OmniDiskSweeper recense toujours les plus gros fichiers de votre Mac

Stéphane Moussie |

Après plusieurs années sans nouvelles, The Omni Group vient de mettre à jour OmniDiskSweeper [version 1.10 - 6,7 Mo] sans crier gare. Ce petit utilitaire gratuit qui permet d’identifier les fichiers volumineux de votre Mac est désormais pleinement compatible avec High Sierra et demande Sierra au minimum pour fonctionner.

L’application gagne aussi une nouvelle icône en phase avec les autres logiciels d’Omni, reconnaît mieux les volumes APFS, et voit son bouton « Supprimer » remplacé par un bouton « Corbeille » plus explicite.

Si vous ne connaissez pas OmniDiskSweeper, l’application présente les fichiers et dossiers du Finder dans des colonnes en les triant du plus gros au plus petit. C’est simple et efficace pour faire du tri et trouver les éléments plus volumineux qu’ils ne devraient l’être (les fichiers indispensables au système ne peuvent pas être supprimés).

Si vous cherchez un logiciel équivalent avec une présentation plus graphique et des fonctions supplémentaires, il y a DaisyDisk (10,99 €) et GrandPerspective (2,29 €), notamment.

avatar totoguile | 

Utilitaire très pratique : content de le retrouver pour aider à faire le ménage :)

avatar deltiox | 

Sinon il est possible d’utiliser le terminal avec les commande Find ou Du ou avec la recherche dans le Finder (Cmd+f) avec une sélection sur la taille des fichiers

J’ai du mal à saisir le prix de telles applications
Même si je comprends certaines qui sont spécialisées dans la recherche de doublons par exemple
Et à ce titre je pensais qu’APFS permettait justement de résoudre le problème des doublons (pour ce qui est de la place prise sur le disque dur)

avatar r e m y | 

@deltiox

APFS ne crée pas de nouveaux doublons mais il ne supprime pas de lui-même les anciens.
Et encore faut-il que la duplication d'un fichier lui soit confiee pour qu'il n'en crée qu'un exemplaire sur le SSD (avec 2 références dans le catalogue de fichiers pointant sur les mêmes emplacements du disque).
Si c'est toi qui copie 2 fois un même fichier depuis un disque externe par exemple, APFS n'y verra que du feu et créera bien 2 copies physiques.

avatar Le docteur | 

Ca permet de repérer une grosse utilisation que tu aurais loupée.

avatar Shralldam | 

Quelqu’un connaît un équivalent pour Windows ? J’utilise déjà ce logiciel sur Mac, et je me dis que ce serait pratique d’avoir la même chose sur mon autre poste. Merci !

avatar huexley | 

Sans conteste Treesize : www.jam-software.com/treesize_free/

avatar Shralldam | 

@huexley

Merci beaucoup ! 👍🏻✨

avatar Le docteur | 

Sous Windows, je crois que j'utilisais WinDirStat
https://windirstat.net

avatar Shralldam | 

@Le docteur

Merci bien ! 👌🏻😊

avatar noxx09 | 

Disk Inventory X est à essayer : il possède l'avantage d'une claire présentation graphique et d'indiquer les fichiers les plus gros quel que soit le dossier où ils se trouvent.

avatar huexley | 

Sinon pour ceux qui ont 3 neurones de dispo pour lancer le terminal il y a la commande "du"…

http://pwet.fr/man/linux/commandes/du

avatar Le docteur | 

1. Ca ne donne pas tant de renseignements.
2. Trois neurones disponibles pour ça et qui ne sont pas consacrées à d'autres activités.

avatar Le docteur | 

Bon, c'est pas intintéressant et ça affiche tous les détails, mais c'est un peu plus compliqué d'y retrouver ses petits.

avatar huexley | 

Faut juste pas oublier le -h comme argument, après ca va tout seul et je tiens à garder en activité mes 3 neurones ^^, en plus installer 7Mo de logiciel qui ne sert grosso modo à rien c'est plutôt ironique quand tu cherches à faire de la chasse au gaspi :-)

avatar pouetpouet | 

Et enregistrer une recherche depuis le Finder, c'est tellement simple...

Taille du fichier - est supérieur - 500 - Mo

avatar huexley | 

Sauf que les informations remontés par le Finder sont lentes, mal rafraichies, et avec High Sierra elle sont en plus délirantes (je te recommande la lecture des forums de support de Apple à ce sujet)

avatar r e m y | 

@huexley

Les infos ne sont pas nécessairement "délirantes" mais avec APFS, quelle que soit la façon dont on récupère ces infos, il faut bien faire la différence entre la place occupée par les fichiers dans le catalogue de fichiers et la place physiquement occupée sur le disque.
Il peut y avoir de grosses différences dans un sens ou dans l'autre.

De plus, toujours avec APFS, supprimer un fichier volumineux peut ne pas faire gagner de place sur le disque, ou au contraire en faire gagner beaucoup plus que la taille indiquée pour le fichier dans le catalogue (pour un fichier ayant subi de nombreuses modifications, APFS enregistrant chaque modification individuellement, en plus du fichier d'origine)

Ajoute à ça que si le disque est partitionné, la notion de taille pour une partition donnée n'a plus de sens...

avatar Le docteur | 

J'avais vu. J'ai testé avec -m -h.
Mais il y a aussi un truc qui s'appelle des compromis (pour la rapidité d'utilisation d'un DaisyDisk, y'a pas photo).

CONNEXION UTILISATEUR