Faviconographer améliore l'affichage d'icônes dans les onglets de Safari

Mickaël Bazoge |

C'est un scandale qui n'en finit pas : Safari ne sait toujours pas afficher d'icônes dans ses onglets, alors que ces fameux favicons sont bien présents au sein de la plupart des navigateurs web. Le butineur d'Apple dispose certes d'une fonction qui intègre une icône spécifique au site web dans les onglets épinglés, mais c'est insuffisant pour de nombreux internautes en colère (lire : Safari n’affiche pas de favicon sur ses onglets et c’est un problème).

Apple n'a clairement aucunement l'intention d'apporter une solution. Heureusement, un utilitaire existe qui pallie les absences de la Pomme : Faviconographer. Cet outil, au nom impossible à prononcer sans en mettre partout, est désormais disponible dans une version 1.1 qui apporte pas mal d'améliorations. On y conserve bien sûr l'affichage des favicons dans les onglets de Safari, ce qui est heureux.

Le logiciel devrait désormais se montrer capable d'afficher les icônes dans les onglets ré-ouverts d'une précédente session, y compris quand l'utilisateur n'est pas retourné sur le site en question durant la session actuelle. L'utilitaire réduit aussi sa consommation en ressources processeur ; il corrige également quelques bugs pénibles.

En revanche, les icônes continuent de ne s'afficher dans les onglets que lorsque Safari est au premier plan. De plus, l'app doit fonctionner en arrière-plan. Faviconographer 💦 étant une « bidouille » de l'aveu même du développeur, le logiciel est gratuit (il faudra lui donner accès aux réglages d'accessibilité).

avatar Maxi22700 | 

Ou comment alourdir les interfaces pour rien. C’est justement pour ça que j’aime safari !

avatar mat 1696 | 

@Maxi22700

👍👍👍👍

avatar pombour | 

Oui, c'est vrai qu'Apple est champion en dépouillement d'interface graphique, à tel point qu'on ne sait plus faire des choses qui avant étaient tellement simples (à moins d'être relié directement par intraveineuse à Cupertino).

avatar pagaupa | 

Sympa cette bidouille mais quasi inutilisable. Comment expliquer ça à un client qui veut son favicon dans l'onglet de son site?
Apple persiste dans sa singularité et fait encore ch... tout le monde

avatar DareMac | 

La gestion des cookies par site est un bien plus gros problème, à mon avis. Avec Safari, c'est tout ou rien, même plus possible de ne pas accepter les cookies tiers. Une régression par rapport aux versions précédentes.

Sans parler que les moteurs de rendu de Firefox et Chrome semblent plus en avance, à moins d'utiliser Safari Technology Preview.

avatar mat 1696 | 

@DareMac

Ah bon on n'a plus les 3 options ???!

avatar Rom 1 | 

Ça devrait être de base dans le navigateur, voilà pourquoi je n’utilise pas Safari (entre autres).
Dans la barre personnelle de mon navigateur, je n’ai que les favicons de mes favoris, comme si c’était l’écran d’accueil de mon iPhone avec la grille d’applications.

avatar Moonwalker | 

« un scandale » ?

Il y a une obligation à afficher un favicon dans un onglet ? C’est écrit où ?

C’est quoi l’avantage à part transformer son navigateur en arbre de Noël ?

Retrouver ses onglets ? Resserrer pouce et index ou cliquer sur « Afficher tous les onglets » et voilà.

En fait, le problème est que les gens sont des putains de fascistes en puissance. Tout ce qui n’est pas pareil est attaqué, vilipendé, doit être « corrigé ».

Uniformité des idées, des formes, des opinions. La diversité vue comme une injure.

Votre monde pue la mort.

Qu’Apple reste fidèle a ses valeurs. Vive la singularité !

Et j’emmerde les favi-cons.

avatar asheden | 

@Moonwalker

Tu m’as tué 😁

avatar Pyjamane | 

Au début, ça m'a manqué (venant de Chrome, sous Windows). Et puis au bout de quelques jours, je m'en suis totalement foutu. Dans la vraie vie, c'est purement cosmétique (donc inutile).

avatar - B'n - | 

Je ne suis pas de ton avis : quand tu as une dizaine d'onglets ouverts, Ça permet d'un coup d'œil de retrouver le site de son choix.
C'est purement ergonomique (donc utile). ;)

avatar Pyjamane | 

La vraie question que tu devrais te poser, c'est : est-ce bien utile d'avoir plein d'onglet ouvert ? Et si oui, pourquoi ne pas ouvrir plusieurs fenêtres distinctes pour les trier et ne pas les mélanger les uns aux autres ?

avatar - B'n - | 

L'un n'empêche pas l'autre, ce n'est pas la même utilisation. Tu remets presque en question l'utilité des onglets là, non ?

Pour répondre à ta question : c'est parce que cela me permet de regrouper certaines pages et d'avoir sous les yeux les titres de page, ce que ton multi-fenêtrage ne permet pas.

Mon utilisation (libre à chacun d'avoir sa propre méthode de travail) :
Fenêtres différentes = sujets différents.
Onglets multiples sur une même fenêtre = même sujet.
Du coup : si j'en ai fini avec un sujet, je peux fermer la fenêtre, et si je veux en changer, je bascule sur une autre.

Le clic-molette est par ailleurs bien plus rapide et pratique que d'ouvrir dans une nouvelle fenêtre. Enfin, avoir une dizaine de fenêtres ouvertes n'est pas ce qu'il y a de plus pratique, je trouve.

avatar vache folle | 

Je n’utilise quasiment plus Safari. Non pas pour ses favicons (rien a battre), mais pour son manque de flexibilité.

Exemple: impossible de me connecter sur mon compte Autodesk. J’ai beau essayer, cette daube est incapable d’y aller, alors que je n’ai jamais aucun problème avec Firefox.

Le blocage de suivi de sites et publicitaire est, peut-être, plus en avance que les autres navigateurs, mais ne pas pouvoir accéder à un site, professionnel en plus, est rédhibitoire.

avatar asheden | 

@vache folle

Est-ce que ce ne serait pas à ce site de s’adapter à Safari et non l’inverse ? 🙄

avatar vache folle | 

@asheden

Beuh.

J’ai donné cet exemple, mais j’en ai d’autre.

Pour moi, c’est Safari qui est en cause...

avatar - B'n - | 

Ça fonctionne chez vous ? J'ai jamais réussi, quelque soit la version de Faviconograher… :/

CONNEXION UTILISATEUR