Apple fait la promotion d’Office 365

Christophe Laporte |

Depuis l’arrivée de Satya Nadella, c’est le parfait amour ou presque entre Apple et Microsoft. La première grande annonce du nouveau patron de Redmond a d’ailleurs concerné la tablette d’Apple. Il s’est chargé en personne du lancement d’Office pour iPad qui connait un succès important : 27 millions de copies écoulées en 45 jours.

Tim Cook n’a pas manqué de se féliciter de l’arrivée de la suite bureautique de Microsoft. Reconnaissant que c’est une « franchise majeure » dans le monde de l’entreprise, il a juste regretté que l’éditeur ait un peu tardé à faire son arrivée sur iOS (lire : Tim Cook vante les mérites de Microsoft Office pour iPad).

Mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Apple joue le jeu. L’Apple Store en ligne a commencé à mettre en avant Office 365 dans des pages clés, notamment celle consacrée à l’iPad.

Chose cocasse pour l’Apple Store, Apple pour faire la promotion d’Office 365, utilise des captures d’écran de la version Windows de la suite bureautique de Microsoft… Le couple Apple / Microsoft ne devrait pas tarder à refaire parler de lui. Après la version iOS, c’est la version Mac d’Office qui est attendue de pied ferme. Celle-ci est attendue courant 2014 (lire : Office 2014 en préparation chez Microsoft).

Reste à savoir si les deux sociétés trouveront d’autres intérêts communs à l’avenir.


avatar John Maynard Keynes | 

Eux comprennent les réalités du marché et ne vivent pas dans le fantasmes ;-)

avatar joneskind | 

@John Maynard Keynes

Continue donc de répéter la même boucle comme un mantra, ou une méthode coué (c'est une question de culture), je persiste à croire que dans de très nombreux cas, MSO n'est pas indispensable, que ce soit à la maison ou en entreprise.

Ce qui ne signifie PAS que MSO soit inutile. Je me répète parce que t'as visiblement un peu de mal à enregistrer certaines nuances.

avatar John Maynard Keynes | 

@Joneskind

Je ne dis pas que ce que tu avances est faux, je dis juste que cela n'a quasiment aucune prise sur la realité du marché ce qui est fort différent.

avatar macouillelafripouille | 

J'en suis convaincu également. Office c'est juste une question d'habitude mais open office ou iWork fait déjà bien plus que 80% des utilisateurs de office. Je travaille dans une entreprise ou il y a une cinquantaine de secrétaires. S'il y en a 10% qui utilisent les raccourcis claviers c'est déjà énorme. Alors le reste... même pas la peine d'y penser!

avatar mbpmbpmbp | 

Ah les % fantaisistes dans les commentaires, un classique.
98% des gens trouvent que c'est risible. Si si, la preuve, l'ami d'un ami me l'a dit et il a un taux d'erreur de 0,5% sur ce qu'il dit !

:)

avatar pharmakos | 

Dans sa version actuelle iWorks ne fait rien du tout d'utile. C'est un logiciel qui a été complètement gâché par Apple, la dernière version n'est plus utilisable professionnellement ...

avatar patrick86 | 

"Dans sa version actuelle iWorks ne fait rien du tout d'utile."

Aligner des lettres côtes à côtes sur une page pour former de mots, puis des phrases, est inutile ? oO

" la dernière version n'est plus utilisable professionnellement ."

Le professionnel qui utilise professionnellement des logiciels professionnels pour produire des documents professionnels dans le cadre de son activité professionnel, n'est PAS une espèce universelle et unique d'individus aux besoins identiques.

OUBLIEZ cette étiquette du professionnel universel.

avatar Domsou | 

@pharmakos :
Tiens donc. Pourtant j'utilise iWork professionnellement.

avatar Le docteur | 

La réalité du marché est un fantasme. Un fantasme qui a le pouvoir, mais un fantasme.
Par contre, change de pseudo. Keynes pour un ultralilbéral aussi délirant que toi, c'est peu réaliste aussi.

avatar John Maynard Keynes | 

@Le docteur

Délectable de se faire traiter d'ultralibral :-)

si tu savais ;-)

Le fait est que je connais fort bien le capitalisme et ses règles, que je ne raconte pas n'importe quoi à son sujet, que je ne tombe pas dans la caricature et la schématisation ... c'est le minima pour en faire une critique sérieuse.

Je te rappel que l'analyse la plus pertinente du capitalisme fût l'oeuvre de Karl Marx ce que même les plus orthodoxes des néo-libéraux reconnaisse bien souvent.

Par contre je t'invite à chercher à comprendre le sens du mot marché dans le contexte où je l'utilisais et qui n'a rien à voir avec celui auquel tu semble faire référence.

Si je te parles des réalités du marché automobile européen ce n'est en rien une antienne néo-libérale sur les marchés financiers mais un constat purement factuel.

Une des grande forecs du néo-libéralisme réside dans la faiblesse intellectuelle de nombre de ses opposants primaires qui deviennent les jouets de ce qu'ils croient dénoncer en n'étant pas capable d'autre chose que la caricature réductrice de ce qu'il croit combattre et ne font en fait que renforcer.

avatar Dean Lubaki | 

Content de voir le "back to reality" des deux compagnies:
- Apple ne sera jamais à la hauteur d'Office.
- La Surface ne sera jamais aussi populaire que l'iPad.

avatar Anonyme (non vérifié) | 

@DeanLubaki :
Suis-je tenté de mettre en avant cet article ? https://www.macg.co/logiciels/2014/05/microsoft-office-largement-sous-exploite-en-entreprise-81898
Je pense que 95% des utilisateurs peuvent de contenter de la suite iWork :)

avatar John Maynard Keynes | 

@iPotable

Je pense que 95% des utilisateurs peuvent de contenter de la suite iWork :)

Tu peux le penser avec d'autres mais cela n'a aucune prise sur les réalités du marché :-)

avatar joneskind | 

@John Maynard Keynes

Si tu le dis...

Il y a pourtant de très nombreuses administrations qui se passent très bien de MSO. Mais sans doute n'ont-elles "aucune prise avec les réalités du marché"...

avatar John Maynard Keynes | 

@joneskind

Et d'autres qui en reviennent, mais cela na pas de grande importance.

Ce que je dis c'est simplement que les PDM des diverses offres ne bougent que trés marginalement et que la domination de MS est trés loin d'être ebranlée sur ce segment.

Rien de plus rien de moins.

avatar macouillelafripouille | 

Ca n'empêche que c'est un fait!

avatar Le docteur | 

Le marché n'est pas une réalité, mais une abstraction.
Ce n'est plus un mantra, c'est du bégaiement.

avatar John Maynard Keynes | 

@Le docteur

Tu confonds allègrement marché financier, concept économique de marché et situation factuelle d'un marché de produit/service qui sont des choses fort différentes.

Les différentes théories économiques relatives au concept de marché n'ont rien à voir avec ce qui est évoqué ici par la notion de réalité d'un marché sur un type de produit qui n'est en rien une vision conceptuel ou dogmatique mais factuelle.

Méfies toi de la polysémie cela peut conduire à dire de grosse bêtises ;-)

avatar aleios | 

Trouve moi la table des matières et l'index sous Pages ainsi que les Macros sous Numbers et on en reparlera... Office reste numéro 1 en entreprise et le restera tant que des alternatives crédibles n’existeront pas. Désolé mais à mon grand regret ça n'est pas le cas à l'heure actuelle ni côté iWork, ni côté OpenOffice ou il manque un concurrent d'Outlook+Exchange.

avatar patrick86 | 

"Trouve moi la table des matières […] sous Pages"

→ Insertion → Table des matières.

"les Macros sous Numbers"

Y'a pas, mais y'a Automator et AppleScript.

"Outlook+Exchange."

Un serveur IMAP avec un client IMAP, ça marche bien aussi.

avatar USB09 | 

@aleios

table des matières et l'index et index sont effectives sous Pages. Les macros sous 'NUMBERS, je l'ignore mais j'en doute; Apple ayant pour vocation de simplifier les choses...

avatar bobibou | 

Iwork est mille fois plus simple au quotidien qu' Office.
Je dois parfois utiliser Word pour la compatibilité avec les documents de mes élèves et son interface fait pleurer ! Même Indesign est plus simple d'utilisation. Pages est une merveille de simplicité et d'efficacité. Quelle Apple lui redonnera toutes les fonctions qu'elle lui a volées (bien stupidement), ce sera le top.

avatar MilesTEG | 

Tout est une question de point de vue.
En ce qui me concerne, je n'aime pas du tout Pages que je ne trouve pas fonctionnel pour moi, car je suis trop habitué à Word 2013 (ou 2010, ou encore 2007).
Avant Office 2007, j'utilisais OpenOffice, car les deux interfaces se valaient, mais depuis la version 2007, l'interface d'OpenOffice ou de LibreOffice ne me convient plus du tout...
Mais ce n'est que mon point de vue.

Pages est trop simple justement.
Donc là c'est à chacun de voir ce qu'il préfère :)

avatar Akerloof (non vérifié) | 

Apple ne le sera surement pas, parce qu'ils ne veulent pas invéstir dans iWork, mais une chose est certaine dans le monde de l'entreprise le switch est en cours et les outils intégré aux erp sans compter les modules accolés comme R stats remplace largement Office et plus particulierement Excel. Outlook suivra probablement le même chemin, et à partir de là plus personne ne voudra payer autant pour word et pour réaliser une présentation par semaine.

avatar Spirit34 | 

Ou bien Apple est en passe d'utiliser sa montagne de billet vert pour racheter Microsoft _

Ooooh une porte :D

avatar John Maynard Keynes | 

@Spirit34

Même la plantureuse trésorerie d'Apple ne permettrait pas de financer une OPA sur MS ;-)

Sans parler de toutes les autres nombreuses considération qui rendrait l'opération impossible et inepte.

avatar akitam | 

@John Maynard Keynes

Et sans intérêt. Je ne vois pas ce que le mélange Apple / MS apporterait.
Enfin surtout je ne vois pas ce qui serait utile à Apple chez MS, à part liquider Nokia... Bien maigre butin.

avatar trollol0l | 

"Enfin surtout je ne vois pas ce qui serait utile à Apple chez MS, à part liquider Nokia... Bien maigre butin."

Mais si tu sais le machin qu'apple utilise pour héberger son "cloud", Azure. Il pourrait même porter directx sur osx et en profiter pour capter tout les joueurs pc et les dèvs qui font déjà du directx en plus de devenir le leader mondial du système d'exploitation et récup l'ensemble de la r&d des centres d'MS et tout les outils pro qu'MS conçoit. Un paille t'as raison, ya rien de bien intéressant chez MS. :)

avatar Scs38 | 

98 % des gens n'utilisent jamais toutes les fonctions d'Office...

avatar John Maynard Keynes | 

@Scs38

Et cela n'a quasiment aucune importance, quand bien même ce serait avéré :-)

avatar macbookintel | 

100 % des gens n'utilisent jamais toutes les fonctions d'Office... c'est vrai pour chaque utilisateur.
Mais 100 % des fonctions d'Office sont utilisées par des gens. Partant de là tous le monde peut utiliser Office qui réponds à chaque besoin, aussi particulier soit-il.
Ce qui fait que tous le monde peut s'échanger des fichiers office et à donc intérêt à l'utiliser. Dommage que ce soit un format propriétaire.

avatar gloupsy | 

"100 % des fonctions d'Office sont utilisées par des gens"

Peut-être vrai mais cela ne change rien au constat que 80% des utilisateurs mac pourraient faire tout ce qu'ils font avec iWork qui est désormais gratuit.

C'est aussi vrai qu'en raison d'une conversion pas totalement parfaite vers les formats Office, l'interopérabilité des fichiers iWork avec les PC-users n'est pas idéale. Et c'est sans doute ça la principale raison qui fait qu'on ne peut pas réellement se passer d'Office dans nombre d'entreprises. Plus que les nombreuses (mais rarement utilisées) fonctions d'Office absentes dans iWork.

avatar oomu | 

les gens, en tout cas, tout ceux qui créent des documents, sont obsédés par l'interopérabilité et que la mise en page soit respectée de logiciels en logiciels.

Il est quasi impossible (malgré une entreprise riche comme Apple, ou un travail de 20 ans comme Openoffice) de garantir un parfait maintient de la mise en page avec Office.

On ne parle pas simplement de créer sous iwork puis d'ouvrir sous word. ici, ça va plutôt bien. Mais d'un va-et-vient constant entre iwork, word, openoffice, etc.

une modif sous l'un, une reprise sous l'autre, selon les utilisateurs. Ceci ne marche pas : les divergences s'accumulent, le document devient tout autre, il faut penser bien sur à exporter en docx à chaque fois.

-
Je pense techniquement impossible de réussir un jour une parfaite symétrie avec Office, même leur déclinaison xml (docx, xlsx, etc)

Microsoft a pondu une documentation complexe, immense, et ces formats font en fait référence à du fonctionnement interne des logiciels office, hérités de version en version.
Etre compatible office ne signifie pas simplement respecter une normalisation au pied de la lettre, mais reproduire une machinerie interne des programmes office.

quelques explications sur la folie que sont les formats dit "binaires" (office 2003 et avant) http://www.joelonsoftware.com/items/2008/02/19.html

les nouveaux formats dit xml, Office Open Xml, ne résolvent pas tout. Leur documentation fait 6000 pages (contre 850 pages environs pour Openoffice)

avatar Ajioss | 

C'est simple l'ennemi s'appelle Google. Les deux géants aux pieds d'argile de la tech font de la résistance.

avatar akitam | 

@Ajioss

Je ne trouve pas que Google ait des pieds d'argile, ils sont assez solides... Mais me trompe-je peut être !

avatar Ajioss | 

Je suis entièrement d'accord avec toi. Les 2 géants aux pieds d'argiles dont je parle sont Apple et Microsoft.

avatar oomu | 

il faut réaliser que pour qu'Apple réussisse, il n'y a pas besoin que Microsoft échoue.

(je paraphrase quelqu'un qui aimait les jeans, évidemment)

avatar DouceProp | 

Des petits tableaux sur des petites tablettes.

avatar USB09 | 

Sinon, il y a aussi Textedit. Diablement efficace : lit et écrit les fichiers Word, le Rtf, Html et bien d'autres.
Et à la vue de certain documents, conviendrait à bien des personnes.

avatar aleios | 

Cette congratulation mutuelle de la part de Microsoft et Apple me fait penser aux début du Macintosh quand Jobs et Gates faisaient la publicité des toutes premières versions de Word et d'Excel... L'histoire se répète indéfiniment.

avatar perretsy | 

Je confirme qu'a force d'evolution du parc, etre oblige de repasser a la caisse pour un office par machine.... Office 365, pas mal mais pas donne... On a decide dans mon entreprise, apres avoir etudie les utilisations moyennes de chacun de passer a Google doc, gratuit, fonctions majeures et surtout hyper pratique pour le travail collaboratif sur un meme document (nous ecrivons a plusieurs mains des documents longs).
Nous gardons un copie Office a jour pour certains points specifiques et surtout s'assurer un format de sortie optimal vers nos clients 100 % MS, meme si nous sortons de plus en du PDF en fait.

avatar colibri | 

@perretsy :

Quand c'est gratuit... C'est TOI le produit !
Utiliser les solutions Google dans un cadre professionnel est pour moi une hérésie.

avatar becafouin | 

Apple a rejoins le coté obscure de la force !!! Bientôt des Mac livrés en dual boot windows 8 et Mac OSX

avatar Moonwalker | 

Tu n'as pas encore compris que c'est Apple le côté obscure de la force ? :D

L'alliance Apple Microsoft est une réalité. Sous un verni de concurrence et parfois de petites piques, ils se retrouvent toujours au moment des décisions stratégiques telles que les normes ou les brevets.

avatar damiendu83600 | 

@becafouin :
Je vois pas en quoi ... Apple et Microsoft ont toujours travaillé ensemble avec office et ceux depuis le Macintosh. Puis avec le retour de Steve Jobs en 1997.

avatar akitam | 

@becafouin

Top !!

avatar John Maynard Keynes | 

coté obscure de la force

Amusant de constater les ravages de ce manichéisme infantile hollywoodien sur les esprits :-)

Le monde n'est pas réductible à une dichotomie bien/mal c'est nier sa complexité.

avatar akitam | 

Le monde des utilisateurs informatiques semblent être devenu dépendant de la suite Office.
Si t'as pas Office, t'as raté ta vie.
MS peut remercier le monde pro.

avatar Kriskool | 

C'est logique Apple touche 30% de comm sur les abonnements a office 365 !!!
Faut pas chercher bien loin !! Kwit tout de même pas qui sont amis avec Microsoft. C'est pas des bisounours !!! Mais que vous pouvez être naïfs !!!!

avatar John Maynard Keynes | 

@Kriskool

Sur la petite part des abonnements souscris via l'appstore d'Apple, nuance ;-)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR