Fermer le menu
 

Setapp : le Netflix des applications Mac officiellement lancé

Stéphane Moussie | | 14:00 |  21

Après une phase de bêta sur invitation, Setapp, le service donnant accès à une sélection d’applications Mac contre un abonnement mensuel, est maintenant ouvert à tous.

Setapp comprend actuellement 61 logiciels et d’autres seront ajoutés au fil du temps. Il n’y a aucune limitation dans l’utilisation des apps (ni limite de durée, ni bridage de fonctionnalités, ni connexion internet requise) et on bénéficie automatiquement de leur dernière version disponible.

Le service coûte 9,99 $ par mois et il est sans engagement. Le premier mois est gratuit. Paypal sera prochainement ajouté aux moyens de paiement aux côtés des cartes bancaires. Quand on arrête l’abonnement, les applications deviennent inutilisables.

La sélection d’applications est assez diversifiée. Il y a des logiciels de productivité, de bureautique, de vidéo, de développement et des utilitaires, entre autres. Dans chaque catégorie on trouve des représentants de bonne qualité (vendus plusieurs dizaines d'euros), comme le traitement de texte Ulysses, le gestionnaire de tâches GoodTask, l’outil de synchronisation ChronoSync Express ou encore le logiciel de création en HTML5 Hype.

Le fonctionnement général est très simple ; après l’installation d’un petit utilitaire, Setapp présente les applications disponibles dans son dossier. Ces applications ne sont pas installées, il s’agit uniquement de raccourcis. Un double-clic sur l’un d’entre eux affiche le descriptif (en anglais) de l’application et permet de l’installer et de le lancer en un clic.

Si vous possédez déjà certaines des apps proposées, le service ne les écrase pas, il installe ses versions dans un autre dossier. Les logiciels sont en français quand une traduction est disponible. Le service lui-même est en anglais, mais une traduction est prévue.

Sur le plan de l’utilisation, Setapp est une réussite ; il facilite la découverte de logiciels, leur installation et leur mise à jour. Sur le plan tarifaire, c’est plus compliqué. Non pas que la formule soit complexe — les 9,99 $ par mois à la Netflix ou Apple Music sont limpides —, mais la rentabilité n’est pas forcément facile à évaluer.

Il faut essayer d’estimer combien vous dépensez habituellement en logiciels, en prenant en compte les mises à jour payantes. Le calcul est sans doute plus évident pour quelqu’un qui viendrait d’acquérir un Mac et qui aurait une logithèque vide. Cela, pour peu que vous ne soyez pas allergique au modèle de l’abonnement, autrement le problème est vite réglé. Plutôt que sur la durée, Setapp peut aussi être souscrit ponctuellement pour avoir accès à un logiciel sans le payer plein pot.

Les développeurs sont quant à eux rémunérés selon un modèle sophistiqué tenant compte du prix de logiciel et de l’utilisation par les abonnés. De plus, les développeurs qui apportent des utilisateurs à Setapp gagnent un minimum garanti de 20 % de ce que verseront chaque mois ces nouveaux abonnés.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


21 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar xDave 25/01/2017 - 14:08 via iGeneration pour iOS

Dubitatif vu le prix des apps que j'utilise déjà dans cette liste.

Mais que ce modèle d'abonnement devient pénible 😖

avatar C1rc3@0rc 25/01/2017 - 17:52 (edité)

L'approche est trés derangeante en effet. Le principe de payer mensuellement des applications est deja un probleme serieux. La c'est encore pire puisqu'on paye pour tout et rien.
L'abonnement vaut pour un service, par pour un outil.

Si on calcule bien on arrive toujours au resultat que l'abonnement coute plus cher que l'achat definitif, et plus la durée d'abonnement augmente plus ce cout augmente.

Donc, en fait c'est rentable pour des gens qui n'utilisent pas un soft, mais papillonnent. Celui pour qui c'est vraiment rentable c'est l'editeur de cette arna... approche. Pour le developpeur d'application c'est aussi pas evident de savoir ce qu'il en est.

Mais je crains que ce modele ne remplace celui du bundle, qui tend a disparaitre.
Le bundle est aussi criticable, mais il permet de tester des softs pour un tarif qui fait qu'au moins un est utilisable et rentable. Apres le modele, c'est évidemment l'achat de mise a jour...

Dans le modele presenté ce qui est le plus genant c'est qu'un soft peut prendre controle de son Mac, pour retirer et invalider des applications. Il y a ici une faille de securité majeure et potentielle.

avatar fiatlux 26/01/2017 - 12:17

Je pense que le modèle location se défend dans le cas de "killing apps" qu'on utilise quotidiennement et dont paierait sinon les mises à jours à chaque fois. La formule Creative Cloud tant décriée peut se justifier financièrement dans certains cas.

Mais, ici, j'ai du mal à trouver un seul logiciel dont j'aurais un vraie utilité et dont la location vaudrait la peine par rapport à l'achat...



avatar Bernard07 25/01/2017 - 14:09

Suis en fin d'essai, je pense. Cette semaine j'avais l'appli météo, et depuis ce jour elle a disparu. J'espère que le fonctionnement sera respecté en ce qui concerné les applis que je possédais déjà ...!

avatar Mrleblanc101 25/01/2017 - 14:32 via iGeneration pour iOS

@Bernard07

Comme mentionner dans l'article, toutes tes apps seront supprimer à la fin de l'essai gratuit si tu ne paye pas...

avatar LeComFou 25/01/2017 - 14:10

Je suis en bêta depuis Janvier. C'est vraiment top. J'utilise Ulysses, CleanMyMac, Xmind, iStats, Forcast ...
Après, je ne sais pas si une fois la bêta terminée en Mars, je vais reconduire l'expérience. En tout cas le concept est cool !

avatar Dazoudaz 25/01/2017 - 14:18 via iGeneration pour iOS

J'aurai craqué s'il y avait Logic Pro X dans la liste... je sais, c'est beau de rêver. ;)

avatar Mini Best 25/01/2017 - 14:43 (edité)

J'ai testé la beta moi aussi.

Ça fonctionne très bien; c'est fluide, sans accrocs, transparent. L'utilisation est vraiment facile il n'y a rien à redire.

Par contre, moi qui achète très rarement des logiciels, je trouve ça un peu cher. Je ne suis pas sûr de payer après la beta. Peut-être payerai-je un mois de temps en temps. A voir...

avatar bubbledave 25/01/2017 - 14:45

vu le prix des applications proposées, difficile d'y voir un intérêt... Sauf à avoir besoin de toutes les applications listées.
A la différence de netflix (ou l'on cherche toujours à consommer de nouveaux films) on n'a pas besoin de consommer de nouvelles applications tous les mois..

avatar donatello 25/01/2017 - 15:21

Si ce truc est encore en service dans douze mois, je me la coupe et je la mange en rémoulade.

avatar macfredx 25/01/2017 - 17:08 via iGeneration pour iOS

@donatello

C'est noté 😁😉

avatar lll 25/01/2017 - 17:12

Pas mal, mais manque de killer-apps (je pense à 1-password) ou de classiques (par exemple Pixelmator ?).

avatar Leodaggan 25/01/2017 - 18:13 via iGeneration pour iOS

@donatello :
Ok c est noté. A dans 12 mois

avatar erom 25/01/2017 - 22:58 via iGeneration pour iOS

@donatello

Tiens je vais m'abonner pour 12 mois car je suis sadique.

avatar Axel 25/01/2017 - 15:43 via iGeneration pour iOS

Le concept est intéressant pour du dépannage mais le catalogue est encore trop léger pour mois. Grace à des réductions ici et là, j'ai déjà les apps qui m'intéressent sans m'être ruiné.

Je garde toutefois un oeil sur ce service...

avatar So0paman 25/01/2017 - 16:13 (edité)

Pas convaincu non plus. C'est des petites applications qui coûtent quelques euros pour la plupart. Partant du principe qu'on aura jamais besoin de toutes les applications, ça doit être bien plus rentable d'acheter une bonne fois pour toute celles qui nous intéressent réellement plutôt que payer un abonnement qui mine de rien fait vite monter l'addition.

Autant je suis pas contre de payer mensuellement pour des logiciels (je le fais avec la suite Adobe, Photoshop + Lighroom pour 12€ par mois sur 2 postes), il faut que ce soit des gros logiciels qu'on aurait du mal à acheter en une fois. Si il y avait Logic Pro ou Final Cut par exemple, Ok.

Mais là clairement pas.

avatar BLM 25/01/2017 - 16:25

@Donatello
On s'en souviendra … ;->

avatar flatlance 25/01/2017 - 17:28 (edité)

Plus que ras le c.. de voir ces prix qui se terminent tous par xx,99 € ou $ !

avatar Raggaman77 25/01/2017 - 22:10 via iGeneration pour iOS

Espérons cependant que ce ne soit pas comme Netflix, avec des apps qui disparaissent du jour au lendemain ;-)
Personnellement, je ne suis pas convaincu non plus, à moins que le catalogue s'étoffe de bonnes apps qui resteront disponibles mais j'imagine que leurs conditions générales précisent qu'il n'y a aucune garantie. Comme partout ailleurs finalement, je ne compte plus les bonnes apps payées et abandonnées par leurs développeurs ou nouveaux acquéreurs...

avatar duchnouk 26/01/2017 - 14:49

On trouve régulièrement ce type d'applications dans des bundles type "Humble Bundle" pour moins de 15 euros on les achète une fois pour toutes. Je ne vois pas la pertinence d'une telle offre sans poids lourd qui se mette à jour régulièrement.
En plus, 20% des bénéfices retournent aux développeurs...80% pour la boite ? Cela ressemble plus à du parasitisme qu'à une offre sensée.
Cet article de MacG, étonnament complaisant, ressemble plus à une publi-information qu'autre chose.

avatar mimot13 26/01/2017 - 17:57

C'est bien pour certains qui papillonnent effectivement.. Mais c'est aussi un doigt dans l'engrenage, abonnement séduisant au départ certainement, limité à des applis de type "modeste" (ce qui n'enlève rien à leurs qualités et leur utilité !) mais pour les "gros" tels Adobe CC, Phase One, compta etc.. faudra débourser nettement plus. Autre problème : si vous ne payez plus, vous n'avez plus rien.. logique, mais si les prix montent (ça c'est sûr aussi) demain matin, le dilemme sera là aussi : main au portefeuille ou plus rien ? Ce mode de fonctionnement peut marcher mais n'est sûrement pas idéal ?