Windows 10 : Microsoft développerait un navigateur basé sur Chromium

Florian Innocente |

Microsoft développe un nouveau navigateur web autour de Chromium, la même souche open source qu'utilise Google pour Chrome, affirme WindowsCentral. D'après les sources du site, l'éditeur a décidé de laisser tomber EdgeHTML, le moteur actuellement utilisé dans Edge et qu'il exploite depuis 2015 dans Windows 10.

Edge sur Windows 10

Ce moteur n'a jamais réussi à convaincre ni à faire décoller Edge face à ses concurrents. Selon les relevés de Net MarketShare, Edge dispose d'une part de marché de 4,2 % sur les PC de bureau. Il n'est pas loin devant Safari qui ne peut s'exprimer que sur Mac (3,8 %) et encore derrière Internet Explorer 11 (8,9 %), Firefox (10 %) et Chrome qui domine de la tête et des épaules (63,6 %).

Le nom de code de ce prochain logiciel qui deviendra le navigateur par défaut de Windows 10 porte le nom d'une ville californienne : Anaheim.

Récemment, deux développeurs de Microsoft avaient été vus contribuer au développement de Chromium mais cela avait été interprété comme une assistance au portage du navigateur de Google, Chrome, dans une version native pour Windows 10 sur ARM.

Microsoft n'est pas en terrain inconnu, il a déjà réalisé cet effort de faire fonctionner Edge sur un autre moteur que le sien, lorsqu'il a lancé, il y a un an, les versions Android et iOS du navigateur.

avatar fte | 

L'uniformisation des moteurs HTML n'est pas une bonne nouvelle, il ne faudrait pas se réjouir de ce développement...

Je ne crois pas que le faible usage de Edge soit lié à son moteur par ailleurs. C'est regrettable, son interface est originale sur divers aspects, et c'est le browser que j'utilise en mobilité sur mon portable pour ménager la batterie.

Est-il devenu si difficile de maintenir un moteur HTML à niveau ? Probablement pas. Mais possiblement trop coûteux, certainement très coûteux.

avatar totoguile | 

Oui, moins de concurrence est néfaste pour l'innovation.
Maintenant, pour les développeurs, cela va simplifier leurs développements.

avatar fornorst | 

@totoguile

Ce qui diffère par rapport à l’hégémonie d’IE du début des années 2000 est que Chromium est basé sur des technologies Open Source et donc que n’importe qui peut contribuer. Ça change énormément de choses : si jamais’Google venait à s’en désintéresser comme Microsoft l’a fait avec IE après IE 7, n’importe qui pourrait continuer à le faire avancer. Ça change complètement la donne et, personnellement, je préfère ce resserrement à 3 moteurs (Blink, WebKit et Gecko) mais avec de l’OpenSource pour tout le monde qu’une fragmentation ou, évidemment, qu’à une hégémonie d’un moteur fermé

avatar vince29 | 

"moins de concurrence est néfaste pour l'innovation."

Oui et non. L'uniformisation au niveau des navigateurs permettrait des innovations bâties sur ce socle commun. Safari est notoirement à la traîne en ce qui concerne l'adoption des standards.

avatar XiliX | 

@vince29

"Oui et non. L'uniformisation au niveau des navigateurs permettrait des innovations bâties sur ce socle commun. Safari est notoirement à la traîne en ce qui concerne l'adoption des standards."

N'oublions pas que Chromium utilise un moteur de rendu "Blink" qui n'est rien d'autre qu'un fork de "WebKit" (qui est aussi un fork de KHTML).
Et non Apple a toujours intégré les standards (AAC,MPEG,h.264,h265), c'est juste qu'Apple ne veut pas adopter les solutions Google (V8...)

En fait c'est quoi les "standards" que Apple ne veut pas adopter ?

avatar anton96 | 

@fte

Tout à fait ! Et c’est pas le fait qu’il y a chromium sous capot qui va faire changer les gens lambda , il manque surtout de fonctionnalités importantes et pour moi c’est surtout qui fait la différence avec les autres navigateurs

avatar oomu | 

d'un autre coté, webkit tout comme chrome sont des projets libres

La technologie peut être dérivée à tout moment, complétée, modifiée, transformée, selon les souhaits des contributeurs et des gens prêts à prendre en charge une voie différente des mainteneurs principaux.

On est donc pas du tout dans la situation d'un IE6 propriétaire et quasi hégémonique mais dans la situation de Linux: une technologie à disposition de tous et améliorée par tous.

ça me va très bien.

Que les moteurs htmls soient commodisés me convient, et que la valeur et la compétition privée passe à d'autres sujets.

avatar Fan2ElodieFrege | 

Et ça va changer quoi?
Ils doivent quand même avoir conscience que Edge n'est pas spécialement en cause si ça ne décolle pas, et que c'est juste parce que les gens ont depuis très longtemps des habitudes sur d'autres navigateurs. Ils pourraient même pondre le navigateur ultime qui aurait 700 ans d'avance sur le reste, ça décollerait pas quand même.
Un mec pro-Nikon, c'est pas en mettant du Leica dans les Canon que tu vas le faire basculer chez la concurrence pour autant..

avatar oomu | 

ben en gros, si c'est avéré, ils pensent comme vous :

il n'y a plus de raison de se battre à imposer un navigateur particulier. Donc autant arrêter de financer un développement spécifique (le moteur html maison microsoft), rejoindre un projet maintenu par quasi tout le monde, et simplement intégrer à Windows dans une jolie interface.

Si les gens utilisent d'autres UI, ben pas de soucis, le développement étant mutualisé avec l'industrie, ce n'est pas bien grave.

avatar Doctomac | 

En gros, il sera basé sur Webkit.

avatar fte | 

@Doctomac

Chromium n'est pas WebKit, non.

avatar Doctomac | 

@fte

Si c’est un fork de webkit.

avatar fte | 

@Doctomac

Non.

Blink est un fork de webkit.

avatar Doctomac | 

@fte

Oui et c’est le moteur de rendu de Chromium.

Donc Chromium est bien basé sur webkit ou un fork de webkit si tu veux.

avatar fte | 

@Doctomac

C'est ça. Chrome n'est pas webkit, c'est un navigateur qui embarque un fork de webkit.

De même qu'Android n'est pas une VM Java.

Ce n'est pas "si je veux".

avatar inumerix | 

@fte

Android est un système d’exploitation. Pas java.

avatar fte | 

@inumerix

C'est ce que je disais, oui.

avatar Doctomac | 

Bien pourquoi tu dis non alors.

Chromium et Chrome sont donc bien BASÉS sur webkit.

Ça te fait chier mais c'est comme ça.

avatar fte | 

@Doctomac

Non.

Chromium est basé sur un fork de webkit, Blink. Plus exactement, de WebCore. Lorsqu'un composant aussi massif que l'interpréteur JavaScript est totalement remplacé, V8, ça en fait forcément une bête très distincte.

Mais si tu veux vraiment, Chromium est basé sur la librairie standard C++. Et tant qu'à dire n'importe quoi, autant même dire qu'il est basé sur la culture du blé, je suis sûr que les devs mangent des sandwiches.

avatar lmouillart | 

C'est d'ailleurs curieux d’utiliser Chromium comme base pour MS non plutôt que Blink ?
Il y a nombre d'outils qui vont arriver en doublon : Skia, le modèle d'IPC, le système de processus, les canevas, V8, le sandboxing, ANGLE (donc OpenGL vs DirectX), la composition graphique ...

@Doctomac très peu de rapport entre Chromium et Webkit.
Plus entre Webkit et Blink mais ils diffèrent tellement que les projets ont été séparés, en gros sur quasi tout ce qui ne touche pas la partie parsing/gestion dom/application des styles, et même à ce niveau les outils utilisés ne sont pas les mêmes, et ce jusqu'au comportement n'est pas non plus identique.

Tu dois avoir en très gros autant de rapport entre khtml et webkit qu'entre webkit et blink.
Il y a une affiliation commune mais ce sont de gros projets qui ont très largement dérivés de leurs ancêtres.

avatar fte | 

@lmouillart

"C'est d'ailleurs curieux d’utiliser Chromium comme base pour MS non plutôt que Blink ?"

Peut-être que la gestion des extensions est une raison suffisante de puiser dans Chromium plutôt que Blink.

Edge et les extensions, ça a pris du temps et on n'y est pas encore tout à fait...

Juste une hypothèse. Je n'en sais rien.

avatar Tatooland | 

Donc en gros, maintenant tous les sites internets vont être optimisés pour Chrome/Chromium.
Ça va pas arranger les gens qui comme moi utilisent et aime bien Firefox.

avatar inumerix | 

@Tatooland

Ce qui est important c’est que tous les moteurs respectent au mieux les normes. Ce que ne faisait pas internet explorer.

avatar zoubi2 | 

@inumerix

+1

avatar oomu | 

Firefox profite toujours d'un bon support et soutien.

Après, si le moteur html est commodisé par une poignée de logiciels libres anciennement basés Webkit, ça sera très bien aussi. Gecko ou Webkit ou Blink, du moment que c'est un logiciel libre et de qualité bien maintenu, tout me va.

La Fondation Mozilla a de toute façon réussie sa mission : empêcher un acteur propriétaire (Microsoft) de contrôler le web, garder ouvert et standard le web.

On a maintenant une floppée de moteurs html sous licence libre qui permettent à tout un chacun de faire son propre navigateur web ou autre chose. et une industrie qui travaille de près avec le W3C pour faire évoluer en commun les langages.

Comme visait le projet Mozilla (firefox). Et c'est ça le vrai but. Pas nécessairement d'avoir un panda roux en logo.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR