Codye met en scène les lignes de code sur Mac, iPad et iPhone

Nicolas Furno |

Codye (5,49 €) est une nouvelle app universelle, disponible sur l’App Store pour les iPhone et iPad comme sur le Mac App Store pour les Mac. Cet utilitaire intéressera les développeurs qui veulent partager des lignes de code. Son principe est de récupérer ces lignes depuis le presse-papier et de les exporter sous la forme d’une image qui met en scène le code, comme sur cet exemple :

Quelques lignes de PHP mises en image par Codye.

L’interface de l’app permet de contrôler cette mise en scène. Codye permet de choisir un thème parmi 80 options et l’app affichera la coloration syntaxique adaptée au langage utilisé pour les lignes de code, avec une base de 180 langages connus. Vous pourrez aussi sélectionner la police de caractère utilisée, sa taille, afficher ou non les numéros de ligne et même ajouter les trois points colorés des fenêtres de macOS en haut à gauche.

Codye permet aussi de changer la couleur de fond ou de garder un fond transparent. Si vous choisissez une couleur, l’app fera des suggestions en fonction du thème choisi, mais vous pourrez toujours sélectionner une couleur différente. Enfin, l’export peut être configuré en PNG ou JPEG, avec plusieurs options de taille, ou même en HTML avec alors tout le style nécessaire pour intégrer le résultat sur une page web. Une boîte de dialogue permettra de finir la procédure sur macOS, tandis que l’on retrouve le menu de partage d’iOS sur iPhone et iPad.

Le même code avec d’autres réglages, depuis la version iPad de Codye.

Cet utilitaire n’est pas le premier à proposer cette fonction et il reprend largement le concept de Carbon, une web app open-source qui permet elle aussi de partager joliment des lignes de code. Codye est une app payante vendue 5,49 € une seule fois et la licence est valide sur tous les appareils Apple. Si vous partagez souvent du code, l’investissement peut en valoir la peine, sachant que l’app fonctionne très bien. Seul bémol à noter dans cette première version, l’export est légèrement pixelisé sur mon Mac, mais ce n’est pas le cas avec la version iOS.

macOS 10.15.4 ou iOS 13.4 sont nécessaires pour installer Codye, dont l’interface n’est proposée qu’en anglais.


avatar BooBoo | 

Du code dans une image...
Quelle hérésie !

avatar yurt | 

@BooBoo

J’allais faire le même commentaire 🤣.
Quand je tombe sur ce genre d’images, ça m’agace !

avatar Nicolas Furno | 

@BooBoo

L’app permet aussi de générer du HTML, quand même. 🙂

avatar BooBoo | 

@nicolasf
Ha oui, j’ai lu trop vite !

avatar SquallX | 

Utile uniquement pour les réseaux sociaux... Du code ça doit pouvoir se copier.

J’ai testé Carbon et c’est vrai que ça m’a été utile quand j’ai du faire un rapport avec des bouts de code. Ça présentait mieux. Mais depuis il ne m’a plus servi.

avatar pat3 | 

@SquallX

Mais c’est exactement à ça qu’il sert ! Si tu écris des articles ou des bouquins dans lesquels tu as besoin de citer des lignes de codes, la plupart des éditeurs n’ont rien de prévu.
Et je ne parle même pas de la coloration syntaxique pour l’édition papier 😁
[edit]
Le problème se pose, plus sérieusement, avec les traitements de texte traditionnels qui ne gèrent pas les lignes de code et n’ont pas de styles dédiés (rien n’empêche d’en créer un, cela dit, mais ce n’est pas encore entré dans les mœurs de la plupart des éditeurs).
Pour ça, le markdown est génial, ou alors faut entrer dans la matrice de LaTeX.

avatar Nicolas Furno | 

@pat3

Pour avoir écrit des livres où je voulais glisser du code, je peux témoigner que ce n’est pas facile même si on veut le faire.

Les générateurs de livre n’ont souvent pas ce qu’il faut à la base et Les liseuses ePub ont rarement prévu ce cas de figure.

avatar pat3 | 

@nicolasf

C’est dommage pour les générateurs de livres, d’autant qu’aujourd’hui l’obstacle n’est plus technique.
Pour les liseuses, je ne savais pas (je lis sur ipad, et que ce soit Livres ou Kindle, ils affichent les lignes de codes avec coloration syntaxique).

avatar marc_os | 

@Nicolas
Les générateurs de livres ne supportent pas le copier / coller de texte formaté ? Ni le RTF ? 😳

avatar Nicolas Furno | 

@marc_os

Ah non, les ePub sont en général codés dans une variante de HTML, pour faire simple.

avatar marc_os | 

@Nicolas
Certes, mais ces logiciels devraient AMHA être capables d'accepter du texte formaté et transmis via le presse-papier. En effet, le presse-papier utilise un format interne que toute application Cocoa peut utiliser directement soit pour afficher le texte formaté tel quel soit pour l'enregistrer dans le format de son choix, RTF, HTML, etc. Il ne reste « plus qu'à » coder l'enregistrement dans ce format. Et pour du code, il n'y a pas tant de choses que ça à supporter. En gros, police, taille des caractères, couleur, voire interlignage...
En plus, Apple fournit le code source de TextEdit depuis un moment, dont un dev a tout ce qu'il faut pour faire ce qu'il faut. S'il ne le fait pas.... (je préfère ne rien dire.)

avatar Nicolas Furno | 

@marc_os

Ces logiciels sont souvent des outils en ligne de commande, on travaille à partir de simples fichiers texte (en général en Markdown), il n’y a absolument aucun RTF dans la chaîne de production en fait.

avatar marc_os | 

@Nicolas
Quand on fait du copier / coller, il n'y a pas de RTF qui tienne, le presse papier contient un format "interne".
Ceci dit, comment passez-vous des images à un outil en ligne de commande ?
Faire un logiciel d'édition en ligne de commande au XXIème siècle, comment dire sans être désagréable....
De quel logiciel s'agit-il ?

avatar Nicolas Furno | 

@marc_os

Je vois que vous ne connaissez pas du tout ce domaine. :-)

On utilise Pandoc : https://pandoc.org

avatar vince29 | 

A priori, il suffit donc de rajouter le fichier theme.css de highlight/codemirror/whatever html highlighter dans le epub.

avatar BeePotato | 

@ pat3 : « Le problème se pose, plus sérieusement, avec les traitements de texte traditionnels qui ne gèrent pas les lignes de code et n’ont pas de styles dédiés »

Quand j’ai besoin d’inclure un bout de code dans un traitement de texte ou (plus souvent) dans une présentation, je me contente d’un copier-coller depuis un éditeur de code qui inclut dans le presse-papier la version avec formatage (par exempe Xcode, CotEditor, SubEthatEdit, et beaucoup d’autres j’imagine). De cette façon, tout l’aspect visuel du code (police, coloration syntaxique, indentation) est gérée par l’éditeur de code.
La seule fonction qui me manque, c’est que parmi les éditeurs de code que j’utilise il n’y en a pas un qui propose d’inclure les numéros de lignes dans le presse-papier.
Mais bon, ça, c’est facilement compensé par une numérotation automatique dans le traitement de texte.

avatar Florent Morin | 

L'app s'appuie sur Highlightr pour la coloration syntaxique.
https://github.com/raspu/Highlightr

Qui s'appuie sur highlight.js.
https://github.com/highlightjs/highlight.js

C'est bien fichu. C'est pratique. Pour 5,49 €, c'est un vrai confort.

avatar minipapy | 

Avec le code affiché sur l'image, les détracteurs de PHP vont pouvoir s'en donner à coeur joie.

avatar marc_os | 

@ minipapy
Quel rapport avec le langage php ?

avatar demental | 

Surtout les détracteurs de Wordpress ;)

avatar marc_os | 

Ce truc n'a strictement aucun intérêt pour moi.
Partager du code sous forme d'image, je trouve ça stupide, juste bon peut-être à générer des images pour un site web.
Si on veut partager du code, on partage du code, c'est à dire tu texte ! (Et ce texte peut être "formaté", au format RTF ou autre.)

En plus, macOS 10.15.4 obligatoire.

avatar antoninGR38 | 

Pour tout ce qui est écrit en Swift, il y a un autre projet open source de l’excellent John Sundell (export en HTML ou image et éventuellement depuis un fichier Markdown) 😁 : https://github.com/JohnSundell/Splash

CONNEXION UTILISATEUR