DaVinci Resolve 11.1 une petite mise à jour pleine de nouveautés

François Tsunamida |

BlackMagic Design a annoncé récemment l’arrivée imminente d’une mise à jour importante de son logiciel d’étalonnage DaVinci Resolve. En attendant, une version bêta est proposée sur le site de l’éditeur en version Lite [321 Mo] ou en mise à jour bêta de la version payante. Elle permet de jeter un oeil aux nouveautés, la version finale devant arriver dans quelques jours (lire Aperçu des nouveautés de Resolve 11).

Cette mise à jour 11.1 apporte surtout des corrections mais aussi des nouveautés pour les fonctions de montage apparues depuis Resolve 10. Elle améliore ainsi la gestion des raccords asymétriques. Elle permet l’inversion de clips dans la TimeLine, la suppression des « gaps » — ces espaces vides entre 2 clips — dans la TimeLine, et sait modifier des points d’entrée et de sortie in/out directement à partir de la fenêtre source.

Les nouveautés dans l’interface vont donner l'occasion de régler les fade-in/fade-out de l’opacité des clips sous la forme de curseurs à déplacer. De même, l’affichage de zones de sécurité permet de positionner convenablement les titres, cartons et synthés.

Il est désormais possible de modifier individuellement la hauteur de chaque track. Citons aussi la TimeLine qui peut basculer en mode plein écran. Une transition s’applique désormais à plusieurs clips simultanément grâce à une nouvelle commande. Ou encore la fonction de recherche pour trouver le clip de la fenêtre source et l’afficher dans le Media Pool.

Cliquer pour agrandir

L’autre grande nouveauté correspond à un rapprochement encore plus poussé avec Final Cut Pro X. Il ne s’agit pas encore d’un « round-tripping » aussi intégré qu’un passage entre Premiere Pro et After Effects. Cependant, les développeurs de DaVinci ont amélioré la reconnaissance et la prise en compte dans Resolve d’une série de fonctions spécifiques à FCPX : meilleure prise en charge de clips multicaméras ainsi que celle de clips synchronisés par FCPX et de clips composés, comportant des vidéos avec des fréquences d’images disparates.

Les paramètres des fonctions plus sophistiquées proposées par FCPX qui n’étaient pas prises en compte jusqu’à présent sont mieux récupérées dans Resolve après un import FCPXML (modification de la vitesse au moyen de courbes de Bézier, fusion d’images, ralentissement ou accélération d’un clip sous la forme d’une déformation « flux optique » entre les frames…). Les clips « composés » que l’on a placés dans une TimeLine FCPX pourront être dorénavant séparés en clips individuels et renommés une fois importés dans Resolve.

Il est possible de stabiliser et faire des opérations de tracking sur des clips composés. On peut rogner des fichiers « encapsulateurs » au format QuickTime ou MXF. Les plug-ins OpenFX interagissent de façon plus complète avec les clips dans Resolve. Une même entrée d’un plug-in OpenFX peut gérer une deuxième couche.

Resolve 11.1 traite désormais les clips RAW DNG compressés sans perte visible et les codecs vRAW et AVC-I de la Varicam de Panasonic. Les fichiers RAW Phantom CINE ont une meilleure représentation des couleurs. La gestion de quelques LUT a été optimisée. Enfin, le système Dolby Vision est pris en compte, avec une luminosité et un contraste accrus.


avatar cv21 | 

...bon ben plus ça va plus cette suite montage/colorimétrie devient intéressante...en plus Black Magic a acheté Fusion7 pour le compositing. Cela permettait a terme d'avoir la suite : le soft de montage, d'étalonnage, d'effets. J'aime énormément le couple FCPX/Motion mais Da Vinci a beaucoup d'atouts je trouve. Dans les faits cependant seul FCPX/Motion tourne sur mon imac de 2009 ! Da Vinci Resolve est incapable d'afficher une seule image...(mémoire vidéo saturée). Dommage donc qu'il faille un imac haut du panier ou un Mac Pro pour faire tourner cette application.

avatar b_eddy | 

Cool hâte de tester ça !

CONNEXION UTILISATEUR