar macik | 

moi mon plus 👍

avatar Edward. | 

De ce que je comprends de l'article original, le fichier ._insu est absent. En cas de présence de ce fichier, le Malware se désinstalle. Ce n'est donc pas une bonne solution pour vérifier sa présence.

avatar Nicolas Furno | 

@Edward.

Bien vu, je corrige. Merci !

avatar Danny Wilde | 

@nicolasf

Ah oui, je comprends mieux cela me rassure

avatar Tijudpom | 

J’ai un ami qui s’inquiète pour son mac : faut il installer un antivirus ?

avatar cybercooll | 

@Tijudpom

S’il visite des sites illégaux et installe sans réfléchir tout ce qui se trouve dans son dossier téléchargement, il lui faut un bon antivirus a jour.
Sinon, ça ne servira pas à grand chose.
Que ce soit sous Windows ou Mac, avec un minimum de vigilance, on n’a pas de virus/malware

avatar bonnepoire | 

@ cybercooll
Avec windows, ouvrir un fichier office contenant une macro suffit donc.... pas d'accord.

avatar cybercooll | 

@bonnepoire

Faut aussi:
- cliquer sur un bouton pour que la
Macro se lance. Une macro ne se lance pas par défaut sauf si tu as changé cette conf
- avoir office (hormis les pros et les étudiants, qui achète word?)
- trouver un fichier avec un telle macro
- avoir envie d’ouvrir ce fichier
- s’il est téléchargé, activer une 1ère validation

Faut vraiment en avoir envie...

avatar rolmeyer | 

@cybercooll

à ajouter
chez moi install par défaut de office 365, les macros sont désactivées
quand je clique sur un fichier office avec une macro j’ai un message me prévenant qu’il y a une macro ( je me souviens plus mais en gros on déconseille d’ouvrir le fichier )
au boulot de Mme, 1000 agents avec Outlook Office et Teams, un fichier avec macro est viré d’office..si je puis dire 😁

avatar quentinf33 | 

@cybercooll

« cliquer sur un bouton pour que la
Macro se lance. »

Faux. On peut programmer la macro pour qu’elle se lance à l’ouverture du fichier. On peut même lancer une macro à chaque fois qu’une feuille est affichée, qu’une cellule est modifiée. Donc pas besoin de bouton.

avatar cybercooll | 

@quentinf33

Mais si. Essaye. Tu verras une magnifique demande d’autorisation, avec un beau bouton à cliquer.

avatar quentinf33 | 

@cybercooll

Je regarderai de plus près. J’ai jamais eu de nécessité de développer de telles macros. Mon responsable en a créé une. A mon retour de congés je jèterai un œil.

Mais si des ordinateurs son encore infectés aujourd’hui par cette méthode alors ?

avatar cybercooll | 

@quentinf33

Ça doit pas arriver bien souvent...
Mais lancer un dmg ou un exe inconnu sur ça machine demande non seulement d’être idiot mais en plus de traîner sur des sites douteux. C’est en essayant d’installer 10 crack pris au hasard sur des forums warez que tu verras un virus...pas en te baladant sur iGeneration ou gmail. Ni en ouvrant l’excel listant les collègues qui viennent au foot du midi.

avatar quentinf33 | 

@cybercooll

Haha oui c’est sûr. Malheureusement une personne qui ne s’y connaît strictement pas peut ne pas être suffisamment sensibilisé sur les mauvaises pratiques quand on utilise un ordinateur…

avatar cybercooll | 

@quentinf33

Sur les 20 dernières années j’ai vu 2 fichiers testés positifs par un antivirus (Windows defender est largement suffisant, inutile de payer pour moins bien):
Un fichier de test eicar pour valider une image clamav docker pour un client, un bout de code java malsain de démo volontairement compilé bloqué dès sa compilation

avatar 33man | 

@bonnepoire

Oui non quand c’est votre collègue super sexy qui vous envoie Me_nude.xls et que vous êtes comptable... un tableur et du charme = bingo je clic 😂

Pages

CONNEXION UTILISATEUR