IBM publie de nouveaux outils pour Swift

Stéphane Moussie |

IBM et Swift, c'est une histoire qui roule. Le terrain de jeu de Swift porté sur le web par IBM en fin d'année dernière a été utilisé par des développeurs du monde entier pour faire tourner plus de 1,5 million d'échantillons de code. L'entreprise vient d'ajouter des dépendances supplémentaires (HeliumLogger, BlueCryptor et SwiftyJSON) permettant d'explorer de nouvelles fonctions.

IBM Cloud Tools for Swift - Cliquer pour agrandir

Big Blue a aussi lancé en bêta l'IBM Cloud Tools for Swift, une boîte à outils pour déployer et gérer des applications Swift côté serveur. Un compte Bluemix, la plateforme Cloud d'IBM, est nécessaire. On peut essayer le service gratuitement pendant un mois, puis le tarif varie en fonction des besoins.


Tags
avatar iGeek07 | 

Je trouve que la solution Swift sur le serveur qu'ils ont montrée dans la session de la WWDC associée avait l'air plutôt bien faite, en tous cas séduisante pour un développeur iOS qui ne veut coder que dans un seul langage : Swift. Je ne sais pas à quel point on peut faire fonctionner Kitura (leur framework web open source) sur son propre serveur, mais ça dessine un avenir prometteur :)

avatar fte | 

Autant Swift est un langage intéressant en tant que tel, il est sans concurrence sérieuse sur les plateformes Apple à part Objective-C qui n'est plus dans le coup ou Javascript, autant côté serveur la concurrence est acharnée. J'ai maintenant pas mal d'expérience avec Swift, j'apprécie globalement le langage, mais de là à l'utiliser en production sur le serveur, il y a un grand pas à franchir. Je ne suis pas convaincu du tout.

avatar iGeek07 | 

@fte :
Tu utilises quoi sur serveur?
On est d'accord que ça va surtout se jouer au nombre et à la qualité des frameworks qui seront écrits pour Swift, mais je pense que ce sera toujours une solution attractive pour ceux qui sont développeurs iOS, veulent une composante serveur sans "s'éparpiller" à apprendre un autre langage…

avatar fte | 

Récemment, Scala, qui a de nombreux points communs avec Swift par ailleurs.

Mais dans les candidats possibles en ce qui me concerne strictement, F# est définitivement en bonne position, comme Erlang/Elixir. Kotlin est intéressant mais encore trop immature. J’écarte d'autres options crédibles et robustes comme C++, Java, Python, Go, etc - j'en ai utilisé plusieurs - un minimum d'éléments de programmation fonctionnelle est définitivement un critère nécessaire en ce qui me concerne aujourd'hui. J'écarte Ruby, Javascript, Clojure par pure préférence personnelle.

avatar marc_os | 

@fte :
En quoi Objective C ne serait-il plus « dans le coup » ?

avatar fte | 

Compte le nombre de sessions de la dernière WWDC consacrées à Objective-C sans qu'il soit question d'une migration facilitée vers Swift. Ou de la WWDC 2015.

Voilà.

CONNEXION UTILISATEUR