Appmethod : développez pour OS X, iOS, Android et Windows

Mickaël Bazoge |

Le développeur qui voudrait aujourd'hui proposer une application pour les principales plateformes de bureau et mobiles doit jongler entre plusieurs environnements et outils de conception. Quoi de plus normal après tout, chaque plateforme possède ses propres caractéristiques.

Embarcadero Technologies propose pourtant de rendre la vie des programmeurs plus facile avec Appmethod, un IDE (environnement de développement) qui permet de concevoir des logiciels pour iOS, Android, OS X, Windows, et demain, pour les terminaux prêt-à-porter (montres connectées, bracelets...).

Appmethod comprend la plupart des outils pour tirer le meilleur parti de chaque système d'exploitation et de leurs supports. Dans le cas des mobiles, le développeur pourra ainsi mettre à profit l'accéléromètre, le gyroscope, les données de localisation… L'IDE a ceci de particulier qu'il permet de développer des applications natives : pas besoin de machines virtuelles ou d'un filtre Javascript. Actuellement, les applications peuvent être écrites en Pascal Objet. Le C++ sera disponible dans les prochains mois.

L'environnement est disponible à partir d'aujourd'hui. Plusieurs forfaits sont proposés, le premier prix (par plateformes et par développeur) est de 299$ par an. À ce tarif, Appmethod peut être utilisé dans une entreprise de cinq employés maximum.


avatar ovea | 

Fatalement pas pour le développement Self/Morph

avatar FreddyF | 

Le Pascal Objet ? Je me demande s'il ne vaut pas mieux apprendre l'objective C ou java ... Meilleur investissement sur le long-terme

avatar fiatlux | 

Pascal Object est un héritage de l'ère Borland Delphi (dont cet IDE doit être originaire) et est d'un abord plus facile que Java ou Objective-C. De plus ce dernier est dans la pratique spécifique au monde Apple et donc pas idéal dans une optique "cross-platform".

Après, que Pascal Object soit ou non un bon investissement est une bonne question. Développer des applications performantes et de qualité et se conformant aux canons esthétiques de la plate-forme cible nécessite en général de coder en natif.

avatar marc_os | 

Euh.. c'est à partir de 300 $ par an quand même.
Avec une belle copie d'écran faite sous Windows ! :P

avatar melaure | 

Pascal Objet … mais quelle blague !!! Si c'est vraiment la suite de Delphi, c'est à bênner de suite !

+1 pour le Java qu'on retrouve dans les kits de presque toutes les plateformes (il suffit de faire des librairies de ce qui est spécifique), ou Objective C pour faire du spécifique plateforme Apple nettement plus optimisé (et rapide) !

avatar Larme | 

Il existe plusieurs solutions de ce genre, et en général, elles se sont basées sur des langages connus (C#, Java, etc.) et relativement utilisés. S'il faut apprendre un tout nouveau langage, ça ne donne pas envie... Bon, avec le C++, pourquoi pas, mais commencer avec du Pascal Objet, pas intéressant.

avatar Francis Kuntz | 

Encore une daube pour les feignasses qui ne veulent pas apprendre du natif.

Ca va encore faire le bonheur des agences webs...

avatar Ukualai | 

Pourquoi s'amuser à faire trois fois la même application si tu as la possibilité de n'en faire qu'une qui fonctionne partout?

Personnellement, je travail sur Xamarin qui est comparable mais utilise le langage C#.
Eh ben franchement, c'est du bonheur et j'ai pas à me taper du Java et surtout l'horreur insondable qu'est Objective-C.

avatar BeePotato | 

« l'horreur insondable qu'est Objective-C »

Ce qu'il ne faut pas lire, quand même…

avatar Ukualai | 

J'ai pas peur de l'écrire et je le pense vraiment.
C'était un langage confidentiel, donc qui n'intéressaient pas les développeurs, avant l'arrivé de l'IPhone qui l'a imposé.
Suffit de voir les classements des langages de TIOBE pour en avoir la preuve : Objective-C a décollé après 2009...

CONNEXION UTILISATEUR