python-shortcuts, une solution prometteuse pour créer un raccourci avec un ordinateur

Nicolas Furno |

Raccourcis, la nouvelle app d’automatisation d’Apple proposée avec iOS 12, permet d’aller très loin, mais l’interface limite vite ses capacités. Quand il s’agit de modifier un gros raccourci, avec plusieurs dizaines d’actions imbriquées, même un iPad devient trop limité. Apple pourrait faire beaucoup pour améliorer cette situation, ne serait-ce qu’en permettant de sélectionner plusieurs éléments pour les déplacer, ou encore pouvoir copier/coller un bloc d’actions souvent réutilisés.

Pour les besoins les plus avancés toutefois, écrire des lignes de code restera la solution la plus simple, paradoxalement. Avec l’habitude, saisir des lignes de code permet d’aller beaucoup plus vite, surtout que l’on peut s’aider d’un gestionnaire d’abréviations et de l’autocomplétion de l’éditeur de code pour les tâches les plus courantes. On est encore loin d’une telle sophistication pour Raccourcis, mais un développeur a commencé à travailler sur un convertisseur de raccourcis en Python.

À gauche, un raccourci exprimé en TOML, prêt à être converti avec python-shortcuts. À droite, le même raccourci dans l’app Raccourcis.

python-shortcuts est encore loin d’être un projet prêt à emploi. Il ne prend en charge qu’un nombre très limité d’actions (la liste est disponible à cette adresse) et il ne servira que dans un nombre tout aussi limité de cas. Précisons par ailleurs que ce module en Python nécessite de passer par un terminal pour les opérations de conversion. Notons toutefois qu’il n’est pas limité à un Mac ou un PC sous Windows ou Linux. Vous pouvez l’utiliser sur un appareil iOS, grâce à Pythonista.

Ce ne sera probablement jamais une solution grand public, mais à terme, ce pourrait être un moyen bien pratique de composer un raccourci complexe. On peut même imaginer automatiser la création d’un raccourci, ne serait-ce qu’en enregistrant des blocs d’action comme abréviation à réutiliser fréquemment. Peut-être même que cet outil de conversion pourrait servir à créer une interface à la Automator pour un ordinateur, mais on en est encore loin. En attendant, les actions qui composent le raccourci sont stockées grâce au standard TOML.

Si vous êtes intéressé, python-shortcuts est gratuit et open-source, son code source est intégralement disponible sur GitHub. Son concepteur invite tous ceux qui veulent participer à le faire, notamment pour enrichir la liste d’actions prises en charge, l’objectif étant naturellement de toutes les intégrer.


avatar Jetsurfer | 

Merci pour cet article et les infos.

avatar occam | 

Yay !

Voilà qui nous rappelle une différence entre faire joli et faire intelligent.

À ressortir lors de la prochaine édition du shitstorm inévitable lorsque l’on débat des appareils iOS comme terminaux et points de vente ou comme outils autonomes à part entière.

CONNEXION UTILISATEUR