Prizmo 3 exploite les nouveautés d’OS X Yosemite

Nicolas Furno |

Prizmo 3 [3.0 / Démo – Français – 44,99 € (promo à 35,99 €) (achats in-app) – OS X 10.10 - Creaceed SPRL] est disponible et cette mise à jour majeure, mais gratuite, exploite les nouvelles fonctions d’OS X Yosemite. Rappelons tout d’abord que ce logiciel permet de numériser des documents, soit à partir d’un scanner traditionnel, soit à partir de photos. Dans ce dernier cas, il propose toute une série d’outils pour optimiser la photo et obtenir un meilleur résultat, notamment en corrigeant la géométrie de manière à se rapprocher au maximum de ce que l’on aurait avec un scanner à plat. Après quoi, on peut utiliser un moteur de reconnaissance optique des caractères et exporter du texte brut.

Avec cette troisième version, Prizmo revoit son interface pour mieux coller aux standard d’OS X Yosemite, mais l’essentiel n’est pas là. La nouveauté la plus intéressante, c’est plutôt la prise en charge des extensions du nouveau système d’Apple. Ce qui signifie que vous n’avez plus besoin de l’interface complète du logiciel pour utiliser ses fonctions.

Concrètement, vous pouvez utiliser ses fonctions de nettoyage d’image ou d’OCR (reconnaissance optique des caractères) depuis Mail. Glissez une image dans le mail, choisissez l’une des extensions de Prizmo et une interface spécifique apparaît avec quelques-uns des contrôles du logiciel. En quelques clics, on peut détecter une page, améliorer les contrastes et la luminosité, ou encore lancer la reconnaissance des caractères et ainsi envoyer du texte, plutôt qu’une image. Tout ça, sans lancer le programme complet.

Ces extensions sont disponibles partout où l’on peut utiliser les actions d’image. Pour le moment, cela veut dire essentiellement dans Mail ou TextEdit, mais à terme, d’autres logiciels devraient les intégrer. Quoi qu’il en soit, leur présence est très pratique pour éviter de lancer l’interface complète quand on veut rapidement envoyer un document pris avec son iPhone. On retrouve, sur le Mac, ce que l’on faisait déjà avec son iPhone.

Utilisation d’une extension Prizmo, ici depuis Mail (on ne voit pas son interface, masquée par celle de l’extension).

Prizmo améliore par ailleurs ses fonctions de base, le nettoyage des images est en progrès en particulier (le texte est plus lisible sans nuire aux photos) et la reconnaissance des caractères est en progrès selon l’éditeur. D’après nos essais, c’est toujours le point qui pose problème si les conditions ne sont pas optimales, mais c’est le problème de tous les logiciels de cette catégorie.

Si vous utilisez aussi Prizmo [4.0.3 – Français – 8,99 € (achats in-app) – iPhone/iPad – iOS 8 – 54,7 Mo - Creaceed SPRL] sur votre iPhone ou iPad, le logiciel OS X intègre également Handoff pour passer plus facilement d’un appareil à l’autre. C’est surtout utile pour prendre une photo avec son iPhone, et la traiter avec son Mac.

La mise à jour est gratuite pour les utilisateurs de la version précédente de Prizmo. Pour les autres, le logiciel est en promotion pour une durée limitée et la version de démonstration proposée sur le site permet de se faire une idée sans frais. OS X Yosemite est indispensable pour utiliser cette version.


avatar Yohmi | 

D'ailleurs, ça me surprend qu'Apple n'ait pas autorisé l'accès à Aperçu, c'est pareil pour Pixelmator… en tout cas, je n'ai pas trouvé comment faire.

avatar joneskind | 

@Yohmi :

Effectivement, j'ai constaté la même chose. Peut-être qu'Apple ne veut pas faire trop d'ombre à Photos en attendant qu'il arrive. C'est dommage parce que j'utilise beaucoup Aperçu pour des retouches rapides.

avatar Pancrasse | 

Pas mal. J'avais acheté Prizmo 2.
J'ai donc pu faire la mise à jour gratuitement. C'est la première extension dans Mail et dans TextEdit que je peux tester. C'est puissant !

Dommage pour la qualité de l'OCR quand l'image est de mauvaise qualité. Pour 90 €, on peut se procurer FineReader pour Mac qui est tout simplement époustouflant à ce point de vue !

avatar duc998 | 

Avec une qualité d'image moyenne, c'est vrai que ça traîne un peu. Mais si l'image est bien définie (je ne parle pas des perspectives qui se corrigent avec une efficacité redoutable), ce soft c'est de la balle. Je m'en sers beaucoup pour le boulot et je ne pourrais pas faire sans. La MAJ majeure est gratuite, et ça, c'est une espèce en voie de disparition !

avatar lobamba | 

Les logiciels OCR amateurs, comme Prizmo, utilisent le moteur gratuit "tesseract". Or, les fichiers de reconnaissance de "tesseract" datent de 2012 (allez voir sur la page du projet, si vous ne me croyez pas). Comment voulez-vous que Prizmo fasse le poids face à ABBYY Finereader, qui est un moteur commercial et qui est mis à jour régulièrement? C'est absolument impossible.

avatar rsebbe | 

Merci de vous informer, car ce que vous dites est faux.

Prizmo utilise OpenRTK de ExperOCR comme moteur OCR principal (incluant le Français et l'Anglais), et utilise Tesseract comme moteur alternatif. L'utilisateur peut d'ailleurs passer de l'un à l'autre via les réglages.

ExperOCR supporte très bien la comparaison avec ABBYY selon nos tests, aussi bien en terme de vitesse que de précision.

Par ailleurs, Prizmo intègre des outils de traitement d'image (augmentation de résolution, nettoyage et prétraitement OCR) qu'aucune autre app ne propose. Sans compter l'intégration complète au derniers OS d'Apple (iOS 8 et OS X Yosemite).

Ces détails sont dispos à cet endroit:
http://www.creaceed.com/fr/prizmo/specs

CONNEXION UTILISATEUR