La France finance un Google Docs ou Office 365 libre

Nicolas Furno |

Le gouvernement français n’a pas abandonné son ambition de concurrencer les géants de l’informatique américains. Pour preuve, Manuel Valls a financé un projet à hauteur de 10,7 millions d’euros. Son objectif ? Créer une suite bureautique en ligne digne de concurrencer Google Docs, mais aussi Office 365 de Microsoft.

Pour y parvenir, la France compte sur un programme de recherche mené par un consortium constitué des laboratoires de recherche de Polytechnique et de l’Inria, mais aussi deux entreprises, Nexedi et Wiki. L’ensemble sera chapeauté par Linagora, une entreprise française qui fournit de l’hébergement et des services liés (mail, stockage de fichiers, etc.) à de nombreuses entreprises et institutions françaises. La moitié de son chiffre d’affaires de 2014 provient d’ailleurs de l’État français.

Cette nouvelle offre fera des paris différents pour réussir à s’imposer. Elle pariera en effet sur les technologies open-source et le peer-to-peer pour que le service fonctionne directement d’un ordinateur à l’autre, plutôt que de passer par un serveur central. Le projet prévoit un développement d’un an et demi à deux ans et il sera également financé à moitié par des fonds privés.

Est-ce que deux ans et 20 millions d’euros pourraient suffire à mettre un Google ou Microsoft en danger ? Rien n’est moins sûr, car les géants américains investissent beaucoup plus de moyens, tant financiers et humains, et ils ont pris une belle longueur d’avance.


avatar JLG47_old | 

Pas besoin de réinventer la roue pour cela, les administrations ont toutes (doivent toutes) adopter les logiciels libres.
Ensuite, il y a des sociétés qui ont un vrai savoir-faire dans des domaines très pointus (paye, compta, logistique…), et les payer n'a rien de scandaleux dès lors que le service est rendu.
Vouloir développer est même en toute ignorance est souvent l'assurance de ce planter. Rien de grave si ce n'est que pour soi, mais quand cela concerne des milliers de personnes…

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

Quand on connait l'histoire informatique française, notamment au travers de ses deux fleurons, Bull et Thomson TO7, on peut s'attendre à un fiasco gouffre à fric :-)

avatar oomu | 

alors parlons de OVH ou Iliad ?

ha non, j'ai mieux, je vais parler que de _VOTRE_ médiocrité, VOS échecs et défauts et _JAMAIS_ de vos réussites et vos qualités.

Restons en à Thomson, arrachons nous les dents à cause du 20e siècle.

THOMSON ?! et Bul ?! O_o ? mais sérieusement, vous vous réactualisez des fois ? Vous vivrez pour combien de temps dans le dégout de choses dépassées ? Non ? ça risquerait de vous décrisper un peu et faudrait surtout pas que ça arrive ?

intéressez vous à Linagora au moins !

avatar Elmar | 

OVH et Iliad n'ont pas été sponsorisés par les finances publiques.

avatar Crkm | 

"Linagora, une entreprise française qui fournit de l’hébergement et des services liés à de nombreuses entreprises et institutions françaises. La moitié de son chiffre d’affaires de 2014 provient d’ailleurs de l’État français."
C'est flippant cette consanguinité …

avatar oomu | 

+ flippant que HP et l'armée américaine ?

-
Linagora est une société qui travaille souvent pour les besoins de l'Etat et autre collectivités locales. C'est loin d'être sa seule activité.

avatar Lonesome Boy | 

Oh purée, j'avais loupé ce passage! o-o
Ah oui, tout s'explique alors. Bon ben c'est bien ce que je disais: quand la soupe est bonne...

avatar Le docteur | 

Ce qui m'inquiète ce sont les deux boîtes privées. Quand je vois le racket que certaines se permettent pour "optimiser" les services publics.

avatar Elmar | 

Un exemple ?

avatar enzo0511 | 

C'est sur que l'argent public coule à flot en ce moment...

avatar Simeon | 

Déprimant tous ces commentaires :-(
Prenez le temps de vous renseigner avant d'éructer.

avatar ecosmeri | 

10 millions de perdu effectivement. Qu'il me les donnes les 10 millions j'en prend 2 pour monter mon projet et les huit autre a un monsieur spécialisé pour nettoyer au larcher notre gouvernement

avatar iBaby | 

L'embêtant, sur MacG, c'est qu'il y a plus de place que sur Twitter pour dire des conneries. On gaspille notre temps... de français... en vacances... tout ça.

avatar oomu | 

roh on fait pas de mal, on s'amuse, on est une bande de jeune, on se fend la poire.

avatar Lonesome Boy | 

I'm a poor lonesome young-band, I feel alone, I'm a poor lonesome young-band, I break my gueule.

avatar petfouffe | 

Conditions pour être embauché comme rédacteur chez MacG :

• Apprécier le domaine des nouvelles technologies.
• Utiliser l'expression 'Rien n'est moins sûr' dans un article sur deux.

avatar ysengrain | 

Je suis convaincu que l'icône de l'app comprendra
- une baguette
- un litre de rouge
- un béret

avatar Lonesome Boy | 

@ysengrain :

Et la marinière d'Arnaud

avatar JLG47_old | 

Le nième retour du "plan calcul"?
Les polytechniciens, ce ne sont pas eux qui ont inventé le char Leclerc, tellement sophistiqué qu'il est invendable, ou le Rafale, tellement en avance qu'il à fallu 20 ans pour en vendre un, ou le déroutage à la française, tellement sophistiqué et tellement coûteux qu'il ne décolle pas?
Un tel projet n'a de sens que s'il y a une chance de commercialisation, donc une production alléchante. Mais nous sommes, hélas, dans le pays du plus-que-parfait, et donc de l'invendable.
Un tel projet aurait été viable s'il avait tenté un Niel, ou un Bolloré.

avatar marc_os | 

Ça commence bien : Si on se connecte depuis la France sur Linagora, on a une belle page en anglais, comme le montre d'ailleurs la copie d'écran de l'article.
Alors que « la moitié de son chiffre d’affaires de 2014 provient d’ailleurs de l’État français »...

Edit :
Vérification faite, il semble qu'il n'y a même pas une version française du site. :-/

avatar fkdev | 

Un projet logiciel de cet ampleur, avec 4 intervenants différents dont l'état, c'est risqué. Avec un financement assuré et pas forcément de de clients à satisfaire, cela risque de ne jamais aboutir.
A la limite, j'espère que ce sont des copains, sinon je ne comprends pas l'intérêt.

De plus la boite a l'air très orienté libre/GPL. Je pense qu'une attitude moins militante type licence MIT est plus compatible avec les besoins des entreprises, aujourd'hui. Pour moi on finance un combat d'arrière garde, il fallait y être il y a dix ans.
Il ferait mieux d'injecter de l'argent pour standardiser l'accès aux données open data de l'état.

avatar diegue | 

Et voilà le Plan Calcul et Bull qui vont revenir !!
Un échec annoncé car pensé par des "hauts" fonctionnaires énarques, X ou autres donneurs d'ordres !

avatar pistache18 | 

Le peuple français est râleur et désespérant de pessimisme ! La preuve par 9, ici, vu la teneur des messages. Pauvre France, va...

avatar M-Rick | 

@Oomu pour le moment le seul reproche que j'ai à faire à Linagora c'est qu'ils utilisent KDE :P

Par contre, j'ai déjà vu en local pas mal de cas où des collectivités font travailler des SSII qui n'ont pas un iota d'inventivité, une once d'ingéniosité, un zeste de créativité et qui codes avec les pieds … Comme Kosmos et son CMS K-Portal indigeste ou SQLI …

Ce qui est important pour la créativité et la qualité c'est l'esprit des startups. Il y avait un groupe de dev français qui avait créé une solution linux tout en cloud assez géniale, Jolicloud/JoliOS qui aurait très bien pu prétendre répondre aux besoins de ce projet. Malheureusement ils n'existent plus :(
Les sources restent disponibles en téléchargement.

avatar tbr | 

Bon, il faut bien commencer par quelque chose...
Mais, franchement, si on veut vraiment donner l'impression aux autres (Google et Microsoft, pour ce cas) qu'on a aussi de bonnes cartes en main, ce n'est pas avec ces malheureux "petits" 20 millions d'euros qu'on risque de leur faire peur.

En gros : projet à l'ambition démesurée mais avec des moyens... démesurés (dont on n'a pas pris les bonnes mesures, donc voué à un échec futur si on ne s'en donne pas les vrais moyens), un pet sur la toile.

avatar tbr | 

Pardon, pas 10 mais 20 millions (my mistake).

Ah, ben avec ça, on tiendra juste le temps d'enterrer le projet.

avatar Breizh44 | 

Les écolos l'ont dans le c** !!
Bonne chance pour trouver une raison écologique de s'opposer encore une fois à l'avancée du pays. Le freinage de l'innovation pour faire ch*** ne passera pas cette fois !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR