Le Mac App Store fête aussi les 30 ans du Mac

Nicolas Furno |

Apple a multiplié les voies pour fêter dignement le trentième anniversaire du Macintosh. En plus d’un site dédié à l’événement, en plus des Apple Store aux couleurs du Mac aux États-Unis, c’est le Mac App Store américain qui accueille aussi une section spécifique. À l’intérieur, une sélection de logiciels choisis à la main par le constructeur pour célébrer l’évènement.

Dans cette sélection, Apple n’a pas manqué de placer ses propres logiciels, de Pages à Final Cut Pro, en passant par GarageBand. L’entreprise propose aussi une sélection de logiciels d’autres éditeurs avec peu de surprises, mais un ensemble solide pour bien débuter. Il y a le gestionnaire de mots de passe 1Password, l’éditeur d’images Pixelmator ou bien encore l’éditeur de sites internet Coda 2. Et si vous préférez les jeux, Apple pense aussi à vous avec le récent Tomb Raider et quelques classiques, de Bastion à Batman Arkham Asylum.

Sans surprise, cette section spéciale n’est pas présente sur le Mac App Store français. La célébration est en fait strictement anglo-saxonne, puisque même le site officiel du constructeur ne célèbre le Mac qu’aux États-Unis. Rien ne vous empêche toutefois, si vous souhaitez voir la liste proposée par Apple, de passer temporairement sur la boutique américaine. Il sera toujours temps de revenir à la boutique française pour finaliser un achat.


avatar manuinbangkok | 

Vive le mac !!!!

Pas de virus
Pas de plantages
Un design superbe
Une ergonomie du tonnerre
Des sauvegardes ultra faciles (Time machine)
Un éco-système de folie (Mac App Store)

Bref que du bonheur !

Les ronchons vont trouver à redire, ça fait 13 ans que j'utilise des macs... Quand je regarde l'expérience utilisateur de la concurrence, je ne changerai pour rien au monde.

avatar rimshot | 

Et moi ça fait 20 ans et je persiste et signe... la démocratisation du mac et des produits Apple en générale s'est accompagné par une baisse (logique peut être) de la fiabilité logiciel et matériel des produits Apple... Cette boite est devenue tellement énorme qu'elle ne peut plus avoir la meme réactivité qu'auparavant... Je compte plus le nombre de bugs rapportés par les utilisateurs qui ont mit des plusieurs mois voire années a être résolues, le dernier qui me vient en tete est les Wifi AC...

Je ne pense pas cependant quitter le Mac que je connais par coeur et j'apprécie, sans quoi je n'aurai pas investit dans un MBPR a 3000$ mais il ne faut pas idolâtrer naïvement Apple... tout n'est pas rose.

2014 est censé être une grande année d'innovation pour Apple.... alors rendez vous décembre pour en juger.

avatar pat3 | 

@rimshot

la démocratisation du mac et des produits Apple en générale s'est accompagné par une baisse (logique peut être) de la fiabilité logiciel et matériel des produits Apple...

Vieux serpent de mer toujours démenti par les faits: je préfère les soi-disant plantages de Maveircks aux bombes de la mort des diverses versions de Mac OS 7.x.x, la mémoire protégée de Mac OSX à celle des OS Classic où une appli plantait l'ordi.
Ne pas aduler, oui, critiquer sans fondement, non. Le seul Mac dont j'ai vraiment eu à déplorer la tenue physique, c'est le MacBook blanc avant l'unibody. Bon d'accord, il y a eu aussi le watercooling des G5, mais ça, c'était un problème de riches que je n'ai pas eu l'occasion de connaître. :-)
Pat, 18 ans de Mac, et c'est parti pour durer encore un moment…

avatar melaure | 

Soit-disant ???

Pardon mais moi c'est 28 ans de Mac et 32 ans d'Apple avec l'Apple II. Et mes vieux Macs fonctionnent toujours alors que ce qu'Apple fait depuis le passage à Intel ce n'est plus tout à fait la même fiabilité … (Nvidia daubé, iMac aspirateur à poussière dans la dalle …) Il y a trop de composants qui posent soucis aujourd'hui (écran, GPU, …). Au bout de 3/4 ans il suffit de voir les plaintes aux US. Fini la légendaire fiabilité, c'est du coréen/chinois ! Et on en reparlera de la satisfaction dans 2/3 ans quand pas mal de Retina Users vont tous devoir racheter une machine juste pour avoir un peu plus de RAM … :up:

Bien sur que le passage à Unix a grandement amélioré la fiabilité mais on ne peut pas comparer aux années 80/90 puisque tous les OS non Unix avaient ce soucis et qu'ils ont tous évolués.

Et je suis désolé mais ce gars a raison aussi parce qu'Apple sort de plus en plus des produits non testé complètement et qu'il faut souvent pas mal de patch … Avant je prenais sans soucis un nouvel OS à sa sortie, depuis Leopard je refuse de faire le bêta testeur. Je laisse ça aux fanboys qui ont envie de bosser gratis … Après c'est sur que ça roule quand on en est en version 10.x.3 et + ;)

On en est pas encore à une phase critique, mais pour moi ce n'est plus la même qualité, car je me dis que le matis actuel crèvera bien plus vite … alors que ma collection de micro des années 80 fonctionnera encore en 2040 !

Grosso modo bravo quand même à tous ce qui a été fait en 30 ans, mais grande méfiance avec le tout soudé, et cette manie de ligoter les gens dans les services Apple … C'est surtout ça qui terni maintenant l'expérience pour moi. Le dernier vrai MacBook Pro reste le modèle classic 2012, le Rétina n'est qu'une bouffonnerie pour bobos …

Le passé est brillant, le futur fait un peu peur ...

avatar oZen | 

@melaure

Tu t'es amusé à regarder le démontage du premier Mac par iFixit ?
Les composants n'ont rien à voir. Aujourd'hui les processeurs graphiques ont je-ne-sais-combien de lignes de calcul. Pareil pour les CPU, la mémoire et n'importe quel composants dans une machine moderne. Tout est bien plus complexe et pointu. Le premier Mac c'était presque du bidouillage. Est-ce qu'on fabriquait seulement les puces électroniques en salle blanche ?

Ce que je veux dire c'est qu'au vue de la complexification de nos machines aujourd'hui, il est logique que des bugs, software ou hardware persistent. Mais comparé à la concurrence, personnellement, je m'y retrouve largement, même à notre époque.

avatar philippl | 

Tsssssss une nouvelle version de l'OS par an, qui est en fait une version alpha plus ou moins corrigée par les patchs suivants, et rebelote l'année suivante. Finalement avec Apple on est toujours en beta test, super. Quand Microsoft sort une version, c'est une version finale et cela fonctionne. Après on aime ou pas, c'est autre chose. Mais j'ai compris, je ne passerai plus à une version suivante avant la XX.X.03

avatar oZen | 

Personnellement Mavericks tourne chez moi depuis la premier DP et je n'ai pas à m'en plaindre. Après il faut bien avouer que je ne l'utilise pas "en production", mais que ça n'est que mon ordinateur personnel que j'utilise au quotidien pour toute sorte de chose. (même relever du courrier sur un compte Gmail) Mais il faut croire que les différentes machines comme les personnes sommes plus ou moins sensibles aux bugs...

Pour reprendre ta remarque: "un nouvel OS tout les ans":
Bon si utiliser la XX.X.00 te fais peur, cale toi sur un cycle XX.X.03 -> XX.X+1.03 au lieu de XX.X.00 -> XX.X+1.00. L'écart sera toujours de un an en gros. Juste décalé de trois révisions mineurs, les bugs en moins. Tu ne peux être que gagnant. Tu perdras le plaisir de la nouveauté (s'il y en a...) mais il y a toujours les AppleStore pour ça.

avatar mistermicro.fr | 

24 ans de Mac

- Pas de virus mais des malware et autres cochonneries comme chez les autres...

- Pas de plantages, entre les kernels panics sur certains modèles et les applis qui quittent ou qui forcent a redémarrer on n'est pas à l'abri (la petite roue multicolore qui tourne indéfiniment

- un design superbe, mouais mais il apporte tellemnt de contraintes (maintenance et évolution catastrophiques voire impossible sur les derniers modèles... Ports propriétaires, bridages en tous sens (genre la bascule automatique des cartes graphiques sur certains modèles qui ne fonctionne pas sous Osx sans redémarrer la cession mais bien sous Win et qu'on peu activer avec un freeware...,) le trim, et ce sont que des exemples

- Ergonomie du tonnerre, bonne ergonomie oui pour quoi pas...

- Time machine pourquoi pas mais bon un bon nas et une organisation de base me permettent de m'en passer. la seule fois que j'ai essayé de réinstaller un système d'après une sauvegarde ça a planté...

- Macappstore, la grosse plaisanterie d'Apple avec Icloud. des logiciels bridés pour suivre leurs règles, pas de possibilité de mise à jour majeures sans passer par la case portefeuille, etc, etc Quand je peux j'achète la version sur le site de l'éditeur car souvent avec plus de fonctions

Que du bonheur... C'est ni pire ni meilleur qu'ailleurs, juste différent... par contre vu les prix et souvent un hardware moins puissant et maintenant non upgradable, j'ai du mal à le conseiller lors de l'achat.

J'en mets toujours un dans le comparatif des plusieurs machines mais l'utilisateur lambda le choisis rarement . Souvent le critère design n'entre pas en jeu ni l'autonomie dans un portable majoritairement utilisé en fixe. 100 euros pour passer de 4 à 8 go sur un MacMini sur le store, tout est dit
Les seuls qui le choisissent sont ceux qui en ont déjà eu un ou qui en ont un dans leur entourage

avatar oZen | 

Je n'ai clairement pas autant d'années sous Mac derriere moi, mais j'imagine qu'étant donné que ce sont les plus proche de nous ce sont les pires questions problèmes... Et pourtant...

- Les malwares ? Ou sont-ils sérieusement ? Je traine pourtant dans des "endroits lugubres du net" non, toujours rien. Peut être suis-je trop bien éduqué à la menace.

- Les kernel panic: c'est assez simple, je peux compter le nombre de ceux que j'ai vu en 8 ans sous Mac, c'est 3, je m'amusais avec un kext sur mon Macbook. J'en ai vu d'autres, sur mon Hackintosh...

- Le design, oui il est superbe. Et oui je te suis pour ce qui est des ports. Devoir acheter un adaptateur pour avoir une malheureuse sortie VGA sur mon Macbook m'a un peu écœuré, tellement que je ne l'ai pas acheté... Après je me demande toujours si j'aurais préféré qu'il soit "défiguré" par ce "gros" connecteur. Le design apporte des contraintes je te rejoins sur ce point.

- Ergonomie du tonnerre, pourquoi pas ?! Ben tant qu'a faire on va pas se priver non ? Moi je prends, c'est même la principale raison qui me convainc tous les jours !

- J'utilise Time Machine de manière partielle sur seulement quelques dossiers de travail, mais il fait le boulot tout seul, sait se faire oublier, c'est pour moi une pure merveille.

- Le MacAppStore je n'y ai jamais "acheté" que des choses gratuites alors bon. Mais libre à toi d'y adhérer ou pas. Dès lors que l'éditeur propose le téléchargement sur son site, je ne vois pas ou est le problème. Je suis un peu "old school" sur ce point et aime bien aller voir sur les sites des éditeurs aussi. Ca n'est pas pour autant que le MacAppStore n'est pas pratique parfois.

Enfin ta dernière phrase dit tout:

"Les seuls qui le choisissent sont ceux qui en ont déjà eu un ou qui en ont un dans leur entourage"

De deux choses l'une, soit ils ont été endoctrinés au point qu'ils ne peuvent plus raisonner par eux-mêmes, soit leur expérience sur Mac les a convaincu au point qu'ils n'envisagent pas une alternative. J'ai envie de penser que, globalement, c'est quand même la deuxième solution.

Après si je comprends bien, il t'arrive de faire des comparatifs, peut être d'aider des gens à choisir ?
Ca m'est arrivé tellement de fois... Si j'ai été partial pendant longtemps, tentant de "convertir" les gens, j'ai compris qu'il fallait surtout partir de leurs besoins.
Dans ton cas le profil type de la personne à conseiller semble être quelqu'un à l'économie, qui souhaite pouvoir faire évoluer son matos, donc l'amortir par ce moyen (le Mac on l'amorti autrement, à la revente par exemple), qui se fout du design et de l'autonomie de son ordinateur. Bref vraiment pas la cible d'Apple. Ne te casse même pas la tête à intégrer un Mac dans ton comparatif. Surtout si tu le "vends" avec de pareils arguments...

avatar Djipsy5 | 

@manuinbangkok :
+100000000000

avatar Sokö | 

J'ai acheté mon premier Mac en 1987. Un SE30 avec un disque dur de 20 mégas. Les Macs ne m'ont pas quittés depuis.

avatar Yanik | 

Notre premier Mac à la maison ? Le Classic. De la SF pour moi qui était formateur sur IBM PC et ses clones dans ma boîte. J'ai donc vu arriver avec soulagement Windows et la souris quelques années plus tard au bureau.
Meilleure période avec un Mac ? Un G5 (qui marche toujours avec Lion) et ses jouets iLife, complets et merveilleux. A nous montages de films, édition de DVD classieux pour tous les proches, un site Internet... Oui, sur ce plan là, on se sent un peu abandonné par Apple.
Ce qui n'a pas empêché les iPhone, iPad et MBP, d'envahir la maison ! Mais la magie n'est plus tout à fait là. Plus d'utilitaires mais moins de rêve.
Alors Tim, si tu me lis ...

avatar jbmg | 

dans 10 mois j'en serai à 30 ans de Mac, un bail .
Bon dieu ce qu'on vieillit vite !

avatar Vetsa | 

Étant encore tout jeune dans le monde des Mac, dont je vais taire l'âge en comparaison à ceux qui y sont depuis 24, 30 ans etc. Car je n'ai pas connu toutes les évolutions qui se sont succédées jusqu'à arriver aux Mac
Intel qu'on connaît maintenant.

Car je fais partie de cette génération qui a eu son premier Mac sous cette configuration, mais au final je peux dire avec mon peu d'expérience que l'ergonomie, l'expérience utilisateur, la manière dont les logiciels s'intègrent à OS X est exemplaire. D'ailleurs je viens d'en faire l'amère expérience en ayant effectué un achat dernièrement sous Windows 8, pour principalement jouer et pouvoir travailler des projets du boulots à la maison.

Et ben je peux vous dire que j'ai vite déjanter, mais heureusement que la configuration que j'avais prise comprenait un moniteur de 27''. Quel joie de revenir sous Mac en a peine quelques heures.

Bref les Mac, une fois qu'on y a goûté et si on a les moyens c'est vraiment mais vraiment difficile de s'en passer.

avatar Vetsa | 

Mais ceux-ci n'écartent pas tous les désagréments que j'ai pu avoir avec en tout début de mon switch ainsi que de la fameuse roue tricolore et bleue qui parfois m'insupporte comme pas possible. Mais en face c'est pire donc je préfère mon Mac. Voilà le mot de la fin. Et que 2014 nous apporte des surprises.

CONNEXION UTILISATEUR