Apple enterre officiellement iBooks Author et iTunes U

Mickaël Bazoge |

C'en est terminé de l'aventure iBooks Author. Le logiciel de création de livres numériques enrichis de contenus interactifs, lancé en 2012, ne bénéficiera plus de mises à jour et il sera retiré du Mac App Store le 1er juillet, a prévenu Apple dans une fiche d'assistance. La dernière mise à jour remontait au mois de septembre 2018 et ce n'était alors que pour « améliorer la stabilité de l'application ». Le logiciel n'a pas été optimisé pour macOS Catalina, mais bien sûr il reste parfaitement fonctionnel sur la dernière version du système.

Il y a deux ans, Pages a accueilli plusieurs outils de création de livres numériques, et Apple vante en particulier la version pour iPad. « Pages est une superbe plateforme pour créer des livres », selon le constructeur. À l'époque pourtant, la Pomme jurait que le traitement de texte ne remplaçait pas iBooks Author, elle revient aujourd'hui sur cette déclaration, en parlant de « transition d'iBooks Author vers Pages ».

Les bouquins publiés dans Apple Livres avec l'outil resteront disponibles dans le catalogue de la boutique. Dans cette même fiche d'assistance, Apple liste quelques fonctions d'iBooks Author que l'on peut reproduire dans Pages. Le constructeur indique aussi qu'une fonction d'importation des fichiers iBooks Author (.iba) dans Pages sera bientôt disponible.

Autre mort en chemin, iTunes U. Le service destiné aux enseignants et aux élèves/étudiants s'arrêtera à la fin de l'année prochaine. Apple propose à la place d'utiliser les outils intégrés dans ses applications En Classe et Pour l'École, récemment mis à jour.


avatar oomu | 

pile mon sentiment :)

avatar iBaby | 

Pages : traitement de texte, livres papier.
iBooksAuthor : livres numériques, ePub entre autres.
Ce n'est pas le même monde, pas tout à fait.

avatar pat3 | 

@iBaby

C’est aussi ce que je pensais jusqu’à ce que je produise un livret numérique PDF et ePub avec.

C’est dommage, iBook author était d’entrée de jeu bien pensé, mais aussi très limité dans à iBooks, ce qui a été l’instrument de sa perte.

Reverser à Pages une bonne partie de ses fonctions, c’est peut-être la meilleure manière de revitaliser la composition d’ouvrage for the rest of us, de manière plus ouverte, et de renforcer une des fonctionnalités de l’iPad.

avatar dlat | 

@iBaby

Pages exporte en epub maintenant.

avatar occam | 

@dlat

Avez-vous jamais analysé le produit d’une telle opération en l’examinant dans Calibre, et en le comparant au résultat d’une conversion vers EPUB à partir du module correspondant de Calibre ?

C’est riche d’enseignements sur la différence entre un logiciel sérieux, même s’il est libre, et un produit de marketing : poli en surface, mais dont il faut éviter à tout prix d’analyser ce qui sort de ses entrailles.

La qualité et l’adaptabilité des fonctions EPUB de Calibre tiennent en un seul mot : responsabilité.
Son auteur se tient pour responsable de ce qu’il fait.
Il y a longtemps que je ne vois plus cette éthique, cette attitude fondamentale chez Apple.

avatar Mike Mac | 

"iBooks lives matter"

Qui pour manifester devant ces violences logicielles ?

Bientôt les statues de Steve Jobs seront déboulonnées !

avatar iPop | 

@Mike Mac

😂😂😂 👍

avatar spirou31700 (non vérifié) | 

Comment peut-on sauvegarder les 2 applications avant qu’elles ne disparaissent de l’App store ?
Ça peut être utile pour les réinstaller plus tard vu que même s’il n’y aura plus de mises à jour, elles restent quand même fonctionnelles.
Merci d’avance pour vos conseils et votre aide.

avatar Mac13 | 

@spirou31700

Achetez un mac le moins cher puis téléchargez cet app et désactivez les MaJ

avatar spirou31700 (non vérifié) | 

@Mac13

Ok Merci beaucoup.

avatar pocketalex | 

acheter un mac pour avoir 2 apps ????

C'est une blague ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Apple précise que l'app restera disponible dans l'historique de ton compte Mac App Store. Mais peut-être qu'elle ne fonctionnera pas au-delà de Catalina.
avatar spirou31700 (non vérifié) | 

@MickaëlBazoge

Merci pour votre réponse. Je pense aussi que pour les futurs systèmes d’exploitation macOS suivant, les 2 applications ne fonctionneront pas. C’est pour un mac avec une ancienne version. Au cas ou il y ai une restauration à faire, on ne sais jamais, vaut mieux être prudent !

avatar Scooby-Doo | 

@Mickaël Bazoge,

« Apple précise que l'app restera disponible dans l'historique de ton compte Mac App Store. Mais peut-être qu'elle ne fonctionnera pas au-delà de Catalina. »

Vous connaissez mieux Apple que moi à l'évidence, je pense donc que le « peut-être » est superflu.

Apple trouvera bien un moyen que ces deux logiciels ne soient plus supportés !

Par exemple : incompatibles ARM...

En fait, en cherchant un peu, ils vont bien nous trouver quelque chose de super crédible pour nous faire avaler la pilule !

😐

avatar iPop | 

@Scooby-Doo

Ils auraient pu le mettre en Open source, non ?

avatar e2x | 

Oooh 😯 ils peuvent pas s’empêcher de forcer le Tout-en-un. pshh.. impossible de se fier à eux. Tout ce qu’on demande c’est un peu de cohérence, c’est grave ça. Okay les alternatives yes mais bon tu finis jamais de réapprendre? et tu consolides quand ?

avatar onclebobby | 

Je ne dis pas qu'elles étaient inutiles, mais je n'appréciais pas qu'Apple les installe "de facto" lors de l'achat d'un nouveau Mac.

avatar alan1bangkok | 

ils peuvent enterrer Plans , ça ne gênera pas grand monde

avatar Mike Mac | 

Une question me taraude...

Les livres numériques interactifs devaient être un secteur plein d'avenir. D'où iBooks Author pour plein de nouveaux créateurs qui iraient alimenter les ventes en ligne sur la boutique Apple. Une formidable machine á cash semblait alors en vue. Visiblement, le but n'est pas atteint puisqu'on jette le grand outil de fabrication. Bref, on zigouille la danseuse.

Donc que sera alors le futur de la réalité augmentée - nouvelle danseuse ! - qu'on nous survend pour un futur mirifique avec les matériels Apple ? Avec le même suivi, c'est le pschitt assuré dans peu d'années.

What else ?

avatar oomu | 

vous le voyez déjà pour la VR, ou Valve a lâché Apple alors que c'était un évènement de la WWDC.

Oui, Apple lance des logiciels/services pour soutenir/initier un nouveau produit commercial (par exemple effectivement ibooks) et puis quand ça ne donne pas les fruits attendus ou que le public reste froid, Apple finit par tuer le logiciel/service associé.

Après, les ebooks sur la boutique Apple c'est franchement le minimum possible et cher.

avatar iPop | 

@Mike Mac

Je crois plutôt que rien de tout ça n’a d’avenir mais plutôt les kalachnikov.

avatar huexley | 

"Apple propose à la place d'utiliser les outils intégrés dans ses applications En Classe et Pour l'École"

Noooon on vous force pas du tout la main à utiliser ces services que personne ne veut xD

avatar fte | 

Apple se fait tailler des croupières dans le domaine éducatif, les effets se font sentir depuis longtemps déjà, et Apple ne fait finalement que prendre acte de la situation.

Je regrette que Apple choisisse de se désengager à petits pas plutôt que de passer à l’offensive pour redevenir attractif dans ce secteur...

Dommage. Quel gâchis.

avatar occam | 

@fte

C’est ce que je me disais aussi.
Depuis des années.

Et puis, en y repensant, je me suis rendu compte que le plus important, dans l’éducation, est l’exemple :
quels comportements, quelles attitudes, quelle éthique vit-on ? Car il faut les vivre pour pouvoir les donner en exemple aux élèves.

À ce coup-là, il vaut mieux que la présence d’Apple dans le monde de l’éducation diminue autant que possible.

avatar fte | 

@occam

"À ce coup-là, il vaut mieux que la présence d’Apple dans le monde de l’éducation diminue autant que possible."

La question subséquente est naturellement quelle alternative choisir. Il n’est pas certain que les alternatives communes soient meilleures selon ces divers critères, particulièrement sur le plan matériel.

avatar occam | 

@fte

"Il n’est pas certain que les alternatives communes soient meilleures selon ces divers critères, particulièrement sur le plan matériel."

Concrètement ?
Car je ne vois pas en quoi un Raspi serait a priori répréhensible sur le plan matériel. Quant au plan moral et éducatif, si vous le comparez à un Mac ou iPad...

avatar fte | 

@occam

"Car je ne vois pas en quoi un Raspi serait a priori répréhensible sur le plan matériel."

Ah Raspberry. Certes. Il a ses limites assez rapidement atteintes cependant.

Je pensais aux alternatives classiques acceptées par les directions informatiques... ;)

avatar legallou | 

@Madalvée
"Ne jamais utiliser une solution Apple autre que l’OS."

C’est la décision que j’ai prise il y a plus de cinq ans. j’utilise Nisus Writer comme traitement de texte, Tables de Daniel Schwill comme tableur, Firefox, PostBox pour les mails, WebAcappella et Coda pour la création de site weeb, HoudahSpot pour retrouver un fichier, etc, etc

avatar legallou | 

@Madalvée
"Ne jamais utiliser une solution Apple autre que l’OS."

C’est la décision que j’ai prise il y a plus de cinq ans. j’utilise Nisus Writer comme traitement de texte, Tables de Daniel Schwill comme tableur, Firefox, PostBox pour les mails, WebAcappella et Coda pour la création de site weeb, HoudahSpot pour retrouver un fichier, etc, etc

avatar legallou | 

@Madalvée
“Ne jamais utiliser une solution Apple autre que l’OS.”

C’est la décision que j’ai prise il y a plus de cinq ans. j’utilise Nisus Writer comme traitement de texte, Tables de Daniel Schwill comme tableur, Firefox, PostBox pour les mails, WebAcappella et Coda pour la création de site weeb, HoudahSpot pour retrouver un fichier, etc

avatar legallou | 

Je n'arrive pas à supprimer mon message en triple. Merci à Macgeneration de le faire.
Si j'y arrive, mais il y a plus de 5 minutes entre l'ordre et son application.

avatar byte_order | 

@legallou
Editez vos commentaires doublons pour remplacer le texte par "doublon", à défaut de mieux.

avatar domd | 

@spirou31700
Sinon tu achètes Parallels Desktop, tu clones ton système que tu installes dessus et le tour est joué. Moins cher qu'un nouveau Mac.

avatar Boboss29 | 

si la prochaine version de Pages intègre les fonctions de Ibook Author, où est le problème ?

avatar MacMarc | 

Comme d'habitude, beaucoup de tirs à boulets rouges et lamentations sur les idées périmées sur plusieurs applications Apple qui pourtant sont franchement plus agréables et intuitives que d'autres plus "professionnelles".

1. Dommage pour iBooks Author, effectivement, mais justement, si chez Apple ils tiennent un peu compte de ses clients, et je crois que c'est le cas, même si ça l'est beaucoup moins qu'on le voudrait, ils sont dû se rendre compte que comme moi, mais aussi plusieurs intervenants, trop peu de gens l'utilisaient vu son positionnement "de niche".
Apparemment, je ne suis pas le seul à avoir pensé que j'allais enfin me décider à l'utiliser... Trop tard.

2. Pages, Keynote et Numbers restent mes applis préférées dès que je vous que mes documents "aient de la gueule" sans me casser la tête...
Ils sont plus intuitifs que la plupart de leurs concurrents et ont récupéré des fonctionnalités que le rapprochement des versions iOS et Web leur avaient fait perdre, et ont même récupéré des bonus.
Je pense notamment aux réglages d'importation de Numbers.
Il m'arrive souvent que pour faire plaisir à un ami qui veut peaufiner son document Word, je commence avec Word, puis que, en ayant marre de perdre du temps ) chipoter pour peaufiner la mise en page, voire d'avoir certaines images qui disparaissent à l'impression, je rebalance tout sur Word.
Bon, c'est vrai que pour certaines utilisations pro de Word et d'Excel, ceux-ci sont plus performants, mais cela n'enlève rien à l'agrément de la suite iWork pour un usage moins spécialisé.

3. Il y a malheureusement beaucoup de monde qui s'est arrêté aux premières versions de Final Cut Pro X et/ou n'ont carrément pas voulu faire l'effort de se former à son utilisation fort différente du Final Cut Pro original ou de Adobe Première, et c'est leur problème, mais il a tellement d'atouts à plusieurs niveaux que c'est ridicule de le dénigrer au stade où il est arrivé maintenant, et regrettable parce qu'ils risquent de décourager des utilisateurs potentiels qui pourraient véritablement en apprécier l'intuitivité, n'étant pas prisonniers de leurs habitudes d'autres logiciels.

avatar webHAL1 | 

@MacMarc :
« Il m'arrive souvent que pour faire plaisir à un ami qui veut peaufiner son document Word, je commence avec Word, puis que, en ayant marre de perdre du temps ) chipoter pour peaufiner la mise en page, voire d'avoir certaines images qui disparaissent à l'impression, je rebalance tout sur Word. »

Entièrement d'accord. Commencer avec Word puis terminer avec Word, ça fonctionne sans souci ! ^_^

avatar Mike Mac | 

@MacMarc

Final Cut a moins d'avenir qu'un Davinci Resolve.

D'abord, la version gratuite de Resolve est déjà très étoffée. Pas de version gratuite Final Cut X.

Ensuite, la version payante de Resolve est à un tarif voisin de Final Cut, mais c'est un système multi-applications en une : montage rapide, editing traditionnel, logiciel de mixage audio, logiciel évolué de trucage (After effects inside en mode nodes), et un logiciel d'étalonnage de haute volée.

Enfin, Davinci Resolve est Mac, Windows et Linux.... Avec l'ARM qui plane comme une menace sur l'éco-système Mac, c'est l'assurance de travailler avec un avenir plus ouvert. Une fusée motorisée AMD Ryzen est nettement plus abordable, voire plus puissante qu'un Mac Pro pour grimper au 7ème ciel du montage vidéo avec Resolve.

avatar Nicolarts | 

J'ai bien fait de ne pas toucher ces logiciels et je commence apprendre Affinity Publisher.

Je ne regrette rien de ne pas toucher...

avatar vdrouot | 

Pubcoder : une solution alternative bien meilleure et plus ouverte, pour ceux qui ont besoin de publier des livres au format ePub 3 (HTML5) avec des tonnes d’interactions possibles et compatibles avec majorité des boutiques de livres électroniques et les lecteurs ePub sur toutes les plateformes.

En plus, on peut y importer des fichiers Indesign, comme avec feu iBooks author.

Pubcoder :
https://www.pubcoder.com/

Je recommande, car les ingés sont vraiment bons et ont du bon sens.

avatar Oberon | 

J'ai utilisé iBooks Author pour convertir facilement des documents textes et les lire sur ma liseuse et ça fonctionnait bien... Mais effectivement c'est sans doute une utilisation de niche.
Merci à MacG d'avoir signalé que ce logiciel allait disparaître car je ne l'avais pas réinstallé sur mon "nouveau" mac, du coup je viens de le faire.
Merci aussi à vdrouot pour son lien concernant Pubcoder.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR