SoftRAID 5.5 est traduit en français

Nicolas Furno |

SoftRAID est le leader des solutions de RAID logicielles sur OS X, le seul même sur ce segment depuis la disparition d’AppleRAID. Ce programme vendu depuis 1996 permet de gérer plusieurs disques durs, en interne ou en externe, pour les faire travailler ensemble et améliorer la sécurité des données ou les performances. Avec la version 5.5 proposée depuis peu, son interface a été modernisée et surtout traduite, y compris en français.

SoftRAID 5.5 est traduit en français
SoftRAID 5.5, traduit en français

Cette mise à jour permet aussi de convertir des RAID conçus avec AppleRAID et on peut également passer de certaines configurations à d’autres, comme d’un RAID 0 à un RAID 10 ou à un RAID 4. On peut également compter sur une longue liste de corrections de bugs, notamment pour bloquer le retrait d’un disque dur quand la sécurité des données est en jeu.

SoftRAID est toujours vendu à partir de 49 $ pour la version Lite, ou 179 $ pour la version complète. On peut le tester gratuitement pendant un mois avant achat. Le logiciel est optimisé pour OS X El Capitan, mais on peut l’utiliser à partir de Snow Leopard.


Tags
avatar Armaniac | 

Est-ce que vous savez s'il est possible de passer d'un système JBOD à un système RAID 1, sans tout reformater, avec ce logiciel?

avatar Berechit | 

@Armaniac :
Je ne suis pas certain que le Softraid supporte le JBOD... Et du coup, je pense que non et c'est logique : les RAID sont une synchronisation de disques entre eux et il faut bien organiser l'espace... S'il y a du contenu dans les disques, c'est impossible.
Cela dit, Softraid sait faire du RAID avec des disques différents (pas forcément des baies) et parvient même à faire du RAID 0 sur une partie d'un groupe et du RAID 1 ou 5 sur une autre... Ça permet d'avoir un espace de travail ultra rapide conjointement avec un espace de stockage sécurisé sur un seul et unique groupe de disque.

avatar BeePotato | 

« le seul même sur ce segment depuis la disparition d’AppleRAID. »

Le seul sur le segment des outils à interface graphique pour la gestion des RAID logiciels.
Parce qu’AppleRAID n’a pas disparu — seule l’interface graphique qui permettait d’y accéder s’est volatilisée.

avatar mat 1696 | 

@BeePotato :
Espérons qu'Appleraid revienne un jour dans le nouvel utilitaire de disque...

avatar brunitou | 

Avantages / inconvénients par rapport à un NAS ?

avatar byte_order | 

L'indexation par Spotlight ?

avatar kornichon | 

NAS : accessible en réseau (Ethernet ou WiFi)
SoftRaid : disques directement connectés sur ton ordi (usb ou thunderbolt).

NAS : gère seul le RAID, pas de travail de la part de l'ordi.
SoftRaid : c'est ton ordi qui gère le RAID, ce qui ajoute une petite charge supplémentaire au processeur.

NAS : 1 seul boîtier = si le NAS tombe en panne, il faut racheter tout le NAS.
SoftRaid : on peut acheter un boîtier avec plusieurs disques, dans ce cas, performances excellentes mais risque pareil que le NAS, si le boîtier crame tu dois tout racheter. Solution 2 : acheter 2 à 5 disques USB basiques et les configurer en RAID. Moins performant, mais beaucoup moins cher. Et si un disque crame, il suffit de le remplacer par un disque basique pas cher.

NAS : peut être utilisé comme un serveur : films, musique, fichiers, etc.
SoftRaid : utilisé comme un disque local. On peut partager des dossiers en réseau depuis l'ordi, mais c'est pas aussi pratique qu'un NAS.

Vouala. NAS et SoftRaid c'est pas le même usage.

avatar brunitou | 

Avantages / inconvénients par rapport à un NAS ?

avatar djx | 

@kornichon
Merci pour cette explication très utile

CONNEXION UTILISATEUR