Autonomie : Chrome et Firefox font figure de mauvais élève

Florian Innocente |

Il ne suffit plus aujourd’hui à un navigateur d’être rapide pour faire mieux que la concurrence, il doit aussi avoir un appétit de moineau. Opera tout récemment et Microsoft aujourd’hui, se sont prêtés à cette démonstration. Surfer vite c’est bien mais surfer plus longtemps c’est encore mieux.

Chez Microsoft, cela passe par une comparaison entre Edge — le successeur d’Internet Explorer sur Windows 10 —, Firefox, Chrome et Opera. Le mauvais élève dans cette classe est le navigateur de Google (devenu malgré tout le plus populaire de tous chez les utilisateurs).

L’année dernière, Google avait concédé que son application avait bon appétit et promis qu’il le mettrait au régime. Les choses ont évolué depuis mais Microsoft ne s’est pas privé de montrer qu'il avait pris le large.

Microsoft a conduit trois tests sur un Surface Book. Le premier consiste à mesurer la consommation électrique en faisant travailler les quatre navigateurs à l’identique et en tenant plusieurs onglets ouverts. Edge s’en est sorti le mieux, offrant 36 % à 53 % d’autonomie de plus que Chrome, arrivé second devant Opera puis Firefox. À noter qu’Opera avait son nouveau mode d’économie d’énergie activé.

Cliquer pour agrandir

Le deuxième test est le fruit d’une analyse des données télémétriques collectées auprès de plusieurs millions de PC sur Windows 10. Edge gagne à nouveau avec une moyenne de consommation de 465 mW contre 493 mW pour Firefox et 719 mW avec Chrome.

Enfin, les quatre protagonistes ont été alignés pendant la lecture d’une vidéo HD en streaming. Edge a tenu 7h 22 mn et Chrome a terminé loin derrière tout le monde avec 4h 19 mn. Microsoft enfonce le clou en promettant de nouveaux progrès pour l'autonomie dans la mise à jour “Anniversaire” de Windows 10 cet été. Cela ira d’une mise sous tutelle de Flash jusqu’à l'optimisation de l'animation d’une icône dans la barre des outils de Edge.

Opera fait le même pari, que des gains en autonomie peuvent lui faire venir de nouveaux utilisateurs. Cela reste à voir, tant la force de l’habitude à un navigateur web peut être difficile à surmonter.

Depuis quelques mois, l’éditeur a déployé une série de mesures pour réduire l’impact de son logiciel sur la batterie. Ces améliorations ont été formalisées avec Opera 38 sorti début juin. Elles consistent à additionner plusieurs choses : réduction de l’activité des onglets en arrière plan ; bloqueur de contenus ; abaissement à 30 i/s des animations ; utilisation l’accélération matérielle autant que faire se peut ; régulation du déclenchement des scripts JavaScript, mise en pause les plug-ins non utilisés ainsi que des animations dans certains thèmes d’interface. La vidéo ci-après compare Opera avec et sans l’option d’économie activée (3h 28 mn de surf d’un coté, 2h 31 mn de l’autre).

Avec ses propres tests, Opera s’est déclaré bien plus endurant que Chrome (lire Opera promet 50% d’autonomie en plus). Mais au vu des tests de Microsoft, ce n’est pas encore assez…

Lors de la WWDC, Apple a fait plusieurs annonces autour de Safari, sans qu’aucune n’aborde spécifiquement la question de l’autonomie. Mais une évolution comme le blocage par défaut des plug-ins (lire Les nouveautés de Safari 10 dans macOS Sierra et iOS 10) et l'ouverture aux bloqueurs de contenus l'année dernière devraient y contribuer.

avatar 33man | 

Allez on enlève la pub et autres cochonneries, sans tout ce code à downloader, exécuter et afficher... Hop on tient déjà facilement plus longtemps.....

avatar C1rc3@0rc | 

Effectivement, sans la pub ni Flash on devrait bien gagner pres de 100% d'autonomie en moyenne!

Si les graphistes respectaient un peu plus HTML 5 et arrêtaient de foutre des effets et des bidouillages partout ça améliorerait encore de plusieurs dizaines de pourcents.

Reste un element aussi a prendre en compte: Edge est exclusif a Windows 10. Tous les autres navigateurs sont multiplateformes.

Certes Windows 10 reprend aussi l'optimisation de Windows 7 et de ce coté met la honte a Apple et Google, mais optimiser un moteur de rendu et un compilateur JIT sur une seule plateforme c'est aussi plus simple et efficace que de devoir produire un produit multiplateforme.

Comparons Edge aux navigateurs Linux...

avatar Ginger bread | 

@C1rc3@0rc :
Safari est aussi dédié à une seule plateforme.
Quelle honte.

avatar valcapri | 

@Ginger bread :
Safari l'est mais Webkit qui est le cœur de Safari est multiplateforme. Et il faut voir si ils ont retiré de Safari toutes les portions de codes qui lui permettait de tourner sous Windows.

avatar C1rc3@0rc | 

D'autant plus que Safari tourne sur MacOS et iOS, et ce n'est pas que Webkit...

avatar karayuschij | 

Ah bon, Le Safari qui tourne sous mon Windows est un mirage ?

avatar Ginger bread | 

@karayuschij :
Pas mis à jour depuis quelques temps. Oui bientot plus qu un mirage

avatar Mrleblanc101 | 

@karayuschij :
Oui

avatar BrokenStones | 

Merci macG d'enlever vos pub pour nous permettre de gagner en autonomie !

avatar TmrFromNO | 

Pas étonnant pour Edge, vu son ultra optimisation et sa légèreté ultime. Il s'ouvre en moins d'une seconde même sur un pc portable à 299 euros.

Microsoft a fait du bon boulot sur son navigateur franchement.

avatar IRONMAN65 | 

C'est quoi baseline ?!

avatar Rigat0n | 

@IRONMAN65 :
Je pense que c'est la conso de l'ordi (ou des ordis) de test avec aucun navigateur, mais je suppose juste

avatar 33man | 

@IRONMAN65 :
C'est l'énergie sans pub...

avatar BeePotato | 

@ IRONMAN65 : « C'est quoi baseline ?! »

C’est Safari sur un Mac. :-D

avatar Link1993 | 

J'attends depuis longtemps que apple bascule le module iCloud sur edge...

Je me suis rendu compte avec le temps que Edge etait super fluide, et marche tout simplement parfaitement, comparé a Chrome qui rame de plus en plus...

avatar iGeek07 | 

@Link1993 :
"J'attends depuis longtemps que apple bascule le module iCloud sur edge..."
Je pense que même si le module iCloud te dit que le navigateur n'est pas supporté ça fonctionne quand même non?
Vu que Edge utilise Webkit, le même moteur de rendu que Safari, ça devrait marcher tout seul.

avatar Link1993 | 

@iGeek07 :
Ce n'est pas ca, je parle de la synchronisation des onglets.
Quand tu dois jongler entre un iPhone, un mac et un pc, les onglets synchros, c'est cool ! ;)

Et le panneau iCloud ne propose que IE, chrome et firefox... (Et plus safari depuis très longtemps ! ;) )

avatar olaola | 

Edge n'est pas basé sur WebKit, ça avait été envisagé à une époque par Microsoft mais c'est finalement un moteur purement interne à Microsoft qui est utilisé.

avatar Mrleblanc101 | 

@iGeek07 :
Edge n'utilise pas du tout WebKit...

avatar Bardyl | 

On en parle du fait que Edge est quand même loin derrière les trois autres en terme de fonctionnalités... Pas de prose en charge d'extensions par exemple. C'est tous ces éléments là qui doivent jouer aussi.

avatar olaola | 

Naturellement les navigateurs ont été testés sans extensions (extensions qui arrivent cet été sur Edge d'ailleurs).
Optimiser l'usage de la batterie n'était simplement pas l'objectif de Google jusqu'à il y a peu de temps, d'où un certain retard. Les 2 objectifs principaux étaient les performances et le support de nouvelles fonctionnalités JS/HTML/CSS, Apple a fait un chemin un peu inverse en se concentrant sur la consommation, et les optimisations sur mobile (le moteur Javascript de Safari est de loin sur le plus rapide sur ARM) d'abord, et rattrape maintenant son retard sur les fonctionnalités JS/HTML/CSS.

avatar Ginger bread | 

@Bardyl :
Si il prend en charge les extensions

avatar vince29 | 

11 extensions qui se battent en duel à condition d'être en insider.
Y a encore du boulot

avatar Mrleblanc101 | 

@Ginger bread :
Non, il ne les prend pas en charge...

avatar narugi | 

@Bardyl :
Les extensions arrivent sur Edge le mois prochain avec Windows 10 Anniversary Update

Pages

CONNEXION UTILISATEUR