Le créateur de Wunderlist aimerait le racheter à Microsoft

Florian Innocente |

Quatre ans après avoir vendu le gestionnaire de tâches Wunderlist à Microsoft, Christian Reber, qui avait co-fondé l'éditeur allemand 6Wunderkinder, fait un appel du pied sur Twitter à Satya Nadella et à Marcus Ash (qui pilote le développement de ce produit) pour le racheter.

Offre vraiment sérieuse ou bouffée de nostalgie… ? Reber se dit en tout cas « dépité » que Microsoft poursuive son objectif de retirer ce logiciel de la circulation une fois que ses principales fonctions auront été déménagées dans To-Do, le successeur de Wunderlist lancé en 2017 sur iOS puis arrivé cet été sur Mac.

Depuis le départ, ce remplacement était programmé, cependant il a pris plus de temps que prévu et il n'y a toujours pas d'échéance claire.

Wunderlist dépendait d'Amazon Web Services pour la synchronisation des tâches alors que To-Do doit s'appuyer sur Azure de Microsoft. Les développeurs ont dû reprendre les choses de zéro et il n'y a pas encore de stricte parité entre To-Do et Wunderlist (lequel est de temps en temps actualisé sur l'App Store).

Christian Reber — qui n'est pas resté chez Microsoft après la vente — aimerait récupérer le coeur de son logiciel (ou plus sûrement les droits d'utilisation) pour le faire évoluer de son côté. Tandis que Microsoft s'occuperait de To-Do sans avoir à sacrifier Wunderlist.

Pour la suite, l'entrepreneur liste quelques idées : rendre Wunderlist open-source et gratuit pour le grand-public, qu'il soit plus rapide, plus léger et optimisé pour une utilisation avec des raccourcis-clavier sur ordinateur. Mais aussi proposer des dossiers partagés, améliorer l'intégration de services externes, ajouter la prise de notes et le rendre bien plus apte au travail collaboratif qu'il ne l'était. Plusieurs de ces choses avaient été promises, quelques mois avant la vente, pour la version 3.

Le logiciel, né en 2010, aurait été acheté pour une somme comprise entre 100 et 200 millions de dollars, affirmait à l'époque le Wall Street Journal. Le deal avait du sens, poursuit Reber dans son monologue sur Twitter, mais les choses ne sont pas allées aussi vite et aussi bien qu'espéré.

Wunderlist a fait partie de ces petits logiciels avalés par Microsoft lorsque celui-ci a voulu remettre à flot son offre sur mobiles. Acompli a été acheté en 2014 pour devenir Outlook sur iOS et Android, puis en 2015 c'est le calendrier Sunrise qui est venu à la rescousse pour renforcer ce volet dans Outlook.

avatar juliuslechien | 

Wunderlist était top, j’ai tenté To-Do lors de son lancement par Microsoft, mais beaucoup de fonctionnalités en moins par rapport à Wunderlist, j’ai attendu un peu vu les promesses de MS, malheureusement l’application reste en deçà de Wunderlist. Et l’annonce bien que repoussée plusieurs fois de l’arrêt de Wunderlist ne donne pas envie d’y retourner.
Dommage car l’intégration de Sunrise dans Outlook s’est bien déroulée, cela faisait espérer que Microsoft allait faire de même avec To-Do.

avatar celebration | 

Cela serait le pied.
Prière du soir.
Et c’est en 3745 après l’effondrement que Things intégra des fonctions collaboratives. Malheureusement pour les devs tous les humains avez déjà migré dans une autre dimension.

avatar Brad64 | 

Tu as tellement raison...
C’est ce qui va me pousser à passer sur Rappels avec iOS 13 😄

avatar Amdjad Chris | 

@Brad64

En parlant de rappel, lorsqu'on note un rappel genre lecture de vidéo d'un sujet, on copie l'URL de la vidéo concernée ( YouTube ) et on la colle sur l'URL de rappel et on peut directement avoir la vidéo dans une tâche programmée, je trouve ça vraiment génial pour suivre des cours ou autres

avatar Brad64 | 

Tu m’apprends un truc là ! Merci 👌

avatar Merkoriko 2 | 

Il n'a pas tord : tout ce que touche Microsoft se transforme en bouse...cf. Skype....

avatar Babygizmo | 

Oui je vous en prie Microsoft rendez lui son bébé qu’il puisse arriver à maturité 😉

avatar guymauve | 

Perso je trouve que todo a fait de gros progrès ces derniers mois.

avatar spockyss | 

Une piste : passez à 2Do, bien meilleur sur iPhione, MacOS, Android,..

avatar kubernan | 

Je ne saisis pas bien le concept. À moins d’une clause particulière liée au rachat de Wunderlist, qu’est-ce qui empêche ce monsieur de recréer un truc en partant de 0 (donc sans passer par la case rachat) ?
Il y a certes sans doute encore des utilisateurs mais les plus importants sont sûrement partis ailleurs et pas sûr qu’ils y reviennent vu le bordel que ça peut être de migrer ses données.

avatar Paul_M | 

@kubernan

Ben c'est pas particulièrement simple de repartir de zéro

avatar kubernan | 

@Paul_M : Repartir de 0 mais avec tout un savoir-faire tout de même. Aussi bien technique que commercial. D’autant que visiblement il doit en avoir sous le pied côté finance. Enfin bref, même si je comprends pas trop l’intérêt, on va dire qu’il sait ce qu’il fait :-)

avatar oomu | 

clientèle déjà établie , nom connu, code source éprouvé, architecture, etc.

avatar highboot | 

@kubernan

Il lui faut peut être récupérer des brevets perdus qui l’empêchent de refaire la même chose.

avatar CorbeilleNews | 

Même s'il était repris je n'aurais plus confiance : avoir payé et se faire débarquer chez microsoft...

Cela m'a clairement appris la méfiance vis à vis des éditeurs d'app ou de softs...

Un peu a la manière d'Apple : quand je décide tu suis à marche forcée, moi j'ai purgé !

avatar Adrienhb | 

@CorbeilleNews

Comment ça « débarquer »?

avatar Bruno de Malaisie | 

Ce monsieur semble avoir des remords:)
Mais c’est trop tard pour moi.
Wunderlist, Sunrise, Acompli, puis Airmail, Omnifocus et tellement d’autres qui nous ont pris en otage tellement leurs applications étaient bonnes.
Mais Microsoft et les dérives de l’abonnement ont fait des dégâts (chez moi du moins)
Moralité: je n’utilise presque que des applications natives .
J’attend impatiemment le nouveau Reminder pour voir si je peux ne pas avoir à utiliser Things 3.
Pour le reste, Calendrier, Mail, Safari, Maps, Reminders me satisfont d’autant plus qu’il ne devrait pas y avoir de déception à l’avenir. A l’inverse de ce qui s’est passé pour moi concernant Wunderlist, Sunrise, Acompli, puis Airmail, Omnifocus etc...

avatar Zara2stra | 

@Bruno de Malaisie

Par curiosite quel est le pb avek omnifocus ?

avatar Bruno de Malaisie | 

@Zara2stra

De mémoire beaucoup trop cher et abonnement (même si je ne suis pas certain du dernier point)

avatar marc_os | 

@Bruno de Malaisie

Alors on critique mais quand on demande pourquoi on ne sait plus la raison ?
Tssss. Critiquer pour critiquer, bravo.

avatar Bruno de Malaisie | 

@marc_os

J’utilise les mêmes credentials pour Omnifocus.
Mais depuis quelques mois, on me demande de payer 55€ pour ce que j’avais précédemment.
Je ne critique pas pour le plaisir de critiquer.
Si tu relisais ce que j’ai écrit;)
Nonobstant je préfère Things 3 à OmniFocus et à 2Do (parce que j’ai acheté les trois).
OmniFocus et 2Do ne sont pas “user friendly” à l’inverse de Things 3.
Donc je pense avoir le droit de critiquer en connaissance de cause.

avatar Kensei68 | 

@Bruno de Malaisie

Parcours très similaire.
J'ai toujours trouvé Omnifocus trop "usine à gaz".
J'ai longtemps utilisé 2Do pour sa flexibilité et la compatibilité avec Rappels (caractère multi-plateformes) mais les options de récurrence sont finalement trop limitées et j'ai également connu quelques déconvenues (certes très rares et ponctuelles) avec des synchros aléatoires. C'est finalement bien dommage car l'appli a du potentiel.
J'adore Things 3 et je me moque de l'aspect collaboratif (je conçois toutefois très bien que cela puise cruellement manquer à d'autres) mais l'absence d'une version Windows ou tout du moins d'une webapp en fait un outil professionnellement inutilisable dans mon cas.

Tout comme toi, si Rappels daignait enfin sortir de sa chrysalide, je me contenterai alors volontiers d'une appli native.

(Je teste actuellement Trello pour mon activité pro et je dois dire qu'une fois l'aspect Kanban intégré (ou plutôt une fois l'aspect rébarbatif du Kanban dépassé) les possibilités sont assez impressionnantes !)

avatar Bruno de Malaisie | 

@Kensei68

GootTask est pas mal.
http://goodtaskapp.com/
Il fonctionne avec iCloud.

avatar Kensei68 | 

@Bruno de Malaisie

Exact! Une sorte de Rappels telle qu'elle aurait du être développée dès le départ.
Un très bon compromis entre simplicité et fonctionnalités. Permet entre autre de créer des rappels avec échéances sans forcement une alarme associée. Dommage qu'il n'y ait pas, là non plus, à minima une webapp et que les options de récurrence ne soient pas aussi complètes que sur Rappels (alors que l'app est basée sur le service) ou sur Things.

Je crains de plus que la nouvelle mouture de Rappels ne lui fasse perdre de son intérêt.

avatar pat3 | 

@Bruno de Malaisie

"Wunderlist, Sunrise, Acompli, puis Airmail, Omnifocus et tellement d’autres qui nous ont pris en otage tellement leurs applications étaient bonnes.
Mais Microsoft et les dérives de l’abonnement ont fait des dégâts (chez moi du moins)
Moralité: je n’utilise presque que des applications natives . "

Elles peuvent aussi te décevoir. Apple peut décider d’un coup de les dégrader pour les repenser de zéro.
Mais je suis en partie d’accord avec toi : pour Mail, Calendrier
Avec un constat similaire, j’ai plutôt choisi le chemin du libre, du format ouvert, qui me permet au moins de sauver/migrer mes données à ma guise.

J’attends de voir ce que feras Mozilla de Thunderbird, mais pour les notes je suis passé à Joplin (ciao Evernote, Clear, DayOne et autres trucs payants, tellement innovants et lâchement abandonnés ou pire, abandabonnés [tm]), open source, markdown, avec un webclip, chiffré de bout en bout. Je peux même y créer des listes de tâches (sommaires, certes).
Joplin: https://Joplin app.org

Et j’ai le choix avec des tas d’autres logiciels, de NValt à Notable, en passant par FSNotes ou Boostnote (mais après tests poussés, Joplin est le plus complet).

J’ai gardé Wunderlist jusqu’à présent, mon usage des gestionnaires de tâches étant ponctuel aujourd’hui, mais je vais aussi chercher du côté du libre pour le remplacer. Et je suis sûr de trouver quelque chose de bon, de sûr et qui n’emprisonnera pas mes données.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR