RenderMan v18 : gratuit pour une utilisation non commerciale !

Tsunamida |

La société Pixar Animation Studios, propriété de Disney depuis que Steve Jobs l’a revendu, fait beaucoup parler d’elle depuis quelques jours. Elle a en effet annoncé jeudi dernier deux nouvelles majeures pour tous ceux qui s’intéressent à la 3D.

Tout d’abord, coup de tonnerre dans le Landerneau de la 3D, Pixar a annoncé une réduction importante du prix de la nouvelle version de son logiciel vedette RenderMan, à l’œuvre dans les nombreux dessins animés produits par la société (Toy Story, The Incredibles, Up, Nemo, Ratatouille…) ainsi que par des films d’autres studios (Star Trek Into Darkness, The Lord of the Rings, Harry Potter…). Il passe ainsi de 1 300 $/env. 956 € à 495 $/env. 363 €.

RenderMan comprend un moteur de rendu photoréaliste et un modeleur 3D. Le logiciel est utilisé par de nombreux studios d’animations 3D pour réaliser des publicités ou d’effets spéciaux pour des films… La nouvelle version de RenderMan (v 18) comporte de nombreuses nouvelles fonctions. Elle dispose d’un nouveau mode de rendu appelé RIS (RenderMan Integrator System). Pixar le décrit comme extrêmement optimisé pour les rendus en illumination globale en une seule passe, et notamment pour les scènes faisant appel au ray-tracing et comportant un nombre important de volumes 3D, de formes géométriques et de poils ou fourrures…

Pixar justifie cette baisse du prix de RenderMan par la baisse de prix des solutions informatiques (CPU, GPU…) qui permet aux studios aussi bien qu’aux indépendants de disposer de plus en plus de puissance de calcul à un coût abordable, mais qui sont bloqués par le coût de solutions de calculs de rendus de qualité, la spécialité de RenderMan.

La seconde nouvelle concerne la gratuité du logiciel pour une utilisation non commerciale (études, évaluations, auto-apprentissage, recherches, développements de plug-ins pour RenderMan…). Les images créées avec cette licence peuvent être publiées, mais à condition de ne pas en tirer de profits.

L’offre prendra place au Siggraph 2014 qui se déroulera à Vancouver du 10 au 14 août. La nouvelle version de RenderMan est compatible avec les systèmes d’exploitation 64 bits (Lion minimum pour OS X)


avatar Mr. THZ | 

Alalala... Mais pourquoi Steve Jobs à t'il vendu Pixar à Disney, même si celui-ci possédait déjà pas mal de parts. Enfin après il est devenu l'un des plus actionnaires du groupe The Walt Disney Company ! Pas mal comme deal :D

avatar MarcMame | 

@Mr. THZ :
N'oublions pas que si Disney a avalé Pixar, dans les faits ce sont les gens de Pixar qui ont pris le pouvoir chez Disney.
Un petit côté "cheval de trois" !

avatar iRobot 5S | 

@MarcMame :
C'est vrai Disney ne sort plus rien par lui même, c'est soit Pixar soit Marvel.

avatar John Maynard Keynes | 

@iRobot 5S

Tu aimes décidément les caricatures ;-)

avatar macouillelafripouille | 

Frozen, Rapunzel, Bolt, ... Disney n'a plus besoin de Pixar. Ces derniers films, même s'ils sont supervisés par Lassiter et ses équipes, sont bien meilleurs que les derniers Pixar.

Faut vraiment être bête et ne rien connaitre pour lâcher que Disney c'est juste du Marvel ou Pixar. Rien qu'en télévision, Disney c'est aussi ABC. Tout ça n'est que la partie émergée de l'iceberg. Disney c'est un empire média colossal. Ils ne produisent pas que des Blockbusters. Et honnêtement, les films Marvel sont parmi les meilleurs films de genre même si je préfère de très loin l'univers DC.

avatar Shralldam | 

@macouillelafripouille :
Raiponce est sorti sous le nom "Tangled" aux US :-)

avatar John Maynard Keynes | 

@macouillelafripouille

Disney n'a plus besoin de Pixar

Etrange de répondre à une caricature manichéenne par une autre caricature manichéenne :-)

avatar John Maynard Keynes | 

@Mr. THZ

même si celui-ci possédait déjà pas mal de parts

Il ne me semble pas que Disney était au capital de Pixar avant l'acquisition, il y avait un accord de distribution arrivant à son terme mais pas de lien capitalistique.

Pour mémoire deal 50% en cash, 50% en action d'où les 7% de Disney détenu par Jobs et aujourd'hui géré par un Trust géré par sa veuve.

avatar oomu | 

oui.

-

et si vous vous demandez pourquoi Pixar a été vendu à Disney, n'oubliez pas que plusieurs des animateurs qui ont fait ce qu'est Pixar (John Lassetter par exemple) étaient des ANCIENS de Disney.

Ainsi, en quelque sorte, c'était le retour à la maison : Disney.

Dans les années 80, Disney était incapable d'investir dans la recherche, l'informatique, etc. Le studio allait mal et ses dirigeants à l'époque n'étaient guère motivés par l'animation. Il y eu bien des histoires (du départ subite de Don Bluth après avoir créé un syndicat interne, à Lassetter et autre retour de Ron Disney) autour des tergiversations du studio.

-
Le rachat de pixar fut un coup à la NeXT: la direction de Pixar a pris le contrôle de Disney Animation.

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

En fait il y eu une petite participation de 5% de Disney dans Pixar après Toys Story ;-)

et si vous vous demandez pourquoi Pixar a été vendu à Disney, n'oubliez pas que plusieurs des animateurs qui ont fait ce qu'est Pixar (John Lassetter par exemple) étaient des ANCIENS de Disney.

Là tu passes à côté de l'essentiel.

Disney fût producteur de Toys Story, sans eux le film ne se serait jamais fait et les liens de équipes de Pixar avec Disney contribuèrent à l'acception de la prise de risque conséquent de Disney alors que la situation de Pixar était plus que délicate et que la détermination de SJ commençait à décliner (Il renflouer régulièrement les fonds propre de la société avec sa fortune personnelle).

Suite au sucés de ce film un accord sur 5 films fût signé avec Disney. Alors même que les films de Disney sur la période furent de relatifs échec, la plus grande part des revenus de l'activité cinéma d'animation provenait des films de Pixar et à la fin de l'accord la position de Pixar était très forte.

La bataille fut de mémoire très rude et déboucha sur le rachat évoqué avec effectivement une situation à la Apple/NeXt les équipes de Pixar prenant le pouvoir sur la branche cinéma d'animation de l'ensemble (Une des première décision fût de reprendre l'activité animation traditionnel)

avatar Nesus | 

Il y a beaucoup de fausses infos dans les commentaires. Pour ceux qui se demande dans le cinéma, le plus dur ce n'est pas de produire un film. Le plus dur, c'est d'assurer son succès. Pour au un film ait du succès, il faut qu'il soit vu et donc au il soit dans les salles de cinéma. C'est pour cela que pixar s'est lié avec le plus gros distributeur de film au monde, buenivista ou plus simplement Disney. Disney reste le leader dans ce marché. Même si Disney ne sortait rien, il continuerait de faire fortune et être incontournable uniquement avec cela.
Donc dire que Disney n'est plus rien...

avatar CountDown | 

En tout cas depuis quelques années la qualité des films produits a changé de studio, passant de Pixar à Disney. Peut être que ça a un rapport avec le retour de Lasseter chez ces derniers.
Disney a du demander aussi la production de suites ce qui n'était pas du tout dans la philosophie de Pixar avant son rachat. A cela une cadence infernale d'un film voir deux par an et la qualité a dégringolé.

CONNEXION UTILISATEUR